Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Psychanalisme vs zététisme signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123
SUJET: Psychanalisme vs zététisme
   24/07/14 à 15:01 #44011
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re: Psychanalisme vs zététisme
ce n'est PAS un discours de doute
en science, une fois qu'on accumule suffisament de connaissances et de preuves, on tire des conclusions
on ne reste pas dans le doute à l'infini

j'ai clairement précisé ce qui peut être affirmé (plus besoin de douter)
et ce qui relève de mon avis personnel (que je n'affirme pas comme une vérité)
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   25/07/14 à 10:21 #44018
Sabrina
Contributeur récent
Messages: 23
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Roubaix
 Re: Psychanalisme vs zététisme
Jerem écrit:
ce n'est PAS un discours de doute
en science, une fois qu'on accumule suffisament de connaissances et de preuves, on tire des conclusions
on ne reste pas dans le doute à l'infini

j'ai clairement précisé ce qui peut être affirmé (plus besoin de douter)
et ce qui relève de mon avis personnel (que je n'affirme pas comme une vérité)


Donc, tu es sûr des convictions que tu as avancé ici concernant la psychanalyse ? Ou je dois mettre les erreurs au compte des limites du langage ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   25/07/14 à 14:10 #44022
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re: Psychanalisme vs zététisme
je suis sur de ce que j'ai affirmé oui
si tu peux me prouver que j'ai tord, je t'écoute
 
Dernière édition: 25/07/14 à 14:10 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   25/07/14 à 18:42 #44024
Sabrina
Contributeur récent
Messages: 23
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Roubaix
 Re: Psychanalisme vs zététisme
Jerem écrit:
je suis sur de ce que j'ai affirmé oui
si tu peux me prouver que j'ai tord, je t'écoute


Il faut faire des efforts pour ça. Je n'en ai pas vu, alors je préfère rester sur ma posture d'arrivée.
 
Le sujet a été verrouillé.
   25/07/14 à 23:58 #44031
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Psychanalisme vs zététisme
Étrange comparaison :o)

Le psychanalyste va tenter d'expliquer l'origine d'un problème, la zététique va tenter de comprendre comment le psychanalyste est arrivé à cette explication. Le psychanalyste va chercher une réponse alors que la zététique se fout de cette réponse, ce sont deux approches totalement différentes.

Affirmer qu'un phénomène extraordinaire existe ou pas n'est pas le but de la zététique, elle vise plutôt la démarche qui a permis cette affirmation. C'est quand même beaucoup plus rigolo :o)
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   26/07/14 à 10:44 #44039
Sabrina
Contributeur récent
Messages: 23
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Roubaix
 Re:Psychanalisme vs zététisme
Oui, c'est tout à fait louable, en effet. C'est pour cela que j'ai isolé la zététique des zététiciens comme j'ai isolé la psychanalyse des psychanalystes. Une matière peut être noble sans que ceux qui s'en prétendre soient à la hauteur. D'où ma question initiale : quels garde-fous ? Comment douter d'être à la hauteur de la démarche ?

Encore une fois, les derniers arguments avancés par quelques uns sur la psychanalyse démontrent surtout une carence méthodologique. Du coup, ce qui est intéressant, c'est de mettre en tension cette carence avec la prétention avancée. Et on peut décliner cette prétention en un grand nombre de facteurs. Pourquoi cette question de sa propre capacité à s'évaluer soi-même dans cette démarche n'est pas comptée dans la balance ?
 
Dernière édition: 26/07/14 à 10:46 Par Sabrina.
Le sujet a été verrouillé.
   27/07/14 à 23:01 #44060
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Psychanalisme vs zététisme
tu parles que s'il était prouvé que les zététiciens se trompent sur la psychanalyse (et par la même occasion toute la psychologie scientifique)

ce fait n'est pas prouvé
ce qui fait consensus actuellement, c'est que la théorie psychanalytique ne vaut pas grand chose et que les résultats ne sont pas bons (sauf dans quelques exceptions)

voila le consensus

alors c'est à toi de prouver qu'on a tous tord pas à nous, vu qu'on ne fait que se baser sur la psychologie scientifique

j'en profite aussi pour te rappeler que la psychanalyse a casi disparu de la majorité des pays du monde

en Amerique on se moque de Freud en 1ère année de psychologie à l'université...On en parle comme si c'était un truc un peu ridicule venant du passé
il n'y a plus de recherches en psychanalyse, plus de doctorat, et les publications scientifiques sont très rares

alors voila, c'est un fait, si tu n'es pas d'accord, c'est à toi d'amener des arguments, pas à nous... Je ne vois pas pourquoi on devrait argumenter le consensus scientifique

si demain tu arrives en disant que la loi de la gravité c'est de la connerie, c'est à toi de donner des arguments, pas à moi de te démontrer cette loi

et encore une fois, tu parles comme si c'était prouvé qu'on a tord
ce qui est un beau sophisme....
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   28/07/14 à 04:19 #44067
Sabrina
Contributeur récent
Messages: 23
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Roubaix
 Re:Psychanalisme vs zététisme
Jerem écrit:
tu parles que s'il était prouvé que les zététiciens se trompent sur la psychanalyse (et par la même occasion toute la psychologie scientifique)

ce fait n'est pas prouvé
ce qui fait consensus actuellement, c'est que la théorie psychanalytique ne vaut pas grand chose et que les résultats ne sont pas bons (sauf dans quelques exceptions)

voila le consensus

alors c'est à toi de prouver qu'on a tous tord pas à nous, vu qu'on ne fait que se baser sur la psychologie scientifique

j'en profite aussi pour te rappeler que la psychanalyse a casi disparu de la majorité des pays du monde

en Amerique on se moque de Freud en 1ère année de psychologie à l'université...On en parle comme si c'était un truc un peu ridicule venant du passé
il n'y a plus de recherches en psychanalyse, plus de doctorat, et les publications scientifiques sont très rares

alors voila, c'est un fait, si tu n'es pas d'accord, c'est à toi d'amener des arguments, pas à nous... Je ne vois pas pourquoi on devrait argumenter le consensus scientifique

si demain tu arrives en disant que la loi de la gravité c'est de la connerie, c'est à toi de donner des arguments, pas à moi de te démontrer cette loi

et encore une fois, tu parles comme si c'était prouvé qu'on a tord
ce qui est un beau sophisme....



Je ne peux pas perdre mon temps à donner à boire à un âne qui n'a pas soif.

Je ne prends qu'un seul exemple dans toutes tes affirmations : l'existence de Masters et de Doctorats en psychanalyse, évidemment en France. Lorsque l'on peut remettre en question un seul de tes arguments, on se doute que pour tout le reste... ce serait tout de même sacrément ingrat de nourrir un flemmard.

Mais ce qui m'intrigue le plus, ce n'est pas que tu sois figé sur cette histoire d'argumentations, mais que tu ne sois pas capable de la dépasser. Il n'y a pas quelque chose qui t'échappe depuis le début de nos échanges ? (manifestement, non)
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/07/14 à 12:18 #44074
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Psychanalisme vs zététisme
non je suis dogmatique et je n'ai aucun esprit critique,
tu as raison il faut défendre la psychanalyse car la France est le dernier pays du monde ou on lui donne du crédit (avec quelques pays d'Amérique Latine)

je préfère suivre les USA qui se moquent de Freud à l'université ;)

je te signale que tu n'as toujours donné aucune étude scientifique, aucun article sérieux
pas la moindre preuve, juste tes avis subjectifs

tu espérais nous convaincre avec ton avis? C'est un peu pauvre vu que tu abordes la psychanalyse qui est discréditée scientifiquement depuis longtemps
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   28/07/14 à 23:58 #44086
Sabrina
Contributeur récent
Messages: 23
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Roubaix
 Re:Psychanalisme vs zététisme
Jerem écrit:
non je suis dogmatique et je n'ai aucun esprit critique,
tu as raison il faut défendre la psychanalyse car la France est le dernier pays du monde ou on lui donne du crédit (avec quelques pays d'Amérique Latine)

je préfère suivre les USA qui se moquent de Freud à l'université ;)

je te signale que tu n'as toujours donné aucune étude scientifique, aucun article sérieux
pas la moindre preuve, juste tes avis subjectifs

tu espérais nous convaincre avec ton avis? C'est un peu pauvre vu que tu abordes la psychanalyse qui est discréditée scientifiquement depuis longtemps


C'est tellement piètre, je ne m'attendais pas à ça en arrivant ici. Mon séjour va être court !

Si les USA se moquent de Freud, on peut se demander pourquoi Harvard fait des études sur la psychanalyse. Et si on pousse un tout petit peu plus, sans œillères (ce qui ne sera pas le cas ici), on verra même que s'ils font autant d'études, c'est aussi pour gérer leurs fonds de santé. Autrement dit, pour maintenir ou non les soins psychanalytiques dans leur arsenal thérapeute, ce qui est pour l'instant, et à la vue des dernières études, toujours le cas. C'est le premier point.

Le second point, très facile, est le suivant : Généraliser "quelques américains" aux "USA tout entier" est tout une lourde faute de langage pour quelqu'un qui prône le doute par la méthode. Il doit aussi y avoir des américains qui se moquent des TCC et pourtant, on n'entend personne utiliser ce pseudo argument risible pour généraliser sous la forme de "Les USA se moquent des TCC".

Troisième point, tu devrais aller travailler à Harvard pour leur donner des conseils, je suis sûre qu'ils n'attendent qu'une seule chose, les conseils d'un psy de campagne qui pense que leurs études ne sont pas sérieuses, surtout après avoir sortir tes 3 magnifiques arguments.

Pour le quatrième point, je te laisse mariner encore un peu. Je terminerai là dessus : avec très peu d'énergie, un lecteur un peu sérieux sera convaincu qu'en effet, tu n'es pas dogmatique et que tu as un fort esprit critique. Je suis surprise d'observer la technique de la fuite de coté sur un forum qui se veut d'école du doute. Ton intervention suivante ne va donc pas apporter des contre-arguments aux 3 petites lignes que je viens d'écrire, mais va porter et sur la forme, et sur une nouvelle tentative de ne pas à avoir à contre-argumenter sur les croyances que tu as portées à notre "connaissance".
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK