Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Eglise ou secte? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234
SUJET: Eglise ou secte?
   16/02/13 à 17:40 #35535
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Eglise ou sécte?
ces éléments sont pertinents il me semble et se rajoutent à la longue liste de ceux déjà cités :)
edit ) suite aux remarques de Kalish, je pense qu'ils sont quand même à nuancer pour les raisons qu'il évoque
 
Dernière édition: 16/02/13 à 20:00 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   16/02/13 à 18:39 #35537
Kalish
Contributeur fréquent
Messages: 67
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Cactus Joe écrit:
Un bien vaste problème. J'entends par "église", une des trois grandes religions qui se réfère au message qui est transmis par la Bible (les Religions du Livre), ce en quoi elles peuvent se différencier de la "secte". Elle peut être Oumma, ou Synaguogue.
Afin d'éviter le débat de "Qui qui a la plus grosse... divinité", je préfère ouvrir icelui en parlant de toutes les églises, qu’elles soient "du livre", "Taoistes" ou autre, du moment qu'elles sont acceptées comme mouvement religieux "non déviant".
Les religions du Livre se donnent pour tâche de réunir l'ensemble de la communauté humaine historique. Elles sont universalistes. Elles s'opposent en cela, dans mon esprit, à la secte qui se définirait par son caractère modeste, local, étroit même si elle agit au niveau d'une région, d'un pays, par exemple.
Et bien justement, les religions du livres (puisque c'est ici le sujet de ton message)ne sont pas globales. Tous le monde ne croit pas en un Dieu unique... soit-il Dieu, YHWH ou Allah. (cf. Le taoïsme ou le sanātanadharma).

Les religions du Livre ont un caractère "démocratique". Elles accueillent sans réticence des individus de toute origine, elles les appelent même à les rejoindre, caractère que l'on ne retrouve pas, souvent, dans la secte qui recrute des membres suivant ses propres critères sélectifs et qui affiche sans honte ainsi leur caractère "élitiste". D'un côté, "on sauve tout le monde", de l'autre, "on sauve quelques uns ", pour faire court !
Et bien les Témoins de Jéhovah, les Scientologues ou même les Raëliens acceptent assez facilement du monde, il me semble.
Les unes et les autres n'ont pas le même rapport au monde. Les religions universalistes, ouvertes au monde, avides du monde, doivent gérer en permanence l'afflux de nouveaux membres, de tous horizons, avec toutes les contradictions que cela occasionne, l'"en-dehors" de l'église (par exemple), tout en conservant la cohésion interne de l'"en-dedans" et une cohérence vis-à-vis du dogme qui doit "servir" à tout le monde sans se perdre dans la confusion et l'impuissance. Les religions universalistes sont nécessairement des lieux de conflits.

Contrairement à la secte qui se préoccupe uniquement de sa cohésion interne. Et la quasi-fermeture au monde fait que les conflits inhérents à toute communauté humaine restent en deça d'une certaine ligne qui l'isole du monde, tout ce monde n'étant pas par définition appeler à en faire partie et tout les problèmes du monde, traités.


Permet moi de ne pas trouver très "universaliste" la position de l'église catholique sur les homosexuels ou la femme. De plus, certaines communautés "du livre" sont très repliées sur elles-mêmes (les Amish par exemple).

Le contenu du "message" me semble ainsi,important. Dans les religions universalistes, le "message" est englobant, totalisant. C'est la nature même de l'homme-dans-le-monde qui est en question. En ce qui concerne la secte, on trouve de tout, les extra-terrestres, la réussite sociale, la santé, la peur des communistes... C'est l'homme-face-à-tous-les problèmes-du-monde... Le "message" de la secte décrit un monde émietté, parcellisé... un repli sur soi, une rétractation, une opération de survie en quelque sorte... qui se concentre sur un point particulier en croyant trouver une solution à tout.

De nouveau, sans vouloir tomber dena le débat primaire, je te poserait la question, selon le Judaïsme, le Catholicisme ou l'Islamisme, Dieu n'est il pas la réponse à tous nos maux?

Bien à toi,

Kalish, spécialiste de la "Quote de porc" (sous-entendu que je quote comme un sagouin)...
 
Dernière édition: 16/02/13 à 18:41 Par Kalish.
Je me méfie moins de celui qui cherche la vérité que de celui qui prétend la détenir.
Le sujet a été verrouillé.
   17/02/13 à 13:48 #35548
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Bonjour Kalish.

Je m'y suis sans doute mal pris. Ne voyez pas dans mes propos des jugements de valeurs. Je ne veux pas mettre en concurrence les différentes "églises"... et les différentes sectes.

Cependant, si les mots ont (toujours) un sens, nommer taoïsme ce que l'on ne nomme pas christianisme signifie bien qu'il existe une différence quelque part. Si l'objet de votre propos est : l'"église", en général, il faut expliquer en quoi nous pouvons mettre dans le même "sac" des formes religieuses, le taoïsme et l'islam (par exemple) et comment il se fait que ce qui est considéré comme une "église" de l'autre côté de l'atlantique, l'est comme une "secte" en France (je parle de l'Eglise de Scientologie)?

Si vous voulez aborder la question du lien qui existe entre l'"église" et la secte (sous l'aspect de la déviance), il faut définir la norme de l'"église" parce que c'est par rapport à ce que représente l'"église" que se constitue (bien souvent) la secte (donc, la déviance si on retient ce thème)

Et, comment voulez vous établir la norme "église" lorsque nous sommes en présence de tant de formes différentes ? Qu'est-ce qui mérite d'être appelé "église", "secte" ? Ou alors, le débat se limite à certaines formes d'"église" écartant d'autres.Il faudrait alors préciser lesquelles.

Bien sûr, nous pourrions, en nous contentant d'une définition juridique de la "secte", déterminer par défaut, faute de mieux, en creux, ce qu'est une "église" Il faut tout de même reconnaître que ce n'est pas intellectuellement satisfaisant. Et, je pense que même si on retient cette définition a minima, on ne peut pas faire l'économie d'une interrogation au sujet d'une définition positive concernant l'"église".

J'ai pris comme norme l'universalisme et l'ouverture au monde. J'ai retenu les religions du Livre, sans parti pris, comme exemple de cet universalisme et d'ouverture au monde, parce qu'elle l'énonce et le pratique.

Mais, j'ai pris soin aussi de nuancer mon propos car il y a loin de la coupe aux lèvres et le "message" qui est le leur a été bien souvent (et l'est encore)corrompu.

Mais, comme l'on ne peut (dois ?) se satisfaire du "message" on ne peut (dois ?) se satisfaire de la réalité.Les exemples que vous donnez sont naturellement vrai. On peut leur opposer des contre-exemples... Cela demande à être discuté...

Bonjour chez vous.
 
Le sujet a été verrouillé.
   18/02/13 à 08:51 #35580
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Je ne connais pas de définition juridique des sectes (au sens moderne). Je connais celles de l’ADFI, du CCMM ou de JM Abgrall.
Les sectes sont très souvent religieuses, mais pas toutes : la Scientologie en est un exemple, l’aspect religieux est là pour décorer (et pour les biffetons), ils le reconnaissent eux-même quand ils sont honnêtes.
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   18/02/13 à 11:00 #35589
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Pour moi une religion est une secte politisee.
Le christianisme est de venu une religion quand il est devenu "religion d'etat".
Ou lors on peut aussi paler de religion quand c'est une secte socialisee: nombre assez important de fideles localement pour en faire une "paroisse" encree dans la vie quotidienne. Mais aussi "socialisee" dans le sens ou elle est compatible avec la societe.

exemples:
Islam modere=religion
islamisme=secte.

Pour moi toute croyance est un frein au progres humain, et toute religion est plus ou moins une secte a un degre different (plus ou moins compatible avec la societe, plus ou moins politiquement accepte ou instrumentalise)
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   18/02/13 à 14:05 #35592
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Eglise ou sécte?
toute croyance est un frein au progrès humain ? <--- est aussi une croyance :)
:pp
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   18/02/13 à 16:35 #35595
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Jerem écrit:
toute croyance est un frein au progrès humain ? <--- est aussi une croyance :)
:pp

Eh ben je crois que de penser ça, c'est aussi une croyance :)
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   18/02/13 à 18:04 #35599
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Eglise ou sécte?
dom.. écrit:
Jerem écrit:
toute croyance est un frein au progrès humain ? <--- est aussi une croyance :)
:pp

Eh ben je crois que de penser ça, c'est aussi une croyance :)

Je me demandais pourquoi à la FN*C le rayon Philosophie était accolé à celui de l'ésotérisme... Il y avait donc bien une raison :o)
 
Dernière édition: 18/02/13 à 18:07 Par Bobby.
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   19/02/13 à 09:53 #35611
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Quand le cerveau tourne en boucle, on peut appeler ca de la masturbation intellectuelle, on n'arrive quand meme jamais a l'orgasme PTDR, MDR, LOL.
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   19/02/13 à 10:34 #35613
Kalish
Contributeur fréquent
Messages: 67
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Eglise ou sécte?
Donc il semblerait que le consensus soit qu’une secte devient "église" dès le moment ou elle englobe la majorité (d’une communauté, de la population, d'un état).

@Jerem : C'est un gymnase suisse... pas très loin de chez moi.
 
Dernière édition: 19/02/13 à 10:49 Par Kalish.
Je me méfie moins de celui qui cherche la vérité que de celui qui prétend la détenir.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK