Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Principes de base de la "vraie" astrologie signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234
SUJET: Principes de base de la "vraie" astrologie
   14/03/10 à 18:05 #6351
KOH
Contributeur extraordinaire !
Messages: 545
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Principes de base de la
Kepler69 écrit:
KOH écrit:
D'une part ça n'a pas grand intérêt, ni même grand sens, de faire une critique "scientifique" de l'astrologie puisque par définition elle appartient à une conception du monde autre, où ce que nous nommons "science" dans notre conception du monde à nous n'existe pas, tout simplement.Je ne suis pas d'accord, car quand les prétentions de l'astrologie deviennent causales ou scientifiques il est normal de les passer à la moulinette critique, d'autant plus quand il y a un aspect commercial derrière la justification. De plus, le principe analogique est bien plus qu'un principe analogique pour ceux qui s'en réclament, on pourrait considérer que c'est un causalisme non avoué...

Reste plus qu'à définir scientifiquement microcosme et macrocosme puis à démontrer les relations entre eux... On en reparlera quand ce sera fait...
Ça va être du boulot, parce que tout le mouvement de la science s'est précisément déroulé dans l'autre sens : l'analogisme était la conception qui a historiquement précédé celle de la science, le naturalisme.
 
Dernière édition: 14/03/10 à 18:17 Par KOH.
Le sujet a été verrouillé.
   16/03/10 à 11:05 #6412
Kepler69
Contributeur fréquent
Messages: 53
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Principes de base de la
KOH écrit:
D'une part ça n'a pas grand intérêt, ni même grand sens, de faire une critique "scientifique" de l'astrologie puisque par définition elle appartient à une conception du monde autre, où ce que nous nommons "science" dans notre conception du monde à nous n'existe pas, tout simplement.
Kepler69 écrit:
Je ne suis pas d'accord, car quand les prétentions de l'astrologie deviennent causales ou scientifiques il est normal de les passer à la moulinette critique, d'autant plus quand il y a un aspect commercial derrière la justification. De plus, le principe analogique est bien plus qu'un principe analogique pour ceux qui s'en réclament, on pourrait considérer que c'est un causalisme non avoué...
KOH écrit:
Reste plus qu'à définir scientifiquement microcosme et macrocosme puis à démontrer les relations entre eux... On en reparlera quand ce sera fait... Ça va être du boulot, parce que tout le mouvement de la science s'est précisément déroulé dans l'autre sens : l'analogisme était la conception qui a historiquement précédé celle de la science, le naturalisme.
euh... c'est justement ce que je voulais dire.... ;-) nous ne sommes pas en désaccord là-dessus
D'ailleurs à propos par exemple de la notion de sympathie universelle et de ses conséquences néfastes sur tous projet de théorie astrologique, voyez ce que j'en pense : L'universalité de l'astrologie, néfaste ciment théorique
 
Le sujet a été verrouillé.
   16/03/10 à 13:34 #6419
KOH
Contributeur extraordinaire !
Messages: 545
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Principes de base de la
Kepler69 écrit:

KOH écrit:
Reste plus qu'à définir scientifiquement microcosme et macrocosme puis à démontrer les relations entre eux... On en reparlera quand ce sera fait... Ça va être du boulot, parce que tout le mouvement de la science s'est précisément déroulé dans l'autre sens : l'analogisme était la conception qui a historiquement précédé celle de la science, le naturalisme.
euh... c'est justement ce que je voulais dire.... ;-) nous ne sommes pas en désaccord là-dessus
D'ailleurs à propos par exemple de la notion de sympathie universelle et de ses conséquences néfastes sur tous projet de théorie astrologique, voyez ce que j'en pense : L'universalité de l'astrologie, néfaste ciment théorique

Oui mais si l'astrologie cesse d'être analogiste, il reste quoi ?
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK