Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Revenants familiaux signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: Revenants familiaux
   24/07/10 à 13:07 #13291
Greem
Super contributeur !
Messages: 280
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Revenants familiaux
Moustache écrit:
Quand j'avais dix ans, mon grand-père (de qui j'étais proche) est mort. Après son décès, j'étais parfois persuadé qu'il était avec moi, qu'il m'observé ou voulait communiquer avec moi. Il faut rajouter à cela que j'avais eu une éducation très catho et que j'ai certainement vécu ce décès comme un choc.
À peu de chose près moi aussi, je t’avouerais. Je t’explique pas le malaise à chaque fois que j’allais au W.C...
 
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 13:44 #13292
Poulpeman
Contributeur extraordinaire !
Messages: 548
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Paris Date anniversaire: 08/05
 Re:Revenants familiaux
Salut Moustache,

Moustache écrit:

BÉZAMAT écrit:
Le deuil génère-t-il des états modifiés de conscience spécifiques et/ou des bouleversements chimiques dans le cerveau, comme une endorphine qui aiderait à passer le cap de la douleur de la perte?
Existe-t-il des explications d'ordre neurologique à notre capacité à se croire encore entouré par des personnes disparues ?

L'explication est assez triviale et ancienne : la mort est un concept qui a toujours effrayé l'homme. Il est donc rassurant de penser qu'il existe une forme de survivance après la mort. Les premières religions étaient d'ailleurs centrées sur le culte des ancêtres : on communiquait avec eux, on pensait qu'ils nous protégeaient.
Les religions d'aujourd'hui incluent elles aussi une forme de survivance de l'âme. On a aussi toujours des gens qui essayent de communiquer avec les morts (par la prière ou avec des méthodes plus modernes comme la trans-communication)

L'homme a toujours combler ses peurs et son ignorance par de la fantaisie et de la spiritualité. Au niveau neurologique je ne sais pas s'il y a vraiment d'explication. Au mieux on sait que notre cerveau est en quelque sorte "prédisposé" à adopter ou créer des croyances.

Poulpeman
 
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 14:15 #13293
saxncat
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1575
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: 33
 Re:Revenants familiaux
Poulpeman écrit:

Au niveau neurologique je ne sais pas s'il y a vraiment d'explication. Au mieux on sait que notre cerveau est en quelque sorte "prédisposé" à adopter ou créer des croyances.

Poulpeman


Apparemment certains sont plus prédisposés que d'autres.
Inné ?
Acquis ?
 

La terre porte deux sortes d'hommes, des hommes intelligents sans religion et des hommes religieux sans intelligence. - [Abu’l Ala al Ma’arri]

Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 14:26 #13295
Moustache
Contributeur important
Messages: 157
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône-Alpes Date anniversaire: 09/03
 Re:Revenants familiaux
Salut Homme-Poulpe !

Merci pour tes explications, ça me rappelle Et L'Homme créa les dieux de Boyer (intéressant mais mal écrit...).
En fait je m'attendais à une explication un peu plus technique mais ma question était peut-être un peu grossière ou mal posée.

Greem érit : "Je t’explique pas le malaise à chaque fois que j’allais au W.C..."

Pas très fin...
 
Dernière édition: 24/07/10 à 14:29 Par Moustache.Raison: Blague de mauvais goût
"L'humanité ne se pose jamais que des problèmes qu'elle peut résoudre." K. Marx
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 14:29 #13296
Poulpeman
Contributeur extraordinaire !
Messages: 548
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Paris Date anniversaire: 08/05
 Re:Revenants familiaux
Salut Sax,

saxncat écrit:

Apparemment certains sont plus prédisposés que d'autres.

C'est toute la subtilité de la prédisposition : on peut être prédisposé à quelque chose (la shizophrénie par exemple) sans pour autant développer ce caractère.
Reste que la plupart des gens sont religieux et/ou croient à la survivance de l'âme.

Inné ?
Certainement. J'ai vu des études qui parlaient de la prédisposition génétique à certains traits de caractère. Des versions particulières de certains récépteurs à la sérotonine étaient associés à une religion plus fréquente ou plus pratiquée (un exemple).

Acquis ?
Certainement aussi. On a moins de chances d'être religieux en étant éduqué par des parents athées que par des membres de l'Opus Dei : )

Poulpeman
 
Dernière édition: 24/07/10 à 14:30 Par Poulpeman.
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 17:24 #13298
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Revenants familiaux
@Pieuvre : "On a moins de chances d'être religieux en étant éduqué par des parents athées que par des membres de l'Opus Dei : )"

"Éduqué" ou "conditionné" aux propres idées conceptuelles des parents?
Dans mon cas, il n'en a jamais été question. La grand majorité de mes proches et amis n'ont jamais été croyants, certains de mes ancêtres étaient pires que des anti-cléricaux (ce que je ne visualise toujours pas).
Opus Dei, ce n'est pas Christine Boutin, Raymond Barre et Pineau-Valenciennes qui en faisait partie?
Ce n'est qu'un club-service catholique qui fait fantasmer ses ennemis. Aucun intérêt pour moi.

Re-pieuvre : "Reste que la plupart des gens sont religieux et/ou croient à la survivance de l'âme."

Je m'avance peut être, mais, même les sceptiques ont des croyances cachées qu'ils ne veulent pas admettre.
Je ne crois pas au scepticisme pur, il y a toujours une porte de sortie, une faille chez l'homme qui peut révéler des contradictions essentielles.

@Moustache : "Après son décès, j'étais parfois persuadé qu'il était avec moi, qu'il m'observé ou voulait communiquer avec moi. Il faut rajouter à cela que j'avais eu une éducation très catho et que j'ai certainement vécu ce décès comme un choc."

Ne pourrais-t-on pas enterrer nos proches en musique New Orléans, dans la joie et la bonne humeur, sur du Dr John par exemple, ou du Sex Pistols, du Iron Maiden?
Plus sérieusement, cette sensation d'être observé n'est pas désagréable. Mais la communication leur manque car ils vivent sur un autre plan et n'ont pas d'autorisation pour le faire.
Chaque deuil arrache un bras, une jambe, la tête, j'ai l'impression d'être déconstruis comme le shaman démembré par ses animaux totem (puis reconstitué). Il n'est pas possible que tout s'arrête comme cela, amha. Ou alors nous ne sommes que des éphémères.
Quand un chien ou un chat perd sa maîtresse ou son maître, comment expliquer vous qu'ils se barrent pendant plusieurs jours et qu'on les retrouvent sur la tombe de ceux-ci? sentiment de perte ou archéo-croyance animale?

Re-re pieuvre : "Au mieux on sait que notre cerveau est en quelque sorte "prédisposé" à adopter ou créer des croyances."

On a alors un gène de la religiosité pour se soumettre aux puissants? (ça c'est inquiétant), et un gène du racisme aussi pour protéger son territoire?
++
 
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 17:37 #13300
Poulpeman
Contributeur extraordinaire !
Messages: 548
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Paris Date anniversaire: 08/05
 Re:Revenants familiaux
BÉZAMAT écrit:

"Éduqué" ou "conditionné" aux propres idées conceptuelles des parents?
Dans mon cas, il n'en a jamais été question. La grand majorité de mes proches et amis n'ont jamais été croyants, certains de mes ancêtres étaient pires que des anti-cléricaux (ce que je ne visualise toujours pas).

Je ne dit pas que c'est systématique mais que ça a une forte influence. J'ai grandi en milieu catholique et je suis athée. Mais souvent les enfants de cathos sont catho et les enfants de musulmans sont musulmans. C'est un fait.

Re-pieuvre : "Reste que la plupart des gens sont religieux et/ou croient à la survivance de l'âme."

Je m'avance peut être, mais, même les sceptiques ont des croyances cachées qu'ils ne veulent pas admettre.
Je ne crois pas au scepticisme pur, il y a toujours une porte de sortie, une faille chez l'homme qui peut révéler des contradictions essentielles.

Y a-t-il un quelconque rapport avec ce que j'ai écrit ???

Re-re pieuvre : "Au mieux on sait que notre cerveau est en quelque sorte "prédisposé" à adopter ou créer des croyances."

On a alors un gène de la religiosité pour se soumettre aux puissants? (ça c'est inquiétant)

Non, notre cerveau est juste conçu avec une prédisposition à la croyance.

, et un gène du racisme aussi pour protéger son territoire?
???

Poulpeman
 
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 18:38 #13305
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Revenants familiaux
BÉZAMAT écrit:
Un sujet qui me tient à coeur.
Au décès d'un de vos proches, avez-vous ressenti, même à grande distance, quelque chose d'étrange en rapport avec l'heure de la mort, comme un dernier au revoir de la part du défunt, un genre de clin d'oeil.
Etes-vous, comme chez moi, protégé par les revenants familiaux, et avez-vous conscience de l'existence d'ancêtres communs?
Cela m'a été confirmé dans mon entourage ; ceux ou celles qui sont de l'autre côté du miroir reviennent aider les veuves et les veufs, même 20 ans après leur décès. Ils viennent la nuit s'occuper de la personne, et beaucoup discuter avec. C'est normalement, un secret familial, partagé également avec les rationalistes de ma famille, eux, plus pragmatiques ne se prononcent pas et disent que c'est une illusion.

Je pense quelques fois à des décès et je fais un pari pour les 3 jours qui suivent, et j'ai toujours perdu... Il y a 3 jours j'ai pensé à Jean d'Ormesson, que j'admire énormément, et bien heureusement pour lui j'ai encore perdu. Je suis un sceptique qui test tout et n'importe quoi !
La seule personne de ma famille qui me tenait vraiment à coeur est décédée sans le moindre soupçon... et sans le moindre signe dans les jours qui ont suivi.

Je vous est déjà dit que j'ai baigné dans le monde de la voyance, et une amie professionnelle m'a toujours dit qu'une femme me protégeait. Peut de temps après j'ai pensé, sans raison, à mon arrière grand-mère. Avant d'aller au cimetière pour aller voir sa tombe ma mère m'a assuré qu'elle n'existait plus car la concession n'avait jamais été renouvelée. C'est sûrement une coïncidence, mais quand je suis arrivé tout le secteur (un carré d'une cinquantaine de tombes) avait été retourné sauf sa tombe, c'était la prochaine à disparaitre, comme si elle m'attendait.

Rien d'extraordinaire, je sais, mais ce genre de situation est toujours étrange :o)
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 18:43 #13306
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Revenants familiaux
@Bézamat : As tu déjà testé l'écriture spontanée ?
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   24/07/10 à 20:39 #13309
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Revenants familiaux
@Bobby : pour ce qui est de l'écriture spontanée dite automatique, je ne fais pas bien le distingo entre inspiration et libre cours d'écriture.
Je suis plutôt peintre médium, c'est la main qui agit, pas la tête, je vois des êtres fabuleux derrière les gens, ai peint dans l'obscurité ceux qui représentent mes chers humanimaux (les hommes léopard m'intrigue, va savoir pourquoi), ne croit pas aux gardiennage des anges.
L'écriture automatique peut venir se substituer à l'inspiration traditionnelle, j'ai beaucoup écrit mais uniquement sous alcool, étant incapable d'écrire straight. Quant j'ai arrêté, j'ai perdu l'inspiration définitivement. Un peu comme Bukowski. En plus, je ne peux écrire que dans le brouhaha urbain et dans les transports bondés. J'aime le silence mais j'ai besoin de bruit pour écrire.
Ta main suit le papier, sans aucune image mentale, je vois ce dont tu veux parler. Des dates sont apparues souvent, 1840. Le langage peut changer très rapidement et passer de l'anarchisme au poétique et au merveilleux.
Même la tenue du stylo varie, tu écris paisiblement puis tu le prend et le casse comme une arme à destination sur le papier.
Pareil pour les tableaux, j'ai beaucoup brûlé d'oeuvres, ce qui est créé doit être détruit et l'on passe à autre chose. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, ne jamais s'arrêter...
Malgré cela, je met en garde les gens de vouloir s'accomoder de ces pratiques. Cela risque amha de casser la personnalité, idem spiritisme, trop dangereux pour la santé mentale. J'ai un collégue qui a quitté sa copine pour cela, elle était devenue incontrôlable et glaciale. Elle ne croyait qu'aux esprits et au ouija.
J'admire également beaucoup D'Ormesson depuis mon enfance, c'est un très grand, un aristocrate de la pensée et il est fort drôle.
Ton arrière grand mère t'a probablement envoyé un clin d'oeil mais il vaut mieux y voir une coïncidence et garder le mystère total. C'est ce que je m'efforce de visualiser.
Quant on pense à un défunt familial, le ressent-il télépathiquement à distance, donc, il répond par des métaphores.
Tu remarquera que tout est codifié, les crops, les zitis, les morts, les ghosts, dieu, etc., c'est perturbant pour un tenant comme moi.
Un sceptique doit être plus heureux de vivre car sa tête ne s'alourdit pas de confusions. Il balise les sujets importants et se déleste du reste.
Je veux bien penser que le mouvement sceptique est dans le juste, je ne l'admet pas personnellement, mais pourquoi être sur ses gardes en permanence?
++
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK