Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123
SUJET: Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
   05/02/10 à 18:46 #4731
Shadok
Super contributeur !
Messages: 308
Personne n'est hors ligne
Sexe: Masculin Date anniversaire: 08/08
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Salut, Barbem,

Barbem écrit:

Merci pour l'idée
Je viens de déposer un brevet d'escalier pour prof à 20 marches


Damnède ! J'ai encore loupé un moyen de faire fortune !

N'arrête surtout pas de pomper

Ne t'inquiètes pas, car « mieux vaut pomper et qu'il ne se passe rien plutôt que de ne pas pomper et risquer qu'il se passe quelque chose de pire » (bien connu chez nous sous le doux nom de « principe de précaution »).

M'frez vingt pompes, on sait jamais !

Shadok

(Cynique, moi ? Nooooooooooooon...)
 
Dernière édition: 05/02/10 à 18:47 Par .
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
The Invisible Pink Unicorn (IPU) is paradoxically both invisible and pink.
Le sujet a été verrouillé.
   05/02/10 à 20:10 #4732
ltp
Contributeur important
Messages: 95
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
DrKomat écrit:
KOH écrit:

Oui, peut-être, mais alors comment expliquer qu'ils peuvent craquer des fortunes dans des cabinets de recrutement, alors qu'ils feraient aussi bien eux-mêmes, par exemple en sélectionnant directement quelques candidatures sur leurs premières impressions, tout simplement, à la lecture des cv, des motivations, etc. ? En sachant qu'en définitive tout ça correspondra quand même plus ou moins à un tirage au sort, sachant qu'ils ont tous le profil adéquat, et que seule l'expérience montrera ce qu'il en est réellement.


Est-ce que ce ne serait pas aussi une sorte d'assurance en cas d'échec: les recruteurs peuvent en cas d'échec se cacher derrière une défaillance de la méthode/des cabinets qui leur trouvent des candidats. S'assurer une couverture non négligeable en cas d'erreur reste un bon moyen de garder sa place.

Pour ma part, je n'y crois pas. Déjà parce que je n'ai JAMAIS entendu parlé de DRH qui perdaient leur place parce qu'ils n'avaient pas embauché la bonne personne. En outre, ils ne peuvent pas se tromper tout le temps : il y a toujours un ou deux stagiaires dont on est très content...

De plus, j'ai eu l'occasion de longuement discuter avec des personnes ayant pris part à des procédures d'embauche de quelques entreprises (en tant que consultant ou bien pour prendre directement les postulants). Ils avaient tous EXACTEMENT la même crainte : "vais-je bien prendre le bonne personne ?". C'était clair et net ! Mais je peux vous garantir que ce n'était pas du licenciement dont ils avaient peur : ils voulaient juste "de bons éléments". Toute l'entreprise, du simple ouvrier au PDG veut de "bons éléments". Faire appel à des cabinets spécialisés a un intérêt : ils sont (soi-disant) "spécialisés" là-dedans, tout simplement. C'est leur boulot depuis X années/décennies "donc" on peut leur faire confiance pour trouver les meilleurs personnes. Je ne connais pas une seule entreprise dans laquelle ce stress pour trouver "LA" bonne personne n'existe pas.
 
Dernière édition: 05/02/10 à 20:12 Par ltp.
Le sujet a été verrouillé.
   06/02/10 à 20:01 #4767
Poulpeman
Contributeur extraordinaire !
Messages: 548
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Paris Date anniversaire: 08/05
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Salut Lou Riv,

Lou Riv écrit:

En dehors de cela, je voulais également vous faire part d'un film que j'ai vu tout récemment, intitulé "The man from earth". Il est tout simplement extraordinaire, je pense qu'il intéressera tous les sceptiques.

Je l'ai regardé hier. Une poignée de scientifiques qui discutent pendant 1h30 dans une pièce...
Ca semble dérisoire à première vue mais le résultat est tout simplement fabuleux !
Le concept de base est assez banal mais présenté avec beaucoup d'originalité et de cohérence. Quant aux dialogues, ils approchent la perfection.

Je le classe dans mon top 5 des meilleurs films de S-F.

Poulpeman
 
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/10 à 17:46 #4830
pdaigremont
Nouveau venu
Messages: 8
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Lou Riv écrit:
Bonjour à tous, me voilà donc de retour, fraichement installé en Irlande.

Je planche en ce moment sur une thèse sur l'irrationnel dans le recrutement et dans le management en général (utilisation de la graphologie, de thèmes astraux etc. en ressources humaines)

Je fais donc appel à vos connaissances en la matière pour m'aiguiller, si possible, vers auteurs, bouquins, sites etc, voire vos témoignages !
Je suis ouvert à toute sorte de piste, d'interviews etc.

Salut à tous,

L'article de Pierre Attali "La graphologie : maigre bilan" publié dans les cahiers rationalistes n°576 aborde cette question.
Il cite plusieurs ouvrages consacrés à la graphologie :
Bary L. & Dale F. Beyerstein, The Write Stuff, Evaluation of graphology – The study of handwriting analysis, Buffalo, New York, Prometheus Books, 1992
M. Huteau, Écriture et Personnalité. Approche critique de la graphologie, Paris, Dunod, 2004

Cordialement,
Philippe Daigremont
 
Dernière édition: 10/02/10 à 11:40 Par pdaigremont.Raison: En l'état, la phrase ne veut rien dire (le /sur/ est en trop, scorie d'une formulation initiale de la phrase)
Le sujet a été verrouillé.
   08/02/10 à 21:54 #4850
ptranouez
Contributeur important
Messages: 114
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 27/12
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Poulpeman écrit:

Lou Riv écrit:

En dehors de cela, je voulais également vous faire part d'un film que j'ai vu tout récemment, intitulé "The man from earth". Il est tout simplement extraordinaire, je pense qu'il intéressera tous les sceptiques.

Je l'ai regardé hier. Une poignée de scientifiques qui discutent pendant 1h30 dans une pièce...
Ca semble dérisoire à première vue mais le résultat est tout simplement fabuleux !
Le concept de base est assez banal mais présenté avec beaucoup d'originalité et de cohérence. Quant aux dialogues, ils approchent la perfection.

Je le classe dans mon top 5 des meilleurs films de S-F.

Poulpeman

Il m'a également vraiment beaucoup plu (à quelque petits griefs mineur mais spoilant près). Je m'en vais le prosélyter de ce pas !

Merci de me l'avoir fait découvrir,
Pierrick.
 
Le sujet a été verrouillé.
   09/02/10 à 05:23 #4867
Venom
Super contributeur !
Messages: 221
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Je ne sais pas si ça aide, mais l'avocat Nicolas De Becker avait écrit il y a quelques années pour le Comité Para (une assoc sceptique belge) un dossier intitulé "L’ « astro-discrimination » à l’embauche en droit belge", sur, comme son nom l'indique, l'utilisation de l'astrologie pour l'embauche.
 
Le sujet a été verrouillé.
   10/02/10 à 11:25 #4894
Lou Riv
Faut croire que je suis un
Contributeur important
Messages: 146
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Merci beaucoup à vous Venom et pdaigremont, cela va tout à fait dans le sens de ma problématique !
Bonne journée.
 
"Tout le problème de ce monde, c'est que les idiots et les fanatiques sont toujours si sûrs d'eux, tandis que les sages sont tellement pleins de doutes."
[Bertrand Russell]
Le sujet a été verrouillé.
   21/09/10 à 19:18 #15484
Xoloscuintle09
Super contributeur !
Messages: 227
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Bonjour !

Je viens juste d'arriver et je dois vous dire qu'en France on en est encore "juger les candidats avec des méthodes" sois disant scientifiques, mais les victimes ne leur disent pas merci.

Il y a quelques années je cherchais du travail pour "être gouvernante" dans une maison privée et entre autre chez un couple de "psychologues" et psychotérapeutes (d'inspiration psychanalytique). Bref la femme m'a fait passer un "test de graphologie" et un entretien ce qui est là normal. Pour la graphologie j'ai écris ce qui me passait par la tête mais en positif et l'écriture penchée à droite. J'ai eu ensuite l'entretien et c'est là que regardant mon "écriture" elle me dit :
- mmm ....ON voie que vous aimez la musique là ......!

- heu et bien qui n'aime pas la musique ?? .....

- je vois que vous êtes honnête aussi, j'ai besoin que la personne qui va s'occuper de ma maison soit honnête...

- j'ai des références, si vous voulez ...??

- heu NON Je préfères me fier à d'autres paramètres !

- BOn très bien ....

Et là donc après cet entretien j'ai reçu un coup de téléphone comme quoi j'étais embauchée mais j'ai su qu'en fait "elle" a consulté son père qui dirige un cabinet de Graphologie travaillant avec les entreprises.

Sur le "point de la musique " c'est un hasard mais j'ai pas mal de membres de ma famille qui sont musiciens et des peintres aussi. Mes parents et un frère.

Elle s'est donc fiée à l'analyse faite par son père et donc n'a pu voir les "défauts de ma personnalité" qui pourtant d'après les dires de ces experts devraient "sauter au visage" ! Je parles là de "caractèrologie" ou comportement neuro-psychologique.

D'abord j'ai écris penchée à droite car je sais qu'il faut le faire. Pour les réponses j'ai été franche mais le "truc sur l'honnêteté " m'a fait tiquer car c'est sur que pour "trouver un boulot" sans avoir besoin de voler ...il vaut mieux "être honnête" mais de là à dire que je le serais à 100 % c'est faux : tout dépends des circonstances de la vie ou plutôt de la survie !

Je veux dire que "personne ne peux être sur d'être totalement honnête "selon ces conditions de vies, et situations personnelles.

D'autre part ce qui m'a beaucoup aidé dans les entretiens d'embauches et pour les tests, ce sont les "cours de RETRAVAILLER d'Evelyne Sullerot pour les femmes dans les années 1985. Stage de 3 semaines ou "des psychologues du travail" diplômés, vous aident à décrypter et expliquer les différents tests que l'on rencontre dans les "entretiens d'embauches modernes".

Et celà m'a rendu un fier service pour tout dans ma vie de tout les jours.

Et par la suite tout c'est bien passé a part que j'ai constaté qu'en privé les "psys" ne savent pas davantage s'y prendre "avec leurs propres enfants" que ceux "qui viennent souvent les consulter, pour des problèmes similaires.

Et que cette dame était "juge dans les tribunaux" c'est à dire qu'en 30 ou 45 mn, elle doit dérterminer "la personnalité" d'un délinquant et juger de sa faculté de "responsabilité. Et que pour celà elle utilisait certes l'entretien mais en plus la graphologie et le Rorschach'test !
Quand je penses qu'après il y a eu l'affaire d'Outreau et des "erreurs sur la prétendue pédophilie" de personnes pourtant "non coupables" et qu'un enfant ne peux mentir là dessus celà me fait un "peu peur de voir qu'on utilise des tests non valides "scientifiquement".

J'espère rester honnête pour ne pas tomber entre les mains d'un "psychologue des tribunaux" car leurs méthodes n'est pas fiables et donc comment peuvent-ils vous juger en 1 h sachant que même "la famille proche" peux aussi "passer à côté " de la personnalité d'un conjoint, enfants, parents, coupables de crimes ou délits grâves.

Voilà ce que j'en dis c'est que les psys d'inspiration de je ne sais quelle école de psys freudien ou lacaniens, me laisse pantoise, et il vaux mieux avoir confiance en ce qui est logique, rationnel si on peux et faire attention à tous ces "experts en tout genres" qui prétendent "nous mettre dans des cases " ou nous dire si "nous sommes de bons ou mauvais parents, car là j'ai des doutes sérieux.

Je vous laisse méditer là dessus.
 
Le sujet a été verrouillé.
   26/09/10 à 14:53 #15656
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Bonjour,

Et que cette dame était "juge dans les tribunaux" c'est à dire qu'en 30 ou 45 mn, elle doit déterminer "la personnalité" d'un délinquant et juger de sa faculté de "responsabilité. Et que pour celà elle utilisait certes l'entretien mais en plus la graphologie et le Rorschach'test !
Quand je penses qu'après il y a eu l'affaire d'Outreau et des "erreurs sur la prétendue pédophilie" de personnes pourtant "non coupables" et qu'un enfant ne peux mentir là dessus celà me fait un "peu peur de voir qu'on utilise des tests non valides "scientifiquement".

De quel pays parlez-vous ici ? (1)

Etes-vous certaine que la graphologie judiciaire est utilisée dans le pays en question de la manière que vous proposez, pour des "profils de personnalité" ? Des expertises graphologiques judiciaires (*) dans pas mal de pays d'Europe (y compris la Suisse ) sont parfois utilisés, pour des comparaisons scientifiques d'écriture. Par ex, confirmer si X est l'auteur d'une lettre, d'une signature, etc. pas pour évaluer la personnalité d'une personne selon son écriture comme élément d'un procès. Par ailleurs, si cette dame était comme vous le dites "juge dans les tribunaux", elle peut difficilement être experte et/ou consultante en même temps, non ?

Bah, il n'y a plus rien qui m'étonne dans ce monde - et surtout pas dans un pays comme la France qui a quelques séquelles bien prégnantes - mais j'aimerais bien une confirmation factuelle de cela, savoir de quel pays il s'agit.

(*) la nuance ici est que, par ex. en Suisse, c'est un institut universitaire de police et criminologie qui fait ces analyses, et non pas des graphologues... Ces analyses sont des expertises d'écriture, ne portant pas sur de prétendus traits de personnalité. La psychiatrie utilise aussi l'écriture, utile pour révéler des troubles de l'écriture ou des incidences sur la motricité, etc. Ce n'est pas la même chose que ce "profil de personnalité par des graphologues".

(1) edit : je viens de lire que vous parliez de la France. Avez-vous des éléments clairs sur ces expertises judiciaires par l'écriture, utilisées pour déterminer la personnalité lors d'un procès ?
 
Dernière édition: 26/09/10 à 15:41 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   26/09/10 à 17:30 #15659
Xoloscuintle09
Super contributeur !
Messages: 227
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Thèse sur l'irrationalité dans le recrutement
Je ne sais pas exactement "la tradition de la France "en la matière mais en principe comme vous le dites les "entretiens psychologiques" des tribunaux ne disent pas ou ne parlent pas de l'utilisation de tests comme le Rorschach ou la graphologie.

La secrétaire de cette dame qui est "une amie intime" m'a bien dit qu'elle le faisait en plus "pour être sure" !

Donc est-ce que c'est en "plus" ou a part car je ne sais pas exactement la procédure mais l'entretien se passe en peu de temps relativement, et est-ce que les "psychologues " ont le droit d'utiliser "les tests" je ne peux l'affirmer.

Mais suite à l'affaire d'OUtreau les "psychologues des tribunaux " ont dû "mettre la pédale douce" quand aux affirmations de pédophilie à tout va ..

je peux dire que les psychologues des tribunaux ne font pas que des expertises dans leur vie (la jugeant mal payée par ailleurs !)

En plus ils sont soit profs de psychologie (cette dame psychologue l'était à la Faculté Catholique de L !) et en plus "psychotérapeuthe" et/ou psychanalyste avec deux cabinets à des endroits différents.

Et en plus à domicile ! Tout ce que je peux dire c'est que les expertises Tribunales ne font pas l'essentiel de leur gagne-pain.

VOIlà pourquoi celui d'OUtreau a outré (sic !) les accusés en disant :" que quand on est payé comme des femmes de ménages, il faut pas s'étonner que les expertises soit du niveau "des femmes de ménages !" (merci pour elles !)

Sachant ces choses j'ai bien moins confiance a notre système surtout si en plus le "psy" est raciste ou qu'il défends une religion et qu'il se cache pas de le dire ouvertement ....

- "Les enfants d'immigrés; les noirs, les gitans "...etc.......Bref tout celà m'ai laisser très sceptique quand à la fiabilité du système.

Heureusement et (malheureusement) dans un sens, Il y a eu Outreau !

Pour dénoncer la "main-mise" des (psys de toute obédience), dans un système Judiciaire ou quand même il est question de justice , de vie ou de mort.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK