Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123456
SUJET: Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
   26/08/11 à 10:07 #25896
Jean Doute
«Pénétrons méthodiquement la raison des choses.»
Contributeur extraordinaire !
Messages: 885
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu:  de Pénétration méthodique de la raison des choses Date anniversaire: 21/12
 Re:Des brulûres et des ceux qui
Olibest tes explications sont pertinente !
Le rôle des nocicepteurs est capitale dans la brulure, il révèlent aussi que l'action de la brulure n'est pas terminée.En effet, la peau continue de bruler "chimiquement" car un métabolisme anormale excite les nocicepteurs,qui a leurs tour ont un métabolisme hors normes.L'effet d'un Cooling (refroidissement) par de l'eau fraiche (10°-15°c) permet de diminuer le seuil de la douleur,et diminue aussi l’activité métabolique autour de la brulure. L'effet du refroidissement par air en soufflant sur la brulure est probablement moins efficace pour le refroidissement, mais il pourrait être à l'origine des coupeurs de feux, souffleurs de feux, aspect psychologique et placébo en plus.

Pour rebondir sur "touché thérapeutique", il m’apparait explicable qu'un coupeur de feux appeler par téléphone par un tiers, infirmière comprise, rassure directement cette personne,qui dés lors n’auras pas le même comportement vis a vis du patient,et seras peu-être plus enclin au contact tactile avec lui, ce qui même dans un comas peut-être thérapeutique.
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/09/11 à 10:51 #26160
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:Des brulûres et des ceux qui
Wimé écrit:
je pense qu'il est difficile de mener une enquête zététique sur la rapidité de guérison puisque, outre la constitution d'un protocole qui doit permettre de comparer des brûlures équivalentes, cela suppose de faire ce travail en milieu hospitalier, donc d'avoir et l'autorisation des médecins et celle des patients.
Avant de mettre un place un protocole expérimental, encore faut-il s'assurer qu'on est bien face à un phénomène intéressant.

Il y a quelques années, j'avais essayé de m'intéresser au sujet (il en reste une trace ici), mais devant l'absence de toute revendication étonnante, je m'étais abstenu.

Pour résumer, rien dans ce que revendiquent habituellement les coupeurs/barreurs de feu et autres panseurs de secret n'est extraordinaire. Il n'y a juste rien à tester.

Si vous connaissez un "praticien" ayant des prétentions supérieures à ce que j'expose dans cet article, je me remets bien volontiers au travail.

Cordialement,
nikoteen
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   09/10/11 à 17:48 #26317
fantomas
Contributeur fréquent
Messages: 79
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
j'ai deja fait un post la dessus il y a quelques mois,je suis boulanger et quand j'allais encore au cfa,dans ma classe le sujet a été abordé,donc 3 ou 4 elévés etaient absolument convaincu,je leurs ai posé plusieurs questions pour en savoir le plus possible,donc selon eux,la brulure disparaitrai maxi au bout de 5 jours,manque de chance un des "croyants" se brule sur l'avant bras( frequent dans notre metier) et quelques jours apres arrive en cours avec un gros bandage,biafine etc,et la il m'explique que ca a super bien fonctionné alors qu'il etait supposé ne plus rien avoir,et quelques semaines plus tard j'ai pu constaté qu'il avait une croute et que le processus de guerison selon moi suivait son cours,la ou j'ai eté le plus etonné c'est qu'ils ne reconnaissent pas qu'il ne s'est rien passé,et j'en ai conclu que c'etait bien de l'auto persuasion (j'ai encore une autre anecdote du meme genre mais ca va prendre des heures si j'entre dans le detail,mais en gros meme constat,entre le discours et se que j'ai vu,il y a un monde)
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/11/11 à 22:21 #26746
lhommealacigarette
cancer - man
Super contributeur !
Messages: 242
Personne n'est hors ligne
Sexe: Masculin Lieu: Bordeaux Date anniversaire: 02/01
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
je te renvois également à ce site vraiment très bien que je conseille fortement :

www.charlatans.info/magneto2.shtml


Bien cordialement
 
Dernière édition: 22/11/11 à 22:24 Par .
l'histoire qu'on avait concocté sur Roswell commençait à bien marcher, tout le monde est tombé dans le panneau (...)
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 00:45 #28801
jphmilitaire
Nouveau venu
Messages: 3
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
Bonsoir,

je me suis inscrit juste pour répondre a ce topic...

pour commencer, je suis quelqu'un de nature scientifique et qui ne croit que ce qu'il voit.
bac s oblige!

Il y a seux choses aujourd'hui :
-le don des sourciers (mais ce n'est pas le but d'en parler sur ce topic, mais j'ai pu vérifier que ce don existe bien...)
-le don de coupeur de feu:

j'ai empoigné a pleine main le catalyseur de ma voiture, cela fesait 5 minutes qu'elle était arretée (le temps de la monter sur le pont), le catalyseur devait etre environ a 500°.
Comme je ne m'y attendais pas, la main est restée "longtemps" sur le catalyseur, et ce fut...la cata....

Cloque sur toute la paume de la main (je suis pompier volontaire donc je connais l'histoire...): brulure au 2eme degré superficiel (pour les infos voir ici:www.brulures.be/index.php/degres-de-gravite/fr/), c'était moins important que sur la photo, mais il y avait bien une cloque...
Bilan: douleur tres tres intense (meme apres avoir refroidi sous l'eau...), j'ai cherché d'urgence une pharmacie pour mettre du tule gras, chose que l'on apprend en secourisme
Impossible de conduire (d'une main) sans mettre la main brulé sous la clim a fond.
arrivé a la pharmacie, j'avais du mal a parler tellement la douleur était intense, ej demande du tule gras + sparadras + pansement comme si j'étais contipé, la pharmacienne me demande si ca va je lui dit que non, je me suis brulé la main!
elle me propose de me faire le pansement, je ne refuse pas!!
elle m'a juste nettoyé la paume, mis le tuel gras, une compresse et le sparadras...et m'a dit de le garder 24h...

je sorts, je me dis que ca va mieux, que c'est le tule gras froid...
je prends le volant pour rentrer chez moi, presque sans douleur..
24h, j'allais refaire le pansement, j'enleve le tout et la, presque rien...un peu comme s'il s'était écoulé 2 semaines...je n'ai pas "pelé", ni perdu de peau, la cloque s'est "recolée", et en 3 jours plus rien n'était visible, sauf une legere deshydratation de la peau...
je suis retournée ensuite voir la pharmacienne pour lui raconter cette guérison mysterieuse en lui "annoncant" qu'elle guérissait surement le feu...
elle a rigolé, m'a dit qu'elle le savait, mais qu'elle ne pouvait pas le dire, puisque son métier impose de vendre des produits....

je lui ai offert une jolie boite de chocolat, mais je n'ai pas l'explication de ce qui s'est passé...

et non, je ne me brulerai pas la main gauche en retouchant mon catalyseur et en mettant juste du tule gras pour voir la différence, mais je peux vous assurer que le pouvoir existe vraiment.

J'ai aussi voulu vous poruver que moi je en savais pas qu'elle coupait le feu, donc le coté psy était nul, et pourtant, ca m'a guéri....

comme les infirmieres qui appellent a l'insu des patients les coupeurs de feu....

bonne soirée!
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 11:18 #28806
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
hello.
merci pour ton témoignage vu que tu t'inscris rien que pour le poster :)p
Néanmoins, je ne vois pas ce que cela prouve à part que tu attribues ta guérison au contact avec la pharmacienne.
même quand on démontre qu'un acte supposé magique est placebo ou n'a aucun effet, il y a toujours une masse de gens pour donner des anecdotes et dire "pour moi ça a marché"
Cela ne prouve rien du tout à part que nous sommes influençables et soumis à pleins de biais cognitifs. Quand on a un cancer il y a aussi des gens qui guérissent miraculeusement bien, et d'autres qui vont anormalement mal, ce n'est pas pour autant que c'est attribuable à une cause paranormale. Si tu ne savais pas qu'elle croyait avoir ce pouvoir, tu n'as pas pu être influencé par cet aspect des choses, mais ce n'est pas pour cela que ça prouve son pouvoir pour autant, il y a pleins d'autres facteurs
 
Dernière édition: 22/04/12 à 11:19 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 11:49 #28807
jphmilitaire
Nouveau venu
Messages: 3
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
salut!

Non, je ne suis pas d'accord avec toi!
on ne guérit pas d'une brulure au second degré en 2-3 jours, sans aucune douleur et sans aucune trace.....


et ce n'est pas mon métabolisme qui est hors du commun: hier soir, je fais cuire une pizza, mon petit doigt a touché la résistance, ce matin, j'ai encore une belle trace rouge, et pourtant, ce n'était qu'au 1er degré, pas de cloque....


Apres, je cherche surtout des expériences scientifiques prouvant (ou non) la réalité de ce don (nombre de cellules mortes, durée de régénération des cellules, etc etc...)

ca a été fait pour les magnétiseurs, ca a du etre fait pour les coupeurs de feu non?? mais je ne trouve rien dans ce sens....


Pour étayer ma these (que c amarche donc!), je te signale aussi les infirmieres qui appellent les coupeurs de feu a l'insu des patients...et ca marche (a priori...)
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 12:59 #28808
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
le fait que tu sois guéri ne prouve pas un lien de causalité avec la pharmacienne. Voir différence entre causalité et corrélation.

Dans les hôpitaux il y a régulièrement des malades qui guérissent d'une manière inexpliquée. Souvent il n'y a aucun moyen magique qui n'est intervenu, il y a juste un constat que la guérison a été surprenante. Ce genre de phénomène existe d'emblée, même sans faire intervenir un guérisseur. Il y a de nombreux facteurs qui jouent dans la guérison d'une maladie ou d'un symptôme.

Sinon j'ai regardé un peu sur le net et dans les moteurs de recherche universitaires, je ne vois a priori rien sur le sujet.

Je trouve juste les informations suivantes :

C'est une prière, en principe sans toucher la blessure
Cette prière serait transmise d'un praticien à l'autre, quand le praticien se sent "trop fatigué" pour continuer sa méthode...
C'est supposé stoppé la brûlure , un peu comme l'eau froide. Ce n'est pas supposé guérir une plaie. Apparemment ces personnes pratiquent dans certains hôpitaux pour des brûlures au 1er et 2eme degré. Pour ce qui est plus grave c'est moins utilisé.
Ils font leur prière également par téléphone, ce qui suppose qu'ils n'attribuent pas leur pouvoir à un effet comme le magnétisme
Seul la prière serait donc responsable de l'effet.

voila ce que je lis sur google, c'est à peu près tout ce que je trouve sur le sujet ^^
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 14:39 #28809
jphmilitaire
Nouveau venu
Messages: 3
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
tu parles de inexpliqué par la science, et tu dis ensuite que ce n'est pas magique...
si ce n'est pas scientifique, c'est quand meme magique non???!!

j'ai trouvé exactement les meme infos que toi.

ma pharmacienne a peut etre fait une priere dans sa tete, en tout cas, elle n'a rien dit a haute voix...et n'est pas restée sur ma brulure....

De toute maniere, tu vois bien qu'il y a énormément de témoignage sur le sujet...

le truc qui m'interpelle justement c'est que l'on n'ait aucune expérience scientifique sur le sujet...
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 16:28 #28811
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Des brulûres et des ceux qui "enlèvent" le feu
je pense qu'on s'est mal compris et je ne pense pas avoir dis que :

"tu parles de inexpliqué par la science, et tu dis ensuite que ce n'est pas magique...
si ce n'est pas scientifique, c'est quand meme magique non???!!"

Ce que je veux dire c'est que même si tu n'as pas trouvé une cause scientifique à l'affaire, ce n'est pas pour autant qu'elle n'existe pas. Il y a un grand nombre de choses qui se passent dont on a pas conscience, surtout dans le secteur de la santé. Il peut donc y avoir une explication rationnelle à ce que tu as vécu, sans pour autant que cela soit du à la puissance magique de la pharmacienne.
C'est juste que tu n'as pas cette information....

ne pas connaître la cause d'un phénomène n'est pas une preuve pour dire que cette cause est paranormale, surnaturelle ou magique.
Ça prouve juste qu'on a pas encore expliqué la chose

"le truc qui m'interpelle justement c'est que l'on n'ait aucune expérience scientifique sur le sujet... "

Comme tu as du le remarquer, La science utilise peu de ressources pour évaluer les phénomènes supposés magiques ou paranormaux.
Mais je pense que tu trouveras facilement des études sur des supposés guérisseurs. C'est pas tout a fait la même chose mais là tu pourras certainement trouver des explications qui montrent pourquoi les gens y croyaient malgré qu'on a démontré qu'il n'y avait aucun pouvoir magique en jeu (et que c'était soit psychologique soit une escroquerie)
 
Dernière édition: 22/04/12 à 16:31 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123456
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK