Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé?? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678
SUJET: comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
   06/08/10 à 19:17 #13703
Tazman
Guillaume d'Occam, quel rasoir !
Contributeur extraordinaire !
Messages: 456
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Montréal, Québec
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Salut Bobby,

Tu dis :

A condition de rester perméable sur l'éventualité d'un phénomène (1), sinon la frontière de l'"Existence" se limite à nos connaissances, c'est à dire pas très loin, et on pourrait passer à coté de beaucoup de choses...(2)


Je dis :

1 - ...le sceptique te dira plutôt : prouves-moi que tu as raison et je suis prêt à changer d'idée. [Idem]

2 - Plus on a de connaissances scientifiques, plus on trouve d'explications simples et rationnelles à un phénomène «bizarre».

Du dis :

Et comme on ne peut prouver la non existence d'un phénomène (3), il faut toujours rester humble face aux témoignages (4).

De dis :

3 - Une affirmation extraordinaire nécessite une preuve non moins extraordinaire. C'est à mon avis la base du scepticisme et de la zététique.

4 - Le témoignage, seul, ne fait pas office de preuve, tant que nos sens peuvent être abusés, bernés, même sans arrière pensée; tout simplement, nos sens sont imparfaits, notre cerveau tendra naturellement à «reconstituer» un témoignage, un souvenir, en fonction de ses propres expériences personnelles. Revoir le point no 2 ci-dessus.

Mais si tu arrives à des tests positifs et définitifs avec la «tk» - pas de petites vidéos comme celles que l'on trouve sur «psitk», mais bien encadrées par un protocole comme un de ceux qu'on propose depuis un siècle à shisha sur l'autre fil de discussion et auxquels il n'a pas daigné répondre - je veux bien être le premier à changer d'avis sur ce sujet.

Donc, je vois que nous sommes d'accord sur l'ensemble...


Alleï à+

Taz. {;-)}
 
Guillaume d'Occam, quel rasoir !(;-))
«On rit, mais c'est pas drole !!!»
Professeur Mandibule, La Ribouledingue, troupe clounesque

«Imagine there's no countries...
...
And no religions too...» John Lennon
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   06/08/10 à 19:26 #13704
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
qu'on propose depuis un siècle à shisha sur l'autre fil de discussion et auxquels il n'a pas daigné répondre - je veux bien être le premier à changer d'avis sur ce sujet.


(On a pas la même notion de temps, je pense que si la tk existait, elle pourrait attendre une semaine, un mois ou une année ou dix de pus.
Et je t'ai répondu tazman, m'as tu lu ? j'ai dit en gros de me laisser plus de temps, pour réussir ce que vous me demandiez..)

J'aimerai bien rapporté un petit témoignage que j'ai trouvé dans un autre cite :

"bravo, c'était très interessant.
Je suis à la fac en psycho et je peux témoigner que la majorité (il y a des exceptions) des enseignants chercheurs sont bornés à un scientisme méprisant qui ne supporte pas les remises en question. J'ai voulu faire un exposé sur la transe thérapeutique et on me l'a interdit car c'était tabou.
Je vous raconte pas comme c'est difficile de trouver la motivation de se lever le matin pour aller en cours en sachant que je pourrais étudier ce qui m'interesse uniquement quand j'aurais le diplome et pas en France.
Ca me donne vraiment envie de me barrer"


Ce commentaire est ici : leweb2zero.tv/video/esprit2ve...2451ae2d59a88c
On y trouve un documentaire d'arte qui traite de l'étude des capacités paranormales.

Vous voyez, entre le croyant qui croit corps et âme et le scientifique qui ne veut pas se remettre en question, il n y a pas tellement de différences.
 
Dernière édition: 06/08/10 à 19:29 Par shisha.
Le sujet a été verrouillé.
   06/08/10 à 20:29 #13710
Tazman
Guillaume d'Occam, quel rasoir !
Contributeur extraordinaire !
Messages: 456
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Montréal, Québec
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Salut shisha,

...accorde plus de poids à un aspect anecdotique qui supporte son point de vue plutôt qu'à l'ensemble des informations qui vont à l'encontre de sa croyance. C'est exactement ça...


Pour avoir travaillé moi-même dans le domaine de la recherche scientifique (assistant de recherches en géologie à l'université), je peux te dire, d'après mes «anecdotes personnelles», que les chercheurs que j'ai côtoyés n'étaient pas du tout «bornés».

Du moment qu'un résultat semblait contraire aux connaissances de l'heure, plusieurs reprenaient le «protocole» utilisé dans l'étude mentionnée et tentaient d'en détecter d'abord les failles (première étape), puis d'en reproduire les résultats, par la même méthode (2e étape) puis, si possible, par une autre méthode (3e étape). C'EST ÇA, la science ! L'image du «professeur» chauve, à barbiche et moustaches, en sarrau blanc, les binocles sur le nez... c'est toujours celle qu'en ont ceux qui n'ont jamais côtoyé le milieu de la recherche, mais ce n'est pas du tout ça.

Au moment où j'étais étudiant à la fac., quelques années auparavant, la théorie de la tectonique des plaques ne faisait que commencer à s'implanter pour vrai et quelques-uns de mes prof. n'étaient pas encore convaincus de ce fait. Tous ont cependant dû s'y rallier, non pas en tant que «croyant» mais bien en étant convaincu à cause des arguments en faveur de cette théorie, maintenant reconnue et prouvée.

Ainsi avancent les connaissances scientifiques. Mais avant de lancer une nouvelle approche, un nouveau «concept», des «nouvelles énergies» ou un noufeau «fluide» qui viennent bouleverser les connaissances acquises et prouvées de longue date, on doit d'abord présenter de solides arguments.

Je n'ai aucune idée de ce qu'est cette fameuse «transe thérapeutique» dont fait mention ta citation, mais je présume qu'il doit s'agir de quelque «théorie» basée sur du vent (un quelconque féticheur ou prêtre-guérisseur www.hommes-et-faits.com/atelier/fs_transe.htm)?, puisqu'on lui a interdit de faire cet exposé. Imagine un étudiant en troisième année de médecine qui voudrait faire un exposé sur la possibilité de guérison des maladies par les collier en coquillages, pratique qui remonte à «la nuit des temps» et en usage chez une peuplade de la Mauritanie occidentale (pm.revues.org/index111.html), mais basée sur rien, aucune étude, aucun résultat prouvé...

Bref, l'anecdote en soi ne veut absolument rien dire, si on ne connait pas le contexte.

Tanman TaZman (Simon Fred parlerait d'un geste manqué... un peu «tanné» de me répéter

P.S.: le lien leweb2zero.tv/video/esprit2ve...2451ae2d59a88c que tu mentionnes ne mène qu'à la page d'accueil... où est ce documentaire sur le site ?

P.P.S.: en quoi les deux derniers protocoles - celui de Joel et le mien, avec la couronne de bougies - sont-ils si difficiles ? c'était ça, la question sans réponse, car ni l'un, ni l'autre, ne font intervenir de barrière physique, donc ça ne devrait pas te poser de problème...
 
Dernière édition: 06/08/10 à 20:39 Par Tazman.Raison: correction de ma signature «tannée»
Guillaume d'Occam, quel rasoir !(;-))
«On rit, mais c'est pas drole !!!»
Professeur Mandibule, La Ribouledingue, troupe clounesque

«Imagine there's no countries...
...
And no religions too...» John Lennon
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   06/08/10 à 22:29 #13717
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Du moment qu'un résultat semblait contraire aux connaissances de l'heure, plusieurs reprenaient le «protocole» utilisé dans l'étude mentionnée et tentaient d'en détecter d'abord les failles (première étape), puis d'en reproduire les résultats, par la même méthode (2e étape) puis, si possible, par une autre méthode (3e étape). C'EST ÇA, la science ! L'image du «professeur» chauve, à barbiche et moustaches, en sarrau blanc, les binocles sur le nez... c'est toujours celle qu'en ont ceux qui n'ont jamais côtoyé le milieu de la recherche, mais ce n'est pas du tout ça.

Il manque le nuage de craie blanche quand il fait un mouvement. A moins que ce ne soit de la poussièrre ... ;-)
 
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
   06/08/10 à 22:30 #13718
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Du moment qu'un résultat semblait contraire aux connaissances de l'heure, plusieurs reprenaient le «protocole» utilisé dans l'étude mentionnée et tentaient d'en détecter d'abord les failles (première étape), puis d'en reproduire les résultats, par la même méthode (2e étape) puis, si possible, par une autre méthode (3e étape). C'EST ÇA, la science ! L'image du «professeur» chauve, à barbiche et moustaches, en sarrau blanc, les binocles sur le nez... c'est toujours celle qu'en ont ceux qui n'ont jamais côtoyé le milieu de la recherche, mais ce n'est pas du tout ça.

Il manque le nuage de craie blanche quand il fait un mouvement. A moins que ce ne soit de la poussièrre ... ;-)
 
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
   07/08/10 à 05:48 #13724
Tazman
Guillaume d'Occam, quel rasoir !
Contributeur extraordinaire !
Messages: 456
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Montréal, Québec
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Salut Nemrod,

Il manque le nuage de craie blanche quand il fait un mouvement. A moins que ce ne soit de la poussièrre ... ;-)

... sans oublier la petite voix chevrotante, bien sûr, et l'éternelle distraction dont il est victime et qui lui fait tremper sa pipe dans son café et allumer son croissant...

J'ai oublié quelque chose d'autre ? {:O)}

Taz.
 
Guillaume d'Occam, quel rasoir !(;-))
«On rit, mais c'est pas drole !!!»
Professeur Mandibule, La Ribouledingue, troupe clounesque

«Imagine there's no countries...
...
And no religions too...» John Lennon
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   07/08/10 à 08:57 #13727
zetterie
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1029
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Entre Alpes et Provence Date anniversaire: 24/06
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
J'ai une citation à livrer à votre réflexion.
Je pourrais la mettre ici ou sur un autre sujet tant elle est valable partout sur ce site :

Tout d'abord, comme toujours en science, nous devons dépasser nos préjugés.

J'ai trouvé cette belle phrase à la page 121 du chapitre 3 L'ENERGIE La comptabilité universelle/ La grande idée L'énergie est conservée/ de livre de Peter Atkins LE DOIGT DE GALILE dont j'ai entrepris la lecture afin de moins ramer en lisant certaines interventions sur ce forum.
Je m'accroche, je m'accroche... mais il me faut beaucoup de courage !!!
Quelques encouragements seraient les bienvenus...
 
La faiblesse humaine est d'avoir
Des curiosités d'apprendre
Ce qu'on ne voudrait pas savoir.
Molière (Sosie)
Le sujet a été verrouillé.
   08/08/10 à 08:54 #13770
zetterie
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1029
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Entre Alpes et Provence Date anniversaire: 24/06
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Il n'y a pas plus sourd(s) que qui ne veut pas entendre...
 
La faiblesse humaine est d'avoir
Des curiosités d'apprendre
Ce qu'on ne voudrait pas savoir.
Molière (Sosie)
Le sujet a été verrouillé.
   08/08/10 à 14:14 #13784
Poulpeman
Contributeur extraordinaire !
Messages: 548
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Paris Date anniversaire: 08/05
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Salut Shisha,

shisha écrit:

Vous voyez, entre le croyant qui croit corps et âme et le scientifique qui ne veut pas se remettre en question, il n y a pas tellement de différences.

Un exemple ne fait pas une règle.
Et puis la recherche sur le psi existe, non ?
L'ouverture d'esprit est la règle en sciences. La soit-disante "pensée unique scientifique" est un mythe entretenu par les recalés de la science.
On en a parlé dans ce topic où tu trouveras de nombreux exemples de profonde remise en question dans le monde de la science.

Poulpeman
 
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire
Le sujet a été verrouillé.
   10/08/10 à 00:08 #13890
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Pour répondre à la question : comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??

Je dirai, en demandant à celui qui est persuadé, comment cela se fait t-il qu'il soit persuadé.

Et là plusieurs réponses sont envisageables :
- acte de foi aveugle qui ne repose que sur la confiance d'un livre par exemple.
- confiances sur les témoignages des personnes ayant eut des expériences personnelles.
- Vivre sa propre expérience personnelle
- Vivre plusieurs fois ses propres expériences personnelles qui à un moment donnée, après analyse personnelle, ne coïncidèrent plus cela comme une simple coïncidence.

Et je pense donc qu'en fonction des réponses, on ne parlera pas de la même manière à quelqu'un qui est persuadé.

edit : je vais lire ton topic qui à l'air intéressant :)
 
Dernière édition: 10/08/10 à 00:18 Par shisha.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK