Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
L'irrationalité contemporaine. signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678...45
SUJET: L'irrationalité contemporaine.
   20/01/10 à 15:36 #4097
Croustimiel
Contributeur important
Messages: 117
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 L'irrationalité contemporaine.
Attention, je préviens d'avance : ce thread embrasse les grands-sujets (la vie, la mort, toussa...) et risque fort de partir en discussion de comptoir. Mais après tout, tant qu'on discute, ça me convient.

Je me faisais la réflexion suivante : à l'ère supposée de la raison et de la science, comment se fait-il que l'irrationalité en occident soit encore si forte ?
Je parle d'irrationalité au sens très large : ça va des petites affirmations (apparemment) sans conséquences ("on peut voir la muraille de chine depuis l'espace"), aux idioties complètes ("la lune a une influence sur notre sommeil, notre comportement et le blanchiment du linge"), en passant par la véritable complicité à l'escroquerie mondialisée ("l'homéopathie fonctionne, et pas seulement par effet placebo, ça fonctionne mais la médecine traditionnelle a peur de l'admettre, etc.").

Comment se fait-il que nous soyons encore autant enclins (presque autant qu'au Moyen-âge, pour ainsi dire) à accepter des aberrations ?
Par exemple : 98% de l'occident croient en l'existence des fantômes; bien sûr, grâce à des jeux de langage, cette croyance parait tout à fait acceptable, étant donné qu'on ne parlera pas de fantômes mais d'âme, de présence ou encore de je sais qu'elle me regarde de là haut et qu'elle est fière de moi.
Pourquoi n'éduque-t-on pas la population sur ces sujets dés l'école ?

Voilà la réponse que j'ai tenté de formuler (fumeuse, au demeurant, mais je la donne ici pour qu'elle soit contestée) : je pense que le pouvoir n'a aucun intérêt à dissiper l'obscurantisme. Je pense même au contraire qu'il a tout intérêt à le couvrir d'un verni pseudo-scientifique pour le rendre acceptable.
D'abord, tant que le peuple s'intéresse aux histoires de fantômes, il ne va pas mettre le nez dans les affaires du pouvoir (qui elles, pourtant, le concernent réellement).
Ensuite, je crois que cette irrationalité que l'on nous inculque dés l'enfance fait de nous des consommateurs dociles, prêts à accepter et à acheter n'importe quel non-sens (du moment qu'il stimule notre émotivité), des citoyens peu curieux (ou alors si peu méthodiques dans leur curiosité qu'elle en est vaine), et des révolutionnaires mal aiguillés (qui gueulent contre des conspirations obscures plutôt que contre le maire de la commune).

Attention, je ne crie pas au complot : je pense que c'est une stratégie inconsciente et/ou nécessaire du pouvoir (politique, médiatique et économique) destinée à maintenir le peuple dans une forme de passivité et de grande maléabilité.

Vous êtes vous déjà posé cette question ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 15:55 #4098
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:L'irrationalité contemporaine.
à l'ère supposée de la raison et de la science, comment se fait-il que l'irrationalité en occident soit encore si forte ?
Les occidentaux sont pourtant très rationnels, en comparaison avec le reste du monde.

Par exemple : 98% de l'occident croient en l'existence des fantômes
D'où sort ce chiffre ? Avez-vous l'impression que quasi tout le monde y croit?

Pourquoi n'éduque-t-on pas la population sur ces sujets dés l'école ?

L'éducation scolaire est pourtant tout ce qu'il y a de plus rationnel ! Comment en faire d'avantage.
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 15:56 #4100
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:L'irrationalité contemporaine.
à l'ère supposée de la raison et de la science, comment se fait-il que l'irrationalité en occident soit encore si forte ?
Les occidentaux sont pourtant très rationnels, en comparaison avec le reste du monde.

Par exemple : 98% de l'occident croient en l'existence des fantômes
D'où sort ce chiffre ? Avez-vous l'impression que quasi tout le monde y croit?

Pourquoi n'éduque-t-on pas la population sur ces sujets dés l'école ?

L'éducation scolaire est pourtant tout ce qu'il y a de plus rationnel ! Comment en faire d'avantage.
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 16:55 #4102
Croustimiel
Contributeur important
Messages: 117
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'irrationalité contemporaine.
"Les occidentaux sont pourtant très rationnels, en comparaison avec le reste du monde."
Ca reste à prouver.
Je ne vois personnellement aucune différence.
La société de consommation est un foyer d'irrationalité.
Ici, les femmes achètent des crèmes qui les feront rajeunir ou du thé qui les feront maigrir, et ces achats leur procurent un réel soulagement.
D'ailleurs, toutes les méthodes de vente/marketing (en sachant qu'on "vend" selon ces méthodes des produits, mais aussi des comportements, des modes, des hommes politiques, etc.) ont pour but de s'adresser à tous nos désirs et nos espoirs inconscients : aucun publicitaire ne s'adressera jamais à la partie rationnelle des êtres humains.


"D'où sort ce chiffre ?"
Là, je reconnais, c'est un chiffre inventé. Il ne correspond qu'à une observation empirique que j'ai pu faire.
Cela-dit, je crois me souvenir d'une vieille lecture qui expliquait que 98% de la population mondiale croyait, d'une façon ou d'une autre, à l'existence de l'âme et à sa survit après la mort.


"L'éducation scolaire est pourtant tout ce qu'il y a de plus rationnel !"
Affirmation gratuite.
Si l'éducation scolaire est si rationnelle, pourquoi n'y enseigne-t-on pas (par exemple) l'escroquerie que représente l'homéopathie en cours de biologie ? Pourquoi n'y enseigne-t-on pas la méfiance vis-à-vis des diverses fraudes, pseudosciences, médecines alternatives, dérives sectaires, face auxquels les jeunes sont justement particulièrement vulnérables ?
Ou encore, pourquoi ne parle-t-on pas aux élèves d'auto-défense intellectuelle, de méthodes rationnelles pour démonter les mécanismes de la propagande médiatique ?
Je crois que l'école est encore aujourd'hui un lieu privilégié d'endoctrinement.
 
Dernière édition: 20/01/10 à 16:59 Par Croustimiel.
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 17:19 #4103
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:L'irrationalité contemporaine.
En dehors du rationalisme il y a les rêves, les croyances, tout ce qui atténuent les peurs et les souffrances, qui apportent des explications à l'inexplicable, et qui rend la vie moins terre à terre. D'ailleurs sommes nous capable de vivre sans accepter quelques aberrations ?
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 17:22 #4104
Shadok
Super contributeur !
Messages: 308
Personne n'est hors ligne
Sexe: Masculin Date anniversaire: 08/08
 Re:L'irrationalité contemporaine.
Bonsoir, Croustimiel.

Face à ces questions me viennent en réponse tout de suite à l'esprit deux citations d'Arthur C. Clarke, qui me paraissent très justes et y répondent à mon avis plutôt bien :

« Toute technologie avancée peut-être assimilée à de la magie »

(sous-entendu « pour ceux qui ne la comprennent pas ») et

« Le concept de normalité n'a de sens qu'aux yeux d'une majorité »

et être "normal" est rassurant et permet de mieux dormir la nuit.


atchao

Shadok
 
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
The Invisible Pink Unicorn (IPU) is paradoxically both invisible and pink.
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 17:37 #4106
Barbem
Contributeur récent
Messages: 27
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 05/07
 Re:L'irrationalité contemporaine.
Croustimiel écrit:

"L'éducation scolaire est pourtant tout ce qu'il y a de plus rationnel !"
Affirmation gratuite.
Si l'éducation scolaire est si rationnelle, pourquoi n'y enseigne-t-on pas (par exemple) l'escroquerie que représente l'homéopathie en cours de biologie ? Pourquoi n'y enseigne-t-on pas la méfiance vis-à-vis des diverses fraudes, pseudosciences, médecines alternatives, dérives sectaires, face auxquels les jeunes sont justement particulièrement vulnérables ?
Ou encore, pourquoi ne parle-t-on pas aux élèves d'auto-défense intellectuelle, de méthodes rationnelles pour démonter les mécanismes de la propagande médiatique ?
Je crois que l'école est encore aujourd'hui un lieu privilégié d'endoctrinement.


N'oubliez pas qu'un élève passe en moyenne plus de temps devant la machine à abrutir (la télévision) que sur les bancs de l'école. Dans quel cas subit-il le plus d'endoctrinement ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 18:08 #4111
Croustimiel
Contributeur important
Messages: 117
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'irrationalité contemporaine.
Barbem écrit:

N'oubliez pas qu'un élève passe en moyenne plus de temps devant la machine à abrutir (la télévision) que sur les bancs de l'école. Dans quel cas subit-il le plus d'endoctrinement ?


Devant la télé, très probablement.
Mais on s'écarte de mes questions principales.
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 18:09 #4112
Croustimiel
Contributeur important
Messages: 117
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'irrationalité contemporaine.
Bobby écrit:
...D'ailleurs sommes nous capable de vivre sans accepter quelques aberrations ?

C'est la question que je me pose : l'irrationalité est-elle le fruit d'un projet (inconscient), ou bien est-elle le fruit de notre nature profonde (et dans ce cas, pas d'espoir de guérison) ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/01/10 à 22:26 #4127
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:L'irrationalité contemporaine.
Bonjour Croustimiel,

C'est la question que je me pose : l'irrationalité est-elle le fruit d'un projet (inconscient), ou bien est-elle le fruit de notre nature profonde (et dans ce cas, pas d'espoir de guérison) ?

La réponse dans "l'homme créa les dieux" de Pascale Boyer (à lire absolument avant de poster sur ce forum :=)) . Le besoin de surnaturel est d'après Boyer une conséquence (un sous-produit) du fonctionnement du cerveau.

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678...45
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK