Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123456
SUJET: Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
   13/09/13 à 16:00 #39997
Ombre
Contributeur fréquent
Messages: 48
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui
yquemener écrit:
Salut Ombre.

Avant de commencer, pour mettre les choses au clair : je ne préjuge de rien, mais tu demandes (si je comprends bien) une critique sceptique de ce qui s'est passé, de ce qui peut t'avoir échappé. Si ce genre de guérison arrivait fréquemment, ce serait un argument très fort en faveur des barreurs de feu, mais en lisant ton témoignage, voici les quelques points que je vois qui pourraient expliquer sans miracle cet événement:


Salut Yquemener.
C'est exactement ça oui. Avoir une piste pour comprendre ce phénomène.

Donc à assez court terme, on s'attend à une guérison quand même rapide.

Oui, 3 à 4 semaines donc 25 jours en moyenne. Rapide c'est subjectif. Pour elle passer 25 jours dans le noir, je ne suis pas sur qu'elle trouvait cela court.

Pourquoi les lunettes noires ? Noires à quel point ? Si ce sont des lunettes de protection, c'est très opaque et bien fermé. Ont-elles pu cacher une guérison plus rapide que prévue ?

Des lunettes de soleil tout simplement parce que la lumière lui faisait mal aux yeux, malgré qu'elle ne la voyait pas.
Donc on peu raisonnablement imaginer que la cornée ne devait pas être opaque.
Puisqu'elle voyait, à peine, les lumières violentes et très claire et cela lui
provoquait des douleurs.

Cette dame lui a enlevé ses lunettes noires
Ce qui peut améliorer nettement la vision!

Rires !!! Oui bien sur, mais de là à la "guérir"...
Quoique... N'est ce pas tout simplement l'action de la lumière qui aurait déclenché un processus ????? Possible.
Je n'avais pas pensé à ça.
Comme quoi quand on est dans l’œil du cyclone, on ne voit pas grand chose.

Toujours est il qu'elle a récupéré sa vue à 100% en 10 minutes.
Vraiment ? Avez vous vérifié ? Cette série de passes ne coïncide-t-elle pas tout simplement avec le moment crucial d'une guérison plus rapide que prévue mais naturelle ? Si cela a eu lieu pendant la demi-journée pendant laquelle elle est passée de quasi-aveugle à une vision à 20% sans s'en rendre compte à cause de ses lunettes, ça peut tout à fait lui faire dire qu'elle a retrouvé la vue.

Oui par contre elle a récupérée sa vue à 100% (et c'est bien ça le plus important au final)
puisque nous avons filé à l’hôpital pour avoir un diagnostic ophtalmologique et tout était "rentré dans l'ordre". Seules subsistaient les brulures sur les paupières et sourcils.
 
Dernière édition: 13/09/13 à 16:12 Par Ombre.
... Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'Ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 16:18 #39999
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui
C'est à dire qu'elle était à 100% après le 4e jour ? En effet c'est rapide! Ca sent l'erreur de diagnostique :-)

Un autre paramètre auquel je n'avais pas pensé : la cornée sert à avoir une image nette, à faire une lentille. Une cornée brûlée est un peu comme une vitre en verre dépoli et donne une vision quasi-nulle. Je ne suis pas ophtalmo alors je dis peut être des bêtises mais j'imagine assez bien que chez une personne qui cicatrise vite, il peut y avoir un seuil de guérison très net : la cornée redevient lisse quand la cicatrisation est finie, est-ce qu'un phénomène un peu comme une croûte se détachant pour révéler une peau neuve ne peut pas avoir lieu ? (une couche qui s'éliminerait avec force larmes j'imagine...) Du coup, le passage de presque 0 à quasi-100% pourrait être très bref.
 
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 16:36 #40000
Ombre
Contributeur fréquent
Messages: 48
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui
yquemener écrit:
C'est à dire qu'elle était à 100% après le 4e jour ? En effet c'est rapide! Ca sent l'erreur de diagnostique :-)

Ce qu'il s'est passé c'est que nous somme retourné à l’hôpital pour se renseigner au niveaux des soins qu'elle avait s'il fallait continuer ou pas.

Erreur de diagnostic... Non, son dossier et les clichés qu'on fait les ophtalmos le jour de
l'accident ne laisse pas supposer cela, après bien sur je ne suis pas ophtalmo.
Mais les ophtalmo que nous avons vu ce jour là on bien marqué leur "incompréhension" quand
à une guérison si rapide.

Un autre paramètre auquel je n'avais pas pensé : la cornée sert à avoir une image nette, à faire une lentille. Une cornée brûlée est un peu comme une vitre en verre dépoli et donne une vision quasi-nulle. Je ne suis pas ophtalmo alors je dis peut être des bêtises mais j'imagine assez bien que chez une personne qui cicatrise vite, il peut y avoir un seuil de guérison très net : la cornée redevient lisse quand la cicatrisation est finie, est-ce qu'un phénomène un peu comme une croûte se détachant pour révéler une peau neuve ne peut pas avoir lieu ? (une couche qui s'éliminerait avec force larmes j'imagine...) Du coup, le passage de presque 0 à quasi-100% pourrait être très bref.

Alors pour les symptômes, c'est exactement ce qu'elle me décrivait, des lumières très floues.
Possible pour ton idée de "croute" tombante et donc d'un coup retirant le voile, puisque le
fait de ne plus avoir les lunettes, la lumière la faisait abondamment pleurer.
Mais dans ce cas là la "croute" était translucide, partie superficielle de la cornée sans doute. Ca peut s'expliquer comme cela en effet.
Reste les 4 jours... Très rapide, mais rien d'impossible. ;)
 
... Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'Ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 16:44 #40001
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
En fait il faudrait savoir exactement les conditions de la brûlure pour en savoir plus, Ombre.
La cornée est constituée de trois couche, l'épithélium, le stroma et la membrane de Bowman. Si l'épithélium seul est touché, la guérison est possible en moins d'une semaine (4 jours). Tu dis que la paupière a été brûlée, donc il y a eu un réflexe de clignement de la part de ta sœur au moment de la brûlure. Dans ces conditions, généralement, seul l'épithélium est touché. Sa cornée était-elle transparente ou trouble, si tu as pu le voir ? Quel a été le traitement initial prescrit par les médecins en traumatologie ? Antibiotiques, pansement, corticoïdes ? Sais-tu si il y avait une destruction des vaisseaux sanguins périphériques (les médecins t'en ont-ils parlés) ?

Les brûlures qui endommage le stroma sont souvent chimiques, car la réaction peut se faire progressivement et donc il n y a pas de clignement.

Pour moi ça ressemble à une brûlure de l'épithélium, la cicatrisation est donc aussi rapide qu'une coupure sur la peau. Il faudrait un peu plus d'info pour en être sûr =)
 
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 17:51 #40004
Ombre
Contributeur fréquent
Messages: 48
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui
Pandora écrit:
En fait il faudrait savoir exactement les conditions de la brûlure pour en savoir plus, Ombre.
La cornée est constituée de trois couche, l'épithélium, le stroma et la membrane de Bowman. Si l'épithélium seul est touché, la guérison est possible en moins d'une semaine (4 jours). Tu dis que la paupière a été brûlée, donc il y a eu un réflexe de clignement de la part de ta sœur au moment de la brûlure. Dans ces conditions, généralement, seul l'épithélium est touché. Sa cornée était-elle transparente ou trouble, si tu as pu le voir ? Quel a été le traitement initial prescrit par les médecins en traumatologie ? Antibiotiques, pansement, corticoïdes ? Sais-tu si il y avait une destruction des vaisseaux sanguins périphériques (les médecins t'en ont-ils parlés) ?

Les brûlures qui endommage le stroma sont souvent chimiques, car la réaction peut se faire progressivement et donc il n y a pas de clignement.

Pour moi ça ressemble à une brûlure de l'épithélium, la cicatrisation est donc aussi rapide qu'une coupure sur la peau. Il faudrait un peu plus d'info pour en être sûr =)


Alors je vais te dire ce que je sais. Donc brulure au chalumeau.
Cornée brulée, j'ignore totalement la profondeur, mais elle encore avoir son dossier, donc je devrais pouvoir le savoir.
Paupières aussi au second degré, elle étaient enfles, comme des œdèmes. Plus de cils ni de sourcils, ou très peu.
Sa cornée était grisâtre claire, c'est moi qui lui mettait son collyre.
Elle avait des médicaments, mais j'avoue ne plus me rappeler ce que c'était en plus d'un collyre et d'un autre type de goutte (pareil je ne sais plus ce que c'était.

Je la vois demain, je vais lui en parler pour que nous ayons le plus de détail possible. ;)
 
... Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'Ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 18:09 #40005
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
Sa cornée était grisâtre claire, c'est moi qui lui mettait son collyre.

Pouvais-tu voir son iris ?

Elle avait des médicaments, mais j'avoue ne plus me rappeler ce que c'était en plus d'un collyre et d'un autre type de goutte (pareil je ne sais plus ce que c'était.

Je la vois demain, je vais lui en parler pour que nous ayons le plus de détail possible. ;)


D'accord oui ça serait génial pour essayer d'élucider cette histoire ! =)
 
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 19:33 #40006
Ombre
Contributeur fréquent
Messages: 48
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui
Pandora écrit:
Sa cornée était grisâtre claire, c'est moi qui lui mettait son collyre.

Pouvais-tu voir son iris ?


Oui, c'était, dans mon souvenir en tout cas, ça date d'il y a 20 ans, uniquement sa pupille qui paraissait voilée.
 
... Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'Ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 19:49 #40007
lucky
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui
Ne serait-il pas possible qu'un membre du forum, suffisamment proche d'un ophtalmo, lui soumette ce cas et lui demande une explication, avec évaluation de la plausibilité de cette explication?( entre"peut-être que" et "c'est forcément ça", il y a une marge...)
20 ans après, il doit être impossible d'avoir l'avis d'un de ceux qui ont soigné votre soeur.
(sans parler de le difficulté à revenir sur son propre diagnostic...)
 
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges.
Le sujet a été verrouillé.
   13/09/13 à 20:23 #40009
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu

Oui, c'était, dans mon souvenir en tout cas, ça date d'il y a 20 ans, uniquement sa pupille qui paraissait voilée.


Ça veut dire beaucoup. Cela signifie qu'il n'y avait pas d'ischémie totale de l’œil, donc déjà pas d'atteinte des couches profondes. Il faut voir avec le traitement, mais à mon avis c'est un diagnostique "réservé" d'une blessure de grade II (I étant bénin, III atteinte sévère du stroma, et IV... conjonctive totalement brûlée, c'est séquelle certaine) de l’œil. Autrement dit, je pense que le praticien n'était pas sûr si le stroma était sévèrement atteint, du coup il a dû donner des antibiotiques (voir autre chose, tu nous diras demain !) en collyre et placer ta sœur en observation. A ce stade l’œil peut se soigner rapidement (ré-épithélisation) ou alors s'infecter et la guérison peut-être beaucoup plus longue. Par principe de précaution je pense qu'il ne s'est pas avancé, cela pouvait dégénérer d'autant que le contour de l’œil était lui aussi atteint. Cependant, ta sœur a quand même eue de la chance (dans son malheur) que sa blessure est évoluée de manière si positive, mais ce n'est pas si incroyable que ça.

Ne serait-il pas possible qu'un membre du forum, suffisamment proche d'un ophtalmo, lui soumette ce cas et lui demande une explication, avec évaluation de la plausibilité de cette explication?( entre"peut-être que" et "c'est forcément ça", il y a une marge...)
20 ans après, il doit être impossible d'avoir l'avis d'un de ceux qui ont soigné votre soeur.
(sans parler de le difficulté à revenir sur son propre diagnostic...)


Je travaille souvent avec des médecins, je pourrais toujours leur demander, mais je pense pas trop me tromper : Le médecin a juste été précautionneux. Ce genre de cas n'est pas facile à diagnostiquer sans attendre un peu que ça évolue. Et à mon avis, ça a évolué un peu plus vite que prévu.
 
Le sujet a été verrouillé.
   15/09/13 à 15:34 #40025
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
il n'y a donc pas eu de miracle ! Quel heureux dénouement :p

Pandora, tu parlais d'une part de l'action des placebo qui ne serait pas psychologique, tu peux développer stp ?
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123456
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK