POZ n°81 Imprimer
Écrit par l'équipe de rédaction   
Mardi, 01 Septembre 2015 00:00
Septembre 2015 / Newsletter 81

 

 

Édito

Les nouvelles de l'OZ
- Compte-rendu de l’Ultimate Z 2015

Zététique appliquée
- La zététique : quelques mots d’introduction
- 10 raisons qui montrent que les conspirationnistes du cancer ont sûrement tort
- Le chocolat pour dénoncer les pseudosciences
- Souvenir : le pouvoir du polystyrène !
- Hoax of fame : alimenter la peur des requins

Dossier
- Les lumières de Phoenix, des OTNIs pas comme les autres !

Les conférences de l’Observatoire Zététique
- L’ostéopathie en question, par Albin Guillaud

Actualités : la zététique en podcasts et vidéos
- Dernières vidéos de la chaîne zététique Hygiène Mentale
- Nouvelles vidéos de La Tronche en Biais
- Podcasts de Scepticisme Scientifique
- Création des Skeptics in the Pub in Paris !
- Lancement de Le monde merveilleux du scepticisme
- Une nouvelle chaîne zététique : Mycéliums
- Motorsport Gigantoraptor, la chaîne Youtube du plus jeune zététicien du monde ?

Ressources sceptiques : comment s’y retrouver ?!
- Plan de la Galaxie sceptique francophone 2015

Culture zététique – publications
- Les dernières parutions chez Book-e-book
- OVNI en Belgique : contributions sceptiques
- Le Pharmachien, tomes 1 et… 2 !
- Savant Fou à domicile (tome 1)

Insolite
- La palme du Martyr (en BD)
- VDM sceptique ! (en BD)

 

 

ÉDITO

2015, annus mirabilis ?

Voici qu'arrive la rentrée 2015, vous allez pouvoir constater que le scepticisme scientifique francophone est en pleine effervescence. Que de nouveautés, que d’énergies nouvelles ! Que de podcasts à écouter et de vidéos à visionner !

Mais, en fait, n'était-ce pas tout à fait prévisible ? 2015 a été décrétée année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière. La zététique n’en est-elle pas une contre certains obscurantismes, voire certains ténèbres ?

Mais 2015 est aussi l’année des sols avec comme phrase clé « des sols sains pour une vie saine », et pourquoi pas un esprit sain pour des pensées plus saines ? Plus encore, il se pourrait que, selon une tradition hispano-persane (bien difficile à retrouver !), cette année 2015 devienne l'année de la « rabinze », c'est-à-dire l'année où l'on doit irrémédiablement reproduire les actions ratées dans une vie antérieure (mince alors !). Espérons donc que… bien des tenants ne commettront pas à nouveau l’erreur de rejeter par principe le scepticisme, l’esprit critique, la pensée exploratrice dans une jungle de biais cognitifs omniprésents !

Mais loin de moi l’idée de concevoir la zététique comme un dogme ou une nouvelle croyance pour athée ! Le scepticisme se pense, mais il se pratique aussi, et on ne s’améliore peut-être jamais mieux sur ce terrain qu’en suivant les cheminements critiques proposés par les uns et les autres. Et vous allez voir ci-après qu’en ce moment, il y a de la production et qu’une nouvelle génération commence à pointer le bout de son nez, on en est bien heureux. Vous verrez d’ailleurs que certains commencent leur démarche sceptique avant l’âge de 10 ans (!). Finalement, il n’y a pas d’âge pour « zététiquer », qu’on se le dise !

Toutefois, au milieu de ce foisonnement zétético-sceptique, comment s’y retrouver ? Grâce à la Galaxie sceptique de Christophe. Encore en cours d’élaboration, cette page permet un premier référencement bien pratique, voire bientôt indispensable, pour ne pas se perdre.

Tous mes vœux pour ce dernier tiers de l’année 2015 !

Serge Bret-Morel

 

 

LES NOUVELLES DE L'OZ

Compte-rendu de l’Ultimate Z 2015

Du 19 au 21 juin dernier a eu lieu l’Ultimate Z 2015 pour lequel l’Observatoire zététique avait invité nombre de sceptiques actifs de par la France, et même au-delà ! Merci à Thomas (Mendax), de La Tronche en Biais (la TeB, prononcer « teub »), d’avoir produit le compte-rendu qui suit (légèrement raccourci / complété, l’intégrale peut être consultée ici).

L’université d’été de l'Observatoire zététique (OZ) a eu lieu dans une petite commune de la Drôme. L’espace de deux jours, une petite trentaine d’individus curieux dans tous les sens du terme se réunissent pour aiguiser leur esprit critique et se sentir moins seuls dans leurs efforts pour propager le scepticisme méthodique. Comme vous n’étiez pas là, voici pour vous un petit bilan des joyeusetés.

 

 

Après six heures de transit ferroviaire via les bons soins de notre chère SNCF, Nicolas Vivant nous pilote à travers la campagne jolie jusqu’au village où une maison familiale qui fleure bon le sud et l’arrière-pays accueillera l’évènement. Mis à part un incident de peinture fraiche sur un banc, tout se passe bien en attendant l’arrivée des uns et des autres. Bientôt le barbecue nous met l’eau à la bouche avant qu’on y puisse glisser des saucisses (Vled, en bon « végé », a trouvé des solutions de substitution). L'ambiance est chaleureuse et c'est l'occasion de saluer des gens dont nous apprécions le travail en ligne depuis longtemps.

Selon le programme, il est 21 heures (en fait, non, parce que nous avons traîné un peu à table…), et la conférence d’ouverture est celle de la TeB. Le Vled Tapas de chez nous présente à l’aréopage le principe de notre chaîne et le contenu des émissions en se permettant même un spoiler sur l’ensemble de la première saison et la nature secrète de son épisode final consacré à une théorie maltraitée. Vous en saurez plus en temps voulu (inutile de nous questionner, nous vous tiendrons dans l'ignorance pour votre bien). Après cela, Acermendax a présenté (sans marionnette) la théorie argumentative du raisonnement qui est la première à proposer une explication à la persistance des biais de confirmation dans notre manière de raisonner.

À 22 heures (toujours en oubliant de compter le retard) Sophie Robert nous présente en avant-première une heure de son prochain film / entretien. Cette réalisatrice, vous la connaissez, c’est à elle que l’on doit Le Mur : La psychanalyse à l’épreuve de l’autisme, ce film édifiant sur la psychanalyse qui a poussé certains psychanalystes à porter plainte. Et même à faire interdire le film, qui sera censuré pendant deux ans, et intégralement réhabilité par la cour d'appel de Douai le 16 janvier 2014.

Le film est disponible au prix de 2€, et si vous ne l’avez pas vu, croyez bien que ce n’est pas de l’argent gaspillé. Dans son nouveau film, Les Déconvertis de la psychanalyse, Sophie Robert donne la parole à des pointures de la psychologie qui sont passés par la psychanalyse avant de s’en éloigner. Ils en livrent maintenant un portrait critique assez dévastateur.

La soirée se prolonge avec de longues discussions sur l’épistémologie, les hoax, les pseudosciences, la bière, et quelques plongeons dans la piscine sous un ciel étoilé que nos villes polluées de lumière dérobent à nos yeux à longueur de nuits.


Petit déjeuné des lève-tôt


Intervention de Nicolas Gauvrit


Quelques heures de sommeil plus tard, un rapide petit déjeuner nous met en condition pour une présentation sur les surdoués et les idées reçues à leur sujet. Le conférencier, Nicolas Gauvrit a écrit un livre sur ce thème (
Les surdoués ordinaires), où vous pourrez voir ce que la science dit vraiment au sujet du QI (qui est une mesure imparfaite de l’intelligence mais demeure un outil valide à condition de savoir quels types de conclusion elle rend possibles) et de l’échec scolaire ou du niveau d’angoisses vécues par les enfants dits « à haut potentiels ».

Christophe Michel nous livre ensuite un récit passionnant sous forme d’enquête au sujet d’images présentées comme étant la preuve de l’existence des petits hommes gris de Roswell. Peut-être en fera-t-il une vidéo ? En tout cas vous pouvez d’ores et déjà aller voir sa chaîne Hygiène Mentale (voir plus bas) où la didactique de l’esprit critique est fichtrement bien roulée.

Nichoax (notre invité de La Tronche en Live du mois de janvier) nous a présenté les récurrentes histoires de gros félins qui hantent nos campagnes, et la manière dont la presse semble incapable d’apprendre de ses propres erreurs en renouvelant d’années en années les titres alarmistes. Anne Perrin nous a ensuite parlé de la manière dont les résultats scientifiques sont ignorés, voire travestis, dans certains documents officiels des pouvoirs publics (sur la question des dangers potentiels des ondes électromagnétiques). D’une manière ou d’une autre, ils semblent s’acoquiner avec les associations « d’électro-hypersensibles » soit par incapacité à comprendre le principe de « risque » soit par complaisance avec des lobbys qui n’hésitent pas à manipuler les gens à qui ils vendent des « outils de protection » contre les ondes qu’ils sont censés redouter en dépit des preuves.


La piscine salvatrice


Après une pause salutaire au bord de la piscine sous le soleil du sud, Serge Bret-Morel, ancien passionné d’astrologie, nous a dévoilé le fonctionnement interne de la pratique. Ceci afin de nous montrer les raisons pour lesquelles les critiques des sceptiques sont parfois inopérantes à faire douter les tenants de cet art divinatoire bien plus abstrait, symbolique et déconnecté de toute réalité astronomique qu’on ne se l’imagine de l’extérieur. Son livre sur la question devrait bientôt être publié et nous vous en reparlerons à ce moment-là, bien sûr.

D’autres interventions ont permis d’avoir des échanges fertiles au sujet des pseudosciences et du problème de la démarcation d’avec les sciences, ou encore sur l’importance pour les sceptiques médiatiques de se plier à un certain besoin de pédagogie, ou au contraire de s’en affranchir, notamment dans leur défense de la liberté d’expression. Mais nous avons également eu des conversations métaphysiques sur la nature de la réalité, sur les théories psychosociales des croyances, sur le véritable sens de l’apocalypse ou de l’évangile de Matthieu comparé à celui de Luc. Nous avons parlé du volet expérimental que l’OZ continue de défendre avec la mise au point de protocoles permettant de tester l’existence de certains phénomènes présumés surnaturels. Nous avons évoqué les besoins d’une communication plus active de la part de la communauté zététique, de ce qui se fait dans le monde anglophone, de l’absence dramatique des concepts de l’épistémologie dans l’enseignement des sciences dans les écoles et universités, et du besoin de donner de la place à l’esprit critique dans l’éducation nationale.

Au détour de nouvelles ablutions, nous avons participé au Concours de Mauvaise Foi qui est un moment formidable. Les participants doivent défendre une cause indéfendable et farfelue (par exemple : « les hommes sont clitoridiens », ou « l’instituteur ne remplacera jamais le curé ou le pasteur ») à grand renforts de sophismes et moisissures argumentatives. Cela représente un moyen ludique et puissant d’apprendre les biais rhétoriques afin de mieux les repérer dans les discours ambiants et ne plus jamais se laisser avoir.


La fierté. La honte. Réunies.


À ce genre d’exercice vous ne serez peut-être pas surpris d’apprendre qu’Acermendax a décroché la médaille de Champion de la Mauvaise foi 2015. Il n’en est pas peu fier. Notre cher Vled a quand même conduit son équipe en finale avant l’ultime face à face de Mendax contre Christophe Michel. Vled a reçu le titre de « meilleur espoir féminin » (parce que les zététiciens ont un don pour ne pas être sérieux quand vient le soir).

Après deux très courtes nuits, l’intervention de Serge Christin sur la place des pseudosciences dans le monde médical donna lieu à de vifs échanges montrant, s’il en était besoin, qu’il y a de l’énergie et des débats mais pas de dogmatisme à l’UZ. Puis nous avons terminé le week-end par une récréation zététique avec Armel Berceliot puis le non moins fameux QueZtions pour un Zampion préparé par Christophe Michel. Le dernier repas fut triste, nous hésitâmes à repartir… mais nooooon ! Vous l’aurez compris, en quelques jours nous avons pu rencontrer en chair et en os plusieurs des principaux acteurs de la zététique française, venus des quatre coins du pays, et constater que la sagesse, la sagacité et la rigueur intellectuelle ne sont pas leurs seules vertus. Ils abondent aussi en qualités humaines, en humour et en bonne volonté. Nombre d’entre eux viendront vous rendre visite sur notre chaîne pour évoquer l’astrologie, la zététique appliquée ou la psychanalyse dans les tous prochains mois. Tenez-vous prêts, vous êtes prévenus.

 

Mendax

 

ZÉTÉTIQUE APPLIQUÉE

 

Pour entamer cette newsletter, il ne m’a pas paru absurde de commencer par un billet demandant : qu’est-ce que la zététique ? À quoi s’applique-t-elle ? N’est-elle qu’un scepticisme scientifique ? Voilà les questions que pose La Nébuleuse dans son article La zététique : quelques mots d’introduction. A signaler que l’auteur, Irène, est (encore !) une ancienne élève de Richard Monvoisin.

 


 

Pour continuer, voici maintenant la traduction d’un article anglais : 10 raisons qui montrent que les conspirationnistes du cancer ont sûrement tort. Si l’on pousse au bout les raisonnements conspirationnistes envisageant qu’il existe déjà des traitements contre le cancer, mais qu’ils ne sont pas commercialisés car cela priverait de grands profits, alors on arrive à quelques jolies contradictions.

Associations Libres est un blog qui n’est composé que de traductions [en français] de billets de blogs, de vidéos, de posts de réseaux sociaux et d’articles de journaux qui sont choisis, traduits et (parfois) adaptés/sourcés par l’auteur du blog. Les sujets sont choisis arbitrairement, c’est-à-dire au gré de ses envies et tribulations, parfois aussi avec l’envie avouée de faire des billets « qui se vendent bien » pour amener les gens à questionner leurs certitudes.

 

 



Le chocolat pour dénoncer les pseudosciences ?! Un nouveau canular visant à montrer (s’il en était encore besoin) que les médias ne vérifient pas systématiquement leurs sources, vient d’être dévoilé. Peut-être aviez-vous vu passer quelques articles vantant les vertus amaigrissantes du chocolat noir ? Ils étaient dus au travail d’un doctorant en biologie qui a réussi à faire passer cette information erronée dans nombre de médias. Quelle est l’originalité de sa démarche ? L’expérimentation qu’il a menée était bien réelle, les chiffres obtenus allaient bien dans le sens de cette interprétation : ils étaient pourtant irrecevables dès le départ à cause d’un manque criant de données. John Bohannon explique qu’il était persuadé que les journalistes contacteraient de vrais spécialistes pour se faire confirmer la validité d’une information d’une telle importance pour le grand public. Pas du tout. Vous trouverez ici la description détaillée de la démarche de l’auteur et l’ensemble incroyable des publications qui en ont découlé !

 


 

Souvenirs : le pouvoir du polystyrène !

James Randi est mondialement connu comme démystificateur des pseudosciences et autres phénomènes paranormaux. C’est un promoteur actif du scepticisme scientifique depuis des dizaines d’années. Dans cette vidéo (~ 18min) faisant la démonstration de scepticisme appliqué, il confond en direct James Hydrick, un homme prétendant posséder des pouvoirs télékinésiques.

 



Le site Hoax of fame traque les images truquées sur internet. Son auteur, Nicolas Filio, propose un article montrant comment certaines d’entre elles alimentent la peur des requins.

 

DOSSIER : LES LUMIÈRES DE PHOENIX, DES OTNIs PAS COMME LES AUTRES

 

Il y a quelques semaines, on m’a parlé du cas des lumières de Phoenix (USA) et fait visionner une courte mais très explicite vidéo (1min 37sec, voir plus bas, l'image de gauche). Des centaines ou des milliers de personnes ont en effet observé des lumières très étranges au-dessus de cette ville américaine et, ce cas devenu classique, serait inexplicable, en tout cas inexpliqué. Ne connaissant pas le dossier, j’en profitais pour faire visionner l’excellente vidéo de Christophe Michel sur les OVNIs (voir plus bas), laquelle fut d’ailleurs très bien accueillie. Dès le lendemain matin je cherchais donc sur le web et constatais l’impressionnant nombre de documentaires et vidéos mystérieuses présentes sur Youtube et ne trouvais… aucun débunkage ! J’avais noté un détail intéressant : les lumières apparaissaient progressivement, en suivant un certain alignement, alors qu’elles disparaissaient dans un ordre différent. Cela ne me paraissait pas anodin. J’appelais alors à l’aide Gilles Fernandez, spécialiste et auteur du site Sceptiques vs. Les soucoupes volantes. Il me donna très rapidement quelques liens vers des références sceptiques anglophones : le mystère serait en fait élucidé depuis longtemps ! Mieux, il rédigea le compte-rendu ci-dessous (validé par d’autres spécialistes) qui constitue je crois, le premier débunkage francophone sur le sujet (en tout cas accessible aisément sur le net). Un grand merci à Gilles !

 

Les Lumières de Phoenix, Arizona, 13 mars 1997

Le 13 mars 1997, deux événements « OVNI » bien distincts ont bien été observés, contrairement à ce que les ufologues aimeraient faire croire pour tenter de rendre le cas plus troublant et impressionnant et n'en faire qu'un. Le plus connu et médiatisé est celui qui s'est produit vers 22h00 et dont beaucoup ont vu les vidéos. Mais l'autre événement a eu lieu plus tôt, vers 20h30, vu par de nombreux témoins aussi et filmé également. Contrairement à l'idée reçue, il existe un certain nombre d'études, principalement anglophones, montrant que cet incident peut s'expliquer conventionnellement.

Le cas de 22h a été analysé par pas mal d'enquêteurs ou d'ufologues (par exemple Bruce Maccabee). Ils concluent tous qu'il s'agit d'illuminating parachute flares, c'est à dire des munitions éclairantes lâchées par avion de l’armée américaine et portées par des parachutes. Elles donnent l'illusion de lumières stationnaires compte tenu de la nuit et des distances rendant impossible de détecter perceptivement un mouvement de chute (la vitesse de chute réelle est rapide, mais pas la vitesse angulaire – pour l'observateur à distance –), ou encore de distinguer de la fumée, etc. Les mouvements ont été analysés et la distance déterminée par parallaxe, ainsi que le lieu de largage, coïncident justement avec le Barry Goldwater Air Force Test Range à environ 70 miles derrière les collines de Phoenix. A ce titre, il existe une (excellente !) démonstration / vidéo réalisée par l'équipe Cognitech montrant, en accéléré et en juxtaposant une prise de jour et une vidéo de témoin, que les lumières disparaissent derrière les collines en épousant parfaitement la diversité des reliefs. D’où les disparitions des lumières dans un ordre différent de celui, régulier, de leurs apparitions.

Pour commencer, le point de vue enthousiaste :
une courte et très mystérieuse vidéo (1min 37sec) !

Puis, à voir après, la petite vidéo très éclairante (2min 50sec)
de l’équipe Cognitech.


Peut-être moins spectaculaire, l’événement de la première partie de soirée et ses témoignages s'expliquent aussi conventionnellement, cette fois-ci par des avions en formation pouvant donner l'illusion d'un objet unique structuré en chevron (lire l'étude titrée
The case for the Arizona UFOs thirteen years later pp.7-14). Voici, par exemple, l’un des témoignages souvent occultés dans les ressources sensationnalistes consacrées à l’événement (extraits) : comme la formation est venue vers moi, je me suis arrêté et suis sorti avec mes jumelles afin de vérifier ce que c'était. Comme elle est venue vers moi, j'ai vu cinq avions avec leurs lumières de position (rouges et vertes) et leurs projecteurs d’atterrissage / décollage (blanches).

Il existe une vidéo de ce premier événement réalisée par Terry Proctor. Les analyses montrent que les points lumineux sont indépendants les uns des autres et ne peuvent donc pas appartenir à un seul objet (figure suivante, à gauche), ceci étant donc compatible avec plusieurs avions militaires. La formation d'avions militaires, telle que décrite par le témoin plus haut peut également donner l'impression d'un objet en forme de chevron, d'aile delta (figure suivante, à droite). D'autres témoignages de cette première partie de l’événement ont été analysés ici et . On note que la très grande majorité des témoins du premier événement ne décrivaient pas un objet, mais des points lumineux, et ce notamment pour toutes les personnes ayant observé à l'aide de jumelles. De plus, un des témoins (Mitch Stanley) était astronome amateur et équipé d'un télescope : il identifia des avions.


Finalement, le double événement (en réalité) de Phoenix s'explique donc par une formation d'avions et un lâcher de munitions éclairantes. Comme souvent dans ce genre d'affaire, les témoignages en faveur du sensationnel sont privilégiés, comme des dessins d'artistes ou encore des reconstitutions par ordinateur, tandis que certains témoignages sont occultés, les analyses des vidéos des deux événements négligées, tout comme la démonstration de l'équipe
Cognitech (vidéo plus haut).

Gilles Fernandez

----------------

Les lumières disparaissant progressivement étant donc des munitions éclairantes Tombant en parachute, l’OVNI était donc bien un ensemble d’OTNIs : des Objets Tombants Non Identifiés (sur le coup) ! Alors, bien sûr, cet article ne répond pas à tous les arguments qui ont été donnés suite à cette affaire des lumières de Phoenix. Par exemple les déclarations contradictoires du gouverneur (à partir de 33min40sec, argument d'autorité à l'appui !) ou les témoignages selon lesquels ce soir-là les étoiles auraient été cachées par un gigantesque objet volant au-dessus de la ville. Toutefois, chose très importante, maintenant qu’il est montré que les deux phénomènes optiques expliqués ci-dessus sont dus à des mouvements aériens de l’armée américaine, il convient de poser la question différemment : que valent tous les autres témoignages / mystères sans ces événements lumineux ? Quel hasard extraordinaire qu’un OVNI passe juste le même soir où des observations erronées auront lieu ! Ceci d’autant plus que n’importe quel nuage peut cacher un moment les étoiles… Cela rappelle étrangement la description des événements faisant suite à la première observation de soucoupes volantes qui… n’en étaient pas. Voir pour cela la vidéo de la chaîne Hygiène Mentale signalée un peu plus bas pour la question de l’explication socio-psychologique (à 12min 00sec).


LES CONFÉRENCES DE L'OZ

 

La conférence clôturant le cycle zététique « Mercredi c’est remue-méninges » 2014-2015 proposé par la mairie de Fontaine, a été donnée par Albin Guillaud le 20 mai dernier sur le thème : l’ostéopathie en question (1h 59min).


La reconnaissance légale du titre d’ostéopathe est effective en France depuis 2002. Pourtant, l’approche ostéopathique dite indifféremment « non conventionnelle », « alternative » ou « complémentaire » est encore objet de vives critiques. Dès lors, difficile pour le patient d’analyser objectivement la validité de cette pratique, et de faire le tri parmi les différentes informations souvent contradictoires. Que recouvre exactement ce vocable « d’ostéopathie » ? Quels sont ses principes, ses champs d’applications ? L’ostéopathie a-t-elle une efficacité thérapeutique propre ? Albin Guillaud est membre de l'Observatoire zététique et du
CORTECS, il a répondu à ces questions et apporté un éclairage scientifique et zététique sur cette pratique en vogue.

 

 

ACTUALITÉS : LA ZÉTÉTIQUE EN PODCASTS ET VIDEOS

 

Les dernières vidéos de la chaîne Hygiène Mentale

• 04 Les documentaires moisis (17min) : dans cette 2ème partie de la vidéo 03 L’Autodéfense intellectuelle, la recherche d’information sur internet (20min), Christophe Michel continue de poser la question de la qualité de l’information scientifique présente dans les médias. Il propose d’examiner scrupuleusement, et en temps réel, quelques documentaires présentés sur les chaînes TV tant en France que dans le monde entier.

05 OVNI : l’origine des soucoupes volantes (20min) : Christophe présente en détail les circonstances d’apparition du phénomène des soucoupes volantes. L’origine de l’expression, l’installation des représentations dans la conscience collective, la logique de l’emballement médiatique et ses conséquences. Finalement, en quoi ce que l’on appelle le modèle socio-psychologique fournit-il pour les OVNIs une très crédible explication alternative à l’hypothèse extra-terrestre ?

Les nouvelles vidéos de La Tronche en Biais

• Depuis la dernière POZ, la très active Tronche en Biais nous propose de comprendre les raisons et les modalités de la Rationalisation (12min) des situations : rationalisation n’est pas toujours synonyme d’objectivité… A note que cette vidéo fait suite à celle présentant la dissonance cognitive (14min), que l’on conseillera donc de visionner au préalable si ce n’est pas déjà fait.

• La première et excellente pastille de Vled traite du thème « l’athéisme et le langage » : on y parle de Dieu, du théisme, de l’athéisme, mais aussi de l’agnosticisme ou encore de… l’ignosticisme ! (9min). Ou comment ne plus se perdre entre les définitions.

• Mais vous pouvez aussi retrouver ici les lives sur les thèmes de l’Ufologie (1h49min) et Le cerveau qui raisonne (1h47min) ainsi que leur conférence donnée au salon Geekopolis 2015 (21min).

• Deux nouvelles rubriques ont fait leur apparition sur la chaîne. Avec « La Tronche de… » sont présentées des personnalités œuvrant pour le développement de la pensée critique. Vous pouvez ainsi découvrir :

La Tronche de : Hygiène Mentale (11min)
La Tronche de : Psynect (4min)

• Comme son nom l’indique, la rubrique « Hors-série » s’attaque à un sujet sans lien direct avec les thèmes habituels, parfois d’actualité. La 1ère vidéo de la rubrique est consacrée à… William le médium ! (7min).

Scepticisme scientifique

Avez-vous remarqué que le site internet de Jean-Michel Abrassart Scepticisme scientifique (le balado de la science et de la raison) a fait peau neuve (pour avoir accès à la liste des podcasts, cherchez « épisode » avec le moteur de recherche intégré) ? Un nouvel intervenant a rejoint Jean-Michel et Nicolas Gauvrit : Jeremy Royaux.

A noter que l’anniversaire du balado (6 ans et 300 épisodes) a été célébré en live le samedi 15 août dernier.

Les derniers podcasts mis en ligne continuent d’être éclectiques, on y trouve aussi les conférences données pour les Sceptiques in the pub (SITP) :

- Épisode 297 : Les surdoués (SITP, Paris, 1h)
- Épisode 296 : La chaîne youtube « Hygiène Mentale »(47min)
- Épisode 295 : Les Libertariens (44min)
- Épisode 294 : Les rhétoriques de la conspiration (SITP, Bruxelles, 1h 07min)
- Épisode 293 : Qu’est-ce qu’un mème ? (1h 02min, non, il n’y a pas de faute d’orthographe !)
- Épisode 292 : OVNI en Belgique, contributions sceptiques (55min)
- Épisode 291 : Le monde merveilleux du scepticisme (42min)
- Épisode 290 : La synergologie (58min)
- Épisode 289 : L’apologétique chrétienne (50min)
- Épisode 288 : L’art de ne pas toujours avoir raison (SITP, Bruxelles, 37min)

Skeptics in the pub in Paris

Les Skeptics in the Pub (SITP) sont déjà présents dans plusieurs grandes villes européennes (Bruxelles & Flandres, La Haye, Copenhague, Birmingham, Brighton), il manquait donc un groupe sur Paris ! Guillaume Vendé et Sébastien Fagot ont organisé la première réunion des Sceptiques dans un Pub, Paris, qui eut lieu le 1er juillet dernier.

Le premier invité était Nicolas Gauvrit, zététicien de longue date. Il présentait son ouvrage Les surdoués ordinaires, visant à vérifier quelques lieux communs sur la question des enfants et adultes à haut quotient intellectuel. 30 à 35 personnes étaient présentes. Certaines faisaient partie des modérateurs ou participants au groupe Zététique sur Facebook et d’autres venaient avec une démarche presque antinomique de celle de la zététique, comme l’ont montré quelques réactions post-conférence. Suite à la présentation de Nicolas Gauvrit, où l'on établissait qu'il n'y avait pas de corrélation entre le fait d'être surdoué et d'avoir des "problèmes", certains affirmaient malgré tout être des personnes dites à "HP" (haut potentiel) et avoir vécu des vies particulièrement difficiles. Il s'agissait peut-être de personnes qui n'étaient pas versées dans la zététique, mais qui avaient connaissance des travaux de NG, étant eux-mêmes surdoués. Des exemples particuliers n’invalident pourtant pas un résultat général : la zététique est vraiment une démarche non intuitive.

Le cadre de la réunion était très agréable, excepté peut-être un petit problème avec le prix des consommations, la prochaine réunion est prévue probablement pour septembre et son thème reste encore à déterminer.

Le monde merveilleux du scepticisme

Depuis Québec, de l’autre côté de l’Atlantique, c’est le Monde merveilleux du scepticisme qui rejoint la communauté sceptique. Isabelle Stephen et Christopher Hammock forment un couple qui partage une passion pour le scepticisme et la science. Comme il y a beaucoup de podcasts anglais portant sur le scepticisme, mais très peu en français, ils ont tout simplement décidé de créer le leur. Toutes les photos du joyeux lancement public se trouvent ici et, contrairement à ce que l’on pourrait attendre, les hôtes ne sont pas simplement assis autour d’une table, c’est bien plus sympathique ! Vous pouvez retrouver aussi la présentation de leur démarche sur le balado de Scepticisme scientifique.

Voici les liens vers leurs premiers podcasts :

- Épisode 1 : Introduction au Scepticisme (56min)
- Épisode 2 : Être sceptique de tout, même des nouvelles (49min)
- Épisode 3 : Le mouvement anti-vaccination (35min)
- Épisode 4 : Lancement du podcast « Le Monde merveilleux du Scepticisme » (live 2h 12min)
- Épisode 5 : Islam 101 ; compteurs intelligents (60min)
- Épisode 6 : Entrevue intégrale avec le magicien Vincent C (67min)

Une nouvelle chaîne zététique : Mycéliums

Encore des nouveautés ! Après La Tronche en Biais et Hygiène Mentale, on apprend aussi le lancement de Mycéliums, une nouvelle chaîne sur le thème de la zététique ! Son auteur ? Qwrk, qui avait lui aussi suivi les cours de zététique de Richard Monvoisin quand il était étudiant à l’université de Grenoble. « Mycéliums est une toute jeune chaîne de Zététique qui ne vous laissera pas pourrir au milieu de tous les arguments moisis qui nous entourent. C'est facile d'affirmer n'importe quoi, mais beaucoup plus dur de le justifier. Faisons la part des choses car les arguments moisis nous pourrissent la vie ». Un lancement plein d’énergie ! Voici les liens vers les premières vidéos de Mycéliums :

Mycéliums 0 : Présentation de la chaîne (2min)
- Mycéliums 1 : La Zététique (14min)
- Mycéliums 2 : Les Crop-Circles (26min)
- Mycéliums 3 : L’impartialité (22min)
- Dummy-Céliums #1 (14min)

Motorsport Gigantoraptor

Envie d’autres surprises ? Il y a plus d'esprit dans la tête de cet enfant que dans celle de beaucoup de personnalités médiatiques. Lui et son frère ne sont pas majeurs à eux deux réunis et pourtant ils savent analyser la valeur des preuves et des arguments en se fondant sur les bases des connaissances acquises, reproductibles et falsifiables. Notre coup de cœur du moment (vous l’aviez compris) va vers la chaîne Youtube Motorsport Gigantoraptor du (peut-être) plus jeune zététicien du monde !

Ayant abandonné le volet mécanique, cette chaîne est maintenant dédiée à la présentation de la théorie de l’évolution et des débats entre darwinisme et évolutionnisme. Du scepticisme appliqué, en somme, et en format court (entre 3 et 5 minutes en moyenne) !

Nous vous invitons à commencer avec le surprenant Atlas de la Création #3 : Évolutionnisme et endoctrinement, dans lequel on reconnaîtra la dénonciation de plusieurs moisissures argumentatives. Mais de nombreuses autres vidéos présentent très clairement des notions fondamentales comme le chaînon manquant, l’anatomie comparée, le darwinisme social, la convergence évolutive, la variation évolutive, la téléologie, la sélection naturelle, l’anthropocentrisme, etc. ! On y répond même à des questions comme « les espèces actuelles n’évoluent-elles plus ? ». Passionnant !

 

RESSOURCES SCEPTIQUES : COMMENT S'Y RETROUVER ?!

 

Comme vous pouvez le constater, il se passe beaucoup de choses dans le merveilleux monde du scepticisme francophone et il n’y a aucune raison pour que cela ne continue pas ! Comment dès lors s’y retrouver ? Par exemple en consultant le plan de la Galaxie sceptique francophone 2015 établi par Christophe Michel (lien à placer à tout prix en raccourci !). Les catégories actuelles sont les suivantes (mais d’autres sont peut-être à venir !) :

- les associations sceptiques
- les projets autour de la pensée critique
- les producteurs de contenu audio/vidéo
- les blogs sceptiques ou thématiques (traités de façon sceptique)
- les penseurs sceptiques
- les réseaux sociaux.

 

 

 

CULTURE ZÉTÉTIQUE - PUBLICATIONS

 

Le projet Gamma
Une immersion en territoire astrologique

Frédéric LEQUEVRE et Raymond SADIN

Commander directement chez l’éditeur Book-e-book

Tombée en désuétude avec l'apparition de la science moderne, puis mise à la porte des académies, l'astrologie fait depuis le début du XXe siècle son retour historique par la lucarne des médias.

Les scientifiques, pour la plupart, jugent très sévèrement l'astrologie. Et ce n'est pas nouveau. Un regard sur le passé montre que les contempteurs de ce dogme plusieurs fois millénaire l'ont régulièrement disqualifié au regard de son impossibilité, son caractère arbitraire, et son inutilité.

L'un des arguments les plus utilisés est la désormais célèbre précession des équinoxes. L'origine du zodiaque, le point vernal désigné par la lettre grecque Gamma, degré zéro du bélier, se déplace au fil des siècles, entraînant avec lui les douze secteurs dont les noms sont populaires, à glisser sur le firmament des étoiles « fixes ».

Quel est, en réponse aux multiples arguments, le discours des astrologues ? Quel soutien leur est apporté ?

Sans céder à la facilité de ne vouloir fâcher personne, ni sombrer dans le pédantisme du « laisser croire », quel peut être le discours de l'honnête homme du XXIe siècle ?...

La remise en cause d'une croyance peut être un acte violent ; sans arrogance ni dogmatisme, l'esprit rationnel doit chercher à comprendre ce « compagnon de voyage » qui continue d'interroger sa vision de la société.

Mais au fait, que viennent chercher les consultants dans le cabinet d'un astrologue ?... Une superbe expérience d'immersion totale en terrain astrologique. Le présent Projet Gamma* tente de répondre à cette question.

* Un clin d'œil, bien sûr, au fameux Projet Alpha de James Randi (introduction de deux prestidigitateurs dans le Laboratoire de recherche parapsychique Mc Donnell de l'université Washington de St Louis, Missouri) et... au point vernal Gamma.

 


 

Galilée
Ou les délices de la question
Pierre SPAGNOU

Commander directement chez l’éditeur Book-e-book

Et pourtant elle tourne !

Galilée ne s'est probablement pas exclamé de la sorte à l'annonce de sa condamnation et n'a pas non plus subi la torture ni croupi dans les cachots de l'Inquisition. Contrairement à la légende, il n'a vraisemblablement pas lâché des poids depuis le sommet de la tour de Pise.

Mais il a fait beaucoup mieux : il a jeté les bases de la physique moderne en imaginant d'ingénieux dispositifs expérimentaux et a tracé les contours entre science et pseudosciences, sans oublier ses découvertes astronomiques stupéfiantes.

Au-delà du symbole de l'esprit libre opposé à un savoir dogmatique, quel fut vraiment l'apport du savant florentin, si nous l'observons à travers le prisme de la science du XXIe siècle ?

Ce petit livre se propose de dégager les éléments essentiels, en évitant de regarder par le petit bout de la lorgnette et en explorant les multiples facettes d'un personnage hors du commun, prince surdoué du mouvement.

Comme toute figure emblématique, Galilée est l'objet autant d'attaques cherchant à minimiser son œuvre pour des motifs souvent idéologiques que de récupérations diverses de la part de pseudoscientifiques désireux d'adopter une posture victimaire en s'identifiant à cette icône glorieuse. Cet ouvrage donne quelques clés pour savoir décrypter ces abus répétitifs.

 


 

OVNI en Belgique : contributions sceptiques
Ouvrage collectif

Commander directement sur Lulu.com

Enfin un ouvrage permettant aux sceptiques de s'exprimer ! Tour à tour, Renaud Leclet, Raoul Robé, Roger Paquay, J.M Abrassart, Nicolas Gauvrit et Marc Hallet présentent leurs arguments dans cet opus hors-série des « Dossiers de S.O ». Un recueil qui deviendra certainement incontournable !

Le livre est présenté sur le balado sceptique (à partir de la 25ème minute).

 

 



Le Pharmachien
Bernard OLIVIER

Il sévit depuis longtemps sur son site internet, le voici qui est passé à l’édition. L’ouvrage le moins académique jamais écrit sur la santé. Avez-vous remarqué la tonne de livres douteux traitant de la « santé » qu’on retrouve en librairie ? Prévenir l’eczéma par la pensée positive, guide d’alimentation à base de bouillie verte prédigérée, guérir avec les esprits cosmiques… Dans tout cela, comment différencier le vrai du n’importe quoi ?

« Le Pharmachien » vous propose sa vision impertinente mais réaliste de la santé, des médicaments et des différents personnages qui peuplent les hôpitaux et les cliniques de médecine douce !

Bernard Olivier présente son livre sur le balado Scepticisme scientifique.

Ici vous pouvez retrouver quelques-unes de ses interventions médias.

Attention, voici un presque scoop : vous pouvez déjà pré-commander le « Pharmachien tome 2 » !

 

Savant Fou à domicile
Jérôme Bellayer

Jérôme Bellayer est membre du Centre d’Analyse Zététique de Nice et professeur de sciences physiques. L'idée du « Savant fou à domicile » est née de réflexions ou demandes d'élèves souhaitant mener quelques expériences chez eux. Ne disposant pas de matériel de laboratoire, il leur fallait des expériences réalisables avec des éléments disponibles à la maison ou faciles à se procurer. En effet, les expériences facilement disponibles sont toujours les mêmes et ont perdu leur côté surprenant à force d'être présentées (école, parents, télévision...). « Savant fou à domicile » présente donc une compilation d'expériences beaucoup moins communes renouvelant ainsi l'émerveillement face aux phénomènes physiques ou chimiques. En ayant testé toutes les expériences présentées dans cet ouvrage, « Savant fou à domicile » pallie ainsi à un inconvénient majeur de bon nombre d'expériences trouvées sur Internet qui, telles qu'elles sont présentées, ne fonctionnent pas.

Tout est fait pour vous faciliter la tâche :
- On vous indique où vous procurer les quelques produits qui ne sont pas d'usage courant.
- Une partie intitulée « Étapes à suivre » vous guide pas à pas pour réaliser l'expérience dans les meilleures conditions.
- Une partie intitulée « Trucs et astuces » vous donne quelques conseils afin de bien réussir l'expérience.
- Une partie intitulée « Pour aller plus loin » vous explique de manière simple les principes physiques ou chimiques à l’œuvre.
- Enfin, une partie « Notes » vous permet de transformer votre livre en cahier de laboratoire en reportant par écrit toutes les recherches, les remarques ou les modifications que vous jugez importantes.
Cet ouvrage est donc tout indiqué pour des élèves intéressés par la science, des parents voulant initier leurs enfants, des étudiants à la recherche d’expériences pour illustrer un projet ou encore d’enseignants voulant renouveler leurs expériences ou animer un club scientifique dans leur établissement.

 

Insolite

 

Merci à Roxane de nous avoir signalé ces petites perles, façon BD, du site Boulet CORP

- La palme du Martyr : vous êtes-vous déjà demandé qui, de tous les martyrs, avait le plus souffert ? D’ailleurs, ont-ils tous souffert ? Une question s’impose alors : tous les saints méritent-ils vraiment leur place au Paradis ??!!

- Et si c’était vrai ? Comment feriez-vous si les croyances étaient présentes absolument partout, de la météo à la Bourse en passant par l’immobilier ? Ne serait-ce pas une véritable #VDMsceptiqueauquotidien ?! Comment ça « c’est ce que vous vivez déjà tous les jours » ? Pas à ce point-là, quand même.

 

Appel à contributions

 

Si vous souhaitez contribuer à la diffusion de l'esprit critique, à la promotion des outils d'auto-défense intellectuelle de la zététique, à la vulgarisation de la méthodologie scientifique, vous pouvez nous soumettre article, dossier, fiche de lecture, enquête, etc. N'hésitez pas à nous contacter pour nous proposer vos idées puis à soumettre vos productions à l'OZ, en écrivant à contact@zetetique.fr

 

Les anciennes POZ

 

Pour les longues soirées de printemps, n’oubliez pas que les 80 premières POZ sont toutes consultables en ligne ! Vous ne le croyez pas ? Cliquez donc ici ! Et nous vous donnons rendez-vous au prochain numéro.

 


Cette newsletter a été préparée par Serge Bret-Morel, Gilles Fernandez, Mendax, Florent Martin et Franck Villard.

 

Mise à jour le Mercredi, 02 Septembre 2015 09:52