Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Le protocole de Sarkhil signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234
SUJET: Le protocole de Sarkhil
   30/08/13 à 22:43 #39703
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Le protocole de Sarkhil
Moi je m'engage à indiquer un point de forage à l'endroit choisi et uniquement sur plan sans bouger de chez moi et en donnant le débit et la profondeur.

J'en ai déjà parlé sur un sujet identique :
www.zetetique.fr/index.php/forum/5-radie...mit=10&start=110

Avant de vouloir prouver quoi que ce soit il faudrait déjà valider l'idée que les "veines d'eau" existent, c'est quand même la base de la théorie des sourciers. Si ce n'est pas le cas votre expérience est déjà invalide avant même de la réaliser...
 
Dernière édition: 31/08/13 à 08:21 Par Bobby.
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   31/08/13 à 08:39 #39707
Abdu
Contributeur important
Messages: 133
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le protocole de Sarkhil
Si le phénomène observé est la détection d'eau cachée, il faut effectivement trancher sur la notion de circulante ou statique.
Il faut aussi trancher sur le cadre naturel ou artificiel du terrain.
Et il faut décider si on veut un terrain dépourvu ou non de point de repère (site parlant ou muet).
Pour moi, l'idéal serait site naturel, muet, eau abondante et circulante.

Un essai étant lourd, il faut le faire parler au maximum.
Recenser touts les pratiques revendiquant la propriété que l'on veut tester et les tester tout à tour.
Donc baguettes, pendules, travail sur carte, remplacer le sourcier par un objet mobile etc.

Il faut à mon avis préalablement recenser les conditions d'essais admissibles pour un sourcier. Par exemple, peut-on lui bander les yeux, l'amener à une cabine lui bouchant le paysage et lui demander s'il y a de l'eau dessous ? A mon avis non, mais c'est à eux qu'il faut demander...
 
Dernière édition: 31/08/13 à 08:40 Par Abdu.
Le sujet a été verrouillé.
   31/08/13 à 08:52 #39709
Abdu
Contributeur important
Messages: 133
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le protocole de Sarkhil
Travailler sur des rivières souterraines en milieu karstique présenterait des avantages car certains de ces réseau séparent nettement les lieux où il y a de l'eau en abondance et les lieux où il n'y en a pas du tout. Le phénomène naturel étant très tranché, ça peut aider.
L'inconvénient est que le forage dans la roche coute plus cher. On peut aussi travailler sur des réseau dont on connait la cartographie mais comment garantir qu'elle demeure inconnue avant essai ?

Si c'est une condition de travail acceptable pour le sourcier, on pourrait le placer sur une surface d'arpentage réduite au minimum supportable et se contenter de la réponse en ce lieu. On le déplacerait de lieux de test en lieux de test sans repère d'orientation. On pourrait ainsi le faire passer à son insu plusieurs fois par les mêmes lieux dans un ordre différent pour évaluer la répétitivité de sa réponse...

Par contre, si c'est une nécessité de battre la campagne, à mon avis, le test est irréalisable.
 
Le sujet a été verrouillé.
   31/08/13 à 09:24 #39710
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Le protocole de Sarkhil
Abdu écrit:
On peut aussi travailler sur des réseau dont on connait la cartographie mais comment garantir qu'elle demeure inconnue avant essai ?
Le détail des réseaux souterrains est consultable sur internet (niveaux piézométriques) ainsi que la composition du sous-sol (aquifère), au pire des cas un petit sondage dans le voisinage et on a tous les éléments pour faire un parfait sourcier :o)

Si ça peut vous aider dans votre protocole :
www.wikiwater.fr/e9-les-methodes-traditionelles-et.html
 
Dernière édition: 31/08/13 à 11:56 Par Bobby.
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   31/08/13 à 13:55 #39713
Abdu
Contributeur important
Messages: 133
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le protocole de Sarkhil
A lire ce document, il semble nécessaire que le sourcier puisse marcher, ce qui complique énormément les choses...
 
Le sujet a été verrouillé.
   31/08/13 à 14:43 #39718
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Le protocole de Sarkhil
Salut Abdu.
Je vois que tu n'as jamais fais de présentation
pourrais tu en faire une dans la rubrique adéquate? C'est plus cordial ;)
merci
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   02/09/13 à 08:52 #39764
Thomas 2
Contributeur extraordinaire !
Messages: 471
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Le protocole de Sarkhil
Question : un sourcier détecte-t-il l'eau ?

Si tant est que ce soit avéré, l'origine du mouvement des baguettes serait-il lié à l'eau ou à un autre "aimant" (genre forme de géo-magnétisme terrestre) ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   02/09/13 à 15:47 #39780
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:Le protocole de Sarkhil
Sarkhil écrit:
Concernant l'eau non circulante (je pense à une nappe phréatique), si le sourcier se dit capable aussi de les détecter pourquoi ne pas les inclure dans le protocole.
Peux-tu reformuler ton hypothèse de départ pour refléter cette idée ?

À tous les autres : sur ce fil, nous travaillons sur la réalisation technique d'un protocole. Merci de ne pas dévier sur d'autres discussions concernant la radiesthésie. Nous en sommes à la formalisation de l'hypothèse à vérifier. Si vous avez des propositions à faire à ce sujet (une formulation qui vous semble appropriée, par exemple), feu ! Sinon, merci de ne pas dévier.
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   03/09/13 à 20:40 #39822
Sarkhil
Contributeur extraordinaire !
Messages: 697
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Chantilly Date anniversaire: 08/04
 Re:Le protocole de Sarkhil
Ok donc je propose de vérifier l'hypothèse suivante :

Le sourcier est-il capable de détecter une quantité d'eau naturelle souterraine de manière plus efficace qu'un géologue ou qu'une personne sans expérience ou capacité spéciale de détection.
 
Le sujet a été verrouillé.
   03/09/13 à 21:43 #39823
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:Le protocole de Sarkhil
Sarkhil écrit:
Le sourcier est-il capable de détecter une quantité d'eau naturelle souterraine de manière plus efficace qu'un géologue ou qu'une personne sans expérience ou capacité spéciale de détection.
D'accord, mais :
- je te propose de remplacer « géologue » par « hydrogéologue ».
- comment évalue-t-on qu'une personne est « sans expérience ou capacité spéciale de détection » ? Certains disent que tout le monde a des capacités, plus ou moins marquées, de détection.
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK