Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
blog inné et acquis : article sur l'hypnose aujourd'hui signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1
SUJET: blog inné et acquis : article sur l'hypnose aujourd'hui
   25/01/13 à 19:02 #34639
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 blog inné et acquis : article sur l'hypnose aujourd'hui
Salut à tous,
J'ai fais un petit article pour le blog inné et acquis qui vous a déjà été présenté ici et qui grandit de mois en mois.
L'article concerne l'hypnose et tente de faire le point sur cette pratique à l'heure actuelle en se basant sur des données scientifiques et sur mon expérience.
J'en profite donc pour partager car je pense avoir réussi a faire un bon résumé de la pratique au travers cet article, je me suis dit que cela en intéresserait certains ;)

ineakis.blogspot.fr/2013/01/lhypnose-aujourdhui.html
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   26/11/13 à 12:25 #41195
porc-epic
Nouveau venu
Messages: 2
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:blog inné et acquis : article sur l'hypnose aujourd'hui
bonjour je viens de lire ton article, et je voudrais partager l'une de mes expérience, relative à l'hypnose à l’hôpital.

Un beau matin de printemps, alors que les oiseaux gazouillaient, mon médecin m'a demandé de faire tout un tas d'analyses dont une coloscopie. Je me suis donc rendu à l’hôpital dans l'intention d'obtenir de jolies photos de mon moi intérieur. Le principe est simple : on rentre une fibre par là, et ensuite on voie des photos sur le joli écran par ici. C'est absolument-sans-douleur-du-tout-du-tout parce qu'on peut avoir une anesthésie ou faire ça sous hypnose.

-Moi : Ein quoi sous hypnose?

- L'infirmière qui en plus de ne pas être pulpeuse était un homme : Oui, nous sommes obligé de vous proposer ça, mais le rendez vous chez l'anesthésiste est obligatoire

- Moi : Euh pourquoi?

- L'infirmière qui portait des vêtements sous sa blouse : Tout le monde veut l'hypnose, mais vous devez accepter l'anesthésie pour la sécurité, mais rassurez vous, on ne vous anesthésie que si vous soufrez ou si vous vous tortillez trop. C'est important parce que quand on se tortille comme un ver, on risque de se blesser tout ça tout ça.

J'ai un instant décroché de la description de la physiologie de mes entrailles car la vue d'une interne m'a soudain rappelé à des préoccupations bien plus pragmatiques : j'avais des bières à boire et des filles a courir, alors je devais surtout obtenir ces photos rapidement. Seulement comme la dernière fois que j'ai été anesthésié j'ai surtout passé du temps à vomir et à regarder le plafond tourné, la prespective de trois-passes-magiques-et-on-en-parle-plus me tentait sérieusement.

- Moi : c'est long l'hypnose ?

- Lui : Il y a d'abord une pré-séance, et puis ensuite si vous voulez continuer... bla bla bla, avec l'anesthésie j'ai une place tout de suite.

J'ai hésité un instant entre l'ennui et la nausée avant de me décider sur une solution bien plus pragmatique

- Moi : Euh, vous dites qu'on peut être anesthésié que si on demande ou si on gigotte.

- Lui : oui, mais si l'équipe thérapeutique pense qu'il faut vous anesthésier, c'est très important de coopérer <insérer ici bla bla moralisateur>

- Moi : Bon ben voila, vous allez dire à tout le monde que j'ai été hypnotisé et si je me tortille,si j'ai mal ou si vos collèges ont envie : anesthésie.

Devant son scepticisme, j'ai mené une négociation dont je préfère taire les détails, étant donné que le principal argument était relatif au taux de survie après une sodomie sans anesthésie.

Résultat des courses, j'ai pas eu d'hypnose, j'ai pas eu d'anesthésie et j'ai juste un peu eu mal au derrière. Quand l'équipe m'a dit que les photos étaient jolies, je me suis dit que c'était sans doute pour ça qu'on considérait la médecine comme un art, et je suis rentré chez moi.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK