Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé?? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678
SUJET: comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
   19/05/10 à 18:19 #9613
fantomas
Contributeur fréquent
Messages: 79
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
comment discuter avec un croyant?? a chaque fois que je parle de tout ce qui touche au "paranormal" mon interlocuteur me dit systematiquement "ouais ya des trucs bizarre quand meme on ne peux pas le nier" alors la je demande de quoi il parle precisement et a chaque fois j'ai le droit a une anecdote,et je me vois mal lui dire qu'il est con et qu'il a rien compris,du genre "une voyante ma dit des trucs qui me sont arrivé ou de mon passé" alors bien sur je lui explique que parmis pleins de choses elle ne va pas se tromper a tout les coups et que quelque temps apres la consultation on ne se souvient plus des details et a chaque fois "nan nan nan elle ne pouvait pas savoir c'est trop precis ce quelle m'a dit"et la je laisse sinon ca pourrai tourner a la dispute,je voudrais savoir comment vous reagissez quand ca vous arrivent (en sachant que je ne crois pas du tout qu'il puisse y avoir une prevision autre que le bon sens et/ou le hasard total sans parler des mensonges)
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 18:23 #9614
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
L'explication paranormale est plus rapide et plus simple. Être d'accord sur une croyance est le chemin de moindre effort en société. Le sacerdoce du sceptique c'est de lutter contre cette facilité. Pas en disant au croyant qu'il est con mais en expliquant, laborieusement, un à un, les différents biais cognitifs, les différents trucs utilisés par sa croyance et en espérant que la personne parviendra à comprendre comment son esprit se fait avoir.
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 18:31 #9615
fantomas
Contributeur fréquent
Messages: 79
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
je ne connais pas assez les biais cognitifs pour pouvoir donner une explication sans que la personne se sente moqué ou rabaissé,et généralement je prefere ne rien dire plutot que de desservir mon point de vu,par exemple a la télé j'ai deja vu gerard majax piéger une voyante,il avait raison mais son approche que je trouve borné laisse a penser aux téléspectateurs que les sceptiques sont ultraborné pareil pour paul eric blanrue qui a probablement de bon arguments mais qui passe pour le mechant en etant arrogant,je me souviens d'une de ces interventions chez dechavanne et le comedien gerard darmond a dit a dechavanne "j'ai l'impression de parler a un gars du front national" le probleme c'est que ses personnes sont souvent associés a la zététique
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 20:09 #9621
Greem
Super contributeur !
Messages: 280
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
fantomas écrit:
Comment discuter avec un croyant?
On ne peut pas...
 
Dernière édition: 19/05/10 à 20:09 Par Greem.
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 22:02 #9630
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Il ne faut pas utiliser les mêmes méthodes des croyants pour imposer votre scepticisme.

Pour convaincre il ne faut pas juger sur la forme mais dans les faits, il n'y a que dans les faits que la discussion est possible.
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 22:27 #9633
Moustache
Contributeur important
Messages: 157
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône-Alpes Date anniversaire: 09/03
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Greem écrit:
fantomas écrit:
Comment discuter avec un croyant?
On ne peut pas...


Salut,

Greem, serais tu né sceptique ou zététicien ?
Bien sûr qu'on peut peut parler avec un croyant dans la mesure où on a été tous croyant un jour ou l'autre dans tel ou tel phénomène, telle ou telle religion, et que notre posture plus ou moins sceptique actuelle, nous la devons à différentes rencontres salvatrices.
Ce qui importe à mon avis c'est la forme que tu veux y mettre. Très souvent, si le dialogue instauré est cordial et respectueux, il y a de bonnes chances pour insinuer le doute dans l'esprit du tenant, même si celui-ci dans un premier temps et en apparence semble camper sur ces certitudes.
Perso, ayant été quelques fois dans la position du croyant, si mes contradicteurs étaient rentrés dans un débat serein avec moi et que leurs arguments fracassaient les miens, je ne m'avouais pas vaincu sur le moment (orgueil mal placé) mais je remettais pas mal de choses en doute une fois seul.
 
Dernière édition: 19/05/10 à 22:33 Par Moustache.
"L'humanité ne se pose jamais que des problèmes qu'elle peut résoudre." K. Marx
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 22:31 #9634
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Je m'aperçois tous les jours de la méchanceté d'un certain nombre de sceptiques et de la peine d'un certain nombre de croyants.
Oui l'athéisme m'emmerde, la science me gonfle et la religion est un truc de benêts.
Et puis, qui me dit que des religieux ne détiendraient pas le sens de la vérité?
(je me pose cette question, cela dépend des jours, c'est ce que l'on appelle le doute, mais c'est inquiétant).
Le scepticisme ok, mais qui est plus humble que l'autre?
Les croyants persuadés et les sceptiques radicaux sont tous des fanatiques.
++
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/05/10 à 23:30 #9636
Greem
Super contributeur !
Messages: 280
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
Salut Moustache,

Moustache écrit:
Greem, serais tu né sceptique ou zététicien ?
Non bien sûr, mais je ne suis pas non plus né croyant.

Pour que la discussion soit digne d’intérêt il requiert à mon avis deux choses :
- Faire preuve de bon sens.
- Envisager la possibilité qu'on se trompe peut-être (et donc de changer d'opinion en cas d'arguments contradictoires).

Sans ça, tu pourras toujours expliquer à un type que 2 + 2 ça ne fait pas 5, la discussion est vaine est stérile. C’est évidement à ce genre de personne que je faisais allusion précédemment quand je disais qu’on ne pouvait pas discuter.
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/05/10 à 00:40 #9638
fantomas
Contributeur fréquent
Messages: 79
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
oui bézamat je comprend bien,moi aussi je doute de mes doutes sinon je ne discuterai meme pas
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/05/10 à 13:42 #9673
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:comment parler de son sceptiscisme a quelqu'un de persuadé??
De nos jours, ça peut être offensant de parler de religion, comme de parler de scepticisme..
Tout est dans la provocation (cf le KissIn à Lyon sur daily), d'un côté des mecs et des filles se roulent des patins, de l'autre, on entonne des "Je vous salue Marie", et après les flics chargent...
Comment veut-tu dialoguer dans ces conditions?
D'ailleurs, la rue devant une église est à tout le monde non? L'endroit "consacré" est à l'intérieur.
++
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK