Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Liberté d'expression totale ? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: Liberté d'expression totale ?
   08/11/11 à 11:16 #26602
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Liberté d'expression totale ?
On va poursuivre ce débat sur ce nouveau fil de discussion plus approprié.

Merci à tous !
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   04/11/11 à 21:51 #26568
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"révélations" du coran
Bonsoir Rufus. Il ne faut pas aller trop vite en besogne. Charb (?)a dit, dans libé de jeudi, qu'il fallait attendre les résultats de l'enquête avant désigner un responsable... bien que tout le monde pense fortement aux islamistes. Et l'attaque informatique contre le site de Charlie ne plaide pas en leur faveur.

Je me méfie de la religion sous toute ses formes, même les plus pittoresques, et ce qui me semble grave c'est quand on voit des membres d'un groupuscule islamiste s'associer aux manifs du Renouveau français et des intégristes catholiques français de Civitas.

Et, il faut noter que, si je ne me trompe, c'est la 1ère fois qu'on brûle à Paris les locaux d'un jounal. Qui que ce soit qui l'ait fait, cela reste un événement extraordinaire.

Bonjour chez vous.
 
Le sujet a été verrouillé.
   07/11/11 à 14:02 #26587
WOHLGES
Super contributeur !
Messages: 286
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: STRASBOURG Date anniversaire: 18/02
 Re:"révélations" du coran
Bonjour Cactus Joe,

Entièrement d'accord avec vos propos. Le plus grave c'est d'avoir incendié un journal ( qui que ce soit et quel que soit le motif ).
Juste un petit bémol: parmi tous les "indignés " qui prétendent défendre la liberté de la presse et la laîcité se trouve un certain Mr Boubaker, recteur de la mosquée de paris, qui lors de l'affaire des caricatures de Mahomet en 2007 a porté plainte contre le journal.
Islamiste modéré, vous croyez que ca existe vraiment? ( et je précises que ma remarque vaut pour toutes les confessions )

Cordialement
 
" le monde n'est pas plein de mystères, c'est l'Homme qui est plein d'ignorances"
Le sujet a été verrouillé.
   07/11/11 à 21:39 #26593
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"révélations" du coran
Juste un petit bémol: parmi tous les "indignés " qui prétendent défendre la liberté de la presse et la laîcité se trouve un certain Mr Boubaker, recteur de la mosquée de paris, qui lors de l'affaire des caricatures de Mahomet en 2007 a porté plainte contre le journal.
Islamiste modéré, vous croyez que ca existe vraiment? ( et je précises que ma remarque vaut pour toutes les confessions )


Ce n'est pas parce qu'on a la liberté de la presse qu'on peut se permettre de tout dire pour autant. C'est un débat. La presse n'a pas le droit d'inciter à la haine raciale par exemple. Le respect de l'autre est une frontière qui n'est pas clairement défini d'où le débat sur la liberté de la presse.
 
Le sujet a été verrouillé.
   07/11/11 à 22:56 #26594
WOHLGES
Super contributeur !
Messages: 286
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: STRASBOURG Date anniversaire: 18/02
 Re:
shisha écrit:
Juste un petit bémol: parmi tous les "indignés " qui prétendent défendre la liberté de la presse et la laîcité se trouve un certain Mr Boubaker, recteur de la mosquée de paris, qui lors de l'affaire des caricatures de Mahomet en 2007 a porté plainte contre le journal.
Islamiste modéré, vous croyez que ca existe vraiment? ( et je précises que ma remarque vaut pour toutes les confessions )


Ce n'est pas parce qu'on a la liberté de la presse qu'on peut se permettre de tout dire pour autant. C'est un débat. La presse n'a pas le droit d'inciter à la haine raciale par exemple. Le respect de l'autre est une frontière qui n'est pas clairement défini d'où le débat sur la liberté de la presse.


Non c'est le contraire. C'est parce que l'on a la liberté de la presse qu'on peut se permettre de tout dire. Après c'est à chacun d'assumer.

Cordialement
 
" le monde n'est pas plein de mystères, c'est l'Homme qui est plein d'ignorances"
Le sujet a été verrouillé.
   07/11/11 à 23:47 #26596
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"révélations" du coran
Non c'est le contraire. C'est parce que l'on a la liberté de la presse qu'on peut se permettre de tout dire. Après c'est à chacun d'assumer.

Cordialement


Selon vous, on peut tout dire, ok..
Par exemple si un journal met en titre : "les noirs représentent la race inférieure", avec une argumentation à l'appuis (ou sans argumentation). Ne pensez vous pas que la liberté d'expréssion se heurtera à d'autre principes/lois ? y'a t-il le droit au nom de la liberté de la presse d'insulter directement des personnes ? Au nom de la liberté de la presse peut-on nuir volontairement autrui sans qu'il n'y est aucun autre but rreecherché ? Au nom de la liberté de la presse peut-on donner des informations confidentielles. Avec toutes les conséquences que cela peut avoir.

Donc selon moi, la liberté de la presse ne fait pas ce qu'elle veut non. Dans l'idée, çà rejoint un peu le proverbe : la liberté s'arrête là où commence celle des autres.

Et donc ce que je disais tout à l'heure, c'est que la frontière qui délimite ce qu'elle peut dire ou ne pas dire, n'est pas bien définie.
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/11/11 à 05:14 #26597
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"révélations" du coran
Personellement je suis de l'avis que la liberté d'expression doit être totale et associée, dans les médias, à un droit de réponse. Donc si quelqu'un insulte publiquement une personne dans un média, cette personne a le droit de publier une réponse avec la même visibilité. À mon sens, ça suffit.

Quant aux argumentations racistes, que je trouve néfastes et nauséabondes, je ne vois pas au nom de quoi elles devraient être interdites. Je ne vois pas quel effet positif ça a d'interdire leur publication. Si Le Pen trouve qu'il faut brûler tous les arabes, je trouve que c'est une information qu'il est intéressant de publier.

Dans l'idée, çà rejoint un peu le proverbe : la liberté s'arrête là où commence celle des autres.Une fois le droit de réponse acquis, je ne vois pas ce qu'il y a à rajouter.

La limitation de la liberté d'expression amène à des abus aujourd'hui :
- on n'a pas le droit, en France, de parler des vertus du cannabis
- on n'a pas le droit, en France, d'étudier Mein Kampf, un document pourtant d'intérêt historique.
- on se retrouve accusé d'antisémitisme quand on tient des propos pourtant bien plus modérés que l'opposition Israélienne sur la politique d'Israël.
- on n'a plus le droit d'appeler à l'organisation d'un boycott (si si, il m'a fallu du temps pour le croire mais c'est vrai depuis quelques années)
- on n'a plus le droit de contester des vérités décidées à l'assemblée, comme le nombre de morts dans un certain nombre de génocides déclarés "officiels"

Pour l'instant ces abus ne sont pas extrêmement graves, mais pourraient le devenir et n'apporte strictement rien aux causes qu'ils souhaitent défendre. Quand un imam Lyonnais est expulsé pour avoir prôné la violence domestique comme légitime, est ce que ça ne lui fait pas de la publicité, à l'heure où c'est par internet que les opinions passent ? Quand on condamnait Le Pen pour ses opinions extrêmes, est ce que ça ne lui servait pas à rassembler en un même discours les modérés et les "durs" qui supposaient son discours public auto-censuré ?

Franchement, un premier amendement à l'Américaine, ce serait bien bénéfique en France à l'heure où on menace de plus en plus la liberté d'expression sur internet....
 
Dernière édition: 08/11/11 à 09:25 Par yquemener.
Le sujet a été verrouillé.
   08/11/11 à 07:59 #26598
WOHLGES
Super contributeur !
Messages: 286
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: STRASBOURG Date anniversaire: 18/02
 Re:"révélations" du coran
Je suis entièrement d'accord avec l'argumentation de yquemener.

Interdisez et vous créerez des martyrs.

Et puis, si vous n'êtes pas en accord avec une opinion professée dans un journal, vous n'êtes pas obligé de l'acheter.
Tout le reste n'est que du blabla qui fleure bon le politiquement correct et qui lui ne fait que le lit de tous les extrémismes.

Cordialement
 
" le monde n'est pas plein de mystères, c'est l'Homme qui est plein d'ignorances"
Le sujet a été verrouillé.
   08/11/11 à 11:28 #26607
anty28
Contributeur extraordinaire !
Messages: 354
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin ineakis Lieu: Paris Date anniversaire: 28/04
 Re:"révélations" du coran
D'accord avec vous deux.

J'étais présent il y a deux jours au rassemblement qui s'est tenu à 15 h Place de l'Hôtel de Ville à Paris, et lorsque la co-présidente du MRAP s'est vantée d'avoir intenté un procès à Claude Guéant, je n'ai pas applaudi (et ce, bien que je sois vraiment loin d'être favorable à Claude Guéant...). Quand on prétend défendre la liberté d'expression, il faut adopter une position cohérente, c'est tout.
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/11/11 à 11:52 #26608
Tilleul
Contributeur fréquent
Messages: 70
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Liberté d'expression totale ?
je suis tout à fait partisan de laisser un maximum de liberté aux média mais dans une certaine limite. La question est de savoir ou situer cette limites.

Prenons la sécurité de l'état, si un canard publiait des plans détaillés d'une centrale nucléaire avec ses failles de sécurité ou les procédés techniques pour fabriquer une bombe, serait ce acceptable ?

Si un journal publiait des image interdites par la loi comme des images pornographique d'enfant, serait ce acceptable ?

Ou si un journal prenait plaisir à mettre en plein jour toute la vie privée d'une personne, de ses orientations sexuelles à ses secrets les mieux gardés, serait ce acceptable ? (Ah mais attendez, ca n'existe pas déja ça ?)

Mes exemples sont extrêmes mais montrent bien qu'une liberté d'expression ne peut être absolue, qu'il faut trouver un juste milieu (ce qui est hélas, loin d'être le cas aujourd'hui)

Mais il est clair pour moi que tout sujet émanant de la sphère publique devrait pouvoir être discuté sans limitations et sans répression pénale possible.
Qu'on laisse parler les extrémistes et radicaux sans censures qu'ils montrent leur vrai visage.
 
Dernière édition: 08/11/11 à 11:54 Par Tilleul.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK