Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
La véritable histoire de Ted Serios : signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123
SUJET: La véritable histoire de Ted Serios :
   17/11/13 à 18:43 #41080
Croquignol777
Contributeur récent
Messages: 26
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 La véritable histoire de Ted Serios :



La véritable histoire de TED SERIOS :

Traduction faite par Patrick Flamand en Août 2006

Référence du site :


marcianitosverdes.haaan.com/2006 ... ografia-4/



Ted Serios naît à Kansas City, dans le Missouri, il est le premier né des enfants d'un père immigré Grec, August Serios, et de Esther MacNeil. Son père est à la fois tavernier et luteur professionnel jusqu'au jour où Jim Londos l'envoie hors du ring où il fait un vol plané en se fracturant les os en tombant. Mais avant cela, August Serios gagne deux combats sur trois contre le champion du monde George Hakenschmitchs, que l'on surnomme le Lion Russe.

Ted Serios, adolescent, admire son père de qui il dit qu'il est l'homme le plus fort du monde, mais aussi le plus gentil. Afin de l'imiter, il s'entraîne à soulever des sacs de patates de plus de 50 kilos. Puis il commence à sécher les cours et abandonne définitiement ses études à l'âge de 16 ans. Ted Serios se rappelle que tous ses problèmes commencent à l'âge de 20 ans avec la mort de son père, ce qui le faït rentrer dans une grande dépression. Ted se lie d'amitié avec Matt, dit "la terreur du nord de Chicago". Ensemble, ils passent leur temps à voler des voitures, s'en servent et les garent ensuite juste en face du commissariat de Police, après quoi ils prennent un malin plaisir à appeler le commissariat pour signaler le vol de ces voitures.

Ensuite, durant 7 ans, Ted devient Marin, changeant fréquemment de bateaux pour éviter que certains ennuis le rattrapent, et c'est sa mère qui finalement lui trouve un petit boulot de garçon de café dans la ville de Harvard, à 100 kilomètres de Chicago. Mais il ne se sent pas à l'aise dans ce genre de travail, et, un beau jour, il vole l'argent dans la caisse pour s'acheter une voiture et prend la route avec. Son intention, dira t-il plus tard, c'était de créer avec ses amis une nouvelle agence de taxis dont il comptait rembourser ensuite, avec les bénéfices, la somme d'argent volée.

Dans l'ordre chronologique des choses : en 1954, Ted Serios se passionne par tout ce qui touche au paranormal, il est un fidèle lecteur de la revue FATE, dans laquelle Harold Kinney publie (en 1954) un article montrant comment on peut truquer des photos de fantômes. (il est très probable que Ted Serios y ait appris la façon de truquer des photos)

1955 : Ted Serios trouve un poste de bagagiste à l'Hôtel Hilton de Chicago.

Dans sa vie privée, Ted Serios et son ami Matt, entretiennent dans un garage un élevage de colombes, de chats et de chiens (non loin de la maison de la mère de Ted), ce qui leur vaut des conflits avec certains de leurs voisins, qui, ne les supportant plus, vont jusqu'à empoisonner leurs animaux, ce qui pousse Ted et Matt à se venger terriblement, en détruisant leurs jardins et en cassant les fenêtres de leurs voitures.

Grand consommateur de revues sur le paranormal, Ted Serios passe tous ces temps libres à pratiquer l'hypnose avec un copain de l'Hôtel, George Johannes. Par le moyen de soit-disant "voyages astraux" provoqués par l'hypnose, ils tentent tous les deux de localiser le trésor d'un pirate nommé Jean Lafitte.

Dans l'une de ces séances d'hypnose, George Johannes a l'idée de demander à Ted Serios, en état d'hypnose, de trouver la carte du trésor, et lui demande même de projeter mentalement sur une pellicule photo la vision de l'endroit précis où le pirate aurait enterré son trésor.

1963 :

Cette histoire vient aux oreilles d'un journaliste de l'Observateur qui publie un article sur le témoignage des deux bagagistes. Cet article est lu par Madame Pauline Oehler, vice présidente de la Société de Parapsychologie de l'Illinois, qui envoie Monsieur Lewis enquêter sur ce cas. Les résultats de ces enquêtes sont publiés dans la revue de la Société de Parapsychologie, puis, ultérieurement, dans la revue FATE.

C'est par l'intermédiaire de Madame Oehler et de la Société de Parapsychologie de l'Illinois que le Docteur Jules Eisenbud entend parler de l'existence de Ted Serios. Le Docteur Eisenbud étudie durant des années le don que prétend avoir à présent Ted Serios de pouvoir projeter l'image de ses pensées sur des appareils photos. Le Docteur Henry (Andrija) Punharich dit avoir obtenu aussi des preuves du don de Ted Serios en sa compagnie. Le Docteur Eisenbud écrit des articles de presse et un livre sur le don exceptionnel qu'aurait Ted Serios (il publie des séries de photos).

La célébrité de Ted Serios grandissant, ses photos de projections de pensées attirent l'attention des éditeurs de la revue Popular Photography qui décident de mener une enquête sur place en envoyant deux experts en trucage de photos ainsi qu'un illusionniste pour étudier de près le cas de Ted Serios, mais ce dernier est incapable d'obtenir un résultat probant.

Les suspicions des experts se portent sur des tubes en carton et en plastique que Ted Serios appelle des "gismos" (ou bidules) et qu'il utilise pour ses expériences. Le Docteur Eisenbud dit les avoir examiné avec la plus grande attention et qu'ils ne pouvaient pas être à l'origine de l'apparition des images sur les photos. Mais les illusionnistes contestent et assurent qu'un simple petit jeu de mains habile suffit en incluant dans le "gismo" des diapositives et une lentille cachée au moyen desquels on peut projeter l'image sur l'objectif de l'appareil photo.

Les journalistes Charles Reynolds et David Eisendrath construisent un petit dispositif qu'ils camouflent habilement dans le gismo et obtiennent des résultats ressemblant à ceux de Ted Serios.

Interrogé sur ces gismos, Ted Serios répond que ces objets l'aident à mettre au point les ondes de ses pensées pour les projeter ensuite sur l'objectif. Il place ces tubes qu'il tient entre son pouce et son indexe devant l'objectif de l'appareil photos. Tous ces tubes sont examinés très attentivement par les observateurs, avant, pendant et après les séances, et aucun d'entre eux ne parait être capable de produire des images, mais c'est ce que disent les "fans" de Ted Serios et de la parapsychologie. Ted Serios dit encore que ces tubes placés devant l'objectif lui servent aussi à éviter les interférences de la lumière et ses doigts l'aident aussi à obscurcir le tout.

Le Docteur Eisenbud dit que Ted Serios ne refuse jamais que l'on examine ses gismos et que l'on n'y remarque rien de douteux à l'intérieur.

John Sladek raconte :

"Le pouvoir de Ted Serios apparait généralement tard dans la nuit quand les observateurs sont pris de dégoût, de fatigue et de négligence. En plus, Ted Serios n'arrête pas de bouger, de gesticuler, touchant ses vêtements, retirant ses chaussures, ses chaussettes, fouillant dans ses poches, etc... Il est testé seulement une seule fois nu jusqu'à la ceinture".

En revanche, une démonstration publique est faite dans le local de l'Association Psychiatrique Nord-Américaine où il est testé plus attentivement. On lui demande de retirer tous ses vêtements et on lui en redonne de nouveaux. Soixante photos sont prises dans ces conditions. Toutes exceptées deux sont noires, les deux autres sont blanches, ténues et rondes. Le Docteur Eisenbud, avec enthousiasme, les identifie comme étant positives, mais les autres psychiatres sont moins facilement convaincus.

Le Docteur Eisenbud explore intensivement le caractère de Ted Serios : il avait volé des voitures, pillé des magasins, déserté la Marine. Ted Serios est alcoolique (le Docteur Eisenbud note que peu d'alcooliques sont vraiment sincères), exhibitionniste et imposteur (une fois, alors qu'il est arrêté par la Police, il se fait passer pour le Docteur Eisenbud).

Enfin, le Docteur Eisenbud lui-même le surprend en flagrant délit de fraude, Ted Serios appuie sur le bouton déclencheur de l'appareil photo en pensant que personne ne l'observe ! Malgré ce fait, le Docteur Eisenbud continue de croire en lui.

En 1967, un groupe d'illusionnistes et de scientifiques se déplacent à Denver pour étudier de près Ted Serios. Une chaîne de télévision de Denver paie Ted Serios pour qu'il produise de nouveau des des photos paranormales sur le plateau de télé. Plusieurs groupes de chercheurs sont présents, chacun avec ses pellicules polaroid. Persi Diaconis, présent durant ces résultats probants, dit avoir vérifié secrètement les vingts pellicules appartenant aux chercheurs pour voir si elles avaient été préalablement truquées, mais sans en trouver aucune. Toutefois, le fait est qu'aucun des chercheurs n'avait suffisamment pris soin de demander à Persi Diaconis de contrôler Ted Serios lui-même.

Dans d'autres occasions - durant ces preuves -, Persi Diaconis observe Ted Serios appuyer secrètement sur "quelque chose" dans l'un de ses gismos utilisés. Quand Diaconis lui demande d'examiner son gismo, les "fans" de Ted Serios se lèvent de leurs sièges pour contester : "Vous ne pouvez pas faire ça !" . Ted Serios profite de ce fait pour approuver la décision du public qui est voué à sa cause, il met son gismo dans sa poche et refuse qu'il soit examiné.

Il est probable que Ted Serios utilise de la gélatine, de la salive ou une autre substance similaire pour pouvoir produire une forme d' "éctoplasme" dans la pellicule photo. Ceci était l'une des méthodes préférées des anciens médiums, comme cela s'est déjà vu. Diaconis trouve que les expériences du Docteur Eisenbud avec Ted Serios manquent d'un contrôle approprié sur les matériaux essentiels et il note "des défauts méthodologiques irréparables dans toutes les phases des expériences".

Il ressort de son rapport que les meilleures photographies de Ted Serios ont été obtenues sous des conditions de contrôle nulles et quand Ted Serios se trouvait avec ses adeptes. Quand un certain contrôle rigoureux s'établissait, rien n'apparaissait dans les plaques photographiques ou seulement certaines taches sans forme comme celles qui peuvent se produire avec un morceau de gélatine ou avec de la salive.

Une nuit, alors qu'il se trouve dans un bar et qu'il est bien "chaud", Ted Serios " lâche sa langue " et raconte à un journaliste du Chicago Tribune la manière avec laquelle il truque ses photos grâce à l'utilisation de ses tubes en cartons (gismos). Logiquement, le lendemain, après sa cuite et en lisant l'article du journal qui lui est consacré, il dément avoir raconté tout ça.

Madame Oehler avait déjà pris en considération l'hypothèse possible selon laquelle Ted Serios pouvait utiliser des micros-films transparents placés en face du tube en carton, mais elle avait laissé tomber cette idée à cause du problème de la longueur focale de la lentille de l'appareil photos. Elle fait un rapport dans lequel elle fait remarquer que les photographies obtenues par Ted Serios correspondent point par point, ombre par ombre, lumière par lumière avec de vraies photos qui existaient déjà, et, qui plus est, prises avec un angle identique de prise de vue, ainsi que des conditions d'illuminations identiques aussi.

Dans l'étude expérimentale de Denver, Diaconis put expliquer les photos de Ted Serios de plusieurs manières possibles.

De son côté, James Randi, un illusionniste, participa en compagnie de Ted Serios et du Docteur Eisenbud au programme Today en imitant minutieusement le trucage de Ted. Randi affirme avoir entendu Ted Serios prononcer ces mots au Docteur Eisenbud : " Le rêve est terminé, ils ont découvert mon truc " . Le même Randi déclare dans la revue New Yorker : "C'est alors que le Docteur Eisenbud, très excité, l'a secoué par les épaules en lui criant : "Qu'est-ce que tu dis Ted ? Tu peux le faire, tu sais que tu peux ! " "

James Randi décrit quelques uns des trucages de Ted Serios dans son livre : Flim - Flam. ( " Fraudes paranormales. Fenómenos ocultos, percepción extrasensorial y otros engaños, Tikal Ediciones, Girona, 1994." )

Les soupçons de l'équipe du Popular Photography se concentrent sur l'utilisation du gismo. Bien que le Docteur Eisenbud dit l'avoir soigneusement examiné, les experts en photos font remarquer qu'un petit jeu de mains suffit pour le substituer par un autre. Les enquêteurs suggèrent alors que cet autre gismo peut tenir cachée une micro-diapositive qui est ensuite orientée sur l'axe de l'appareil photo.

Après ces analyses publiées dans un article, le Docteur Eisenbud déclare à la presse que Ted Serios vient de perdre ses pouvoirs. Quel "hasard" !

Ted Serios dit lui-même avoir perdu son pouvoir, il l'explique ainsi : "C'est comme si un rideau se fermait" . La dernière photo de sa pensée, en juin 1967, montre l'image d'un rideau.

Dans son article rédigé pour le Journal of American Society for Psychical Research de juillet 1967, Le Docteur Eisenbud insiste sur le fait que Ted Serios a obtenu des résultats probants sans ses gismos, et que ses résultats probants obtenus sans ses gismos ne sont pas différents de ceux obtenus avec leur utilisation.

Mais il apparaît, après vérification, que le Docteur Eisenbud n'avait pas bien vérifié ses dates d'expérimentations puisque toutes les séries de photos positives sont les numéros des séances numéros : 15, 20, 22, 26 et 33, justement là où Ted Serios avait utilisé ses gismos.

Ted Serios est décédé le 30 décembre 2006. Son fils est photographe professionnel.

 
Dernière édition: 17/11/13 à 18:51 Par Croquignol777.
Le sujet a été verrouillé.
   17/11/13 à 21:28 #41083
PhD Smith
Contributeur extraordinaire !
Messages: 801
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Croquignol777 écrit:


Ted Serios est décédé le 30 décembre 2006. Son fils est photographe professionnel.


C'est ironique.

J'avais déjà abordé la question sur SdQ:
www.sceptiques.qc.ca/forum/dossier-mme-b...78-7925.html#p296827

P. Flamand prétend aussi à avoir le pouvoir d'influencer les films:
www.sceptiques.qc.ca/forum/ted-serios-sa...-tricheur-t3661.html
 
Dernière édition: 17/11/13 à 21:34 Par PhD Smith.
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
praedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius.Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   22/11/13 à 20:15 #41149
Croquignol777
Contributeur récent
Messages: 26
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Bonjour,


C'est moi sous ce pseudo. J'avais envie d'en choisir un sur ce forum afin que le monde de la TCI ne croit pas que je suis devenu zététicien, car en ce qui me concerne je n'ai pas de doute sur la réalité objective d'au moins un phénomène qui pour moi est réellement de nature paranormale, mais, bien entendu, il n'a de valeur rien que pour moi seul qui en ai été le témoin direct, et pour personne d'autre. Cependant, j'ai un grand respect pour les zététiciens car vous avez ce don de chercher des CERTITUDES en toute chose, et c'est ça justement qui fait le plus défaut aux passionnés du paranormal dont la plupart d'entre eux se contentent simplement de croire, sans rien approfondir, sans chercher des preuves solides pouvant renforcer leur croyance, se faisant parfois (et même très souvent) ainsi manipuler. Si la Zététique est la science du doute, moi je me trouve alors situé entre vous et le monde de la TCI duquel je fais partie, car pour moi le doute ne fait pas partie de tel ou tel "camp", presque tout le monde doute à un moment donné dans sa vie ou alors il faut avoir une foi complètement aveugle (comme les religieux) ou être très influençable pour gober tout ce que l'on nous raconte, sans aucun esprit critique.

Quand j'ai entendu au début de mes recherches le père Brune dire que certains chercheurs en TCI étaient parvenus à enregistrer des mots par leurs pensées, moi qui cherchais la preuve de la survivance par la TCI et qui venais d'obtenir des résultats que je jugeais probants dans ce sens, le doute m'a alors envahi, me demandant si ces voix ne seraient finalement pas le fruit de notre potentiel cérébral encore inexploré, et c'est là que j'ai essayé d'enregistrer des mots par mes pensées mais sans trop y croire au début, je voulais juste voir si éventuellement une telle chose était possible, et c'est là que j'ai eu la SURPRISE de ma vie !!! J'AFFIRME et je JURE sur l'Honneur ici sur tout ce que j'ai de plus cher au monde que je témoigne de la vérité. Je n'ai rien à vendre à personne vous savez, je n'ai aucun intérêt ni à vous duper ni à me duper moi-même dans cette affaire, et que vous me croyez ou pas ne changera rien à ce que j'ai réellement vécu.

Celui qui témoigne de la vérité NE MANIPULE PERSONNE.

Je me suis donc mis (en l'an 2000) à essayer de projeter des mots par mes pensées (en fermant bien mes lèvres, il va de soi), et à mon immense étonnement donc, j'ai trouvé enregistrés sur mes cassettes les mots qui ressemblaient effectivement à ce que j'avais projeté mentalement, sans aucune tricherie. Alors à partir de là, ayant entendu parler de Ted Serios, évidemment j'étais fort bien placé pour croire en lui !! J'y croyais même à fond pour tout vous dire. Et c'est en l'an 2006, cherchant des photos (que je supposais paranormales au début) de Ted Serios, que je suis tombé sur cet article espagnol racontant sa vraie vie, et comme je parle également cette langue, j'ai pu ainsi constater que c'était en fait un véritable tricheur !!! Le salaud !! (contrairement à lui mon casier judiciaire est VIERGE). Alors j'ai été extrêmement déçu. Etant honnête de nature, j'ai passé beaucoup de temps à en faire la traduction afin d'en informer le maximum de personnes autour de moi dont Mr. Denis Biette à qui j'avais transmis également (en 2006) ma traduction de cet article espagnol. Dernièrement, ayant constaté également la fraude de Marcello Bacci en TCI, j'en ai fais autant en la dénonçant à la fois dans mon entourage, à Mr. Biette, sur ce forum à la rubrique "fantôme", mais aussi publiquement sous mon nom cette fois, comme en témoigne mes écrits sous la vidéo suivante :




( Pour lire mes écrits sous cette vidéo, allez directement sur YOU TUBE )


Vous et moi on a au moins un point en commun : on ne supporte pas les tricheurs et les fraudeurs, n'est-ce pas ?! Dans votre doute, si vous n'avez jamais constaté le moindre phénomène paranormal vous pouvez penser que j'en suis un aussi, et je ne vous en voudrais pas, c'est normal de douter, car si inversement je n'avais rien obtenu de probant dans ce sens et que c'est vous qui me témoigniez d'une telle chose, je douterais pareillement de vous, et si je vous ai dit qu'au début je croyais à fond en Ted Serios, c'est tout simplement parce que j'avais bien obtenu des résultats probants en projetant mes pensées. Donc douter n'est point une grave maladie, je vous rassure tout de suite : je vous comprends ici ! Evidemment, ça peut vous paraître complètement "bizarre" et curieux que quelqu'un qui affirme avoir obtenu sa pensée matérialisée (sur une bande magnétique audio) vienne ensuite dénoncer la fraude de quelqu'un ayant affirmé lui aussi avoir matérialisé ses pensées. Vous dîtes que c'est ironique, moi j'y vois là plutôt de l'honnêteté intellectuelle de ma part, je dénonce toute fraude quand je la constate et si j'en vois encore d'autres quelque part dans le domaine du paranormal, soyez bien assurés que je viendrai vous les transmettre pareillement ici, car je suis comme vous là dessus : je vous répète que je ne SUPPORTE PAS les tricheurs, celles et ceux qui induisent la recherche en erreur. Je cherche personnellement la vérité, c'est tout ce qui m'intéresse, rien que ça, et que celle-ci aille dans mon sens espéré ou pas, après on l'aime ou on ne l'aime pas, mais la vérité est la vérité, elle EST.

J'ai vraiment la certitude absolue en ce qui me concerne d'avoir obtenu la PREUVE d'enregistrements paranormaux en projections mes pensées, c'est MA vérité, mais attention, je fais cependant ici une nuance avec le fait que je ne sais pas si ces sons (mots) ont réellement été produits directement par mes pensées ou si éventuellement ils pourraient provenir d'esprits ayant pu le faire à ma place dans le but de m'induire en erreur dans ma recherche. Cette idée vous fera sans doute sourire ici comme vous doutez de l'Au-delà (ce qui n'est pas un mal car concrètement on n'a aucune certitude absolue de l'existence de cet autre monde) mais si vous étiez à ma place vous me comprendriez mieux, j'ai donc toujours ce doute au fond de moi que ces sons matérialisés puissent être projetés par des entités ou esprits. Si le témoignage de Jean Morzelle est authentique, celui-ci affirme qu'une fois en état de décorporation il pouvait entendre les pensées des vivants AVANT même que ces derniers les aient formulées verbalement. Si cet Au-delà existe bien, et si un esprit a cette faculté-là, alors rien n'interdit d'exclure l'hypothèse qu'un esprit présent chez moi (puisque j'en appelais souvent en TCI) ait pu entendre les mots que je désirais projeter mentalement sur mes cassettes et le faire à ma place. Evidemment encore, pour vous tout ce que je dis là n'a aucun sens puisque vous doutez (légitimement, je ne vous en veux pas du tout), mais pour moi ça me met toujours un doute car si c'était réellement mes propres pensées qui s'étaient ainsi matérialisées, il m'arrive souvent de méditer sur le fait que cela aurait dû se reproduire plus souvent, or dans l'ensemble la quasi totalité de mes résultats que j'ai jugés probants ont surtout été obtenus en l'an 2000, et après quasiment plus rien, le dernier datant de l'an 2008. Donc je n'écarte pas l'hypothèse spirite, même si elle vous fera encore sourire ici. Cependant, ce qui me laisse penser que ça pourrait fort bien être ma propre pensée, c'est le FAIT que certains mots se sont enregistrés de la façon même que je les projetais, c'est à dire lentement, rapidement, très rapidement ou en séparant volontairement les syllabes qui les composent. A moins toujours d'envisager encore une fois l'hypothèse qu'un esprit présent aurait pu entendre la façon même dont je comptais les projeter et le faire ainsi à ma place.

Arrivé à ce stade-là en me lisant, vous vous dites sans doute : ou ce gars est atteint d'une maladie mentale qui l'amène à fabuler en permanence ou bien alors il est sincère et il dit la vérité, mais comme vous doutez par nature, peut-être opterez-vous donc pour la première hypothèse me concernant, donc libre à vous de penser ou d'écrire ce que vous désirez sur moi, ça m'est complètement égal car j'ai ma conscience tranquille là dessus. Vous savez, je n'ai jamais vendu quoi que ce soit à qui que ce soit dans le domaine du paranormal, donc quel intérêt aurais-je à vous mentir ? Pourquoi m'induirais-je donc moi-même en erreur ??? Il faudrait être complètement débile pour faire une chose pareille.

Voici ci-dessous le blog (gratuit avec accès libre sans inscription) que j'ai créé sur la projection de pensée :

projections-de-pensees.eklablog.com/accueil-c23265279

P.S.

Ah au fait, j'ai choisi ce pseudo de Croquignol, non point parce que ce héros de BD fait partie d'un trio d'escrocs (ni voyez donc pas là non plus une ironie de ma part) mais tout simplement parce que j'adore les dessins de Pellos (ex sportif Français ayant participé aux Jeux Olympiques !), qui avait repris les célèbres BD de Forton des Pieds Nickelés et comme cette collection ressort actuellement en librairie de façon hebdomadaire, je les achète tous, j'ai même fait un autre blog pour ça :

dessinsbd.eklablog.com/

Vous savez, il ne faut pas toujours voir le "mal" partout, surtout quand il n'a pas lieu d'être. C'est comme les reportages du style : "Faites entrer l'accusé" ou "Enquêtes criminelles" à la TV, je les regarde tous sans pour autant être un criminel ou un délinquant, c'est surtout la recherche de la vérité qui me passionne dans ces reportages, les enquêtes scientifiques qui y sont menées afin de découvrir qui sont les coupables. Mais j'adore le foot, l'archéologie, l'astronomie et le cinéma, surtout les films fantastiques, et c'est d'ailleurs comme ça en visionnant la saga (de 1968 à 1973) de La planète des singes que j'ai découvert la supercherie de Marcello Bacci, c'est vraiment une belle ORDURE ce qu'il a fait !!!


Très cordialement,

Croquignol777
 
Dernière édition: 22/11/13 à 20:22 Par Croquignol777.
Le sujet a été verrouillé.
   22/11/13 à 20:44 #41150
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
he bien... suite à ce rebondissement, je reste sans voix ^^'
j'ai regardé un peu ton blog
le gros souci, par rapport à une possible expérience, est que je vois que tu déclares que ce phénomène que tu as enregistré est rare et que tu ne le contrôles pas du tout
difficile de tester quelque chose ayant ces caractéristiques, ou alors il faudrait des centaines d'essais ^^
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   23/11/13 à 01:00 #41151
Croquignol777
Contributeur récent
Messages: 26
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Bonsoir Jerem,

Merci de ton intervention.

S'il y a sur Paris (ou en Vendée où je vais souvent en vacances) une personne qui désirerait que je fasse devant elle une ou des expériences de projections de pensées ou de TCI je suis toujours partant pour tenter le coup, et ce gratuitement, car je me fiche royalement du fric, je cherche la vérité, c'est tout. C'est la recherche de la survivance, de preuves en TCI, qui m'a amené progressivement à expérimenter la PDP (projection de pensée), mais sinon je suis parfaitement CONSCIENT que mes résultats n'ont aucune valeur scientifique, d'abord parce qu'ils sont à postériori des faits, et puis ensuite parce que n'importe quel professionnel du son vous dira qu'avec un bon logiciel de traitement de son (et j'en ai un en plus, le COOL EDIT PRO), n'importe qui pourrait truquer ce qu'il veut, donc avec tout ça j'ai très peu de chance d'être crédible si ce n'est en effet de tenter des expériences devant témoin. Celui-ci devra fournir le magnétophone avec une cassette vierge et un poste de radio ou de télévision en arrière fond (comme support), contrôlant ainsi lui-même le matériel utilisé, comme ça on ne dira pas que c'est moi qui vient avec mon propre matériel d'enregistrement, sinon cela laissera toujours des doutes subsister chez la personne sceptique.

J'avais déjà fait une expérience à Paris en 2001 à l'IMI devant Pierre Macias, mais hélas ça n'avait rien donné de probant, mais faut dire que cela s'était effectué dans le silence total, sans aucun support sonore utilisé, or dans les résultats que j'ai obtenus ça a été le plus probant sur un bruit de fond de télévision (je donne des exemples à l'écoute sur mon blog). J'ai par exemple mis sur mon blog un "DAVID" et un "ALLELUIA" qui s'entendent assez bien je trouve, et cela se détache (se différencie) des paroles diffusées par le programme TV.

Ces derniers temps (depuis un an), j'ai aussi obtenu en TCI des résultats extrêmement troublants à l'écoute chez des amis en Vendée, tous croyants et ayant perdu un proche, il me (nous) semble bien que l'on entend des phrases françaises venant traverser la langue étrangère utilisée en support d'expérimentation, le seul problème étant que pour acquérir la certitude absolue de la nature paranormale de ces voix il aurait fallu pouvoir disposer de l'enregistrement de l'émission radiophonique en langue étrangère (qui nous a servi de support) tel qu'il a été diffusé en direct à l'antenne afin de le comparer ensuite à notre enregistrement de TCI pour vérifier si ce n'était pas éventuellement un problème de consonance, mais j'en doute car la voix française (qui parfois s'entend de manière forte et claire) se détache assez bien je trouve de la langue étrangère, de plus les phrases correspondent au vécu personnel de mes amis expérimentateurs qui appelaient tous l'un de leurs proches disparu, reste bien sûr comme me le fait souvent remarquer un ami que l'on ne peut pas écarter l'hypothèse des interférences radio, je suis d'accord avec lui là dessus, c'est vrai, il faut en tenir compte mais le contenu de ces messages (qui pour moi ne semblent pas être des illusions auditives) laisse vraiment penser que l'on a affaire à une intelligence qui nous répond.

J'avais fait un blog sur la TCI en y exposant (gratuitement dessus) pleins d'enregistrements intéressant provenant d'expérimentateurs (amis pour la plupart) qui tout comme moi n'en font point commerce mais je compte le refaire en mieux en étant plus sélectif sur les enregistrements et avec l'esprit plus critique sur ce que l'on entend, en évoquant cette fois plusieurs hypothèses possibles, chacun choisira ensuite celle qui lui convient le mieux. Pour ceux parmi vous qui ne connaîtraient pas ces enregistrements, je parle de ceux qui se différencient de ce que la plupart du temps les internautes mettent sur le Net (qui ne sont principalement rien que des bruits mal interprétés), j'exposerai les meilleurs en ma possession, les plus audibles, les plus clairs à l'écoute, y a des choses vraiment troublantes et intéressantes, cependant, je reconnais honnêtement qu'en TCI obtenir la preuve absolue d'une voix paranormale reste très difficile car il faudrait pour cela tout un matériel scientifique avec une cage en faraday et sûrement d'autres accessoires comme l'ont souvent évoqué certaines personnes. Les dirigeants de la TCI vous diront que cela a soit disant déjà été "prouvé" dans le passé, mais compte tenu de la supercherie de Bacci (avec probablement l'aide de complices dans l'affaire)je doute maintenant de tout ce que ces dirigeants racontent.

Il y a ce site intéressant d'un ingénieur du son, Thierry Nachtergaële :

Voir cette vidéo d'une heure et 9 minutes :

www.tci-france.com/#!docu/c1ktj




C'est moi qui lui ai fait connaître la TCI en septembre 1999 et qui lui ai présenté en mai 2011 cette dame, Raymonde Bec. L'ayant approchée durant trois ans, je puis à 1000 % vous CERTIFIER qu'elle ne triche pas en TCI, celui qui nourrirait ce doute en lui perdrait vraiment de son temps, rien à voir ici avec Bacci, je la connais parfaitement, vraiment aucun doute là dessus, mais le problème n'est pas dans son honnêteté mais dans le fait que dans les exemples de voix la concernant que cite Thierry dans sa vidéo, OK ils sont extrêmement troublants à l'écoute, personne ne dira le contraire, mais la fréquence qu'a utilisé cette dame (87.5 sur la bande FM, appelée autrefois l'Eurosignal, mais qui a cessé d'émettre depuis janvier 1998), sur tout ce que j'ai pu écouter sur BEAUCOUP de ses cassettes originales soigneusement conservées, elle en totalise 770 (!!!), cette fréquence bipée était remplie autrefois d'interférences radiophoniques contenant à raison d'une toutes les 20 secondes précises, de très courts extraits audio (de 2 à 3 secondes à peine chacun) provenant de diverses émissions de radio situées sur la bande FM, c'est à dire qu'elle pouvait capter des morceaux (bribes) de chansons comme d'extraits de discours politiques, sportifs, etc... Donc partant de ce constat, elle a enregistré de 1994 jusqu'à 1998 sur cette fréquence presque chaque soir en appelant tous ses chers disparus, et le problème c'est que sur 1000 ou 2000 courts extraits audio qu'elle a peut-être dû enregistrer, la statistique et le calcul des probabilités veut qu'à un moment donné il y a peut-être ou même probablement (enfin je ne sais pas) eu quelques phrases qui ont pu coïncider de façon totalement hasardeuse avec ce qu'elle disait ou avec l'état de fatigue qui était le sien lors de l'un de ses enregistrements de TCI, mais si vous avez vu la vidéo complète du reportage vous comprendrez mieux ce que je veux dire, je fais référence ici à la phrase : "Cessez, presque épuisée !", la phrase me semble incontestablement propre, claire à l'écoute, sans aucune ambiguïté quant au contenu des mots que l'on entend, maintenant par rapport à ce que dit de façon très intéressante Thierry dans sa vidéo, j'ai peur dans ce cas-là que ce ne soit qu'une simple interférence radio, je ne dis surtout pas que c'est le cas, mais je vois que l'on ne peut pas écarter cette hypothèse, comment donc en avoir la certitude absolue ? Autant je ne peux pas dire que la voix est paranormale, autant je n'ai pas non plus la preuve absolue que c'est une interférence radio. Dans le doute, le sceptique penchera toujours en faveur de cette dernière hypothèse, mais moi qui ai acquis la preuve absolue d'enregistrements paranormaux par mes expériences personnelles de projections de pensées, je SAIS donc qu'un son peut être réellement PARANORMAL, alors ça m'ouvre davantage l'esprit sur ce genre d'enregistrement ("Cessez presque épuisée !" ou "Ma pensée elle demeure" (Raymonde Bec entend même son prénom venant juste après mais je trouve comme Thierry qu'il n'est pas assez clair à l'écoute pour être retenu.

En projection de pensée c'était plus simple pour moi car j'allais chercher à l'écoute une information auditive que je connaissais à l'avance, en l'occurrence les mots ou prénoms que j'avais volontairement projetés mentalement, remarquez vous me direz ici que cela peut aussi m'induire en erreur, m'influencer à entendre "ce que j'ai envie d'entendre", ok avec ça, ce danger existe bien mais il me semble bien qu'objectivement sur certaines de mes pensées projetées (pas toutes donc) on entend assez bien les mots ou courtes phrases (2 à 6 syllabes) que j'ai projetés sur mes cassettes, et c'est aussi l'avis de personnes à qui je les ai fait écouter, dont parmi elles certaines à l'esprit critique.

Tandis qu'en TCI, vous entendez une phrase, et malgré que celle-ci peut être parfois très claire à l'écoute, elle peut quand même vous laisser un doute, car vous vous mettez toujours en tête l'hypothèse d'une éventuelle interférence radio, pourtant une amie, Monique Simonet, appelait un soir une femme décédée prénommée Renée (sur les ondes radio mises en support) et aussitôt après sa voix mentionnant son prénom (Renée donc) on entend avec une clarté auditive parfaite : "Oui je suis Renée !", alors là comme la voix est forte et claire à l'écoute, et de plus immédiate après son appel, si vous ne croyez pas une seule seconde à l'Au-delà, dans votre doute vous allez alors la suspecter de tricher, je peux le comprendre, y a pas de honte à avoir des doutes, vous ne serez point "flagellés" pour ça rassurez-vous, mais moi qui connais très bien cette dame, cette amie, je n'ai à son encontre aucun doute sur son honnêteté, c'est aussi une femme qui ne fait point commerce de ses enregistrements, de plus elle a un grand coeur généreux, toujours prête à aider les autres gratuitement en TCI, mais bon, comme vous ne la connaissez pas comme je la connais, vous pourrez donc douter de sa bonne foi, tout comme de la mienne lorsque j'apporte mon propre témoignage. Rappelons que pour la Science seuls les FAITS constatés en sa présence comptent, et pas les (nos) témoignages.

Alors je ne vois qu'une seule solution : faire évoluer le monde de la TCI vers des expériences dont le matériel d'enregistrement sera rigoureusement contrôlé par des scientifiques (zététiciens) afin que ceux-ci, en cas de résultats jugés probants et significatifs aient ensuite le courage et la volonté d'admettre officiellement la réalité objective de ce phénomène. Mais ce ne sera pas si simple que ça car ce phénomène très curieux reste de nature aléatoire ; c'est comme l'arc-en-ciel, il n'apparaît pas de façon "systématique" à chaque jour de pluie. Personne en TCI n'obtient des voix paranormales "à volonté" en "claquant des doigts", Marcello Bacci avait prétendu le contraire mais ce n'était finalement rien qu'un tricheur, quelqu'un de malhonnête.

Très cordialement

Croquignol777
 
Dernière édition: 23/11/13 à 01:07 Par Croquignol777.
Le sujet a été verrouillé.
   23/11/13 à 01:04 #41152
Gilles Fernandez
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Hello Croquignol777,
Quelques demandes de précisions :
Pour ton "DAVID", combien de temps avais-tu enregistré un bruit de fond T.V. et eu égard à l'extrait que tu donnes de ce bruit de fond ? Il est facile d'extraire quelque paréidolie auditive a posteriori, d’autant que rien ne nous dit (protocole et rigoureusement parlant) que tu avais DAVID à projeter... Il aurait fallu que tu le prouves (genre enveloppe cachetée soumise à un observateur parfaitement "neutre" du protocole). Se servir d'un bruit de fond où le langage est à l’ouevre puis trouver quelque David ou Bidule, heu... désolé de te dire que cela me paraît bof bof, très bof.
Pareil pour ton protocole "Alléluia", soit disant sans bruit de fond.
Tu indiques également (concernant ce dernier) que c'était la veille de rencontrer quelques tenants en la TCI (Grandsire par exemple). Curieux zazard, n'est-il pas ? Voilà que tu envoies un état modifié de conscience suite à ton excitation pour cette rencontre pour expliquer ta réussite. Mouai... . Ils auraient pris contact avec toi, tu indiques, suite à d'autres précédents résultats, or tu soulignes sur ton blog que ce dernier serait "le meilleur"...
Si tu avais quelque contact avec eux et eux au courant de tes résultats "TCI vocaux", quels sont-ils, autres que ce dernier ?
(Je n'ai pas encore eu le temps de regarder la partie photo - mon dada est la photo -, par contre, mais je m'attends au pire).
Je rajoute que je ne suis pas spécialiste de ce pan TCI soit-disant paranormal, plutôt OVNI, Abduction et NDE pour ma part côté sceptique. Je m'érige donc en candide ;)
Cordialement,
Gilles
 
Dernière édition: 23/11/13 à 01:08 Par Gilles Fernandez.
Le sujet a été verrouillé.
   23/11/13 à 01:15 #41153
Gilles Fernandez
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Pardon, nos réponses se sont "croisées".
Tu écris :
J'ai par exemple mis sur mon blog un "DAVID" et un "ALLELUIA" qui s'entendent assez bien je trouve, et cela se détache (se différencie) des paroles diffusées par le programme TV.
Donc ton "Alléluia" utilisait un fond sonore TV également ???? Précise stp...
Dans ce cas, la paréidolie auditive, d'autant que tu ne prouves aucunement que tu avais ce mot à l'esprit (enveloppe cachetée-like soumise à observateur neutre), ben...
Quelles étaient ces émissions t'ayant servies de fond sonores, afin, par exemple de savoir ou dégager statistiquement (si possible) que ces occurrences sont impossibles (s'il ne s'agit pas de paréidolie)?
 
Dernière édition: 23/11/13 à 01:18 Par Gilles Fernandez.
Le sujet a été verrouillé.
   23/11/13 à 02:03 #41154
Croquignol777
Contributeur récent
Messages: 26
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Re :


Bonjour Gilles,

j'ai pu simplement constater qu'une grande majorité (pour ne pas dire presque tous) de mes résultats (que j'ai) jugés probants en projections de pensées ont été obtenus dans des moments euphoriques de joie intense que je traversais, j'ai essayé du moins d'être attentif à ce qui éventuellement pouvait provoquer en moi l'obtention de tels résultats, j'ai essayé de comprendre ce qui se passait intérieurement, et là effectivement la veille d'un départ en Belgique où je devais m'y rendre avec un ingénieur du son, Thierry Nachtergaële, afin que celui-ci soit interviewé par Mr. Grandsire, j'étais effectivement très heureux car pour une fois qu'un professionnel du son se penchait de près sur ce phénomène ça me remplissait de joie, mon intention étant de tenter de faire bouger les choses avec Thierry dans ce domaine, de comprendre la nature de ce très curieux phénomène. En l'an 2000 où ça s'est passé, Mr Grandsire, je le connaissais à peine. C'est la première fois que je le rencontrais en Belgique (avril 2000).

Mes résultats de projections de pensée ne sont pas tous significatifs à l'écoute car on ne les entend pas tous parfaitement à 100 % de façon claire et nette je veux dire, je suis entièrement d'accord avec vous là dessus mais déjà certains se différencient totalement du silence total (sans support) dans lequel le me trouvais lors de ces expériences chez moi, sans personne d'autre autour de moi. Quant à ceux obtenus sur bruits de fond de TV, je trouve à titre personnel qu'ils se différencient aussi à l'écoute de la voix provenant de la télévision, notamment le DAVID et un des ALLELUIA. Si vous n'entendez aucun de ces sons ça reste votre avis personnel que je respecte Gilles, moi je les entends, Thierry aussi pour certains d'entre eux, et beaucoup d'autres personnes à qui je les ai fait écouter également. Je ne dis pas ici qu'ils sont parfaitement clairs à l'écoute mais seulement qu'en ce qui me concerne personnellement j'entends à mes oreilles ce qui de mon point de vue semble assez bien correspondre aux mots que j'ai tenté d'enregistrer mentalement.

De toute façon je sais aussi bien que tout le monde ici que mes résultats n'ont aucune valeur scientifique puisqu'ils sont à postériori des faits et du fait aussi que je n'ai aucun témoin mais pour moi ils sont d'une IMPORTANCE considérable car je sais que je n'ai point triché, et si vous étiez à ma place vous le comprendriez mieux.

Pour la photo c'est une photo polaroid à développement instantané, elle n'a subi AUCUNE MANIPULATION (je ne m'appelle pas Ted Serios !), elle peut être expertisée par n'importe quel scientifique ou photographe sans problème, j'ai tout expliqué sur mon blog et je penche plus là pour un phénomène paranormal de nature spirituelle, extérieure à moi-même (c'est mon interprétation personnelle) plus qu'à une projection de pensée puisque ce que je voulais projeter mentalement n'est jamais apparu donc échec total sur ce plan-là, je l'explique sur mon blog. Je JURE sur la tête de ma fille de 8 ans que j'aime plus que tout au monde que ce n'est pas une photo truquée, elle s'est curieusement développée comme ça, maintenant peut-être cette photo s'explique-t-elle rationnellement par une défectuosité de la pellicule polaroid, je reste ouvert à cette éventuelle hypothèse mais je trouverais tout de même très curieux qu'un défaut de pellicule puisse former à ce point un oeil à la forme quasi parfaite.

Vous savez, il ne faut pas juger négativement les gens sans les connaître, quand vous dîtes que vous craignez le pire sur la photo que je présente, c'est vraiment mal me connaître, je n'ai jamais triché de ma vie, je n'ai jamais voulu faire passer un mensonge pour une vérité dans le domaine paranormal, on peut en revanche parfois faire des erreurs d'interprétation ou de décryptage sur un son, OK avec ça mais moi je ne triche JAMAIS. Peut-être que vous que je ne connais pas en seriez capable (je ne l'espère pas pour vous) mais PAS MOI ! Ce n'est pas parce que l'on est sceptique dans la vie qu'on a le monopole de l'honnêteté. Si vous me connaissiez un peu mieux vous vous retireriez ce genre de doute à mon sujet.

Très cordialement,

Croquignol777
 
Le sujet a été verrouillé.
   23/11/13 à 02:10 #41155
Croquignol777
Contributeur récent
Messages: 26
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Re :

Me souvenir de l'émission sonore de télévision qui m'avait servi de support ? La vérité c'est que je n'y ai jamais fait attention mais avec du recul je regrette de ne pas avoir accordé de l'importance à ce détail, j'aurais dû le noter oui. C'est toujours beaucoup mieux quand on a plus d'éléments d'information.

De toute façon tous mes résultats n'ont jamais été prouvés scientifiquement, ils n'ont donc aucune valeur officielle, ils ne sont valables que pour moi seul qui en ai été le témoin direct.

Je vais me coucher vu l'heure mais je reviendrai demain,

Merci pour ces échanges Gilles,

Très cordialement

Patrick
 
Dernière édition: 23/11/13 à 10:13 Par Croquignol777.
Le sujet a été verrouillé.
   23/11/13 à 10:02 #41156
Croquignol777
Contributeur récent
Messages: 26
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La véritable histoire de Ted Serios :
Bonjour,

Douter est une bonne chose mais il ne faut pas non plus que cela conduise d'emblée à ne suspecter que la malhonnêteté chez un individu, surtout si on ne le connaît pas personnellement. Moi j'ai ma conscience tranquille, chaque fois qu'un résultat de TCI, après vérification faite, s'est avéré ne pas être paranormal je l'ai immédiatement fait savoir autour de moi, car je suis honnête. Et puis ce n'est pas parce que l'on n'a pas la preuve immédiate d'un phénomène qu'il faut en conclure hâtivement qu'il n'existe pas. L'absence de preuve immédiate n'est pas une preuve absolue de l'absence d'un fait. Souvenons-nous toujours que la Terre était déjà ronde bien avant que la Science en aie la preuve, n'est-ce pas.

Si l'on ne veut nourrir en soi QUE le doute systématique (poussé à l'extrême), le danger serait alors de se mettre à douter de tous les gens que l'on ne connaît pas personnellement, suspectant chez eux la malhonnêteté, l'escroquerie, le mensonge, la fraude, la pédophilie, le viol, etc... etc... Sauf bien sûr dans le cas de Marcello Bacci où là on a la preuve (basée sur des FAITS vérifiables) qu'il a bien triché en TCI, sinon ce n'est pas parce que l'on est un sceptique qu'on a le monopole de l'honnêteté. Dans le domaine du paranormal, y a des gens qui, sans être plus intelligents que vous ici, l'étudient honnêtement. Ils peuvent parfois se tromper, faire des erreurs d'appréciation ou de jugement sur un phénomène, mais ils demeurent honnêtes.

Très cordialement,

Patrick Flamand
 
Dernière édition: 23/11/13 à 10:12 Par Croquignol777.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK