Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
L'assassinat de JFK signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678...22
SUJET: L'assassinat de JFK
   26/02/11 à 16:36 #20191
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:L'assassinat de JFK
Michel Mipoivre écrit:
Pis cette thèse de l'assassinat politique ou mafieux est juste débile : les elections se tenaient un an plus tard, empêcher la réelection de JFK était tellement plus simple que le buter (et tellement moins suspect aussi)
Mais que serait une bonne théorie du complot sans son mobile foireux ?
Je n'ai pas d'idée arrêtée, mais si c'est politique c'est probablement entre démocrates donc l'argument des élections ne tient pas.

à+
 
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 20:25 #20200
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:L'assassinat de JFK
Ah bon ? Un mafieux pas content, des politiques pas contents. Super les mobiles. Les amfieux et les politiques ne sont JAMAIS contents. C'est aps pour ça qu'ils défouraillent tout ce qui gêne. Pis cette thèse de l'assassinat politique ou mafieux est juste débile : les elections se tenaient un an plus tard, empêcher la réelection de JFK était tellement plus simple que le buter (et tellement moins suspect aussi)
Des élections un an plus tard pour invalider ces mobiles ? Ca c’est un argument !
Vous nous faites un beau criminologue !!

Bon, j'ai compris : tu aimes le complot. D'ailleurs tu me ressors l'arme secrète du conspirationniste : le False Flag !!! Avec ça, plus aucun argument ne tient c'est connu. Ou alors...
Ca a toujours existé. Renseignez-vous un minimum. Si vous comprenez l'anglais :
www.washingtonsblog.com/2010/02/governme...itted-that-they.html

Même Mitterand a simulé un attentat contre lui-même.
Pour vos exemples cités, ils sont complètement à côté de la plaque.
 
Dernière édition: 26/02/11 à 20:41 Par sananda.
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 20:56 #20201
waxx
Super contributeur !
Messages: 291
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'assassinat de JFK
jroche écrit:
Michel Mipoivre écrit:
Pis cette thèse de l'assassinat politique ou mafieux est juste débile : les elections se tenaient un an plus tard, empêcher la réelection de JFK était tellement plus simple que le buter (et tellement moins suspect aussi)
Mais que serait une bonne théorie du complot sans son mobile foireux ?
Je n'ai pas d'idée arrêtée, mais si c'est politique c'est probablement entre démocrates donc l'argument des élections ne tient pas.

à+


Pourquoi ça tiendrait pas?
Même un président doit passer par les primaires pour se représenter. Donc si c'est un règlement de compte entre démocrates, ils pouvaient s'expliquer lors des primaires et/ou de la convention qui arrivaient.
Et comme l'avait prouvé Kennedy, ce n'est pas trop compliqué de manipuler les primaires dans les années 60.
 
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 21:07 #20202
waxx
Super contributeur !
Messages: 291
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'assassinat de JFK
sananda écrit:

Même Mitterand a simulé un attentat contre lui-même.
Pour vos exemples cités, ils sont complètement à côté de la plaque.


Ah!!! l'affaire de l' observatoire.... Mitterand a l'air d'être hors du coup selon les dernières infos. (voir les dernières revelations de Pesquet)

C'etait d'ailleurs un false flag de l'extreme droite : faire croire que Mitterand avait organisé un attentat pour ameliorer son image dans l'objectif de le discrediter.
 
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 21:09 #20203
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:L'assassinat de JFK
waxx écrit:
Je n'ai pas d'idée arrêtée, mais si c'est politique c'est probablement entre démocrates donc l'argument des élections ne tient pas.
à+

Pourquoi ça tiendrait pas?
Même un président doit passer par les primaires pour se représenter. Donc si c'est un règlement de compte entre démocrates, ils pouvaient s'expliquer lors des primaires et/ou de la convention qui arrivaient.
Et comme l'avait prouvé Kennedy, ce n'est pas trop compliqué de manipuler les primaires dans les années 60.[/quote]Mais un vice-président peut difficilement envisager de se présenter sans l'aval d'un président, surtout si ce dernier est charismatique. Et derrière chacun des deux, il y avait un clan et des lobbies. Enfin, ce qu'expliquent les tenants de cette thèse (Garrison etc.) qui m'a paru la moins farfelue des complotistes. Pour ce que ça vaut.

Parce qu'il y a quand même toujours ce terrible film de Zapruder, où on voit JFK projeté violemment vers l'arrière à un moment, et j'ai du mal à concevoir que ça peut être provoqué par autre chose qu'une balle tirée de devant, et Oswald était supposé se trouver derrière.

Mais bien sûr, on a aussi pu bidonner une thèse du tireur unique pour masquer les déficiences des services de protection et des enquêteurs.

à+
 
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 21:50 #20207
waxx
Super contributeur !
Messages: 291
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'assassinat de JFK
jroche écrit:
Mais un vice-président peut difficilement envisager de se présenter sans l'aval d'un président, surtout si ce dernier est charismatique.

Ca parait plus realiste qu'un vice-président qui complote pour assassiner un président.
Surtout qu'en politique la vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain.
S'il avait fallu dezinguer l'image publique de Kennedy, il suffisait de discrediter sa vie privée (ça marche très bien aux Etats-Unis et ça aurait été facile)

Et derrière chacun des deux, il y avait un clan et des lobbies.

Clans et lobbies qui étaient antagonistes en 1959.

Enfin, ce qu'expliquent les tenants de cette thèse (Garrison etc.) qui m'a paru la moins farfelue des complotistes. Pour ce que ça vaut.

C'est sur qu'elle fait "sérieux" comparée à la thèse des corses de l'OAS (si, si cette théorie existe)

Parce qu'il y a quand même toujours ce terrible film de Zapruder, où on voit JFK projeté violemment vers l'arrière à un moment, et j'ai du mal à concevoir que ça peut être provoqué par autre chose qu'une balle tirée de devant, et Oswald était supposé se trouver derrière.

Je n'y connais pas grand chose en ballistique mais en revanche il y a toute une litterature sur le sujet qui montre que le mouvement de la tête n'est pas incompatible avec un tir venant de la bibliothèque (d'ailleurs dans la "thèse Johnson" le tireur un certain Malcolm Wallace se trouvait dans la bibliothèque)

Mais bien sûr, on a aussi pu bidonner une thèse du tireur unique pour masquer les déficiences des services de protection et des enquêteurs.

Je ne sais pas. Presque tous les meurtres ou tentatives de meurtre de dirigeants de l'histoire ont été fait par des individus isolés ou par des groupes très restreints et renfermés sur eux mêmes.
Il est plus facile de stopper une conspiration car il a plus facilement des fuites.

L'échec des services de sécurité c'est plutot quand une conspiration aboutit. Un cinglé solitaire est toujours plus difficile à arreter même si son plan est stupide (ex Maxime Brunerie)
 
Dernière édition: 26/02/11 à 21:51 Par waxx.
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 23:06 #20209
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:L'assassinat de JFK
waxx écrit:
sananda écrit:

Même Mitterand a simulé un attentat contre lui-même.
Pour vos exemples cités, ils sont complètement à côté de la plaque.


Ah!!! l'affaire de l' observatoire.... Mitterand a l'air d'être hors du coup selon les dernières infos. (voir les dernières revelations de Pesquet)

C'etait d'ailleurs un false flag de l'extreme droite : faire croire que Mitterand avait organisé un attentat pour ameliorer son image dans l'objectif de le discrediter.

Je n'ai pas entendu parler de ces nouvelles révélations.
Néanmoins, sur le plan criminologique, une des règles principales consiste à se poser la question à qui profite le crime.
A l'époque de ce pseudo attentat, l'extrême droite fut si insignificatif, que cela ne donne aucun sens de l'attribuer au parti de Jean-Marie.
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   26/02/11 à 23:16 #20210
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:L'assassinat de JFK
Je ne sais pas. Presque tous les meurtres ou tentatives de meurtre de dirigeants de l'histoire ont été fait par des individus isolés ou par des groupes très restreints et renfermés sur eux mêmes.
Cela rentre dans la logique, de toujours disposer d'un coupable prêt à disculper les vrais auteurs.
Avoir quelqu'un sous la main, qui est prétendu irrationnel dans son comportement représente la parade idéale.
Comment feriez-vous à la place d'un comploteur ? Pour moi c'est clair ! Même un gamin de 4 ans suit cette même logique !

C'est quand-même curieux, qu'on ne puisse admettre la possibilité de considérer un individu présumé coupable comme étant un simple bouc émissaire.
Des fois qu’on pourrait adopter une attitude zozo …
 
Dernière édition: 26/02/11 à 23:24 Par sananda.
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   27/02/11 à 10:35 #20217
waxx
Super contributeur !
Messages: 291
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'assassinat de JFK
sananda écrit:
waxx écrit:
sananda écrit:

Même Mitterand a simulé un attentat contre lui-même.
Pour vos exemples cités, ils sont complètement à côté de la plaque.


Ah!!! l'affaire de l' observatoire.... Mitterand a l'air d'être hors du coup selon les dernières infos. (voir les dernières revelations de Pesquet)

C'etait d'ailleurs un false flag de l'extreme droite : faire croire que Mitterand avait organisé un attentat pour ameliorer son image dans l'objectif de le discrediter.

Je n'ai pas entendu parler de ces nouvelles révélations.
Néanmoins, sur le plan criminologique, une des règles principales consiste à se poser la question à qui profite le crime.
A l'époque de ce pseudo attentat, l'extrême droite fut si insignificatif, que cela ne donne aucun sens de l'attribuer au parti de Jean-Marie.


L'auteur de l'attentat, un certain Pesquet, a ecrit un livre publié en 2010 où il dit que Mitterand n'a rien à voir là-dedans. De plus, presque tous les journalistes qui ont écrit sur l'affaire depuis 20 ans sont arrivés à la conclusion que Mitterand n'était pas responsable.

L'extreme droite en France en 1959 ce n'est pas Le Pen (c'est juste un deputé poujadiste à l'époque). En revanche, Tixier-Vignancourt est un homme politique qui commence à compter et l'OAS commence à germer (elle apparait 2 ans plus tard). C'est une mouvance qui compte dans la société française.

L'OAS qui par la suite va éliminer ou tenter d'éliminer tout ceux qui ont laisser perdre l'Algérie comme le ministre de l'intérieur de l'époque (un certain F. Mitterand)
 
Le sujet a été verrouillé.
   27/02/11 à 10:55 #20218
waxx
Super contributeur !
Messages: 291
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'assassinat de JFK
sananda écrit:
Je ne sais pas. Presque tous les meurtres ou tentatives de meurtre de dirigeants de l'histoire ont été fait par des individus isolés ou par des groupes très restreints et renfermés sur eux mêmes.
Cela rentre dans la logique, de toujours disposer d'un coupable prêt à disculper les vrais auteurs.
Avoir quelqu'un sous la main, qui est prétendu irrationnel dans son comportement représente la parade idéale.
Comment feriez-vous à la place d'un comploteur ? Pour moi c'est clair ! Même un gamin de 4 ans suit cette même logique !

C'est quand-même curieux, qu'on ne puisse admettre la possibilité de considérer un individu présumé coupable comme étant un simple bouc émissaire.
Des fois qu’on pourrait adopter une attitude zozo …


Si je regarde les assassinat ou les tentatives d'assassinat sur les présidents américains:
-Mc Kinley, tué par un homme seul sans complot
-Garfield, tué par un homme seul sans complot
- Lincoln, complot de 7 ou 8 personnes dont Booth qui est le chef du complot et l'exécutant (le complot est découvert tout de suite)
- Reagan, tentative d'assassinat par un déséquilibré

Si je regarde les français :
- Sadi Carnot, tué par un homme seul
- Doumer tué par un homme seul
- Tentative sur Chirac par un homme seul
- De Gaulle, tentatives par une organisation qui le revendique de suite : l'OAS (mais ce n'était pas un complot, c'était presque une guerre)

Dans aucun de ces cas, nous n'avons de bouc-émissaire.
Le seul comploteur de la liste (Booth) a été l'executant et n'a pas chercher à mettre quelqu'un à sa place.
Autrement on trouve des organisations terroristes (comme l'OAS mais on pourrait rajouter l'assassinat d'Alexandre Ie de Yougoslavie) qui revendiquent très vite leur acte.

On peut tout imaginer mais, dans les faits, on ne voit pas toujours ce qu'on imagine.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678...22
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK