Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
La voyance au MEDEF signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678...17
SUJET: La voyance au MEDEF
   24/11/09 à 23:01 #2688
hydulphe
Contributeur important
Messages: 104
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 22/06
 La voyance au MEDEF
Bonjour à toutes et à tous

voici un mail qui a été adressé à notre entreprise aujourd'hui.
Il s'agit d'une invitation à un "petit-déjeuner d'information", comme il s'en organise de temps en temps autour de thèmes divers et variés.

lien (copie d'écran du mail) : Invitation medef

Aujourd'hui, le thème abordé me fait réagir : il s'agit de l'astrologie, présentée comme un outil de communication, au service des ressources humaines (?!!?).
On connaissait déjà la sélection des candidats à l'aide de l'astrologie lors des recrutements (exemple ici) , et maintenant le MEDEF fait appel à cette "discipline" pour guider les DRH dans la communication d'entreprise.

L'accroche est courte, et pourtant : "En cette période où le tout électronique triomphe, l'astrologie, avec sa capacité d'écoute et d'observation de l'autre, peut être un outil au service des ressources humaines".
Capacité d'écoute ? L'astrologie étant basée sur un thème astral, issu des dates et heures de naissance de l'individu, et fige à jamais ses caractéristiques. Point d'écoute, mais jugement à l'emporte-pièce ne tenant aucun compte de ce que dit l'individu concerné.
Observation de l'autre ? même remarque.

Ce qui m'étonne le plus, c'est que le MEDEF accorde le moindre crédit à ce genre de pratique. Imaginez la réaction d'un collège de délégués du personnel apprenant que la direction fait appel à un astrologue pour aider à gérer l'entreprise ! !

Je vais essayer de creuser davantage la question, dommage que je ne puisse participer à ce petit-déjeuner à cause de mon planning, mais si certain(e)s d'entre vous ont des infos sur ces pratiques, merci de le faire savoir.

Cordialement,

Hydulphe.
 
Dernière édition: 24/11/09 à 23:14 Par hydulphe.Raison: mauvais lien, décidément... désolé
La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l'on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l'enfant croit au Père Noël. L'adulte non. L'adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.(Pierre Desproges)
Le sujet a été verrouillé.
   24/11/09 à 23:20 #2691
hydulphe
Contributeur important
Messages: 104
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 22/06
 Re:La voyance au MEDEF
Re-bonjour,

tiens,un autre lien, ce n'est pas la première intervention de l'astrologie dans les petits-déj du MEDEF :
(lien : à voir en bas de page le 1er décembre)

hydulphe.
 
La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l'on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l'enfant croit au Père Noël. L'adulte non. L'adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.(Pierre Desproges)
Le sujet a été verrouillé.
   24/11/09 à 23:21 #2692
 Re:La voyance au MEDEF
Pauvre...

T'imagines pas à quel point ces gens, qui parlent perpétuellement de "rationalisation" (des coûts, surtout... entendre "suppression de personnel"), d'études marketing (si tu voyais les questionnaires... ), de "culture" (mais d'entreprise uniquement), etc. se complaisent dans l'irrationnel le plus total.

La "graphologie prédictive" (je l'appelle comme cela pour la scinder de la graphologie scientifique, où l'on cherche juste à savoir si le texte écrit l'a bien été de la même main) est largement répandue.

Il y a dix sept ans de ça, mais je suis sûr que ça se pratique encore dans de nombreuses entreprises, j'ai envoyé chié grave un "recruteur" de la Banque Populaire quand j'ai compris, lors de l'entretien, que ce barbu faisait de la "morpho-psychologie". Cela s'est très très mal passé, quand il m'a indiqué, "mine de rien", que mes rides sur le front indiquaient un personnage "soucieux". Pauvre crétin... je passais mon temps à écarquiller les yeux ou à les froncer... je ne m'étais jamais rendu compte, corrigeant tant bien que mal, que j'avais besoin de lunettes à cause d'une vue légèrement basse, ce que j'avais découvert une semaine auparavant. J'ai commencé à attaquer son menton (vu qu'il avait choisit de le dissimuler par une barbe), je te laisse imaginer la fin de l'entretien...

L'irrationnel est omniprésent dans les entreprises, alors même que le crédo est le "rationalisme", le "prévisionnel", le "gestionel" (pardon pour le barbarisme...)

Ayant travaillé en banque, je peux te dire que la méthode de "l'analyse graphique", encore très utilisée en matière de décision au plan de la Bourse, est une fumisterie assez proche des "martingales" de casino. Mais elle est tellement répendu qu'elle en devient presque... auto-prédictive, ontologique...

J'ai vu et entendu, personnellement, une présidente de Chambre de Commerce, fustigeant de ci de là l'inutilité de matière enseignées à l'école, telle la géographie, la philosophie, l'histoire, faire un discours il y a huit ans de cela, d'où ressortait que : "travail, famille, patrie". Son pére, que je connaissais bien, admiratif du parcours de sa fille (et à juste titre), mais résistant pendant la guerre, était effondré...

Ce ne sont que quelques exemples parmi d'autre...

L'irrationnel règne, comme partout ailleurs, au sein des entreprises...
 
Dernière édition: 24/11/09 à 23:25 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   24/11/09 à 23:45 #2693
hydulphe
Contributeur important
Messages: 104
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 22/06
 Re:La voyance au MEDEF
Salut Lancelot,

eh oui, je sais, je sais,
j'ai pratiqué à certains moments de ma vie les cabinets de recrutement (je jouais le rôle du suspect lors des interrogatoires).
Las ! La graphologie est quasi-systématiquement utilisée, et bien que l'on arrive assez aisément à deviner que quelqu'un qui écrit comme un cochon, avec des ratures, et sans marge soit un tantinet "hors-normes", je doute très fortement que l'on arrive à cerner la complexité des traits de caractère d'un individu.
Personnellement, on ne m'a jamais demandé à quelle heure je suis né. J'en conclus que j'ai évité le thème astral, c'est toujours ça de gagné.
En ce qui te concerne, et vu ton avatar, j'hésiterais à recruter un élément qui n'ait pas la tête sur les épaules :D

Bien sûr que l'irrationnel règne dans l'entreprise, et d'ailleurs nous prenons tous de temps en temps des décisions irrationnelles. Et heureusement, d'ailleurs, c'est parfois ce qui nous rend créatifs (ne suis-je pas moi-même irrationnel d'écrire sur ce forum à cette heure indue, alors que j'ai une journée de boulot bien remplie qui m'attend demain matin ?).
Mais là, c'est de l'irrationnel "organisé", si j'ose dire, par le MEDEF. Cela donne un poids considérable à ce genre de méthodes.

hydulphe.
 
La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l'on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l'enfant croit au Père Noël. L'adulte non. L'adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.(Pierre Desproges)
Le sujet a été verrouillé.
   24/11/09 à 23:51 #2694
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:La voyance au MEDEF
Salut Lancelot, Salut Hydulphe,

L'irrationnel règne, comme partout ailleurs, au sein des entreprises...

Mais là, c'est de l'irrationnel "organisé", si j'ose dire, par le MEDEF. Cela donne un poids considérable à ce genre de méthodes.

Et je rajouterais avoir souvenir d'un président de la République qui consultait une astrologue, laquelle a passé une thèse bidon, soutenue en cela par des universitaires véreux !

J'en tire un théorème : "quel que soit l'échantillon de population que l'on choisit, la proportion de c.ns est toujours la même"
Je me demande même si ce n'est pas une constante physique fondamentale !

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
   24/11/09 à 23:59 #2695
 Re:La voyance au MEDEF
hydulphe écrit:
Salut Lancelot,

En ce qui te concerne, et vu ton avatar, j'hésiterais à recruter un élément qui n'ait pas la tête sur les épaules :D


Bon.. ça, c'est pas bien : j'ai fait peur à mon chat qui dormait en le réveillant en sursaut : j'ai éclaté de rire...

Tu comprends pourquoi j'ai quitté la banque et suis devenu "artiste". Je galère financièrement comme tu peux pas imaginer, depuis. Mais j'ai jamais été aussi heureux de ma vie...

Bien sûr que l'irrationnel règne dans l'entreprise, et d'ailleurs nous prenons tous de temps en temps des décisions irrationnelles. Et heureusement, d'ailleurs, c'est parfois ce qui nous rend créatifs (ne suis-je pas moi-même irrationnel d'écrire sur ce forum à cette heure indue, alors que j'ai une journée de boulot bien remplie qui m'attend demain matin ?).

Je suis bien d'accord avec toi... L'irrationalité de nos décisions mène nos vie, et c'est peut être pas si mal comme ça... Le Blaise a bien dépatouillé dans le hasard... Mais là où ça passe plus, c'est quand on cherche, à tort et par aveuglement, à donner une apparence "rationnelle" à ce qui ne l'est pas... comme le font les plus grandes entreprises qui mènent notre vie économique.

N'empêche, tu m'a fais bien rire avec le coup de la téte... merci.
 
Dernière édition: 25/11/09 à 00:03 Par .Raison: mise en forme
Le sujet a été verrouillé.
   25/11/09 à 00:06 #2696
 Re:La voyance au MEDEF
estula écrit:

Et je rajouterais avoir souvenir d'un président de la République qui consultait une astrologue, laquelle a passé une thèse bidon, soutenue en cela par des universitaires véreux !



J'allais le dire ! T'exagère, je trouve que Tessier, t'es vraiment ssier, de me couper l'herbe sous le pied...

:)
 
Dernière édition: 25/11/09 à 00:06 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   25/11/09 à 00:29 #2697
hydulphe
Contributeur important
Messages: 104
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 22/06
 Re:La voyance au MEDEF
Lancelot écrit :
Bon.. ça, c'est pas bien : j'ai fait peur à mon chat qui dormait en le réveillant en sursaut : j'ai éclaté de rire...
Désolé pour ton chat, j'espère qu'il ne va pas te casser les pieds toute la nuit maintenant...

En ce qui concerne les décisions dans les entreprises ou dans le business, j'ai lu quelque part (désolé d'avoir perdu mes sources, il est tard) que très souvent, les tenants et aboutissants ayant été pesés, analysés, argumentés, la décision finale contient une part non négligeable d'irrationnel.

Un exemple personnel : je travaille dans une entreprise où l'on utilise de grosses machines, complexes, coûtant plusieurs millions d'euros l'unité. Une de ces machines a été installée il y a dix ans, époque où dans cette entreprise l'encadrement était pléthorique, avec des tas de réunions, commission, CODIR et autres. Le dossier d'étude (étude seulement, aucun document lié à la réalisation proprement dite) de la machine peine à tenir dans une armoire ! !
Le contenu de ces documents ? Des centaines (oui, je dis bien des centaines) de simulations financières pour savoir s'il fallait prendre telle ou telle option. Un sondage de l'ensemble des cadres, agents de maîtrise, opérateurs, pour recueillir leurs "souhaits" quant à la marque ou version de machine qu'ils préfèrent, avec analyse statistique poussée des résultats. Des centaines de notes détaillées en tout genre, des visites un peu partout en europe. Et je ne détaille pas tout.
Au final : choix d'une machine "bâtarde", avec deux éléments que le fabricant a dû adapter à l'encontre de ses propres recommandations, un résultat très peu efficace (productivité dégradée) au regard de l'énergie déployée. Dix ans après il faut encore modifier la machine car elle est non-standard ! !
Autrement dit : la pléthore d'analyses n'a servi à strictement rien : un peu de poudre aux yeux envers le personnel avec le "sondage", beaucoup de trituration de méninges pour un choix qui était arrêté d'avance, et une décision à l'encontre des conclusions de l'étude.
Sous l'apparence de la rationalité, une décision arbitraire.
 
La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l'on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l'enfant croit au Père Noël. L'adulte non. L'adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.(Pierre Desproges)
Le sujet a été verrouillé.
   25/11/09 à 00:51 #2698
 Re:La voyance au MEDEF
hydulphe écrit:

Sous l'apparence de la rationalité, une décision arbitraire.


Oui ! Je te suis ! Je suis d'accord, tu n'imagine pas à quel point...

Autre exemple de "rationalité" d'entreprise.

Le service "R et D" de ma boite avait pondu un produit.

Cela avait coûté très cher, t'imagine.

Phase test.

On balance ce nouveau produit aux commerciaux, pour le "tester". Hors de question, on nous le signifie bien, que ce "nouveau produit", qui avait coûté si cher, ne "marche pas". Pas rentrer dans nos résultat, pour le calcul de notre salaire, évidement... c'est un "test". Bien sur, si nous devions, par la suite, le commercialiser "en vrai", notre pourcentage serait vraiment intéressant (en fait, il a finalement, "au vu du résultat du test", été revu à la baisse, notre pourcentage...)

On s'est tous défoncé pour placer le "produit", coute que coute (et je ne choisis pas cette expression par hasard...).

Les retours ont tous attestés que le produit était bon. Tout le monde était content.

La routine a repris le dessus. Ce produit, on en a pas vendu ni plus ni moins qu'un autre (plutôt moins, mais c'est anecdotique).

Rationnel...

L'entreprise est ontologique.
 
Dernière édition: 25/11/09 à 00:55 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   25/11/09 à 10:07 #2701
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:La voyance au MEDEF
Salut tout le monde !

Oui...
Ouais... Je vais passer pour un méchant naïf ...
Rajoutons l'organisation du monde tel qu'il va avec ses structures, ses règles où la logique- l'argument premier- se résume- tout au bout du raisonnement – à celle du gourdin paléolithique ( avec leds et réhostats. Dame : On n'arrête pas le progrés ! )
Après tout qu'y a t il de rationnel sur cette planète ( à part l' OZ bien sûr) ? Regardons bien...
Ah ! Moins enclins à la rigolade , hein ?
Des décisions prises via l'horoscope dans l'entreprise ? Un président qui consulte ? C'est beaucoup moins grave que ce qui les a construits que ce qui les pousse.

Là , ca me fait penser ( l'astrologie et ses potes) au cousin éloigné qui revient avec ses grigris pour rappeler à ses parents amnésiques comment on fait tomber la pluie et qui repart avec notre méthode à nous...
Une affaire de cousinage.... Pas beaucoup plus.
Je re-cite Rostan : Ce n'est pas être superstitieux qui est grave mais de juger le monde qui nous entoure avec un esprit superstitieux.
Limite, j'aurais tendance ( mode ironique) à dire que tout cela est bien moins grave que le reste. Tout le reste. Rien de plus qu'un colifichet exotique sur l'étagère poussiéreuse et déjà bien encombrée.
Les souvenirs du bouquin de Boyer s'évaporent un peu dans mon pauvre crane... J'ai pourtant qu'il confirme mon impression que ces « superstitions » ( et plus...) sont une nécessite qui nous permettent d'avaler tout le reste...Un exipient.
Et là est peut être le hic de la zététique ?
Je ne nie pas qu'il ne faille s'attaquer aux superstitions – pied à pied - mais quel résultat cela aura t il si l'usine à bêtise est prospère ?

Marcel
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678...17
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK