Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Le suaire de Turin signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234567
SUJET: Le suaire de Turin
   01/02/11 à 17:03 #18988
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Le suaire de Turin
Vu dans Sciences et Avenir n°767 (janvier 2011).

Timothy Jull, spécialiste incontesté de la datation par spectrométrie de masse (SMA), directeur du laboratoire de datation par le radiocarbone de l'université de l'Arizona à Tucson (l'un des trois laboratoires choisis par le Vatican en 1988), vient de mettre fin à vingt ans de controverses en publiant en décembre dans la revue à comité de lecture « Radiocarbon » de nouvelles analyses du suaire de Turin. Celles-ci confirment les premiers résultats datant le Suaire entre 1260 et 1390.

Pour ne pas faire un bête copier/coller qui ne serait sûrement pas bien vu par la rédaction du magazine, je vous met le résumer du dossier :
www.sciencesetavenir.fr/actualite/archeo...turin-confirmee.html

Les réactions :
www.sciencesetavenir.fr/actualite/archeo...71/reactions/?page=0

Et une contre-attaque publiée sur Agora Vox :
www.agoravox.fr/actualites/religions/art...urin-reponse-a-86568

Bref, je voulais en venir à une double page consacré à l'expérience de Luigi Garlaschelli, scientifique, chimiste à l'université de Pavie et célèbre zététicien, qui est le premier à reproduire le Suaire de Turin et à avoir été publié dans une revue scientifique à comité de lecture (Journal of Imaging Science and Technology, juillet-août 2010). Tout un encart est même consacré à la zététique, l'OZ étant citée en lien.

On peut retrouver plusieurs articles traitant de cette expérience :
www.charlatans.info/news/Un-scientifique-italien-a
www.blogparanormal.com/insolite/saint-su...roduit-scientifique/

Je ne peux pas en dire plus car j'ai bien peur de tomber dans le domaine du copyright, mais je devais en parler car il serait intolérable de passer à coté de cette partie d'échec entre sindonologues et zététiciens sur ce forum :o)

Il faut savoir que la dernière ostension du suaire (10 avril au 23 mai 2010) a accueilli 2 113 128 visiteurs ! On comprend mieux pourquoi le Vatican ne veut rien entendre sur son origine...
 
Dernière édition: 01/02/11 à 17:20 Par Bobby.
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   14/02/11 à 00:25 #19635
Kevin
Nouveau venu
Messages: 2
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le suaire de Turin
Bonjour,

je ne sais pas si vous avez vu ce documentaire :
Ils veulent cloner le Christ
* De Yves Boisset, Didier Van Cauwelaert
* DVD Zone 2. Pal . Paru le 6 décembre 2006

Parlant en parti de la datation du suaire mais aussi de la Sainte Tunique du Christ conservé à Argenteuil.
 
Le sujet a été verrouillé.
   14/02/11 à 20:21 #19662
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Le suaire de Turin
Encore fraudait il qu'il ait existé...
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   14/02/11 à 21:25 #19676
Dizangremel
Super contributeur !
Messages: 285
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Gamaches (80) Date anniversaire: 27/06
 Re:Le suaire de Turin
Salut .

Encore fraudait il qu'il ait existé... " Fraudait " très joli !

L'individu était " bien connu de nos services " selon un certain Commissaire Ponce Pilate ... De source incertaine, mais vrai !

Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
 
"la superstition est l'art de se mettre en règle avec les coïncidences" ( Jean Cocteau )
Le sujet a été verrouillé.
   15/02/11 à 14:19 #19709
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Le suaire de Turin
On va dire que j'ai eu une dure journée :p
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   21/02/11 à 15:28 #19945
Michel Mipoivre
Mustélidé forestier
Contributeur extraordinaire !
Messages: 480
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Ici Date anniversaire: 21/02
 Re:Le suaire de Turin
Une expérience de l'an dernier (j'espère que ça a pas déjà été publié ici), qui relate comment se fabriquer son petit Saint Suaire à soi avec des moyens médiévaux. Un vrai-faux, comme celui que des Croyants vénèrent depuis un ptit moment maintenant.
Fabriquez votre Saint Suaire

Les commentaires sont du même tonneau...
 
Dernière édition: 21/02/11 à 15:29 Par Michel Mipoivre.
Qui ne saute pas n'est pas un mustélidé forestier !!
Le sujet a été verrouillé.
   21/02/11 à 16:31 #19951
Jorj X.McKie
Chameau ironique
Contributeur important
Messages: 155
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 06/06
 Re:Le suaire de Turin
Cela fait des années qu'Henri Broch a proposé des solution pour fabriquer un Suaire
en video ici :webs.unice.fr/site/broch/page_film_canadien.html
ou ici : webs.unice.fr/site/broch/banque_images.html#suaire
une autre video :webs.unice.fr/site/broch/page_film_allemand.html

JxM
 
C'est quand le gourou est cru que l'adepte est cuit.
Le sujet a été verrouillé.
   21/07/12 à 15:56 #29950
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Le suaire de Turin
Je pense qu'aujourd'hui le Vatican et l'Eglise en général a admis le fait qu'il s'agit d'un faux médiéval. J'étais présent lors de l'ostension de 2010 à Turin et la documentation présente sur le lieu désignait le suaire plus comme une icône du Christ que comme réellement une relique.
Je vous recommande l'article de la revue "Histoire" de Février 2012 qui revient sur l'histoire du suaire.
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/03/13 à 20:22 #36736
boris
Nouveau venu
Messages: 9
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le suaire de Turin
Bonsoir

voici ce qui vient d'être publié sur le point.fr:


C'est la nouvelle qui fera plaisir au pape François en cette veille de Pâques. Selon le Daily Telegraph, des chercheurs de l'université de Padoue ont mené de nouvelles recherches sur le fameux saint suaire de Turin, cette étoffe sur laquelle est littéralement imprimée la silhouette d'un homme barbu porteur des stigmates du Christ. Et leurs résultats indiquent qu'il ne s'agit pas d'un vulgaire bout de tissu médiéval, mais qu'il date d'une période comprise entre 300 avant et 400 après Jésus-Christ. Bref, qu'il a pu être contemporain de la vie de Jésus.

Ces nouvelles recherches contredisent donc les premières datations qui avaient été faites au carbone 14, en 1988, et qui avaient conclu que les fibres provenaient d'une période comprise entre 1260 et 1390. Selon le Pr Fanti, qui a dirigé ces travaux, cela ne fait aucun doute : ce sont ses résultats qui sont les bons, les prélèvements de 1988 ayant été sans doute "contaminés" par des fibres utilisées au Moyen Âge pour réparer la précieuse relique endommagée lors d'un incendie.

Suaire 2.0

Le professeur Fanti, précise le quotidien britannique, "est catholique". Il n'est pas en mesure d'expliquer comment cette silhouette a pu s'imprimer avec une telle netteté sur un bout de tissu. Il est même, selon le journaliste du Daily Telegraph, "à deux doigts de parler de miracle".

Ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le suaire, saint ou pas, peuvent télécharger l'appli Suaire 2.0, conclut le journal. Approuvée par l'Église catholique (qui n'a pourtant jamais officiellement reconnu que le suaire de Turin était celui du Christ), elle permet d'explorer le tissu sous toutes ses coutures et d'en voir des détails "invisibles à l'oeil nu".



Quelqu'un sait il sur quelles fibres cela aurait été réalisé? S'agit il bien d'une datation au carbone14?
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/03/13 à 20:23 #36737
boris
Nouveau venu
Messages: 9
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le suaire de Turin
Bonsoir

voici ce qui vient d'être publié sur le point.fr:


C'est la nouvelle qui fera plaisir au pape François en cette veille de Pâques. Selon le Daily Telegraph, des chercheurs de l'université de Padoue ont mené de nouvelles recherches sur le fameux saint suaire de Turin, cette étoffe sur laquelle est littéralement imprimée la silhouette d'un homme barbu porteur des stigmates du Christ. Et leurs résultats indiquent qu'il ne s'agit pas d'un vulgaire bout de tissu médiéval, mais qu'il date d'une période comprise entre 300 avant et 400 après Jésus-Christ. Bref, qu'il a pu être contemporain de la vie de Jésus.

Ces nouvelles recherches contredisent donc les premières datations qui avaient été faites au carbone 14, en 1988, et qui avaient conclu que les fibres provenaient d'une période comprise entre 1260 et 1390. Selon le Pr Fanti, qui a dirigé ces travaux, cela ne fait aucun doute : ce sont ses résultats qui sont les bons, les prélèvements de 1988 ayant été sans doute "contaminés" par des fibres utilisées au Moyen Âge pour réparer la précieuse relique endommagée lors d'un incendie.

Suaire 2.0

Le professeur Fanti, précise le quotidien britannique, "est catholique". Il n'est pas en mesure d'expliquer comment cette silhouette a pu s'imprimer avec une telle netteté sur un bout de tissu. Il est même, selon le journaliste du Daily Telegraph, "à deux doigts de parler de miracle".

Ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le suaire, saint ou pas, peuvent télécharger l'appli Suaire 2.0, conclut le journal. Approuvée par l'Église catholique (qui n'a pourtant jamais officiellement reconnu que le suaire de Turin était celui du Christ), elle permet d'explorer le tissu sous toutes ses coutures et d'en voir des détails "invisibles à l'oeil nu".



Quelqu'un sait il sur quelles fibres cela aurait été réalisé? S'agit il bien d'une datation au carbone14?
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234567
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK