Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Un classique : une pyramide, un bocal signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1...1314151617181920
SUJET: Un classique : une pyramide, un bocal
   14/11/10 à 23:59 #17293
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Je veux dire que leur caution n'en est pas une caution crédible, pour les raisons que j'ai évoqué ic

Je ne vois pas les raisons.
En tout cas, ce que je peux affirmer, c'est que ranky et son comité ont démystifier des dizaines de charlatans, ils ont donc un minimum de compétences et de crédibilité selon moi..


Première question (rapide), réponse par oui ou non : nie tu cela ? :
Si oui, pourquoi ?

Enfaîte si j'ai bien compris selon toi, cela : “ Mes collaborateurs et moi avons suivi une méthode progressive, en pratiquant un protocole de plus en plus élaboré du point de vue scientifique. Partant de simples essais de flexion sur des barres métalliques nues, puis en tube de verre, puis munies de jauges extensométriques collées à des enregistreurs variés. Nous sommes arrivés ainsi, à mettre en évidence les changements et modifications de structures introduits par Jean-Pierre Girard au cœur même des barreaux introduits dans des tubes de verre bouchés. Nous avions au préalable parfaitement numérotées les barres par gravure dans la masse et de plus elles étaient repérées par des “ défauts ” microscopiques. Toute substitution de barre devenant ainsi impossible.[…] Ces modifications sont les suivantes :

* adoucissement (“ amollissement ”) d’un alliage dur avec modification importante de structure micrographique, en tubes scellés.
* transformations martensitiques localisées d’un acier inoxydable austénitique, en tubes scellés.
* Durcissement local d’un alliage dur avec production de très nombreuses boucles de dislocation, également en tubes fermés. Expériences reproductibles qui ont été également menées en double aveugle dans le laboratoire du Prof. J.B. Hasted au Birbeck College de Londres.

Nous n’avons pu reproduire, par aucun moyen à notre disposition la texture des barres d’alliage modifiées par Jean-Pierre Girard. Ce seul point, établit la nature “ paranormale ” des effets produits par JPG
 
Dernière édition: 15/11/10 à 00:02 Par shisha.
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 00:09 #17294
Roberte
Contributeur important
Messages: 128
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
estula écrit:
Et n'oublie pas que Girard a été condamné par le tribunal correctionnel de Grasse pour complicité d'escroquerie, et a menti ensuite sur cette condamnation... comme cela t'a été démontré précédemment.
Joli Tu quoque.
www.zetetique.info/archives/R_Monvoisin_...mentaires_moisis.pdf
 
Dernière édition: 15/11/10 à 00:19 Par Roberte.
Quand on a elimine tout ce qui est impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, ne peut etre que la verite.
Sherlock Holmes
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 00:40 #17296
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Salut Shisha,

Je crois t'avoir répondu dans mon message précédent, mais nos messages ont dû se croiser.
Donc le texte que tu cites est probablement écrit par Cussard.
Ce que je prétends c'est que ce monsieur, tout scientifique qu'il est, ne tient pas là des propos de scientifique. Cela introduit un doute sérieux sur la véracité des propos tenus.
Par exemple :
le fait de mettre des jauges extensiométriques sur les barreaux ne renseigne en rien sur la microstructure. Ca permettra uniquement de vérifier si le barreau change de dimension. Or celui qui a écrit le texte affirme que l'utilisation de ces jauges a permis de mettre en évidence des changements de structure, ce qui est faux.
De même ce sont les jauges qui sont collées sur le barreau et elles sont reliés à l'enregistreur, et non pas le contraire. La phrase "Partant de simples essais de flexion sur des barres métalliques nues, puis en tube de verre, puis munies de jauges extensométriques collées à des enregistreurs variés" ne peut pas avoir été écrite par un scientifique, ou alors il avait sérieusement fumé la moquette avant ! Ou alors elle a été reécrite par quelqu'un qui n'est pas scientifique et qui a fait de mauvais copié/collé à partir d'un texte de Cussard que nous ne connaissons pas.

Nous avions au préalable parfaitement numérotées les barres par gravure dans la masse et de plus elles étaient repérées par des “ défauts ” microscopiques.
Autre exemple de phrase non scientifique : on numérote point barre. On ne le fait pas "parfaitement". Et la redondance de repérage n'est pas non plus une démarche scientifique : soit on a des repères non ambigus sur les barres et inutile de les numéroter, soit on n'en a pas et on les numérote. Que veut dire "gravure dans la masse" ? Une gravure c'est en surface, pas dans la masse !

S'en suivent trois descriptions de changements que rien dans les quelques lignes de protocole précédentes ne permet de justifier. Les changements de structure cristallographiques se voient par microscopie en polarisation et par rayons X. Ou sont les données ?
Comment justifier à la fois un adoucissement et un durcissement, alors qu'il n'y a aucune mesure de module décrite ?

qui ont été également menées en double aveugle dans le laboratoire du Prof. J.B. Hasted au Birbeck College de Londres.


Que veut dire "double aveugle" dans ce contexte ???

Et le couronnement :
Ce seul point, établit la nature “ paranormale ” des effets produits par JPG

Un scientifique qui dirait : je ne comprends pas et je ne sais pas le refaire, donc c'est paranormal ??? Mais te rends-tu compte de l'ineptie de cette affirmation !!!

Tu nous sors ad nauseam cette citation, mais ou as-tu vu qu'elle permettait d'exclure tout trucage ??? Ce texte ne dit strictement rien sur le protocole opératoire. JP Girard a-t-il pu toucher la barre avant, qui l'a amenée, comment a-t-elle été conservée (et par qui) entre le moment du marquage et la mise dans le tube. Comment le bouchage du tube a-t-il été vérifié et rendu inviolable ? Qui avait connaissance des marquages, qui les a fait, en quoi étaient-ils non reproductibles ? Comment était habillé JPG ? Avait-il des manches longues ? Qui filmait ? Comment a été fait le montage ? Le filmage était-il exhaustif, ou bien la caméra a-t-elle été arrêtée par moment ? Est-ce que le tour a marché à tous les coups ?
Etc. etc.

Donc en résumé
Le texte que tu cites a peut-être été écrit par Cussard, mais c'est peu probable qu'il soit authentique compte tenu du fait qu'il ne peut pas avoir été écrit par un scientifique,
Le texte que tu cites n'apporte strictement aucune information sur les moyens qui ont été mis en oeuvre pour éviter les trucages, ou les repérer.

Ce texte n'a strictement aucun intérêt.

Et puisque tu sembles ne pas avoir lu le protocole que je proposais, le voici à nouveau :

Je (ou quelqu'un de sûr) fournis la barre, de section carré, dans le métal que veut Girard, mais à aucun moment Girard ne voit et a fortiori ne touche la barre.
La pièce est vide, avec une table au milieu et les caméras autour (de manière à couvrir les trois axes autour de la barre).
Sur la table un étau, solidement fixé.
Je (ou quelqu'un de sûr) serre la barre dans l'étau, par une extrémité. La barre est enduite de poudre à relever les empreintes, de manière à vérifier qu'elle ne sera jamais touchée.
A ce moment et seulement à ce moment, JP Girard est autorisé à entrer dans la pièce (habillé comme il veut) et à s'approcher de la barre en respectant une distance minimale d'un mètre (une longueur de bras).
Dès que JP Girard entre dans la pièce, les caméras sont en fonction, et ne sont jamais arrêtées tans qu'il est dans la pièce.
On laisse à JP Girard le temps qu'il veut pour tordre la barre, sans jamais la toucher (on a prévu des alimentations secteur pour les caméras... il peut prendre tout son temps)
Et Girard tord la barre... ou pas.

Par rapport au protocole de Lancelot, personne n'est en slip, ce qui devrait faire tomber les réticences (bien compréhensibles...).
On est bien d'accord que si Girard a des pouvoirs, le fait de tenir l'extrémité de la barre d'une main ou de la tenir dans un étau,ou le fait qu'elle soit de section carrée plutôt que ronde, ne devrait rien changer puisque c'est sa force d'esprit qui tord la barre.

Tu te sens de le contacter et de lui proposer ce protocole ?

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 00:45 #17297
Cajypart
Super contributeur !
Messages: 310
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: France Date anniversaire: 03/06
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
En tout cas, ce que je peux affirmer, c'est que ranky et son comité ont démystifier des dizaines de charlatans, ils ont donc un minimum de compétences et de crédibilité selon moi..
Je crois que tu confond avec James Randi.
Ranky, c'est l'auteur du livre:

Le paranormal de mes yeux vu
Voyance, fantômes, statues qui pleurent des larmes de sang, télépathie, hypnose, psychocinèse, guérisseurs et autres rebouteux, il ne se passe pas une année sans que s’étalent dans les journaux ou à la télévision, ces phénomènes “surnaturels” ou les exploits de médiums aux performances inexpliquées. Aussitôt, la polémique fait rage, opposant ceux qui ne croient à rien à ceux qui croient à tout.
Convaincu de l’existence de phénomènes paranormaux, l’illusionniste Ranky crée en 1976, un comité d’expertise et d’expérimentation. Son but : défendre le paranormal par la dénonciation des truqueurs.
Voici les révélations et les confidences de Ranky. En effet, tous les phénomènes produits par les médiums peuvent ètre imités par l’illusionnisme, c’est-à-dire par trucages, mais cela ne prouve pas que les véritables phénomènes n’existent pas. Les illusionnistes spécialisés sont, bien évidemment, les mieux placés pour détecter les fraudes, et le système d’investigation mis en place par ce comité français, le seul reconnu par des scientifiques du monde entier, permet d’effectuer un salutaire travail de ménage.
Le paranormal, de mes yeux vu.. c’est trente ans d’enquêtes vécues sur le terrain. Pas de théories fumeuses, pas de vues de l’esprit. A travers un nombre impressionnant de faits et de cas réels auxquels l’auteur fut directement confronté, ce livre fait la part du vrai et du faux parmi les innombrables expertises de ces phénomènes. Vous retrouverez tout au long de ce récit captivant les dossiers qui ont tenu la France et quelquefois le monde en haleine, des chirurgiens à mains nues jusqu’à la prestation fantastique du motard masqué, l’homme qui a traversé Paris à moto, les yeux bandés. Vous découvrirez aussi des cas moins connus mais tout aussi stupéfiants, avec, la plupart du temps, la révélation du trucage !
Après avoir lu ce livre, plus jamais vous n’appréhenderez le domaine si controversé de la parapsychologie avec le même regard. Chaque fois, à la lecture de tout article, à la vue de tout reportage sensationnel, une question s’imposera à votre esprit : les illusionnistes experts ont-ils été interrogés sur ce miracle que l’on me présente ? Si la réponse est non, alors le reportage en question risque de ne pas être totalement sérieux.
Cet ouvrage très attendu par les uns, redouté par les autres est une véritable oeuvre de salubrité publique.
Un livre passionnant, capital.

Le paranormal de mes yeux vu.
376 pages.
Environ 150 photos et documents, la plupart inédits.
Editions Trajectoire.
Collection Les Incontournables.
Parution avril 2006

Le blog-notes de Ranky:
paranormal.blogspirit.com/la_biographie_...ivie_de_references./

Bref, un escroc qui dénonce occasionnellement des charlatans pour pouvoir mieux vendre sa propre soupe...


Girard s'est fait gaulé par Polac. C'est une substitution.
Le reste, c'est de l'aveuglement.
 
Dernière édition: 15/11/10 à 00:51 Par Cajypart.
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 00:48 #17298
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Salut Roberte,


Joli Tu quoque.

Pas vraiment, puisque tout l'objet du débat est de savoir si Girard a des pouvoirs ou est un escroc. L'information il a déjà été pris la main dans le sac est donc pertinente (idem pour l'émission de Pollac, ou il a été pris en train de tricher).

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 00:49 #17299
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
shisha écrit:
Je veux dire que leur caution n'en est pas une caution crédible, pour les raisons que j'ai évoqué ic

Je ne vois pas les raisons.

Elles sont exposée dans mon message précédent que j'ai ré-édité, suite à un envoi trop rapide.

shisha écrit:
En tout cas, ce que je peux affirmer, c'est que ranky et son comité ont démystifier des dizaines de charlatans, ils ont donc un minimum de compétences et de crédibilité selon moi..
.. dont la conduite les yeux bandés, voir mon message précédent ré-édité.

RETOURNE LIRE MON MESSAGE PRÉCÈDENT PLUS PRÉCIS ET DÉTAILLÉ, JE L'AI ENVOYE DANS SA TOUTE PREMIERE MOUTURE PAR ERREUR, JE L'AI RE-EDITE DEPUIS. AVEC MES EXCUSES.

shisha écrit:
Première question (rapide), réponse par oui ou non : nie tu cela ? :
Si oui, pourquoi ?

Enfaîte (...) effets produits par JPG

Oui, pour la simple raison qu'il s'agit de preuve ontologique, d'auto-persuasion manifeste, de propagande éhontée, et que j'ai prouvé en long, en large et en travers qu'un scientifique pouvait être dupé par un illusionniste, que je l'ai moi-même fait, et que la caution d'un scientifique n'exclue pas la tricherie ou la prestidigitation, que le témoignage est faillible, que la volonté de croire pousse parfois à des auto-aveuglement (voir mon anecdote sur la jeune file en Terminale, ou celle sur la jeune file de la cafétéria, ou sur le pharmacien croyant à de l'hypnose avec mon portefeuille en feu).


C'est pourtant pas bien compliqué à prouver de manière indubitable, ce pouvoir, merde ! En slip, on lui approche un objet qu'il ne touche jamais, l'objet se modifie, et tout le monde ferme sa gueule : LA PREUVE EST FAITE. INCONTESTABLE. INDISCUTABLE.


Mais curieusement, non... ça, c'est JAMAIS proposé... comme c'est curieux, MAIS COMME C'EST CURIEUX ! Faut des choses comme un bocal, une "pyramide", un bouchon, une aiguille, ou des tubes, des barres rondes, des centaines d'essais, des scientifiques occupés à mesurer tel chose ou tel chose dont on se fout éperdument dans le cadre d'une tricherie, un copain magicos sans beaucoup de scrupules, tout le sacro-saint barnum, quoi, et là : OH ! MIRACLE ! LE POUVOIR SE MANIFESTE !

MAIS UNIQUEMENT DANS CES CAS-LA ! ça alors ! Quelle surprise !

Époustouflant, en effet...
 
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 00:56 #17300
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Cajypart écrit:

Je crois que tu confond avec James Randi.


Non, non, le pire, c'est qu'il ne CONFOND pas : Ranky se pose en "démystificateur", aussi incroyable que cela puisse paraitre.. La vieille ficelle : je dénonce deux trois choses, DONC quand je dis que les autres choses sont VRAIES, elles sont VRAIES. et comme c'est tout ce que veut entendre Sisha (sur lequel j'ai de pus en plus de doute...)

La mauvaise foi, la malhonnêteté intellectuelle habituelle des escrocs de la parapsy, Cajypart... Tu as bien raison. Ranky avait même réussi à enrôlé dans son machin un grand magicien très respectable et reconnu par ses pairs du nom de Edernac, qui avait été élu président de l'Association Française des Artistes Prestidigitateurs, notre référence nationale (la même asso dans laquel Girard apparaissait dans l'annuaire...).. Quand Edernac s'est rendu compte du piège et de la foutaise de la chose, il a bien sur pris ses cliques et ses claques et s'est barré de ce cloaque... ça n'empêche pas Girard ou Ranky de se targuer encore de la participation de Monsieur Edernac, en toute malhonnêteté... C'est COMME CELA que les escrocs fonctionnent.
 
Dernière édition: 15/11/10 à 00:59 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 08:54 #17302
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Salut Lancelot,

Je crois que Cajypart parlait bien de Ranky, dont il concluait :
Bref, un escroc qui dénonce occasionnellement des charlatans pour pouvoir mieux vendre sa propre soupe...

Ce qui ne laisse aucun doute sur son opinion sur ce personnage.
En revanche effectivement Cajypart laissait le bénéfice du doute à Shisha en pensant que Shisha avait fait une faute de frappe entre Ranky et Randi, car vu comment Ranky est disqualifié, personne ne pourrait sérieusement le prendre pour caution d'honnêteté de quelque démonstration que ce soit.

Donc vous êtes d'accord tous les deux. Et je suis d'accord avec vous deux, nous avons là toutes les composantes de l'escroquerie. A croire qu'ils (Ranky, JP Girard, et coréligionnaires) ont tous lu le même manuel du petit escroc (édition préfacée par Cussard).

Bonne journée,

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 10:50 #17303
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Je suis bien d'accord, Estula.. et j'avais bien compris que l'ami Cajypart partageait notre opinion, j'étais juste ironique, comme lui l'a été en évoquant une possible erreur entre "Randi" et "Ranky", ça m'a fait bien rigoler, merci Cajypart !
 
Le sujet a été verrouillé.
   15/11/10 à 11:52 #17305
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Un classique : une pyramide, un bocal
Tiens je viens de penser, chez broch il y a si je ne me trompe pas une cuillère dans une bouteille le tout hermétique, personne ne l'a jamais tordue ...

Tiens c'est marrant mon voisin du dessous est magicien:
www.xtreme-magic.com/

Il pourra me filer des coups de mains pour débunker des trucs.
 
Dernière édition: 15/11/10 à 12:02 Par NEMROD34.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1...1314151617181920
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK