Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
interview d'Eric Maneval pour son roman "zététique" signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: interview d'Eric Maneval pour son roman "zététique"
   08/02/14 à 23:49 #42324
PhD Smith
Contributeur extraordinaire !
Messages: 801
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: interview d'Eric Maneval pour son roman
Totoche écrit:
Eheh, dommage que tu ai posté sur un autre sujet entre temps, sinon, tu aurais posté ton 666ème message à l'occasion d'un post sur Crowley XD

Par Glenn Benton et Astaroth !! Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.



Mais tous ces gens là ont toujours été convaincus de pratiquer une magie bénéfique et d'oeuvrer pour le bien de l'humanité. Les "black brothers", comme disait Crowley, sont toujours chez le voisin.

donc si je te comprends bien, c'est comme les kabbalistes juifs, qui œuvrent pour établir le bien dans le monde par une sorte de magie biblique.


Crowley fascine par son mode de vie délirant et ses excès multiples dans un peu tous les domaines. Mais au final, ses écrits magiques restent quelque chose de très sage comparé au personnage. Certes, on y parle de l'usage du sexe et de la drogue à des fins mystiques, mais jamais de pactiser avec le diable ou de nuire volontairement à son prochain.


Je croyais qu'au contraire les satanistes vénéraient Crowley comme un genre d'esprit libre donnant libre court à ses désirs et à ses pulsions vénéré par un gars comme Glenn Benton que voici quand il était jeune.
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
 
Dernière édition: 09/02/14 à 00:27 Par PhD Smith.
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
praedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius.Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   09/02/14 à 18:24 #42349
Totoche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 327
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: interview d'Eric Maneval pour son roman
PhD Smith écrit:

donc si je te comprends bien, c'est comme les kabbalistes juifs, qui œuvrent pour établir le bien dans le monde par une sorte de magie biblique.


Tout à fait. Le célèbre "Do what thou wilt shall be the whole of the Law" qui a souvent été interpréter comme une injonction de céder à tous ses désirs, était interprété très différemment dans les ouvrages de Crowley.
Il postule l'existence d'une "volonté véritable" à l'intérieur de chaque être, qu'il convient de trouver en se débarrassant des compulsions et distractions qui en détourne l'attention. Celui qui suit cette volonté est censé vivre en harmonie avec les autres, exerçant sa liberté sans jamais entraver celle des autres. Sa vie est comparée à la trajectoire d'un astre qui évolue en interaction avec les autres sans jamais les percuter.

Il ne fait aucun doute que Crowley n'a pas toujours donné l'exemple de la philosophie qu'il prônait, que ce soit dans les rapports avec la drogue ou avec les autres. Il me semble d'ailleurs qu'il l'a avoué au moins une fois par écrit, disant que sa vie était un échec pour ce qui est de réaliser sa volonté, mais la référence m’échappe.

NB: On peut argumenter longtemps sur l'interprétation des enseignements de Crowley, ceci dit. Il n'y a probablement pas deux thélémites dans le monde qui s'en font la même idée. Le refus d'interpréter le "fait ce que tu veux" comme un "fait tout ce qui te fait envie" est cependant universel.

Pour se faire une idée de la marge de manœuvre qu'on peut avoir dans l'interprétation de la doctrine, il suffit de jeter un oeuil à son texte fondateur:

hermetic.com/crowley/libers/lib220.html

L'interprétation s'appuie en général sur le système de gématrie et les correspondances compilées par Crowley dans son livre 777:

hermetic.com/crowley/libers/lib777.html

Bref, tout un programme.


Je croyais qu'au contraire les satanistes vénéraient Crowley comme un genre d'esprit libre donnant libre court à ses désirs et à ses pulsions vénéré par un gars comme Glenn Benton que voici quand il était jeune.


Je n'ai jamais vu Benton se réclamer de Crowley. Il me semble qu'il a appartenu ou été proche de LaVey, avant de le renier, et qu'il a plusieurs fois changé d'avis concernant son satanisme dans les interviews (déclarant au bout de plusieurs années que ce n'était qu'une attitude pour attirer l'attention, avant de revenir en arrière et de se réclamer à nouveau comme un véritable sataniste). Comme Crowley, il n'a pas toujours donné l'exemple, les amateurs de cancans métaleux ayant bien rigolé quand il s'est marié à l'église.
Etant à la fois amateur de Crowley et de Deicide, la référence m'intéresse, si tu l'as sous la main.
 
Le sujet a été verrouillé.
   09/02/14 à 19:22 #42351
Totoche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 327
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: interview d'Eric Maneval pour son roman
Totoche écrit:
PhD Smith écrit:

donc si je te comprends bien, c'est comme les kabbalistes juifs, qui œuvrent pour établir le bien dans le monde par une sorte de magie biblique.


Tout à fait. Le célèbre "Do what thou wilt shall be the whole of the Law" qui a souvent été interpréter comme une injonction de céder à tous ses désirs, était interprété très différemment dans les ouvrages de Crowley.
Il postule l'existence d'une "volonté véritable" à l'intérieur de chaque être, qu'il convient de trouver en se débarrassant des compulsions et distractions qui en détourne l'attention. Celui qui suit cette volonté est censé vivre en harmonie avec les autres, exerçant sa liberté sans jamais entraver celle des autres. Sa vie est comparée à la trajectoire d'un astre qui évolue en interaction avec les autres sans jamais les percuter.

Il ne fait aucun doute que Crowley n'a pas toujours donné l'exemple de la philosophie qu'il prônait, que ce soit dans les rapports avec la drogue ou avec les autres. Il me semble d'ailleurs qu'il l'a avoué au moins une fois par écrit, disant que sa vie était un échec pour ce qui est de réaliser sa volonté, mais la référence m’échappe.

NB1: Là, on est dans du pur Crowley. La doctrine de la GD était différente et très inspirée de celle des Théosophes: l'évolution de l'humanité est dirigée par des guides spirituels et la pratique de la magie permet d'entrer en contact avec eux pour vivre en harmonie avec leurs plans. Crowley est allé un pas plus loin en affirmant être entré en contact avec eux et avoir reçu la doctrine spirituelle pour une nouvelle ère dans l'évolution de l'humanité.

NB2: On peut argumenter longtemps sur l'interprétation des enseignements de Crowley, ceci dit. Il n'y a probablement pas deux thélémites dans le monde qui s'en font la même idée. Le refus d'interpréter le "fait ce que tu veux" comme un "fait tout ce qui te fait envie" est cependant universel.

Pour se faire une idée de la marge de manœuvre qu'on peut avoir dans l'interprétation de la doctrine, il suffit de jeter un oeuil à son texte fondateur:

hermetic.com/crowley/libers/lib220.html

L'interprétation s'appuie en général sur le système de gématrie et les correspondances compilées par Crowley dans son livre 777:

hermetic.com/crowley/libers/lib777.html

(Edit: merde, le lien pdf ne marche pas. Je n'ai pas retrouvé de copie pdf valide de la chose.)

Bref, tout un programme.


Je croyais qu'au contraire les satanistes vénéraient Crowley comme un genre d'esprit libre donnant libre court à ses désirs et à ses pulsions vénéré par un gars comme Glenn Benton que voici quand il était jeune.


Je n'ai jamais vu Benton se réclamer de Crowley. Il me semble qu'il a appartenu ou été proche de LaVey, avant de le renier, et qu'il a plusieurs fois changé d'avis concernant son satanisme dans les interviews (déclarant au bout de plusieurs années que ce n'était qu'une attitude pour attirer l'attention, avant de revenir en arrière et de se réclamer à nouveau comme un véritable sataniste). Comme Crowley, il n'a pas toujours donné l'exemple, les amateurs de cancans métaleux ayant bien rigolé quand il s'est marié à l'église.
Etant à la fois amateur de Crowley et de Deicide, la référence m'intéresse, si tu l'as sous la main.


Edit 2: Effectivement, voilà au moins une interview ou Benton parle de Crowley en termes élogieux: www.theroc.org/roc-mag/textarch/roc-11/roc11-10.htm
Et il le présente comme sataniste. Curieux. Bon, en même temps, le mec n'a jamais été connu pour être très fin, il n'a peut être pas tout compris ce qu'il a lu :p
 
Dernière édition: 09/02/14 à 19:35 Par Totoche.
Le sujet a été verrouillé.
   10/02/14 à 16:39 #42367
PhD Smith
Contributeur extraordinaire !
Messages: 801
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: interview d'Eric Maneval pour son roman
Totoche écrit:


Edit 2: Effectivement, voilà au moins une interview ou Benton parle de Crowley en termes élogieux: www.theroc.org/roc-mag/textarch/roc-11/roc11-10.htm
Et il le présente comme sataniste. Curieux. Bon, en même temps, le mec n'a jamais été connu pour être très fin, il n'a peut être pas tout compris ce qu'il a lu :p


Depuis que Glen est en procès avec les frères Hoffmann (les deux guitaristes du groupe), je trouve que le groupe a baissé. J'ai trouvé 2 versions d'un de leurs morceaux "Dead by dawn"
L'originale avec les éructements de Glen pour imiter les démons:


Une version plus country et latino:
 
Dernière édition: 10/02/14 à 19:26 Par PhD Smith.
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
praedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius.Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK