Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
La révélation des pyramides : résultats de mes calculs signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234567
SUJET: La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
*
   27/09/14 à 14:43 #44352
ontologiae
Nouveau venu
Messages: 14
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Bonjour,
par esprit scientifique, j'avais été très troublé par les calculs de Sylvain Garcia, professeur de mathématiques qui avait voulu vérifier - pour apprendre la démarche scientifique à ses élèves - les calculs de LRDP en les refaisant lui-même en partant des mesures de la pyramide. J'avais vérifié ses calculs et avait constaté à ma grande surprise que ceux-ci étaient juste.

Piqué par ce résultat, j'ai entrepris de vérifier le prétendu alignement. Au début j'ai obtenu de grosses erreurs, ce qui a conforté mon avis.
Puis j'ai tenté par intuition de corréler l'emplacement de 19 monuments cités dans le documentaire sur le tracé sur la terre d'une courbe sinus, dont j'ai retrouvé
l'équation par interpolation (en degré) :

f(x) = 30,6459 * sin(46,895 + x)

Où x est bien évidement la longitude en décimale.


Puisque je vais me faire traiter d'escroc et de salaud car j'apporte de l'eau au moulin à LRDP, je vais faire devant vous une démonstrations dont vous pourrez vous même vérifier les résultats. J'attends que vous démontiez celle-ci et prouver qu'elle soit fausse, soit "19 monuments sont alignés sur terre".

Je la réalise avec mes deux langages favoris : OCaml et PostgreSQL

Vérifions quelques valeurs avec OCaml, juste afin de vérifier l'équation.

Code :

let rec radian_to_degree r =  180.*.r /. 3.14159265359 and
 degree_to_radian d =  3.14159265359 *. d /. 180. and
 f x = degree_to_radian(30.6459) *. sin(degree_to_radian(46.895 +. x) ) |> radian_to_degree ;;




Calculons quelques valeurs
Code :


(*Gizeh*)
# f 31.1333;;
- : float = 29.9793570336021844
Pour rappel les coordonnées de Gizeh sont 29.979437,  31.133940

(*Nazca*)
# f (-75.133333);;
- : float = -14.4998098214119846
Pour rappel les coordonnées de Nazca sont -14.716667, -75.133333 

(*Île de Pâques (j'ai pris des coordonnées au sud de l'Ile, à côté du cratère, au hasard) *) 
Pour rappel les coordonnées de l'Île de Pâques sont -27.190547, -109.424205
f(-109.424205);;
- : float = -27.190454704798789



Bien évidemment, comme j'ai retrouvé la fonction f par interpolation sur 19 points de références, il est logique que je retrouve une corrélation pour les 3 points cités.

Je vais maintenant utiliser le moteur SIG bien connu, PostGIS, adossé à PostgreSQL pour poursuivre et développer la démonstration sur les 19 coordonnées des monuments cités dans le documentaire.
Vous pourrez bien évidemment vérifier les coordonnées GPS, que j'ai pour la plupart récupéré sur Wikipedia (et vérifiés avec google Maps)


Voici le code source :

Tout d'abord créons la table et les coordonnées de référence. Vous noterez que j'utilise le SRID 4326 correspondant au WGS84, norme utilisé pour le GPS.

Code :


CREATE TABLE lieux(nom text primary key, point geometry(point,4326));

insert into lieux(nom,point) values ('Gizeh',ST_setsrid('POINT(31.133940 29.979437)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Nasca',ST_setsrid('POINT(-75.133333 -14.716667 )'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Paques',ST_setsrid('POINT(-109.424205 -27.190547)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Mohen-Jo-Daro',ST_setsrid('POINT(68.137211 27.326851)'::geometry,4326));

insert into lieux(nom,point) values ('Petra',ST_setsrid('POINT(35.44361 30.32917)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('UR',ST_setsrid('POINT(46.10551 30.961243)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Persepolis',ST_setsrid('POINT(52.891389 29.934444)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('KhaJuraho',ST_setsrid('POINT(79.93 24.85)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Pyay',ST_setsrid('POINT(95.217 18.817)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Sukhotail',ST_setsrid('POINT(99.78972 17.00722)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Angkor_Vat',ST_setsrid('POINT(103.8668 13.41249)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Preah_Vihear',ST_setsrid('POINT(104.68389 14.38833)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Paracas',ST_setsrid('POINT(-76.305028 -13.795056)'::geometry,4326));

insert into lieux(nom,point) values ('Ollantaytambo',ST_setsrid('POINT(-72.26333 -13.25806)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Machu Piccu',ST_setsrid('POINT(-72.54583 -13.1639)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Cuzco',ST_setsrid('POINT(-71.972222 -13.525)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Sacsayhuamán',ST_setsrid('POINT(-71.982222 -13.507778)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Paratoari',ST_setsrid('POINT(-71.4612 -12.673164)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Tassili n Ajjer',ST_setsrid('POINT(8.166667 25.166667)'::geometry,4326));
insert into lieux(nom,point) values ('Siwa',ST_setsrid('POINT(25.55 29.183333)'::geometry,4326));





Principe de la requête :
On génère des séries (merci Postgre pour cette fonction géniale !) pour obtenir des valeurs comprises dans l'intervale avec un pas choisi, 0,1 au début, puis 0,001, puis 0,0001
On créé une table (Results) qui va lister les points de référence, et construire un point calculé avec la fonction f.
On créé ensuite un autre table, avgs, qui va faire un group by sur le couple xprim,yprim et calculer la distance moyenne entre le point de référence, et la valeur calculée pour la fonction avec le couple xprim,xprim ainsi que la longitude du point de référence à tester.
La dernière requête choisi le couple xprim,yprim pour lequel on a la distance moyenne entre le point de référence et le point calculé minimal.


Code :


-- Première interpolation, au dixième

With SERIE_X AS
(
select generate_series(270,500,1)::float/10 as xprim
),
SERIE_Y AS
(
select generate_series(230,380,1)::float/10 as yprim
),
Results as (
select nom, 
xprim,
yprim,
point,
ST_setsrid(
ST_makePoint(  ST_x(point_orig),  
degrees(radians(yprim) * sin(radians(xprim + st_x(point_orig))))   ),
4326 ) 
as alt_calc_point
  
from lieux , SERIE_X, SERIE_Y
),
avgs as (
select xprim, yprim, avg(st_distance(point_orig,alt_calc_point,true)) as moy from Results group by xprim, yprim
)
select xprim, yprim, moy from avgs where moy = (select min(moy) from avgs)



Les résultats sont les suivants :

xprim yprim distance moyenne_en_metre
46,9 ; 30,6 ; 35 025,9867192671


Code :



-- interpolation 2, au millième

With SERIE_X AS
(
select generate_series(46800,46900,1)::float/1000 as xprim
),
SERIE_Y AS
(
select generate_series(30620,30640,1)::float/1000 as yprim
),
Results as (
select nom, 
xprim,
yprim,
point,
ST_setsrid(
ST_makePoint(
ST_x(point),   
degrees(radians(yprim) * sin(radians(xprim + st_x(point))))   
    ),
4326 
  ) as alt_calc_point

from lieux , SERIE_X, SERIE_Y
),
avgs as (
select xprim, yprim, avg(st_distance(point,alt_calc_point,true)) as moy from Results group by xprim, yprim
)
select xprim, yprim, moy from avgs where moy = (select min(moy) from avgs)




xprim yprim distance moyenne_en_metre
46,894; 30,64; 34 624,8156106902

Code :


-- interpolation 3, au dix-millième

With 
SERIE_X AS
(
select generate_series(468930,468950,1)::float/10000 as xprim
),
SERIE_Y AS
(
select generate_series(306300,306500,1)::float/10000 as yprim
),
Results as (
select nom, 
xprim,
yprim,
point,
ST_setsrid(
ST_makePoint(
ST_x(point),   
degrees(radians(yprim) * sin(radians(xprim + st_x(point))))   
    ),
4326 
  ) as alt_calc_point

from lieux , SERIE_X, SERIE_Y
),
avgs as (
select xprim, yprim, avg(st_distance(point,alt_calc_point,true)) as moy from Results group by xprim, yprim
)
select xprim, yprim, moy from avgs where moy = (select min(moy) from avgs)



xprim yprim distance moyenne_en_metre
46,895; 30,6459; 34 622,0549220125

Vous remarquerez que la dernière interpolation n'améliore la distance moyenne que de 2,7m , ce qui est bien faible.



Maintenant comparons la distance d'erreur site par site

Code :




WITH Results as (
select nom, 
point,
ST_setsrid(
ST_makePoint(
ST_x(point),   
degrees(radians(30.6459) * sin(radians(46.895 + st_x(point))))   
    ),
4326 
  ) as calc_point

from lieux )
select nom, st_astext(point) as point_lieu, st_astext(calc_point) as point_calculee, st_distance(point,calc_point,true)/1000  as distance_au_point_dorigine from Results;



Code :


Lieu Coordonnées de référence du lieu Coordonnées calculée par la fonction f Distance entre les coordonnées de référence et les coordonnées calculées par la fonction f
Gizeh POINT(31.13394 29.979437) POINT(31.13394 29.9794280382488) 0,000993428906
Nasca POINT(-75.133333 -14.716667) POINT(-75.133333 -14.4998098214111) 23,994150014625
Paques POINT(-109.424205 -27.190547) POINT(-109.424205 -27.1904547047978) 0,010226910593
Mohen-Jo-Daro POINT(68.137211 27.326851) POINT(68.137211 27.7673322344702) 48,810690316514
Petra POINT(35.44361 30.32917) POINT(35.44361 30.3723321471075) 4,784885481586
UR POINT(46.10551 30.961243) POINT(46.10551 30.6038865814774) 39,618582583577
Persepolis POINT(52.891389 29.934444) POINT(52.891389 30.1999502131461) 29,432313380128
KhaJuraho POINT(79.93 24.85) POINT(79.93 24.531121163643) 35,32166713996
Pyay POINT(95.217 18.817) POINT(95.217 18.820257694424) 0,360593907011
Sukhotail POINT(99.78972 17.00722) POINT(99.78972 16.832128701176) 19,377071749036
Angkor_Vat POINT(103.8668 13.41249) POINT(103.8668 14.96873063926) 172,184173985504
Preah_Vihear POINT(104.68389 14.38833) POINT(104.68389 14.5858631987032) 21,855823601848
Paracas POINT(-76.305028 -13.795056) POINT(-76.305028 -15.0488600376184) 138,724924056784
Ollantaytambo POINT(-72.26333 -13.25806) POINT(-72.26333 -13.1297992470618) 14,18976245262
Machu Piccu POINT(-72.54583 -13.1639) POINT(-72.54583 -13.2661700398919) 11,314372675581
Cuzco POINT(-71.972222 -13.525) POINT(-71.972222 -12.9889392360421) 59,305848785185
Sacsayhuamán POINT(-71.982222 -13.507778) POINT(-71.982222 -12.9937835724687) 56,86456260554
Paratoari POINT(-71.4612 -12.673164) POINT(-71.4612 -12.7408595342176) 7,489023002085
Tassili n Ajjer POINT(8.166667 25.166667) POINT(8.166667 25.1225559027082) 4,886408741411
Siwa POINT(25.55 29.183333) POINT(25.55 29.2186546873691) 3,915023621756



Pour plus de lisibilité : Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


Vous pourrez constater sur cette carte la distribution des 19 sites cités dans le documentaire sur le tracé de cette courbe.
Carte des alignements



Conclusion, cette étude, que j'ai démarré avec l'objectif de démontrer que les affirmations du documentaire étaient fausses, m'ont convaincu de leur bonne foi sur ce point.

Je constate donc qu'il y a une corrélation plus que troublante : autant de monuments importants, dont on ne sait, pour une bonne part d'entre eux, comment ils sont construits, avec parmi eux l'Île de Pâques au beau milieu du Pacifique, avec aucune terre à la ronde plusieurs milliers de kilomètre autour, se distribuent tout bonnement sur une très bête fonction sinus.
Avouez qu'il y a de quoi se poser des questions !

Je ne conclue rien d'autre à cette étude que ce résultat est troublant : je ne crois pas aux petits hommes verts, ni aux théories du complot.
Je suis enclin à croire à l'histoire officielle qui m'a toujours passionné. Je suis un fervent évolutionniste et je combat avec la dernière énergie toutes théories créationnistes ou autres.
Je fais mienne l'avertissement de Nassim Nicholas Taleb "Ne pas confondre la preuve de l'absence et l'absence de preuve", qui est pour moi la plus grande source d'erreurs scientifique de notre temps. Je perd beaucoup d'énergie à expliquer à quiconque les conséquences du théorème d'incomplétude de Gödel.

J'aimerai juste comprendre ce qui a poussé tous ces peuples si différents à avoir la même idée.


Je fais maintenant partie, à vos yeux, du camp des salauds et des escrocs.


Bonne journée, à tous.

PS: Vous trouverez mon code source en PJ. Il nécessite Postgis 2.x
Et si elle ne passe pas, l'image des résultats, pour plus de lisibilité.
Fichier attaché :
Nom de fichier : PreuvesLRDP.txt
Taille de fichier : 4779
 
Dernière édition: 27/09/14 à 14:54 Par ontologiae.Raison: Mise en page
Le sujet a été verrouillé.
   27/09/14 à 18:46 #44353
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Alors pourkoi venir sur ce forum si vous ètes sûr du mauvais accueil ki vous sera fait ? C'est du masochisme ou de la provocation ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   27/09/14 à 23:33 #44354
Sarkhil
Contributeur extraordinaire !
Messages: 697
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Chantilly Date anniversaire: 08/04
 Re: La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Cactus Joe écrit:
Alors pourkoi venir sur ce forum si vous ètes sûr du mauvais accueil ki vous sera fait ? C'est du masochisme ou de la provocation ?

Ca me semble pourtant évident.. Mais bon, encore une porte ouverte de plus à enfoncer : pour l'esprit critique, le principe de contradiction et de réfutation. Des principes scientifiques de base...

Il n'y a que les croyants ("paranomistes" et "matérialistes") pour s'auto-convaincre en permanence et ne jamais avoir l'idée d'aller confronter ses idées avec ses plus farouches et meilleurs contradicteurs.

Et si ca t'étonne encore, c'est que tu es dans la catégorie qui n'arrive toujours pas à comprendre ce principe scientifique.

C'est la grosse différence entre la pseudo-zététique (qui se regarde le nombril et se tape sur le ventre de satisfaction en se sclérosant sur ses propres forum) et la vraie démarche scientifique qui étudie sincèrement, totalement, holistiquement et qui cherche la contradiction par véritable esprit critique.

Mais vous êtes mal barré parce que vous verrez qu'on va être de plus en plus nombreux et vous de plus en plus isolés dans vos simulacres de doute masquant vos certitudes.
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/09/14 à 00:05 #44355
waxx
Super contributeur !
Messages: 291
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Ça a l'air drôlement bien cette histoire d'alignement selon une formule mathématique complexe.

j'ai tiqué sur cette phrase

autant de monuments importants, dont on ne sait, pour une bonne part d'entre eux, comment ils sont construits,

Ah???

J'ai regardé la liste.

Ah???

Gizeh .... bon à la limite on n'est pas certain du mode de construction
Nazca ....la construction ne pose pas d'énormes problèmes ... ce n'est pas pareil pour l'interprétation
île de Pâques ... aucun soucis, c'est bien connu
Mohenjo-daro ... même si la civilisation en question est mal connue, le site ne présente rien d'impossible à construire
Petra ... bien connu
Ur ... bien connu
Persepolis ... bien connu
Khajurâho ... moins connu mais on sait comment ça a été construit
Pyay ... pas de problème de construction impossible
Sukhotail, Angkor Vat et Preah Vihear pas de problème de construction
Paracas ... c'est des têtes allongées, je ne vois pas de monuments qui posent problème (les têtes n'en posent pas beaucoup plus)
Les 4 cités incas ... on sait comment elles ont été construites (en plus c'est un peu grossir la liste en mettant 4 cités voisines)
Paratoari je ne connais vraiment pas bien donc je vais admettre que c'est un mystère
Tassili n Ajjer ... ce sont des grottes avec des peintures rupestres, aucun problème pour les construire
Siwa ... pas de soucis de construction juste un peu de mystère sur le peuple qui y vivait.

Donc une bonne part c'est 3 ou 4 sur 19 (en étant large)

Mouais...

Il doit y avoir un peu plus de 4000 ans entre le plus ancien et le plus récent de la liste

Alors si on prends la place des continents il y a 4000 ans l'alignement est il meilleur ou plus mauvais?

Sinon puisque vous aimez les maths.

Combien y a t il de monuments remarquables sur Terre?
L'Unesco reconnait un peu plus de 700 lieux culturels dans le patrimoine mondial mais certains lieux de votre liste n'y sont pas. Alors peut-être 1000 peut-être 2000?

Prenons au hasard 2 monuments de la liste, relions les par une formule mathématique, sur combien d'autres sites la ligne ainsi crées passe t elle?
Faisons ça avec tous les binomes possibles de monuments et une dizaine de formule mathématiques (avec sinus, cosinus, logarithme ...). On pourrait multiplier les formules mathématiques mais 10 c'est déjà bien.
Combien de fois avons nous sur la ligne plus de 10 monuments remarquables?

Une fois que nous avons cette réponse, nous pourrons enfin savoir si cet "alignement" est si exceptionnel que ça.

Ne compter pas sur moi pour faire les calculs...

Mais je peux vous dire qu'il y a plus de 20 monuments remarquables alignés selon l'axe Saint-Michel Appolon, un ligne droite qui va du sud de l'Irlande à Israel. (alors 19 sur une courbe qui fait le tour de la Terre, ça fait petit joueur)
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/09/14 à 14:40 #44356
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Salut Sarkhil. Tu écris :

-"Ca me semble pourtant évident.. Mais bon, encore une porte ouverte de plus à enfoncer : pour l'esprit critique, le principe de contradiction et de réfutation. Des principes scientifiques de base..."

Je m'étonnais du fait ke l'on puisse venir présenter sur un forum une hypothèse tout en préjugeant du mauvais accueil ki lui sera fait.

Si l'on vient sur un forum c'est en principe avec l'espoir de débattre avec d'autres personnes. Si dès le 1er post on dit de ses interlocuteurs k'ils sont mal embouchés autant ne pas venir puisk'on est persuadé k'il n'y aura pas débat. D'où mon interrogation sur la raison de son intervention.

C'est, en kelke sorte, une forme de chantage : Ontologiae conditionne l'opinion k'il a du forum et de ses participants à la reconnaissance de l'acceptabilité de son hypothèse: "Montrez nous donc ke ce ke je dis de vous est faux en reconnaissant ke mon hypothèse est acceptable. En échange de koi, je vous considérerai comme de bons scientifics, comme mes égaux"... On est loin d'une démarche scientific...

Bonjour chez vous !
 
Dernière édition: 28/09/14 à 14:41 Par Cactus Joe.
Le sujet a été verrouillé.
   28/09/14 à 16:13 #44357
saxncat
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1575
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: 33
 Re:La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
waxx écrit:
Ça a l'air drôlement bien cette histoire d'alignement selon une formule mathématique complexe.

j'ai tiqué sur cette phrase

autant de monuments importants, dont on ne sait, pour une bonne part d'entre eux, comment ils sont construits,

Ah???

J'ai regardé la liste.

Ah???

Gizeh .... bon à la limite on n'est pas certain du mode de construction
Nazca ....la construction ne pose pas d'énormes problèmes ... ce n'est pas pareil pour l'interprétation
île de Pâques ... aucun soucis, c'est bien connu
Mohenjo-daro ... même si la civilisation en question est mal connue, le site ne présente rien d'impossible à construire
Petra ... bien connu
Ur ... bien connu
Persepolis ... bien connu
Khajurâho ... moins connu mais on sait comment ça a été construit
Pyay ... pas de problème de construction impossible
Sukhotail, Angkor Vat et Preah Vihear pas de problème de construction
Paracas ... c'est des têtes allongées, je ne vois pas de monuments qui posent problème (les têtes n'en posent pas beaucoup plus)
Les 4 cités incas ... on sait comment elles ont été construites (en plus c'est un peu grossir la liste en mettant 4 cités voisines)
Paratoari je ne connais vraiment pas bien donc je vais admettre que c'est un mystère
Tassili n Ajjer ... ce sont des grottes avec des peintures rupestres, aucun problème pour les construire
Siwa ... pas de soucis de construction juste un peu de mystère sur le peuple qui y vivait.

Donc une bonne part c'est 3 ou 4 sur 19 (en étant large)

Mouais...

Il doit y avoir un peu plus de 4000 ans entre le plus ancien et le plus récent de la liste

Alors si on prends la place des continents il y a 4000 ans l'alignement est il meilleur ou plus mauvais?

Sinon puisque vous aimez les maths.

Combien y a t il de monuments remarquables sur Terre?
L'Unesco reconnait un peu plus de 700 lieux culturels dans le patrimoine mondial mais certains lieux de votre liste n'y sont pas. Alors peut-être 1000 peut-être 2000?

Prenons au hasard 2 monuments de la liste, relions les par une formule mathématique, sur combien d'autres sites la ligne ainsi crées passe t elle?
Faisons ça avec tous les binomes possibles de monuments et une dizaine de formule mathématiques (avec sinus, cosinus, logarithme ...). On pourrait multiplier les formules mathématiques mais 10 c'est déjà bien.
Combien de fois avons nous sur la ligne plus de 10 monuments remarquables?

Une fois que nous avons cette réponse, nous pourrons enfin savoir si cet "alignement" est si exceptionnel que ça.

Ne compter pas sur moi pour faire les calculs...

Mais je peux vous dire qu'il y a plus de 20 monuments remarquables alignés selon l'axe Saint-Michel Appolon, un ligne droite qui va du sud de l'Irlande à Israel. (alors 19 sur une courbe qui fait le tour de la Terre, ça fait petit joueur)



Et encore, tu oublies tous les monuments qui ne sont pas arrivés jusqu'à nous
 

La terre porte deux sortes d'hommes, des hommes intelligents sans religion et des hommes religieux sans intelligence. - [Abu’l Ala al Ma’arri]

Le sujet a été verrouillé.
   28/09/14 à 21:19 #44363
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Je suis allergique aux maths...

Mais +1 pour waxx et saxncat. Certains monument pourraient très bien s'inscrire dans un carré parfait ou autre figure géométrique si on se mettait à chercher :
whc.unesco.org/fr/list/

Que ces monuments se trouvent sur une même ligne, pourquoi pas, je n'irais pas vérifier, mais de là à dire que c'est exceptionnel ou à faire une corrélation hasardeuse... Il va falloir trouver des arguments :o)
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   29/09/14 à 00:24 #44366
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Mais mis à part que le rapport de distance entre ces mêmes sites correspond à phi ou phi2, avons-nous encore d'autres problèmes de coincidence ?
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   29/09/14 à 01:16 #44367
ontologiae
Nouveau venu
Messages: 14
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
Vos remarques sont intéressantes, je répond dans le texte.

waxx écrit:
Ça a l'air drôlement bien cette histoire d'alignement selon une formule mathématique complexe.

j'ai tiqué sur cette phrase

autant de monuments importants, dont on ne sait, pour une bonne part d'entre eux, comment ils sont construits,

Ah???

J'ai regardé la liste.

Ah???

Gizeh .... bon à la limite on n'est pas certain du mode de construction
Nazca ....la construction ne pose pas d'énormes problèmes ... ce n'est pas pareil pour l'interprétation
île de Pâques ... aucun soucis, c'est bien connu
Mohenjo-daro ... même si la civilisation en question est mal connue, le site ne présente rien d'impossible à construire
Petra ... bien connu
Ur ... bien connu
Persepolis ... bien connu
Khajurâho ... moins connu mais on sait comment ça a été construit
Pyay ... pas de problème de construction impossible
Sukhotail, Angkor Vat et Preah Vihear pas de problème de construction
Paracas ... c'est des têtes allongées, je ne vois pas de monuments qui posent problème (les têtes n'en posent pas beaucoup plus)
Les 4 cités incas ... on sait comment elles ont été construites (en plus c'est un peu grossir la liste en mettant 4 cités voisines)
Paratoari je ne connais vraiment pas bien donc je vais admettre que c'est un mystère
Tassili n Ajjer ... ce sont des grottes avec des peintures rupestres, aucun problème pour les construire
Siwa ... pas de soucis de construction juste un peu de mystère sur le peuple qui y vivait.

Donc une bonne part c'est 3 ou 4 sur 19 (en étant large)


Oui mais non.
Les démonstrations des égyptologues sur la construction de Gizeh ne me convainquent absolument pas. C'est mon sentiment, et j'espère que vous le respecter.
Les Egyptologue ne connaissent rien à la construction, chacun son métier.
Et lorsque l'ingénieur en chef du projet du Viaduc de Millau, vous répond qu'il ne saurait pas le faire lui-même avec nos technologies actuelle, je me pose des questions, mais cela reste de l'ordre de la conviction je vous l'accorde.

De même, on ne sait pas transporter des pièces de 100 tonnes sur 100 mètre de hauteur. 10 tonnes, oui, 100 non. Je pense au Machu Piccu.

On explique pas les traces de sciage sur les pierre, le levage de pièces de 100 tonnes, etc...

Pareil pour Pâques, on sait gérer des statuts de l'ordre de la dizaine de tonnes, mais pas de la centaine. Les problème n'augmentent pas linéairement avec la masse.

Pour Nasca, on pouvait difficilement observer les dessins, même des montagnes (mais on y arrive, dans certains cas isolés, mais que certains, pas tous).


Mouais...

Il doit y avoir un peu plus de 4000 ans entre le plus ancien et le plus récent de la liste

Alors si on prends la place des continents il y a 4000 ans l'alignement est il meilleur ou plus mauvais?

Le déplacement des continents est de l'ordre de quelques centimètres par an, et n'oubliez pas que certains déplacements s'anulent entre eux , ie. tous les continents ne s'éloignent pas tous les uns des autres.
On est donc au pire du pire à quelques dizaines de mètres.


Sinon puisque vous aimez les maths.

Combien y a t il de monuments remarquables sur Terre?
L'Unesco reconnait un peu plus de 700 lieux culturels dans le patrimoine mondial mais certains lieux de votre liste n'y sont pas. Alors peut-être 1000 peut-être 2000?

Vous me donnez un tuyau intéressant, j'avais en effet pensé à analyser la distribution statistique de cet alignement par rapport à une liste d'autres sites. C'est du travail, mais ça se fait.
Attention à ne prendre que des sites dont l'origine date d'au moins 1000 av JC, au bas mot.

Prenons au hasard 2 monuments de la liste, relions les par une formule mathématique, sur combien d'autres sites la ligne ainsi crées passe t elle?
Faisons ça avec tous les binomes possibles de monuments et une dizaine de formule mathématiques (avec sinus, cosinus, logarithme ...). On pourrait multiplier les formules mathématiques mais 10 c'est déjà bien.
Combien de fois avons nous sur la ligne plus de 10 monuments remarquables?

Une fois que nous avons cette réponse, nous pourrons enfin savoir si cet "alignement" est si exceptionnel que ça.

Ne compter pas sur moi pour faire les calculs...

Avec du OCaml, et du Postgre, ça se fait.
Notez tout de même que les fonctions fi en questions doivent en gros respecter la relation ensembliste suivante : i fixé, fi([-180;180])=[0;90]
De plus, les fonctions doivent rester simple. Il me semble stupide de tester f(x) = exp (tan (2x^3 +4)/Arcos (ln x))



Mais je peux vous dire qu'il y a plus de 20 monuments remarquables alignés selon l'axe Saint-Michel Appolon, un ligne droite qui va du sud de l'Irlande à Israel. (alors 19 sur une courbe qui fait le tour de la Terre, ça fait petit joueur)


Certes, mais l'argument de la transmission culturel peut ici jouer : ce sont des terres reliées entre elles (aller en Irlande en bateau n'est pas insurmontable) et l'effet d'amplification peut jouer.

Je parle d'alignement entre des lieux très éloignés et difficilement accessibles : quels peuple dans l'histoire a été capable de ralier Pâques, de traverser l'Atlantique, le cap Horn, etc ?...
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/09/14 à 01:17 #44368
ontologiae
Nouveau venu
Messages: 14
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La révélation des pyramides : résultats de mes calculs
sananda écrit:
Mais mis à part que le rapport de distance entre ces mêmes sites correspond à phi ou phi2, avons-nous encore d'autres problèmes de coincidence ?

Je suis en train d'investiguer ce point, via une étude sur la distribution statistique des multiplicateurs de distance.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234567
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK