Page principale Newsletters

Inscription à notre newsletter




POZ n°82 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par l'équipe de rédaction   
Vendredi, 25 Décembre 2015 00:00
Décembre 2015 / Newsletter 82

 

Suite à de nombreux complots une invasion de fourmis mutantes une grippe aviaire carabinée une overdose homéopathique un grand nombre de problèmes techniques, la POZ N°82 d'octobre paraît en décembre alors... rattrapez vite votre retard, nom d'un petit extra-terrestre !

 

Édito

Les nouvelles de l'OZ
- Reprise des réunions mensuelles
- L’OZ à la fête de la science en Belgique
- Soutien à Sophie Robert (les déconvertis de la psychanalyse)

Ressources sceptiques
- Enseignements zététique et esprit critique en France en 2015 (CORTECS)
- La galaxie sceptique francophone (rappel)
- Bunker D : un nouveau site sceptique
- Skeptics Stack Exchange, forum sceptique très organisé

Actualité et zététique appliquée
- Migrants : la guerre des images
- Ondes et électrosensibilité : la reconnaissance ?
- OGM et esprit critique

Evènement
- Les déconvertis de la psychanalyse !
- Les fondamentaux de la psychiatrie

Conférences
- Sceptiques in the pub Paris
- Sceptiques in the pub Bruxelles
- Conférence TedX de James Randi (déjà 2 000 000 de vues)

La zététique en vidéos
- Hygiène mentale (depuis Chambéry)
- La Tronche en Biais (depuis Nancy)
- Mycéliums (depuis la Bretagne)

La zététique en podcasts
- Scepticisme Scientifique (depuis la Belgique)
- Le monde merveilleux du scepticisme (depuis Québec)

Publications
- Science et pseudosciences, regard des sciences humaines
- Manuel d'autodéfense intellectuelle

Insolite
- La zététique est partout !
- Le festival de Cannes : un complot du Ku Klux Klan ?!
- La ligue des champions de football : un complot des extra-terrestres ?!

 

 

ÉDITO

 

On nous a écrit, on a répondu...

J'ai récemment donné une conférence sur le thème de l’analyse critique de l'astrologie et, sur la page de l'événement Facebook créé à cette fin par les Skeptics In The Pub, Bruxelles, une personne est venue poster un drôle de commentaire. En substance : il n’y a pas de hasard. Le voici avec ma réponse, je crois que c'est un cas d'école.

 

Le message d'origine

BAC 2016 série S - Exercice de probabilité (5 points de base) : Histoire de changement de propriétaire (basé sur faits réels)

- Q1: Le Bataclan a été racheté par Lagardère (qui détient une bonne part des médias en France) le 11 septembre 2015. Les ex-propriétaires (depuis 1976) ont quitté la France pour s'installer en Israël. En supposant que le Bataclan change de propriétaire tous les 10 ans (chiffre très large), quelle est la probabilité que ce changement se fasse moins de 40 jours avant les attentats?

Correction: 1 chance sur 100 (40 jours/(365x10)). PS: Le Qatar étant l'actionnaire principal de Lagardère. Le Qatar ne finance-t-il pas les groupes terroristes?

[Traduction : le Bataclan a-t-il été vendu afin de pouvoir y organiser un attentat sans perdre de l’argent !]

- Q2: Le magasin HyperCacher où a eu lieu la prise d'otage le 9 janvier 2015 a changé de propriétaire la veille (étonnant non?). En supposant que ce magasin change de propriétaire tous les 5 ans, quelle est la probabilité que ce changement se fasse moins de 1 jour avant les attentats?

Correction: 1 chance sur 1.800 soit (1 jour/(365x5)).

- Q3: Le World Trade Center est acheté moins de 2 mois (50 jours) avant le 11 septembre 2001 par Mr Silverstein (en prenant la précaution d'assurer les tours contre des attentats terroristes bien sûr). Etant donné que l'approbation de privatisation du WTC est approuvée en 1998, quelle est la probabilité que Silverstein devienne l'heureux locataire moins de 2 mois avant les attentats?

Correction: 1 chance sur 22 soit (50 jours/(365x3)) (je n'ai pas pris en compte dans le calcul le fait de prendre une assurance car ce n'est pas quantifiable)

- Q4: En supposant que les trois événements ci-dessus sont indépendants, quelle est la probabilité QU'ILS AIENT TOUS LIEU?

Correction: 1 chance sur 3.647.000 soit (50x40 /(365x365x365x10x5x3)). Pour comparaison, la probabilité de gagner au Loto est de 1 chance sur 14.000.000

Il faut donc jouer 4 grilles de Loto pour que la probabilité de gagner soit équivalente à la probabilité que les 3 événements (cessions) aient tous lieu. Les chiffres parlent d'eux-mêmes et ne peuvent être assimilés à la théorie du complot car c'est la loi des probabilités qui prime.

 

La réponse

Bonjour à vous, c'est le problème quand on calcule les probabilités après coup, elles sont déformées. Premièrement, cherchez dans l'histoire des établissements le nombre de fois qu'ils ont changé de propriétaire depuis leur création et vous aurez une probabilité pour l'avenir, pas pour le passé puisque chaque nouvelle vente fait évoluer la probabilité.

Ensuite, prenons un autre exemple : quelle était la probabilité pour que l'astéroïde qui a provoqué l'extinction des dinosaures, il y a 65 millions d’années, tombe PILE sur le Yucatan au moment précis où c'est arrivé ? Une chance sur des milliards de milliards probablement. Est-ce la preuve de l'existence de Dieu ou... est-ce la preuve que les probabilités ne doivent surtout pas être appliquées après coup ? La 2ème réponse est la bonne. Tout simplement parce qu'en calculant une probabilité après coup on s'affranchit de l'existence du monde.

Des astéroïdes (et non un) qui tombent sur des planètes (et non une et non dans une région précise) pendant les 5 premiers milliards d'années de l'existence du système solaire (et non à l'instant t) c'est juste courant...

En fait les phénomènes improbables sont ce qui constitue notre monde, il suffit, pour le mesurer, d'appliquer ces probabilités à des événements qui ne mènent pas à des conséquences extraordinaires. Regardez par exemple quand une goutte de pluie tombe sur votre bras : refaites le chemin à l'envers et demandez-vous quelle était la probabilité que, une fois formée en haute altitude, elle tombe pile poil sur vous ! La probabilité doit être infime, c'est juste de l'ordre de l'impossible. Elle l'est encore plus si vous ajoutez la chance qu'elle tombe sur votre bras et non sur votre tête ou sur votre doigt. Mais elle est encore plus faible si vous ajoutez aussi l'événement "au moment où j'éternue" (on n’éternue pas tout le temps, non plus !).

Tout cela pour dire que les probabilités prises à l'envers montrent que tout est improbable et oublient que le monde est complexe et que tout se passe comme si des tirages au sort improbables étaient reproduits des milliards et des milliards de fois à tout instant, ce qui les rend finalement tout à fait courants. Pire : ordinaires bien que presque impossibles en termes de probabilités.

Voilà, j'espère avoir répondu à votre question, j'ajoute que cela s'applique très bien à l'astrologie (où le rare est éminemment courant !) mais je n'ai pas encore traité cette question en public.

Cordialement,

Serge Bret-Morel

(la vie de zététicien presque au quotidien…)

 

 

LES NOUVELLES DE L'OZ

 

Les réunions mensuelles de l’OZ ont repris :

Le lundi 5 octobre à Grenoble Serge Bret-Morel a décrit dans la bonne humeur l’apparition croustillante des horoscopes de presse dans l’Angleterre des années 30 : les horoscopes, dans leur forme actuelle, ne sont pas apparus dans la presse du jour au lendemain. En effet, en 1930 le Royaume Uni attendait une naissance royale et un tabloïd anglais souhaitait traiter l'événement sous un angle original. Il paria sur l'astrologie. Le courrier des lecteurs qui s'ensuivit surprit tout le monde et débuta ainsi une chronique hebdomadaire. Pourtant, il fallut 7 ans avant que Naylor ne propose des prédictions astrologiques signe par signe, la base technique de nos horoscopes actuels. Pour quelles raisons cette astrologie populaire réussit-elle son retour sur le devant de la scène ?

Le lundi 2 novembre prochain, la réunion mensuelle s'est tenue à Chambéry et Virginie Bagneux nous a fait une présentation sur le thème « Le paranormal, le surnaturel, la magie, les phénomènes non scientifiquement explicables, les superstitions, parle-t-on des mêmes croyances ? » L'utilisation de ces différents concepts est ambiguë et le consensus est faible, voire inexistant. Un classement en 7 catégories distinctes de croyances sera proposé.
Les 5 premières catégories renvoient à des domaines généralistes tels que les fausses croyances, la croyance en les phénomènes scientifiquement impossibles et les biais associés - bien connus en zététique pour certains (biais de covariation, lois de pensée magique et actes irrationnels). Les deux autres catégories sont plus spécifiques car font référence à un domaine particulier: les croyances intuitives et celles contre-intuitives à propos des phénomènes biologiques, physiques et psychologiques. En effet, il parait évident pour un certain nombre d'individus que les âmes peuvent exister en dehors de toute corporalité - les morts peuvent nous parler - ou que le hasard sert un plan plus général (croyances intuitives). De plus, les fantômes sont par exemple des entités qui ne meurent jamais ou bien les icônes écoutent les prières (croyances contre-intuitives). La discussion posera la question de la distinction de ces croyances dans le but de réfléchir à comment les aborder en tant que zététicien, en posant également la question des mécanismes psychologiques qui les sous-tendent.

Le lundi 7 décembre, retour sur Grenoble avec une soirée discussions. La présentation (par Jean-Louis Racca) de la vidéo Les dé-convertis de la psychanalyse, événement de cette POZ, a été reportée début février 2016. Elle aura lieu à Chambéry.

 


 

Le 29 août dernier avait lieu la foire de la science à Beauchevin, en Belgique et il y avait un stand tenu par trois personnes représentant respectivement l’Observatoire Zététique (Jeremy Royaux, initiateur du projet), le Comité para (Michel Leurquin) et les Sceptics in the Pub Bruxelles (Jean-Michel Abrassart). Environ 200 visiteurs de tous les âges venant parler et voir les affiches, dossiers, un diaporama ou… des tours de magie. Quelques photos, un résumé et des anecdotes sont disponibles ici.

 



Sophie Robert s’était faite connaître en réalisant et diffusant le film Le Mur : la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme (Océan Invisible Productions 2011). Elle y dénonçait l’approche psychanalytique du traitement de l’autisme et dut défendre sa cause en justice pendant plusieurs années, jusqu’à la décision finale, en sa faveur, de la cour d’appel de Douai rendue le 16 janvier 2014. Le film et la chronologie des  événements sont consultables sur cette page. Sophie vient de lancer deux nouvelles vidéos (voir plus bas), nous avions pu visionner la très instructive et très claire Les déconvertis de la psychanalyse en juin dernier à l’Ultimate Z (nous a avions déjà parlé). Dans celle-ci, plusieurs universitaires, tous ex-psychanalystes, partagent avec nous leurs expériences en expliquant comment ils ont adhéré à la psychanalyse puis pourquoi ils s’en sont finalement éloignés. L’OZ a donc décidé de la soutenir dans son projet. Pour cela,

  • Vous trouverez les liens vers les vidéos et interventions de Sophie un peu plus bas dans la rubrique événement
  • Nos amis de la Tronche en Biais recevront bientôt Sophie Robert pour un live
  • Une présentation des vidéos par Jean-Louis Racca lors de notre réunion mensuelle de février

Nous vous proposons aussi, dans la rubrique publications, une présentation du livre Sciences et pseudo-sciences, regard des sciences humaines. Il vous permettra certainement d’étayer votre argumentation sur le sujet !

 

Besoin de votre aide !

Si vous appréciez le travail de Sophie, sachez qu’elle vient de terminer le scénario de son prochain long métrage portant sur la psychanalyse “le Phallus et le pas tout”. Il est destiné à sortir au cinéma.

Elle cherche de quoi financer la fin du tournage et toute la post production car elle se retrouve face à une vraie censure économique des partenaires financiers habituels. Elle propose donc à ceux qui le souhaitent de devenir co producteurs du film en participant financièrement à sa finalisation. Mais c’est une démarche qui va beaucoup plus loin que Ulule ou KKBB car, en procédant ainsi, les gens pourront toucher un pourcentage sur les bénéfices du film. Le contrat de contribution financière est prêt, ses objectifs et les modalités à suivre sont décrits sur cette page. On n’est pas à l’abri d’un succès !

Sophie n’a à ce jour (et ce n’est pas faute d’avoir essayé) aucun moyen de terminer ce film, elle en a informé les auditeurs de France Inter. Pour la contacter, vous pouvez écrire à cette adresse : sophierobert@oceaninvisibleproductions.com

 

 

RESSOURCES SCEPTIQUES

 

Enseignements zététique et esprit critique en France à la rentrée 2015 : Le CORTECS essaie de recenser tous les enseignements spécifiques centrés sur la didactique de l’esprit critique, qu’ils s’appellent « pensée critique », « esprit critique », « autodéfense intellectuelle » ou autre. A la rentrée 2015, voici les enseignements estampillés comme tels dont nous avons connaissance. Du Sud au Nord…
Vous êtes étudiant(e) ou enseignant(e) et trouvez que l’esprit critique devrait avoir plus de place dans l’enseignement ? Vous souhaitez partager votre expérience en la matière ou contacter des personnes qui l’ont ? Alors cette publication qui recense les enseignements de cette nature en France est peut-être faite pour vous ! N’hésitez pas à la diffuser auprès de vos collègues et d’autres enseignants.


CORTECS (Grenoble) : COllectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences

 


 

A propos de ressources sceptiques, nous vous rappelons l’existence de La galaxie sceptique francophone (présentée dans la POZ précédente) de Christophe Michel, membre de l’Observatoire Zététique.

  • les associations sceptiques
  • les projets autour de la pensée critique
  • les producteurs de contenu audio/vidéo
  • les blogs sceptiques ou thématiques (traités de façon sceptique)
  • les penseurs sceptiques
  • les réseaux sociaux

Il y autant de façon d’ « être un sceptique » qu’il y a de sceptiques. Pour certains, la valeur de la communauté des sceptiques est la communauté elle-même ; pour d’autres, c’est l’occasion donnée pour réfléchir et s’améliorer, il s’agit d’un intérêt purement académique.
Et il a des sceptiques qui se voient comme participant à un mouvement. Pour eux, le scepticisme est une mission : un effort organisé pour découvrir la vérité, révéler les fraudes — et aider les gens. Skeptic.
A propos de ressources sceptiques, voici un petit nouveau, Bunker D qui, après avoir expliqué ce que veut dire pour lui « Je suis sceptique » pose la question « Le combat sceptique : pourquoi lutter ? »  . Longue vie à ce blog !

 


 

Skeptics Stack Exchange, forum sceptique très organisé
Merci à Jean-Louis Racca qui nous signale l’existence de ce super forum sceptique anglophone constituant à lui tout seul une galaxie de forums sciences et techniques. L'avantage et l'esprit sont qu'il y a un système à points (sur les questions, les réponses, et leurs porteurs). Ils ouvrent à des droits croissants, ce qui permet de limiter le bruit des trolls, des méchants et des newbies, tout en permettant de cumuler une base de savoir (voire d'en nourrir un wiki).

 

 

ACTUALITÉ ET ZÉTÉTIQUE APPLIQUÉE

 

Migrants : la guerre des images (Les décodeurs).

Dans cet article, voici 3 exemples de désinformation touchant à la crise des migrants. Ces photos et vidéos ont été détournées et largement partagées sur les réseaux sociaux pour véhiculer des points de vue purement idéologiques. Restons vigilants et pensons à vérifier systématiquement l’origine de l'information.

 

 

 

Ondes et électrosensibilité : la reconnaissance ?

Le 25 août dernier, vous n’avez pas pu rater l’annonce d’une décision de justice surprenante : l’électrosensibilité aurait été reconnue, donc / voire prouvée ! Pour une présentation de la décision de justice et de son contenu (25 août 2015) : Première reconnaissance d’un handicap dû à l’électrosensibilité en France.

Pour une analyse critique de la diffusion de l’information par les médias (2 septembre 2015) : Electrosensibilité : superbe opération de comm’

Le communiqué officiel de l’académie de médecine (le 8 septembre 2015) : Electrosensibilité – une indemnisation ne constitue pas une preuve scientifique.

 

OGM et esprit critique

Une fois n’est peut-être pas coutume dans les médias, voici un long dossier prônant l’esprit critique concernant la question des OGM. L’auteur de l’article s’attaque en effet au contenu de certains discours militants contre les OGM et fait le point les contradictions présentes au sein même des organisations militantes. Le danger des OGM n’est pas là où vous croyez présente un long et efficace argumentaire, lequel sera résumé en quelques points dans un second article : Le débat sur les OGM est parfait pour développer son esprit critique.

En vous souhaitant bonne lecture !

 

 

ÉVÉNEMENT : LES DÉCONVERTIS DE LA PSYCHANALYSE

 

Des universitaires ont sincèrement adhéré à la psychanalyse, qu'ils ont exercée professionnellement pendant plusieurs décennies avant de s'en détacher. Pour quelles raisons, théoriques et personnelles, ont-ils été jusqu'à une véritable dé-conversion ? Leurs témoignages, exprimés ici à l'occasion d'une rencontre commune, nous permet de partager leurs expériences et pourquoi ils considèrent maintenant la psychanalyse comme une pseudoscience, voire un mouvement sectaire. C’est là le thème de la première des deux nouvelles vidéos présentées par Sophie Robert depuis 10 octobre dernier : Les déconvertis de la psychanalyse (brillant par sa clarté) et Les fondamentaux de la psychiatrie.

 

LES DÉCONVERTIS DE LA PSYCHANALYSE


 

Sophie Robert interviewe un philosophe (Mikkel Borch-Jacobsen) et trois anciens psychanalystes (Jacques Van Rillaer, Jean-Pierre Ledru et Stuart Schneiderman). Ensemble, ils évoquent leur attrait pour la psychanalyse et les circonstances de leur déconversion d’un mouvement qu’ils n’hésitent pas aujourd’hui à qualifier de sectaire.

Partageant leur expérience, ils parlent de « lavage de cerveau », « dépendance à l’analyste », « sur le divan on peut faire croire à quelqu’un n’importe quoi », « Jacques Lacan avait une véritable assuétude à l’argent », « Jacques Alain Miller se prenait pour Saint Paul », « de l’influence du divan sur des people comme Carla Bruni », etc. Une déconstruction méthodique faite avec flegme et humour, en parfaite connaissance de cause.

Cette émission devrait contribuer à un débat d’idées sain et salutaire au sujet de la psychanalyse et de son influence en France.

INVITÉS

  • Mikkel Borch-Jacobsen est philosophe, essayiste et professeur de littérature comparée à l’université de Washington. Il est l’auteur de nombreux essais sur l’histoire de la médecine et la psychanalyse, qu’il a enseigné à l’université.
  • Jean-Pierre Ledru est aujourd’hui psychiatre en libéral, après avoir exercé la psychanalyse pendant une vingtaine d’années.
  • Stuart Schneiderman est essayiste et coach à New York où il anime un blog Had enough therapy ?. Il a exercé la psychanalyse pendant plusieurs décennies dans le cadre de l’Ecole de la Cause Freudienne.
  • Jacques Van Rillaer est docteur en psychologie, psychothérapeute et essayiste. Professeur émérite de psychologie à l’université de Louvain en Belgique il enseigne aujourd’hui les thérapies cognitives et comportementales, après avoir exercé la psychanalyse pendant plusieurs décennies.

 

LES FONDAMENTAUX DE LA PSYCHIATRIE


Sophie Robert interviewe trois psychiatres experts en psychiatrie de l’adulte (Pr Bernard Granger, Pr Antoine Pelissolo, Dr Philippe Domenech) et une chercheuse en neurosciences, spécialiste du développement du cerveau (Pr Scania de Schonen).
Ensemble, ils posent les repères fondamentaux de la psychiatrie scientifique – c’est à dire le corps de connaissances et de thérapies psychiatriques qui s'est développé en dehors du référentiel psychanalytique : qu’est-ce qu’une maladie mentale ? Les notions de psychisme et d’inconscient ont-elles du sens ? Sur quelles bases fonctionnent les thérapies cognitives et comportementales des troubles mentaux ? Que sait-on de fiable, qu’est-ce qui fait consensus dans la communauté scientifique internationale, au sujet de la psychiatrie adulte aujourd’hui ?
Ce programme sera complété ultérieurement d’une nouvelle émission consacrée à la psychiatrie de l’enfant.

INVITÉS

  • Pr Scania de Schonen est directrice de recherche émérite au CNRS, professeur à l’Université Paris Descartes, spécialisée dans le développement du cerveau.
  • Dr Philippe Domenech est psychiatre et docteur en neurosciences cognitives à l’Institut d’études de la cognition (ENS), où il traite et étudie le TOC résistant.
  • Pr Bernard Granger est psychiatre et psychothérapeute, professeur de psychiatrie à l’université René Descartes. Il dirige le service psychiatrie de l’hôpital Tarnier.
  • Pr Antoine Pelissolo est psychiatre et psychothérapeute. Il dirige le service psychiatrie du CHU Henri Mondor à Créteil, et est professeur de psychiatrie à l’université Paris est Créteil. Il s’est spécialisé dans le traitement des troubles anxieux.

 

COMPLÉMENTS

La psychanalyse en France : entretien avec Sophie Robert. Sophie présente sa démarche sur le site internet de Cygnification et pose la question : pourquoi la psychanalyse est-elle encore tant implantée en France alors qu’elle est loin de faire le consensus scientifique et, surtout, que la plupart des pays du monde s’en sont déjà démarqué ?

Sophie était aussi l’invitée de la tête au carré, le 14 octobre.

Pour vous informer sur ces questions, nous vous conseillons aussi ce dossier de l’AFIS (Association Française pour l’Information Scientifique) consacré à la psychanalyse.

Afin de compléter vos réflexions sur la question des pseudosciences, nous vous conseillons la lecture de Sciences et pseudo-science, regard des sciences humaines, ouvrage dirigé par Valery Rasplus et présenté plus bas dans la catégorie publications.

 

 

CONFÉRENCES

 

Les Sceptiques in the pub Paris ont organisé leur seconde réunion le mardi 6 octobre dernier. Une trentaine de personnes sont venues suivre l’intervention d’Olivier Brosseau sur le thème de La diversité des créationnismes en France. Celle-ci fut très claire et une troisième rencontre des SITP Paris devrait avoir lieu bientôt mais, cette fois-ci, dans un autre lieu. Sébastien Fagot vient d’ailleurs justement de créer la page officielle des Paris skeptics in the Pub sur facebook.

 

Si vous passez du côté de Bruxelles, voici les thèmes des prochaines conférences des Sceptiques dans un pub, Bruxelles :

- Le samedi 24 octobre, 20h : La médecine doit-elle être centrée sur le patient ou sur les données scientifiques ? par Raf Mertens, médecin et directeur général du KCE, le centre fédéral d'expertise des soins de santé.

Le samedi 28 novembre, 20h : Pour une analyse critique rénovée de l’astrologie par Serge Bret-Morel, ex-astrologue, titulaire d’un master en histoire et philosophie des sciences et membre de l’OZ.

 

 

Avez-vous déjà assisté à la tentative de suicide en direct du fameux sceptique James Randi ? Ce n’est pas trop tard, sa très rythmée conférence TedX (17 min) déjà visionnée plus de 2 000 000 de fois présente bien sûr le scepticisme, mais aussi la question homéopathique. On vous laisse découvrir quel fut son état de santé final…

 

 

 

 

LA ZÉTÉTIQUE EN VIDÉOS

 

Les dernières vidéos de la chaîne Hygiène Mentale

La chaîne YouTube : Hygiène mentale
Le site web : Hygiène mentale, un peu d’esprit critique chaque jour
Page Facebook : Hygiène mentale

Episode 06 : Les fantômes de l’été (les marronniers de l’information) (14 minutes) : Le mois d’août est très propice aux phénomènes paranormaux. Les maisons hantées, les cailloux qui lévitent sur mars, etc. Être un vrai "chasseur de fantômes" ne consiste pas à aller se faire peur seul de nuit dans une maison en ruine avec des détecteurs, mais plutôt à avoir du recul sur des traitements médiatiques. Entre paréidolie et marronniers journalistique,s cette vidéo propose une réflexion à propos de l'attitude que nous devrions avoir face aux phénomènes extraordinaires.

Les nouvelles vidéos de La Tronche en Biais

La chaîne YouTube : La Tronche en Biais
Le site web : La menace théoriste
L’émission de radio : La Tronche en live
Page Facebook : La Tronche en Biais

Les zététiciens de la Tronche en Biais sont toujours aussi actifs, comme en témoignent les liens ci-dessous. Retrouvez les rubriques La pastille de Mendax, Le point dans la Tronche, une première FAQ et dorénavant, La Tronche en live, une émission hebdomadaire enregistrée et filmée en direct de RadioCampusLorraine !

La pastille de Mendax #4, l’effet placebo (7min) : Le mot Placebo, tel une formule magique, semble cacher une réalité mystérieuse. En fait les scientifiques ont patiemment montré toute une série d'effets contextuels qui expliquent désormais la quasi-totalité de cet effet grâce à la compréhension des relations entre patient et soignant. Notez que cette vidéo fait partie d'un triptyque avec les chaines Climen et le Psylab. Suite à cela est paru l’article de la Nébuleuse : Le point sur l’effet placebo.

La pastille de Mendax #5, L’œuf et la Poule (8min) : Jetons un regard rationnel sur la question de celui qui est arrivé premier entre l'oeuf et la poule. Nous verrons qu'il existe deux réponses biologiques à ce dilemme, mais aussi que la nature du paradoxe est sémantique et liée aux concepts flou que nous utilisons faute de mieux, et que nous savons tous reconnaître... mais guère définir.

Le point dans la Tronche #4, retour sur la rationalisation (7min) : Retour sur les limites du concept de rationalisation et ce que nous en avons dit lors de la dernière émission.
« Il faut bien souvent résister à la tentation de tout expliquer avec votre concept favori. » Vled de la TeB, 2015

Dans la Tronche de : instant sceptique (5min) : Interview avec Joackim, le créateur de la chaîne Instant Sceptique. Celle-ci rassemble des ressources sceptiques venues d'un peu partout pour alimenter l'esprit critique des internautes.

La FAQ 15 000 (41 min) : Vled et Mendax face aux questions du public. La plus drôle des FAQ vue sur YouTube ! On vous parle de nous, un p'tit peu, de nos autres activités, de l'émission pas mal, et de la démarche qu'on essaie de défendre autour, pas mal beaucoup aussi. On n'a pas pu répondre à tout, même aux questions intéressantes ; ne nous en voulez pas.

La Tronche en live #7, Croyances, Histoire et Archéologie (1h 42 min) : Nous recevons Dari de la chaine Youtube Temps Mort. Au programme : L'histoire est-elle une science ? Les romans nationaux et l'instrumentalisation de l'histoire (nos ancêtres les gaulois)... L'enseignement de l'histoire Les théories fumeuses sur les anciennes civilisations. L'archéologie biblique Et quelques autres choses...

La Tronche en live #8, Vulgarisation sur un média horizontal (1h 42 min) : Léo de la chaine de vulgarisation "Dirty Biology" nous parle de l'histoire de sa chaine, de ses expériences avec le public (Let's play Science) et des conclusions qu'il en tire sur les spécificité d'Internet (et Youtube) dans le champ de la vulgarisation. On y parle relations vidéaste-public, des différences Youtube-TV, et de la communauté des vidéastes en pleine expansion.

La Tronche en live #9, L’erreur en question (1h 47min) : Nous recevions Pierre Kerner au blog Strange Stuff and Funky things, biologiste de son état, pour parler de l'erreur, de notre relations conflictuelle avec elle et de l'importance qu'elle recèle pourtant dans toute démarche de compréhension du monde. Pour retrouver le propos de notre invité avec des liens pour aller encore plus loin, allez donc visiter cet article : apprivoisez l’erreur.

Mycéliums

[YouTube] [blog] [Facebook]

Mycéliums #4 déchéance scientifique (18 min) : Cette fois, on va parler de chercheurs “reconnus” par la communauté scientifique. De cette manière, il n’y aura pas d'ambiguïté. Oui… si seulement c’était aussi simple. Car un scientifique est avant tout un humain, et il se doit de toujours remettre en cause sa démarche. Et parfois, une trop grande confiance en eux amène à des errements dommageables pour tout le monde. Je vais donc vous parler de 2 scientifiques ayant apporté de grandes avancées, mais qui, sur le déclin, en ont oublié d’être rigoureux. Remerciement à Christophe Michel de la chaîne Hygiène Mentale.

Mycéliums #5 découvertes fortuites(14 min) : En zététique on parle presque exclusivement des “problèmes”. Que ce soit des problèmes de méthodologie, d’assertions, de conclusions … bref, lorsqu’il y a une perte totale de fiabilité. Mais alors ça donne quoi quand il n’y a pas de problème … et rien à démonter. Je pourrais alors vous présenter toutes les études qui ont prouvé que l’objet de la recherche était sans fondement, mais vous auriez une longue liste de “le chercheur Lambda n’a pas prouvé que …”. En science, l’erreur est féconde. Dans cet épisode je vais donc vous montrer ce que donne une recherche bien menée, au travers de plusieurs exemples qui ont découvert quelque chose en échouant à démontrer leur théorie. Voilà ce que tout zététicien attend d’une bonne démonstration : l’acceptation de l’erreur et de l’incompréhension. Car c’est avec cet état d’esprit qu’on fait les plus grandes avancées (et non pas avec des certitudes toutes faites).

 

 

LA ZÉTÉTIQUE EN PODCASTS

Scepticisme scientifique

Tous les podcasts : SC² : Scepticisme scientifique, le balado de la science et de la raison (cherchez « épisode » dans le moteur de recherche pour avoir la liste complète)
Retranscriptions écrites des podcasts : Scepticisme scientifique, le blog de la science et de la raison
Page Facebook : Scepticisme scientifique

L’équipe de Scepticisme scientifique est toujours aussi active, les interviews étant accompagnées des enregistrements des conférences pour les Sceptiques in the Pub de Bruxelles et d’exposés personnels.

Nouveauté : vous pouvez maintenant télécharger le podcast au format mp3 mais aussi, quand il s’agit d’une conférence, télécharger et visionner les slides en même temps !

Episode 298, Parapsychological convention 2015 (54 min) :Jean Michel Abrassart discute avec Renaud Evrard de la Parapsychological Convention 2015 à Londres.

- Episode 299, Prouver l’inexistence de quelque chose (27 min) : Jean Michel Abrassart développe cette question souvent abordée par les sceptiques.

- Episode 300, Le précis de réfutation (55 min) : Jean-Michel, Thomas et Jeremy discutent du « Précis de réfutation – The debunking handbook ».

- Episode 301, Quark et sa chaîne Youtube Mycéliums (49 min)

- Episode 302, Le passé, le présent et l’avenir du balado (30 min) : Jean-Michel, Thomas et Jeremy discutent du balado Scepticisme scientifique

- Episode 303, La résurrection de la thèse mythiste (47 min)

- Episode 304, Anti-évolutionnisme et conspirationnisme, une même posture ? (45 min) : conférence donnée par Thomas Durand à Bruxelles Sceptiques au Pub le samedi 19 septembre 2015. Remarque : téléchargez le Powerpoint pour suivre le podcast avec les images !

- Episode 305, L’école de massorelaxation et la zététique (39 min) : Jeremy Royaux interview Marie-Christine Hauet, fondatrice de l’Ecole de Massorelaxation, un courant de massage holistique avec une charte zététique.

- Episode 306, La complexité (51 min) : Nicolas Gauvrit discute de la complexité

Le monde merveilleux du scepticisme

Site internet : Le monde merveilleux du scepticisme
Page Facebook : Le monde merveilleux du scepticisme

Episode 7 Les aventures paranormales d’Isabelle – la lecture de photos (47 min) : Isabelle fait une enquête incognito chez un médium qui enseigne la lecture de photos.

Episode 8, Le mouvement Tradition Québec – Les filles du Soleil (54 min) : Islam 101 (partie 2) ; Magazine Dernière Heure ; Projet de loi 59 ; Musulmans extémistes à Repentigny ? ; L'Effet Mozart ; Les Filles du Soleil ; Le Mouvement Tradition Québec ; Saintes écritures du mois ; Le site de m**** du mois.

Episode 9, Les théories de conspiration (41 min) : on parle en général des theories de conspiration avec notre collaborateur Stéphane Thériault.

 

 

PUBLICATIONS

 

Sciences et pseudo-sciences.
Regard des sciences humaines

Collectif, sous la direction de Valery Rasplus : Raymond Boudon, Valéry Rasplus, Pascal Engel, Gérald Bronner, Romy Sauvayre , Alexandre Moatti, Régis Meyran , Nicolas Gauvrit, Dominique Lecourt

Commander directement chez l’éditeur Matériologiques

Dire ce que sont les sciences semble aller de soi pour nombre d’entre nous : on détermine assez spontanément ce qui en est proche et ce qui en est éloigné, ce qui est potentiellement redevable d’une approche scientifique ou ce qui ne peut prétendre s’apparenter à une telle approche. Pourtant, des problèmes et des questions surgissent dès lors qu’il s’agit de formaliser définitions et démarcations entre sciences et pseudo-sciences : qui a le pouvoir de reconnaître, désigner, définir et légitimer un propos ou une pratique comme faisant partie de l’espace légitime des sciences et, par conséquent, d’inclure ou d’exclure les impétrants (tels que les mythes, religions, parasciences, pseudo-sciences, etc.) ? Certes, si les critères de démarcation sont discutables, la nécessité de séparer le bon grain de l’ivraie demeure intangible. L’analyse empirique des vaticinations et arguties des irrationalistes permet de raffiner sans cesse ces critères. Ce livre en donne maints exemples.
Les sciences humaines sont souvent l’objet d’intrusions spiritualistes, l’instrument d’une «  déraison savante  », le cheval de Troie des théories les plus insensées qu’une pléthore de mouvements et courants irrationalistes engendre à flots continus, en voulant faire main basse sur le «  phénomène humain  ». Elles doivent donc affirmer la prévalence de leurs méthodes tout aussi scientifiques que celles des sciences de la nature et leur indéfectible rationalité, afin de se défendre contre ce qui émane de ces cloaques de la pensée. Telle est l’ambition des neuf auteurs de diverses disciplines (anthropologie, épistémologie, mathématiques, philosophie, psychologie, sociologie) qui donnent ici une éclairante variété d’analyses et de points de vue.
Dans un monde où les obscurantismes jouent avec l’idée même de pensée rationnelle, la bafouant ou la retournant comme un gant, un tel livre se veut un humble jalon sur ce chemin rempli de leurres et de nasses… Diverses recensions sont disponibles sur le net, vous pouvez prendre connaissance de celle, détaillée, présentée par Hervé le Bars pour l’AFIS.

 


 

Manuel d’autodéfense intellectuelle
Sophie MAZET

Commander directement chez l’éditeur

Les hommes-lézards dirigent-ils le monde en secret ?
La laïcité est-elle, comme le pot-au-feu, une spécialité française ?
Face à la complexité du monde, cet ouvrage, drôle, original, accessible et intelligent, propose en neuf chapitres une véritable initiation à l'esprit critique. Du discours des complotistes à celui des publicitaires en passant par ceux des politiciens, des scénaristes de séries télé, des pseudo-scientifiques ou des extrémistes de tout poil, il nous invite à décrypter toutes les formes de rhétorique susceptibles de nous influencer. Un livre essentiel, à l'usage des jeunes générations, mais aussi de tous ceux qui souhaitent combattre efficacement langue de bois, intox, raccourcis, amalgames, fausses rumeurs et psychoses en tout genre.
« Je ne vois pas l’intérêt de me lever le matin si ce n’est pas pour changer le monde ». Après l’école normale de Cachan et avoir commencé une thèse en linguistique juridique, Sophie Mazet découvre Shakespeare, décide qu’elle sera professeur d’anglais, et demande à enseigner en ZEP. Depuis, elle conduit en classe des ateliers d’autodéfense intellectuelle ! Caroline Fourest l’avait invitée à présenter sa démarche sur France Inter (29 min).

 

 

INSOLITE

 

Vu dans le jeu DUEL QUIZ !

Le festival de Cannes : un complot du Ku Klux Klan ?!

La ligue des champions : un complot extra-terrestres ?!

 

 

APPEL A CONTRIBUTIONS

 

Si vous souhaitez contribuer à la diffusion de l'esprit critique, à la promotion des outils d'auto-défense intellectuelle de la zététique, à la vulgarisation de la méthodologie scientifique, vous pouvez nous soumettre article, dossier, fiche de lecture, enquête, etc. N'hésitez pas à nous contacter pour nous proposer vos idées puis à soumettre vos productions à l'OZ, en écrivant à contact@zetetique.fr

 

 

LES ANCIENNES POZ

 

Pour les longues soirées de printemps, n’oubliez pas que les 80 premières POZ sont toutes consultables en ligne ! Vous ne le croyez pas ? Cliquez donc ici ! Et nous vous donnons rendez-vous au prochain numéro.

 

 

VOUS ABONNER A LA POZ

 

Pour recevoir les prochaines POZ il suffit de vous rendre au bas de la page de garde de notre site internet et d'y inscrire votre adresse email.

 

 


Cette newsletter a été préparée par Serge Bret-Morel et Florent Martin.

 

Mise à jour le Samedi, 02 Janvier 2016 14:20
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 1 sur 81