Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Comment enquêter sur une photo de fantôme ? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
*
   08/12/09 à 14:53 #2985
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
BÉZAMAT écrit:
Il semble qu'il y ait des jours ou des nuits particulières, des dates bien précises (mais lesquelles?) quant à l'observation de ces satanées dames blanches.Qu'est ce qui te fait dire ça ?

BÉZAMAT écrit:
A Mortemer, on amène des cars à touristes au mois d'août le soir pour tenter de capter celle-ci, notamment autour de l'étang des moines. C'est devenu un business local, comme nessie...
Et pourtant, pas de photo (à part la photo peu documentée, protégée par l'anonymat, du premier site). Si des centaines de touristes, bardés d'appareils photo, guidés par quelqu'un désireux de leur montrer la dame blanche, ne parviennent pas à la voir, je ne vois pas ce qui peut faire penser qu'un zététicien aurait plus de chance.

Et pour reparler de la sensation de froid, quand on attend depuis trois heures dans une forêt, en pleine nuit, une manifestation paranormale, il suffit d'un vent et d'un sursaut pour qu'un tremblement vous remonte la colonne vertébrale. La différence entre une personne "sensible" et un méchant sceptique est surement que ce dernier n'attribuera pas ce frisson à une présence paranormale...
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/12/09 à 23:02 #3001
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Salut Yquemener

(cit.) La différence entre une personne "sensible" et un méchant sceptique est surement que ce dernier n'attribuera pas ce frisson à une présence paranormale..."

Certainement, et c'est mieux ainsi, mais pourquoi tu dis méchant sceptique?. J'ai rencontré par mal de gens autour de Mortemer depuis une vingtaine d'années. Le lieu est resté enclavé longtemps, sans voies de communication. Ce courant froid (d'après certains) les suit lorsqu'ils font le tour de l'étang. C'est l'ancien libraire de Lyons-la-Forêt qui a raconté pas mal de trucs qu'il aurait vu après la guerre en 45 (des monstres!). Dans la région, il y a de vieux hêtres avec des croix clouées dessus. Enfin, tu vois l'ambiance. Cette dame blanche (Mathilde) n'aime pas les voitures et la pollution, et elle crée des accidents parait-il. Bref, c'est glauque!

Là ça n'engage que moi :
A propos du froid ressenti à l'approche d'une "présence", dans un lieu dit hanté, je ne le vois pas comme un froid climatique mais comme un froid bien plus glacial dont se serviraient ces mêmes présences pour tenter de se matérialiser en puisant une énergie inconnue chez les humains.

Il y a des jours et des nuits particulières, des dates bien précises (oui mais quand?) pour observer ces dames blanches ou dans un autre domaine autostoppeuses fantômes, (on en parle beaucoup en Normandie).
Quant à la seule photo d'une forme blanche dans la ruine de l'abbaye, on dirait un moine encapuchonné.

Du côté de Grenoble, vous devez bien avoir des histoires de dames blanches, non!
Et au Québec, il doit y en avoir partout! hein Tazman!
a+
 
Le sujet a été verrouillé.
   09/12/09 à 10:42 #3010
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Je dis "méchant sceptique" parce que j'imagine que dans une chasse à la dame blanche, le sceptique va être vu comme celui qui casse l'ambiance. J'ai déjà été le "méchant sceptique" d'une séance de spiritisme. On m'y avait dit que si j'y croyais pas, ça ne servait à rien de venir !

BÉZAMAT écrit:
Il y a des jours et des nuits particulières, des dates bien précises (oui mais quand?) pour observer ces dames blanches ou dans un autre domaine autostoppeuses fantômes
Encore une fois, qu'est ce qui te fait dire ça ? Y a-t-il des nuits ou plein d'observations sont faites en même temps ? Est-ce toujours en pleine lune / nouvelle lune ? A quelles dates bien précises penses tu ?

BÉZAMAT écrit:
Quant à la seule photo d'une forme blanche dans la ruine de l'abbaye, on dirait un moine encapuchonné.Ou une flamme. Sans informations sur l'endroit, le contexte, l'heure et le materiel utilisé, ça peut être n'importe quoi.
 
Le sujet a été verrouillé.
   09/12/09 à 13:34 #3016
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Si tu te retrouve au beau milieu de 200 afficionados de la dame Blanche, "qui y croient" dur comme fer, c'est bien que tu est le seul à avoir de l'esprit critique, car en fait, les gens sont comme anesthésiés par les légendes urbaines.

J'y vois comme une sorte de néo-spiritisme mâtiné de paganisme de groupe (white ladies) avec des clichés genre pleine lune, brume. On insiste sur les massacres de moines à la Révolution pour garder aussi une empreinte "catholique" dans l'esprit des habitants.

Toujours est-il que l'on parle de moines gris, de dames noires, de dames rouges, de dames vertes chez les érudits des siècles passés comme Paul Sébillot, ou, dans un ouvrage que je possède: le dictionnaire infernal de Colin de Plancy 1830, mis au rebut et passé au pilon par l'archevêque de Paris.
Il y a un musée des fantômes de la région à l'abbaye de Mortemer. Il y a aussi la Garrache, une histoire de louve-garou qui hanterait les lieux.
Sou l'ancien régime, les gens du pays se calfeutraient chez eux le soir car ils entendaient les "esprits fantastiques" approcher, venant de la nature. Ceux-ci tapaient aux volets des maisons (ressemble aux chasses fantômes).

Je ne vois pas le sceptique ou le rationnel casser l'ambiance. C'est les vues de gens conditionnés par l'absurde qui rejette les raisonnements.
S'ils y croient, systématiquement le verre va bouger (illusion).

Quand aux dates précises sur les apparitions de dames blanches, c'est souvent le 15 août, pas nécessairement en pleine lune, ou alors le 31 octobre. Le reste du temps c'est aléatoire, (plusieurs apparitions pendant tout l'été de juin à octobre (source mortemer).
Les gens du cru refusent souvent d'en parler.

Bien vu yquemener, la photo rappelle bien une flamme en fait. Si ça fait moine encapuchonné c'est fait pour le tourisme et pour entretenir la légende non?

Il faudrait que les possesseurs de la photo puissent contacter l'OZ, ça serait interessant d'avoir un avis constructif.
a+
 
Le sujet a été verrouillé.
   16/12/09 à 19:41 #3255
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Re-bonsoir

Ayant assisté UNE fois dans ma vie à une séance de spiritisme et ayant servi de médium occasionnel, je confirme avoir observé (au bout d'une demi-heure) le verre se déplacer sans contact des doigts des personnes selon des trajectoires aléatoires, anarchiques au départ, puis formant des lettres sur les cartes. Le truc était effrayant. Des volets se sont ouverts seuls dans une bourrasque de vent en plein été. Une espèce de force est entrée pour aller se terrer dans un coin. Vraiment digne de Poltergeisters. J'ai stoppé le jeu et ai mis en garde de ne jamais faire cela. Nos copines étaient terrifiées. C'était du côté de château thierry dans une vieille maison de ville.

Si je vous raconte cela, c'est pour vous dire que mes potes de l'époque étant cartésiens pour la majorité, ils faisaient malgré tout une fixation sur la réalité des tables tournantes qui leur semblait un phénomène authentique. a+
 
Le sujet a été verrouillé.
   16/12/09 à 23:52 #3263
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Intéressant. J'entends parler de verres qui bougent sans contact depuis des années, mais je n'ai jamais réussi à en observer. A tout hasard, je vous rappelle que ce simple fait remettrai en cause peu près tout ce qu'on sait de la physique.

nikoteen
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   17/12/09 à 08:17 #3269
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Au-delà des trucages démontrés par Robert Houdin à son époque, je suis incapable de donner une explication "rationnelle" à ce phénomène constaté. Est-ce de la physique de groupe?
Nous étions 10 à l'époque autour d'une grande table. Un verre assez lourd retourné et posé au milieu. Toutes les lettres de l'alphabet autour.
Bon, jusque là pas de problème. Je n'étais absolument pas en accord avec les personnes de pratiquer ce genre d'expérience spirite, ayant étudié longuement les dangers de santé mentale que cela peut engendrer (cf Soeurs Fox).
L'attente a été longue pendant 5, 10, 15 minutes, où à l'injonction 'd'esprit est-tu là' et autres "manifestez-vous", il ne se passait strictement rien, sauf un silence assourdissant ponctué, bien entendu, de ricanements sourds, puis... 30 minutes s'écoulent.

J'étais le seul à avoir la main droite qui effleurait le verre sans le toucher (mes deux voisins posant leurs mains respectives sur mon épaule à gauche et à droite). Déjà, j'étais en sueur, étant torse nu (médium), alors que les autres étaient habillés.
Et nous sommes 10 à avoir observé le même phénomène suivant : le verre s'est mis en mouvement sans aucun contact. Au départ, quelques tremblements, puis l'objet s'est mis à glisser de long en large, en s'arrêtant quelques secondes, puis reprenant un axe nord, puis sud, puis ouest, puis Est, se dirigeant vers les lettres de l'alphabet.

Je ne se souviens pas du message qui a été dessiné. La force du verre devenait de plus en plus saccadée et nerveuse, a deux doigts de l'explosion en débris. Dehors, c'était en été, pas un souffle de vent, il faisait chaud.
Des coups ont commencé à se faire entendre dans une fenêtre, puis une porte, et ensuite, l'atmosphère est devenue comme... électrique.

Une grande fenêtre s'ouvre sans raison, seule. Tout le monde commence par gueuler, surtout nos femmes. Et une espèce de froid ultra glacial pénètre dans le salon où nous nous trouvions, (pendant ce temps là, le verre s'était brisé sur la table).

En tant de médium, j'ai cru voir une espèce de forme semi-humaine tapie au sol (sic), dans le coin gauche de la maison.

Là, stop. Je me suis levé en allumant toutes les lumières de la maison pour cesser cela.

Je jure avoir vu ce verre en mouvement, comme les 10 autres personnes.
Serions-nous en présence d'une hallucination collective de groupe? ou d'une espèce de force magnétique qui sort des mains?

20 ans après, je n'y comprend toujours fichtrement rien. brrrr!

a+
 
Le sujet a été verrouillé.
   17/12/09 à 10:40 #3276
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
BÉZAMAT écrit:
J'étais le seul à avoir la main droite qui effleurait le verre sans le toucher
Pourquoi cette condition est-elle toujours nécessaire ?
"effleurer sans toucher" c'est bien avoir un contact avec le verre, puisque lorsque tu "effleures" tu sens au toucher (même légèrement) le verre : il y a contact. Et pendant une demi-heure, maintenir un tel contact avec attention, c'est garantir des tremblements.

Ceci dit si tu refais l'expérience (tu es dans la région de Grenoble non ?) et que tu acceptes des méchants sceptiques silencieux à ta table ou en retrait , ça m'interesse...
 
Le sujet a été verrouillé.
   17/12/09 à 10:58 #3277
DementiaMagister
Contributeur fréquent
Messages: 58
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Alsace Date anniversaire: 16/06
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
yquemener écrit:


Ceci dit si tu refais l'expérience (tu es dans la région de Grenoble non ?) et que tu acceptes des méchants sceptiques silencieux à ta table ou en retrait , ça m'interesse...


Je te suggère, yquemener de bander les yeux de tous les participants, pour eviter qu'un petit malin devienne l'auteur d'elucubrations soi disant issues de l'au delà.
 
Les religions sont comme les vers luisants, elles ont besoin d'obscurité pour briller.
Le sujet a été verrouillé.
   17/12/09 à 14:29 #3281
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Comment enquêter sur une photo de fantôme ?
Salut

Cela serait avec un grand plaisir que j'accueillerais des zets avec une bonne dose de scepticisme salvateur à des séances spirites mais... j'habite en région parisienne et... ai décidé de ne jamais recommencer ce genre d'expérience de ma vie.
Je me suis plutôt orienté vers l'érudition des textes de métapsychistes comme Flammarion, Lancelin et Richer, à savoir la matérialisation de fantômes de vivants, et de morts. J'aimais beaucoup le côté artiste peintre médium, que j'ai pratiqué longtemps à savoir que je peignais des tableaux dans le noir et tentant de visualiser artistiquement les esprits environnants. Le résultat : je préfère les dessins d'enfants!

Au début on effleure le verre sans le toucher, c'est à dire sans pression aucune, puis avec le temps qui passe, la main reste en suspens, en s'éloignant de celui-ci à quelques centimètres au dessus, car c'est à ce moment que le verre commence à osciller (sic!).

Après, quand tout s'est emballé, j'ai retiré ma main complètement, avec la peur que quelqu'un soit blessé par ces mouvements qui pouvaient atteindre un diamètre de 60 cm sur une table. Je l'ai vu de mes yeux, et tous les autres également. Paréidolie de groupe? cela serait fort probable vu l'imprégnation de religiosité qu'il y a dans ces domaines. Cela ressemble à la démonologie des débuts de l'ère industrielle?
On parle toujours d'êtres chers ou de bons esprits, d'esprits de bonté, etc.
en 2000, le pire, c'est qu'au Brésil et par le monde, en Corée, au Japon, il y a des dizaines de milliers de Chrétiens spirites dans les églises évangéliques. La religion tente de s'acoquinner avec les esprits qu'elle a combattu sans cesse. Lamentable.

a+
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK