Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Je voulais passer le bonjour à nikoteen : signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: Je voulais passer le bonjour à nikoteen :
   28/08/13 à 17:33 #39578
nans1906
Contributeur important
Messages: 86
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Je voulais passer le bonjour à nikoteen :
Bonjour, je m'appelle nans, j'ai 39 ans, j'habite Paris. Je suis déjà venu sur ce forum, et je me suis déjà présenté mais je voulais avoir des nouvelles de nikoteen et j'ai pas mal évolué dans ma façon de considérer le paranormal. Autrefois, je faisais parti des "tenants" et je vouais la zététique au gémonies, mais depuis, j'ai changé de bord et je suis devenu un adepte du scepticisme scientifique (terme que je préfère à zététique).


Voilà mon parcours : Je souffre de schizophrénie depuis que j'ai 20 ans, avec voix et hallucinations. Aujourd'hui, je suis stabilisé et j'ai un traitement et un suivi psy convenable mais ça n'a pas toujours été le cas. Et quand je délirais, j'étais à fond dans le paranormal, convaincu d'être télépathe et voyant, attiré par les sectes et l'ésotérisme. Je n'ai jamais osé tester mes capacités face à un protocole expérimental, surement de peur d'être ridicule.

Il faut savoir que quand on est schizophrène et qu'on entend des voix, celles-ci paraissent tout aussi réelles que si vous aviez une vraie conversation avec une vraie personne. C'est très déstabilisant. Pour les hallucinations, je voyais des trucs mystiques, ou alors des messages subliminaux dans les pubs ou à la télé. Ca parait aussi réel. Une personne atteinte de schizophrénie ne peut pas faire la différence entre le réel et l'imaginaire, et cette maladie handicape fortement l'esprit critique, donc, je pense que c'est normal lorsqu'un schizophrène est en crise et fait une connerie qu'il n'aille pas en prison mais à l’hôpital (qui n'est d'ailleurs peut-être pas si mieux que ça que la prison, car enfermé, bourré de médocs, parfois attaché, avec des malades dangereux, sans pouvoir même mettre une date de sortie, si sortie il y a).

La zététique, ou plutôt le scepticisme, m'a permis de m'éloigner des fausses croyances et de la pensée magique qui m'influençait. Et c'est un peu grâce à Nicolas.

J'ai fait pas mal de conneries moi aussi dans la période où je délirait (rien de grave, mais du très chiant), j'ai notamment trollé un forum où je m'en prenais à des personnes que j'imaginais être des spécialistes du harcèlement "psychotronique".

Quand j'ai commencé à quitter mes anciennes croyances et que j'ai été pris en charge et que donc les symptômes de la maladie ont commencé à s'estomper, j'ai d'abord ressenti de la honte, de m'être fait berner par mon propre cerveau, mais ensuite, ça a été un soulagement !

Non, je ne voyais pas le futur, non les gens n'étaient pas capables de lire dans mes pensées, j'étais libéré du poids de la maladie et des symptômes les plus invalidants.

La maladie m'a fait tout perdre : Etudes, travail, logement... mais maintenant, je suis serein, et c'est en parti grâce à la méthode de doute zététique. En effet, j'ai commencé par douter, puis par me questionner. Dans le même temps, je me suis éloigné de la religion (j'étais très croyant) pour devenir athée car au final, on ne saura peut-être jamais s'il y a un dieu donc à quoi bon s'inquiéter ?

Bon, j'arrête là mon pavé. Il y aurait tant à dire...

Je voulais surtout remercier nikoteen de sa patience pour m'expliquer ce qu'était la zététique.

Au plaisir de vous lire, sur le forum.

Nans
 
Dernière édition: 28/08/13 à 22:12 Par nans1906.
Le sujet a été verrouillé.
   28/08/13 à 18:11 #39579
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Bonjour Nans

Très précieux ton témoignage, ainsi notre vision du monde influe bien sur nos éventuelles psychoses. Je connais moi aussi la schizophrénies de l'intérieur, un peu, l'ayant expérimenté lors de prise de psychotropes. J'ai peut être une schizophrénie latente que je soigne en venant ici, d'ailleurs je crois bien avoir écrit un truc du genre dans ma présentation.
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   28/08/13 à 18:45 #39580
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Bonjour nans1906,
Ton témoignage me bouleverse. Comme personne souffrant aussi psychologiquement je suis de tout coeur avec toi. Et je me dis que mes soucis ne sont rien par rapport aux tiens.
L'intelligence rationnelle et une bonne gestion de nos emotions nous aident.
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   28/08/13 à 18:46 #39581
nans1906
Contributeur important
Messages: 86
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Je viens de lire cet article : www.zetetique.fr/index.php/dossiers/322-...-dun-debroussaillage

Le problème, c'est que cette jeune femme souffre manifestement de schizophrénie et en souffre, visiblement. Mais on ne peut pas la forcer à se soigner, sauf si elle fait des bêtises. Faute de mieux, il faut la laisser dans sa souffrance en essayant de la convaincre de prendre un traitement et de voir un psychiatre.

Une schizophrénie latente, c'est possible à mon avis, il existe autant de formes de la schizophrénie qu'il y a de malades. Cependant, si tu as la chance de pouvoir éviter un traitement neuroleptique lourd en effets secondaires, je pense que c'est mieux pour toi.


Le cerveau peut nous tromper de manière presque extraordinaire, comme par exemple les rêves qui paraissent pour certains tellement réels. J'ai eu toutes sortes d'hallucinations, visuelles, auditives, mais aussi olfactives (odeur de gaz), gustatives (gout métallique) et même tactiles. La schizophrénie, d'après ce que je sais, est due à un dérèglement des connexions neuronales au niveau des synapses. Je pense que le cerveau enregistre tout et que ça reste gravé dans notre mémoire, ce qui fait qu'on peut tout imaginer, dans le monde onirique, comme des situations étant réellement vécues.

En tout cas, je te souhaite le meilleur,

Nans
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/08/13 à 18:57 #39583
nans1906
Contributeur important
Messages: 86
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Merci dom...

Pas évident de rationaliser quand on est harcelé par des voix qui vous insultent. Pour ma part, il a fallut un traitement neuroleptique et une bonne dose de scepticisme pour y arriver, mais j'ai galéré de longues années avant d'y arriver.
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/08/13 à 22:59 #39590
Palma34
Contributeur fréquent
Messages: 44
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Sète Date anniversaire: 02/10
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Merci Nans, pour ce témoignage émouvant qui témoigne d'une grande lucidité et d'une intelligence hors norme, je suis persuadé qu'on ne reviens pas d'où vous revenez sans cela (en plus d'une thérapeutique sérieuse).
Nikoteen peut être fier d'avoir contribué, ne serait-ce qu'en partie, à ce résultat.
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/08/13 à 23:30 #39592
Thomas 2
Contributeur extraordinaire !
Messages: 471
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Je rejoins tout à fait Palma 34 qui a fait une jolie réponse...

Et Nans, j'imagine qu'avec ta maladie stabilisée, c'est beaucoup d'angoisses en moins dans le quotidien (c'est un peu le propre de cette maladie que d'être source d'angoisse pour celui qui en est atteint)...

Bon courage et surtout accroche toi bien à ton traitement si tu as enfin pu y trouver une forme de stabilité....
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/08/13 à 09:43 #39603
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
merci pour ce commentaire vraiment intéressant :) je te souhaite en tout cas de continuer dans cette voix là :)
Nikoteen passera très prochainement dans le coin j'en suis sur ;)

Sinon, ça ouvre un point intéressant concernant les hallucinations et les délires
Les études actuelles ont montré depuis longtemps que les zones du cerveau activées lors des délires sont les mêmes que celles qui sont activées lors d'une perception similaire réelle
Au fond on peut donc se dire qu'une hallucination ou un délire sont une forme de réalité. Elle n'est juste pas partagée par tous. Le travail du schizophrène, sur ce qui reste de délire ou d'hallucination après usage des médicaments, revient donc à devoir faire la part des choses entre ce qui est vrai pour tous et ce qui n'est vrai que pour lui....
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   29/08/13 à 10:35 #39606
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikototeen :
Salut Nans,

Merci pour ton message qui m'a fait très plaisir. Je suis très heureux de voir que tu vas mieux.

Je pense à tous nos échanges sur différents forums (Usenet, Kitetoa, nous nous sommes souvent croisés...), où les réactions de certains à ton encontre ont pu parfois être violentes ou moqueuses, et j'espère que ceux qui ont participé à ces discussion liront un jour ou l'autre ton message sur ce forum et que cela les aidera à se positionner de façon plus aidante à l'avenir.

Plus que la zététique, qui n'est qu'une méthode utilisable pour le meilleur mais aussi pour le pire, j'ai l'espoir que la rigueur mâtinée de bienveillance (des valeurs prônées par l'OZ) peuvent être, dans certains cas, aidantes pour ceux qui galèrent, se posent des questions ou sont tout simplement un peu perdus. Mais ce n'est qu'un espoir, et en toute rigueur (justement), ton témoignage n'est pas une preuve objective que notre façon de procéder est la bonne.

En 10 ans c'est la troisième fois que nous avons ce type de retour. La première fois, nous avions aidé une famille qui souffrait de démangeaisons chroniques depuis des années et qui était convaincu que c'était lié à un envoutement. La deuxième fois, Florent Martin avait été remercié par une jeune femme avec qui il avait travaillé sur une photo de fantôme et qui, des années plus tard, lui avait écrit pour lui expliquer qu'elle était malade à l'époque de ses interrogations, qu'elle ne le savait pas, et que le positionnement de Florent l'avait beaucoup aidé.

Trois retours de ce type en 10 ans, c'est peu et beaucoup à la fois. Nous sommes très hésitants quand il s'agit de s'investir auprès de personnes souffrants de problèmes d'ordre psychiatrique. Nous ne sommes pas des professionnels, et nous sommes conscients que si, de temps à autre, notre attitude peut avoir des répercussions positives, le risque d’aggravation existe aussi.

Finalement, ton témoignage me fait me poser plus de questions qu'il ne m'apporte de réponses. Si, demain, nous nous retrouvions dans la même situation (avec quelqu'un d'autre, évidemment), quelle attitude nous conseillerais-tu d'avoir ? Quelles sont les interpellations, les arguments, les façons de procéder qui font mouche (sur le moment ou a posteriori) ?. En clair : qu'elle est, à ton sens, la meilleure approche dans le cas où quelqu'un qui est malade nous interpelle ? Et toi, avec ton expérience et ton vécu, comment réagirais-tu dans ce cas ?

J'ai, par exemple, le souvenir que lors de nos discussions sur le forum de Kitetoa, DocMartine (notamment, mais pas seulement) te conseillait assez régulièrement de consulter un spécialiste. Quel souvenir gardes-tu de cela ? Dire à quelqu'un qu'il est malade et qu'il faudrait qu'il voit un médecin est-il aidant dans ces moments-là ?

Merci et bravo pour ce retour, utile et motivant.

Amitiés,
nikoteen
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   29/08/13 à 12:02 #39617
nans1906
Contributeur important
Messages: 86
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Je voulais passer le bonjour à nikoteen :
Merci palma, thomas et jerem

Palma : Je vois un psychothérapeute une fois par semaine. Son travail en ce moment est plutôt de me faire reprendre gout à la vie. Ca m'apporte pas mal car ça permet de mettre des mots sur la souffrance.

Thomas : C'est vrai que le cœur de cette maladie, c'est l'angoisse. Du moins, c'est comme ça que je ressens. Je reste très angoissé et je suis obligé de prendre des benzodiazépines pour supporter les angoisses. J'ai un traitement assez lourd.

Jerem : Je ne sais pas si la maladie est une part de réalité, mais c'est vrai que quand j'entendais des voix, c'était comme si j'étais avec la personne.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK