Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Les attentats en Russie de 1999 signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: Les attentats en Russie de 1999
   30/01/14 à 21:51 #42162
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Les attentats en Russie de 1999
Tiens des "attentats-sous-fausse-bannière-ayant-servi-de-prétextes-pour-entrer-en-guerre" que je ne connaissais pas !

fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_en_Russie_en_1999
Incident de Riazan
À Riazan le 22 septembre 1999 au matin, après un appel concernant un véhicule suspect près d'un immeuble, la police découvre trois sacs de cent livres de poudre blanche dans le sous-sol. Un détonateur et un dispositif de synchronisation sont joints et mis en marche. Le temporisateur placé pour 5h30 le matin est désamorcé par la police locale qui déclare que le produit est du RDX. Mais plus tard, le FSB a déclaré que cela était en rapport avec un exercice de lutte antiterroriste.
La Douma a rejeté en 2000 deux motions demandant une enquête parlementaire sur cet incident et mit au secret les documents relatifs à celle-ci pour les 75 prochaines années.

www.geopolintel.fr/article236.html
Le 22 septembre au soir, un habitant de cette ville du cœur de la Russie aperçoit trois personnes transportant des sacs d’une voiture dans une cave. Il donne l’alerte, les agents du FSB local et la police arrivent, constatent que les sacs ressemblent à de l’explosif et sont reliés à un détonateur. L’immeuble est évacué dans la panique et le contenu des sacs analysé sur place : il se révèle être de l’hexogène, l’explosif utilisé dans les attentats précédents contre les immeubles. Le FSB local ouvre une enquête pour terrorisme, tout le monde se félicite de la vigilance du public et des autorités, à commencer par M. Poutine. Le surlendemain, coup de théâtre : le chef du FSB russe, Nikolaï Patrouchev, annonce que toute l’affaire n’était qu’un « exercice » de ses services pour tester l’état de préparation du pays, que les sacs contenaient du sucre et que le détonateur était un leurre.

Ensuite leurs homologues américains se sont dit: "On va faire la même chose en Technicolor"
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   31/01/14 à 15:02 #42174
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Les attentats en Russie de 1999
A vrai dire, ce genre de méthodes n'est pas nouvelles...vous pouvez consulter les documents officiels déclassifiés de "l'opération Northwoods" qui date de 1962 et qui a été refusé par le président J.F. Kennedy...pour résumé et faire simple, l'opération devait mettre en scène des attentats ayant lieu sur le sol américain et en dehors (y compris détourner des avions) afin de justifier une attaque sur le sol cubain...les documents, comble du hasard, ont étés déclassifiés et rendu publique au Etats-Unis en 2001...
 
Le sujet a été verrouillé.
   31/01/14 à 16:01 #42179
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Fenrir écrit:
A vrai dire, ce genre de méthodes n'est pas nouvelles...vous pouvez consulter les documents officiels déclassifiés de "l'opération Northwoods" qui date de 1962 et qui a été refusé par le président J.F. Kennedy...pour résumé et faire simple, l'opération devait mettre en scène des attentats ayant lieu sur le sol américain et en dehors (y compris détourner des avions) afin de justifier une attaque sur le sol cubain...les documents, comble du hasard, ont étés déclassifiés et rendu publique au Etats-Unis en 2001...
Dois-je en déduire que c'est toujours les autres, donc les méchants, qui passent à l'acte ?
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   31/01/14 à 16:23 #42185
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Doucement en besogne, tu sais bien que les barbares de l'Est sont un peuple sanguinaire, contrairement aux américains qui sont juste violents ^^ .
Demande au Afghans, ils auront gouté à l'acier de l'un et l'autre, ils te diront que le schrapnell américain déchire plus délicatement les chairs
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   01/02/14 à 17:51 #42209
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Les attentats en Russie de 1999
C'est toujours celui qui gagne la guerre qui écrit l'histoire...certains parle de terrorisme quand d'autre affirment qu'il s'agit de résistance : si l'Allemagne Nazi avait gagné la guerre, on ne parlerait pas de résistants mais de terroristes...
 
Le sujet a été verrouillé.
   01/02/14 à 23:32 #42214
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Oui, mais... l'histoire prend souvent sa revanche. Il suffit de voir l'exemple de Tallin ou celui de l'histoire de la collaboration en France. Ne désespérons pas !

Et puis, je trouve cette affirmation un peu réductionniste. Elle a tendance à justifier tous les révisionnismes et mettre dans le même sac les "bons" comme les "méchants".
 
Dernière édition: 01/02/14 à 23:32 Par Cactus Joe.
Le sujet a été verrouillé.
   04/02/14 à 08:37 #42242
Thomas 2
Contributeur extraordinaire !
Messages: 471
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Comme disait Jacques Prévert : "L'étoffe des héros est un tissu de mensonges."

C'est toujours un problème, l'écriture de l'histoire, avec cette nette tendance humaine a classer les individus en bons ou méchants. Selon les intérêts de la classe dominante à l'oeuvre...
 
Le sujet a été verrouillé.
   04/02/14 à 21:59 #42253
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Je pense que dans un conflit il n'y a ni bon ni gentil, mais des intérêts divergeant....c'est un jeu qui n'a que pour objectif la domination de certain sur d'autre : ce serait simpliste que de classer en bon ou en méchant deux camps qui s'opposent...les Américains qui ont lancés la bombe atomique sur Hiroshima sont bons ou méchants ? Les djihadistes d'Al-Qaïda qui se battent contre Bachar Al Assad en Syrie sont les gentils ou les méchants ?

L'histoire peut être manipulé et il faut se méfier des classements trop tranchés...nos valeurs démocratiques nous semblent les plus légitimes et nous avons tendance à en faire un modèle pour l'humanité toute entière, pourtant d'autre système peuvent être tout aussi légitime, il faut s’efforcer de juger de l'histoire indépendamment de nos valeurs...qui nous dit que notre système de valeur est forcément le meilleur ? Doit-on les imposer au monde (ce qui est un peu paradoxale) ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   04/02/14 à 22:53 #42258
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Bonsoir Fenrir.

Je me fais un peu l'avocat du diable et je vais employer de grand concepts. Mais, si l'on part du postulat de l'unité de l'humanité, les besoins de tous sont, en fonction des contextes, si ce n'est identikes, du moins très proches les uns des autres. Ils se déclinent différemment les uns des autres, les groupes humains ayant rencontré des conditions de vie différentes. Leur perception des "choses" en sera le reflet.

Il n'y a pas de modèles "purs" sortis armés de la cuisse de Jupiter, aucun nation ne peut prétendre avoir la science infuse. Ce ke nous sommes nous le devons à notre histoire tissée d'influences diverses en fonction des rencontres faites avec d'autres nations.

Il n'en demeure pas moins ke nous pouvons (devons ?) établir une hiérarchie entre des régimes différents leskels s'approchent plus ou moins de la satisfaction de ces besoins. Un exemple : la situation féminine dans le monde, celle des travailleurs... Pouvons nous admettre l'existence, par exemple, des conditions moyen-âgeuses faites aux femmes dans certaines parties de notre monde ?

Il est certain par contre k'il faut s'ouvrir au reste du monde. Et, se prétendre comme les unikes détenteurs de la vérité, ne prédisposent pas à cette ouverture. Mais, si tant de gens autre part accueillent avec faveur le système "démocratik", n'est-ce pas parce k'ils s'y retrouvent et y retrouvent des solutions k'ils ont durant leur histoire eux-mêmes expérimenté ?

(PS. milles excuses pour l'orthographe fantastike employée....)
 
Le sujet a été verrouillé.
   07/02/14 à 11:06 #42310
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Les attentats en Russie de 1999
Oui, c'est sûre que le système démocratique - même s'il est imparfait - est probablement le plus égalitaire...et c'est celui vers lequel devrait prétendre l'ensemble de l'humanité...mais n'oublions pas notre histoire : nous n'avons pas fait notre démocratie en quelques années, il est donc préférable, à mon sens, de préparer les mentalités et procéder par touche de démocratie que d'imposer celle-ci à des peuples qui ne sont pas coutumier du faits...

Quand à nos démocraties, je disais plus haut, qu'elles était imparfaites...j'ajouterais même que "grâce" à Internet et l'interconnexion du monde, de l'information, nous sommes arrivé à un système permettant de manipuler l'opinion publique et il ne faut pas sous-estimés ce que certains ont appelés les "forces obscures"...le phénomène de la rumeur sur Internet est incroyable à étudier et on l'a vu récemment avec la théorie du genre où les parents ont désertés les écoles ou encore comment les adeptes de Dieudonné font croire que l'Etat s'est attaqué à lui parcequ'il dénonçait dans ses spectacles la pédophilie des élites...
Mais les rumeurs sont légions (en particulier avec facebook) et préoccupantes surtout quand on sait que des pays étrangers manipulent la jeunesse en manque de repères (je pense notamment aux jeunes à la recherchent de repères identitaires que l'on retrouvent ensuite en Syrie)...je pense donc que la démocratie souffre d'esprit critique : comment faire fonctionner une démocratie sans esprit critique ? Parceque dans nos systèmes démocratiques, c'est le PEUPLE qui élit ceux qui gouvernent...

Deuxième aspect : comment arrive-t-on à faire croire à l'insécurité...ou le fameux leitmotiv : "c'était mieux avant", "avant il y avait moins de violence"...pourtant jamais dans notre histoire nous avons été aussi surveillé, sécurisé mais avant il n'y avait pas autant de sources d'informations et en particulier les chaînes d'info en temps réel...nous aboutissons à un paradoxe, une envie de la population à plus de démocratie et à la fois à plus d'outil de surveillance et de pénalisation des comportements...

Le système de "obsolescence programmée" aussi est un problème : comment arrive-t-on à vendre quasiment le même produit chaque année et incite-t-on la population à s'équiper d'outil inutiles...c'est une manière de "tenir" une société qui ne pourrait plus se défaire de ces outils : on ne pourrait plus ce passé de ces outils, nous en sommes dépendants....

Tous ces outils sont en quelques sorte une manière de contrôler la population, de la manipuler afin d'arriver à avoir le pouvoir et surtout de maintenir une paix social...
Désolé pour ce post un peu long...
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK