Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: [Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
   03/09/13 à 12:19 #39804
Mulder
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 [Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Bonjour,

Voici ma raison pour m'inscrire ici:

Je cherche en fait la bonne approche vers des personnes qui sont, de mon point de vue, (un peu) trop tenté vers/croyant en/etc. des publications, idées, pratiques pseudo-scientifique, paranoïa, médecine parallèle etc.

Sans pour autant les 'attaquer', ou les ridiculiser, car c'est cause perdue dans ces cas là.

Vous devez en connaitre, c'est sur, des lectrices (trop souvent...) ou lecteurs des pages un peu 'farfelues' du BioContact (Magazine des biocoop), vous savez, les pages ou ils vendent par correspondance des auto-collants ami-onde pour GSM et tout un paquet d'autres 'délires'.
Ceux qui lisent justement les articles 'douteux' du magazine Nexus.
Ceux qui disent 'ya des gens qui sentent des choses'. (Sourciers et Cie)
Ceux qui vont voir un homéopathe, et s'auto-mediquent avec ces tubes de sucre...
Ceux qui sont très souvent très intelligent en plus (il y a un fil de discussion la dessus ici, intéressant)
Ceux qui savent avoir un approche scientifique, mais...
Ceux qui lisent 'A collision of worlds'

Pas ceux qui sont a fond dans les machins-quantiques, CVQ etc.
Pas non plus ceux qui parsèment leur maison des pyramides (C'est encore à la mode, ça?)

Bref, ceux qui mélangent pseudo et vraie science.

Je suis de nature très vite énervé, quand quelqu'un n'arrive pas (ou refuse) de voir ce qui est (de mon point de vue) très clair/évident. Têtu? Who knows... Je sais qui mes enfant sont aussi têtu que leur père (moi donc) ;-)

Je voudrais pouvoir clairement leur monter, de leur faire découvrir eux-même, la vérité! (qui est ailleurs, ah ah ah Joli, Mulder ;-)
Qu'ils découvrent, étant guidé un peu, que c'est du portnanouack les 'gens qui sentent des choses' etc.
Tout en subtilité, sans leur ridiculiser.

Je trouve pas de 'chemin' ou 'plan d'attaque' !

Je sais que c'est au cas par cas, mais bon.

Aussi: comment apprendre a décortiquer les articles etc. que ce genre de personne lis etc?

Merci beaucoup, aussi de la part de Scully,

Mulder.
 
Le sujet a été verrouillé.
   03/09/13 à 17:06 #39815
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Salut Mulder,

La seule approche efficace, à mon sens, est une approche douce. Quelques conseils émanant de quelqu'un qui vit la même chose que toi depuis toujours (ou presque) et qui a survécu sans (trop) passer pour un obtus pro-lobbies/scientiste et sans se fâcher avec quiconque.

Voici mon « guide de survie du repas de famille » à l'attention des sceptiques.
  1. Ne pas réagir à chaque fois, savoir te taire
    Parfois, se mêler des discussions est inutile/inefficace et tu passes pour le pénible de service. Mieux vaut donner ton avis quand on te le demande... et quand tu auras mis en œuvre les points suivants, on te demandera ton avis (et du coup, on ne te reprochera pas de le donner).
    Exemple pratique :
    ...

  2. Poser des questions, montrer que tu es intéressé
    Une question est toujours perçue comme moins agressive que l'affirmation d'une opinion. Lors d'un débat où tu te sens un peu seul (dans une conférence de psychanalystes lacaniens, par exemple), cela permet de faire réfléchir les gens sans chercher à les convaincre et, surtout, sans se faire lyncher.
    Exemple pratique :
    À table, oncle Fernand soutient que les sourciers trouvent de l'eau, d'ailleurs il en connait un très bon qui lui a indiqué avec toute la précision souhaitée l'endroit où il a creusé son puits dont il est très content. Toi : « à ton avis, il trouverait avec autant de facilité dans un coin complètement différent (la Bretagne, par exemple, si oncle Fernand vit à Marseille), ou est-ce que ça dépend aussi de sa connaissance du terrain ? ». Autre question à tonton Fernand : « est-ce qu'il a toujours été aussi bon ou est-ce qu'il est devenu meilleur avec l'expérience » ? Ces exemples de questions sont des petits grains de scepticismes dans le sable de la croyance. Ils pousseront plus tard. Et notamment quand tu auras réussi à...

  3. Montrer que tu es compétent
    En vrai zététicien, tu t'es effectivement intéressé au domaine. Tu sais, par exemple, que des expériences ont eu lieu, comment et pourquoi elles ont été construites, et les résultats obtenus. Tu connais les acteurs principaux du domaine. Tu as discuté avec des praticiens. Avant d'essayer de convaincre cousine Yvette, il est important de partager ce savoir.
    Exemple pratique :
    Cousine Yvette est persuadée de l'efficacité de l'homéopathie. Toi, tu sais comment on fabrique un « médicament » homéopathique. Tu connais tout des hautes dilutions, de la succussion, tu sais ce qu'est un « CH », un « K », tu sais que c'est une création de Hahnemann, tu connais même la composition du peu ragoutant Oscillococcinum. Alors tu discutes de tout cela avec Cousine Yvette, et tu lui expliques. La prochaine fois que tonton Fernand lancera une discussion sur le sujet, il est probable que cousine Yvette te mette à contribution. D'autant que tu auras pris soin de...

  4. Lire la bible du domaine considéré
    Il est beaucoup plus facile de lire les œuvres de ceux qui pensent la même chose que nous, évidemment. Mais on ne progresse vraiment qu'en s'intéressant aux propos de ceux qui pensent différemment. Et puis, parce qu'on est un zététicien et donc qu'on est ouvert d'esprit, on se donne une chance, par ces lectures, de se laisser convaincre qu'on a tort. Et puis on monte en compétence. Et puis, parce qu'on va, dans les discussions futures, faire référence à l'auteur de référence (souvent le créateur) de la pratique plutôt qu'à ses critiques, on tendra moins le bâton pour se faire battre. On lire aussi, bien sûr, les écrits des partisans les plus fervents.
    Exemple pratique :
    Avant de faire la connaissance de Pierre, l'ami de la famille devenu raëlien en 2011, on aura pris soin de lire « Le livre qui dit la vérité ». Les tenants de théories bizarres sont comme nous : ils préfèrent échanger avec ceux qui s'intéressent aux mêmes chose qu'eux. Le fait qu'ils aient des convictions est quasiment secondaire. Quand les 4 points évoqués seront maîtrisés, peut-être sera-t-il temps de...

  5. Développer un argumentaire rigoureux... et bienveillant
    Tu es un vrai zététicien de chez zététicien, tu as été en contact avec une population variée convaincue de tout un tas de choses étranges, et donc tu sais très bien que les tenants sont nos cousins, nos frères, nos parents ou nos voisins. Et tu les aimes bien, tes voisins. Alors tu prends en compte le fait que la déconstruction d'une croyance peut être un acte violent pour celui qui la vit, tu fais gaffe à ne pas écorner l'image de tonton Fernand et tu te montres compréhensif envers cousine Yvette et ses huiles essentielles. Tu expliques tranquillement ton point de vue, tu montres que tu acceptes que d'autres aient d'autres points de vue et tu te poses en tant que défenseur de la logique, de la rigueur bienveillante et de l'expérience vécue plutôt qu'en détenteur de la vérité.
    Exemple pratique :
    Pour convaincre tonton Fernand qu'un seul essai ne suffit pas à conclure sur les capacités d'un sourcier, tu lui demandes ce qu'il penserait de quelqu'un qui prétendrait faire toujours pile à pile ou face, qui ne lancerait la pièce qu'une fois, et qui ferait pile. Serait-il convaincu ? Assurément, non. Et avec deux lancers qui donnent pile ? Toujours pas, probablement. Alors tu demandes à tonton Fernand au bout de combien de lancers il pourrait enfin conclure. Et voilà l'occasion de parler de statistiques, puis de double-aveugle, puis de randomisation, puis des expériences déjà réalisées avec des sourciers et de leurs résultats. Ne prends pas la peine de te prononcer avec véhémence. Explique juste ce qui a été fait, les résultats obtenus, et demande aux gens ce qu'ils en pensent. S'ils ne deviennent pas sceptiques, au moins comprendront-ils peut-être pourquoi toi tu l'es.

  6. Faire des expériences !
    Une petite expérience familiale vaut mieux que 10 échanges inutiles (ou 10 repas gâchés).
    Exemple pratique :
    Cousin Jean sait à coup sûr différencier Coca et Pepsi ? Propose-lui un petit test en double-aveugle avec randomisation. Tante Elsa a été très impressionnée par une séance d'hypnose ? Une petite catalepsie réalisée entre deux fauteuils de mémé égaiera petits et grands !

De façon générale, l'efficacité de ton argumentaire dépend énormément de la façon dont tu es perçu par les autres. Ton meilleur argumentaire repose sur ta compétence, ton intérêt pour le domaine (et pas seulement pour la critique du domaine), ton écoute... et ta bienveillance.
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   03/09/13 à 22:11 #39824
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
C'est très dure ...

De la même manière que nicoteen/le zet souhaite être bienveillant (implicitement signifiant détenir un savoir "supérieur" à l’interlocuteur et tenter de le transmettre), le zozo pourra avoir également exactement la même attitude bienveillante avec un zet (implicitement signifiant ...). Et comme le supposé savoir supérieur du zozo repose sur des expériences personnelles subtiles, il sera très difficile pour eux de changer de point de vue, car pour eux, vous n'avez pas vécu leurs expériences ésotériques, vous ne pouvez pas comprendre.

Et puis ils ont plein d'aprioris/idées reçues négatives sur les sceptiques. Pour la plupart d'entre eux, le sceptique matérialiste c'est soit le mal, soit quelqu'un de fermé d'esprit/aveugle, soit quelqu'un pour qui il faut avoir un peu de pitié ou de bienveillance.
 
Dernière édition: 03/09/13 à 22:15 Par shisha.
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 11:23 #39833
Mulder
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Merci Nikoteen,

Je vois que l'infiltration est effectivement une bonne option... S'imprégner de leur point de vue. (Sounds like an undercover mission! Ca me va tres bien ;-) )
Difficulté: Garder l'esprit sain et zététique! Ne pas 'céder', rester critique/sceptique... dur dur pour moi!

Ton exemple des huiles ess... Mettre du géranium et huile de mille pertuis sur une grosse brulure que j'ai eu (UNE FOIS GUERIE AVEC LA POMMADE DU TOUBIB!!!) m'a permis de ne garder qu'une tout petite trace/scarification.
(Est-ce-que ca aurait été pareil SANS ça? Je ne sais pas, mais je me suis brulé avant, moins grave (c'était largement 2-ième dégrée disait Mme. T.Oubib) et avec des scarifications plus importants.)

Mais respirer du xxxx ou zzzz si t'est déprimé?
Bref, ya souvent certaines (bouts de) vérité(s) dans les discours.

En plus, laisser chacun libre de croire ce qu'il veut! Mais faut pas dire que 'la science a dit X' si ce n'est pas vrai!

Je te laisse libre de ne pas vouloir 'allumer la wifi a la maison', et meme de croire 'ça fait du mal', mais ne dis pas que c'est 'prouvé par la science' !

Merci,

Mulder
 
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 11:26 #39835
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
shisha écrit:
nicoteen/le zet souhaite être bienveillant (implicitement signifiant détenir un savoir "supérieur" à l’interlocuteur et tenter de le transmettre)
Absolument pas. C'est parce que je suis intimement convaincu que mon savoir n'est pas supérieur que la bienveillance s'impose. Tout au plus ai-je pu mesurer que ma façon de procéder me permettait d'accéder à une description du monde cohérente avec ce que j'observe. Tu sembles confondre bienveillance et condescendance. C'est une erreur.
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 11:36 #39836
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Mulder écrit:
Je vois que l'infiltration est effectivement une bonne option... S'imprégner de leur point de vue. (Sounds like an undercover mission! Ca me va tres bien ;-) )
Attention de ne pas se méprendre (vu les deux réactions ci-dessus, j'ai peur de m'être mal exprimé) : il ne s'agit pas d'une technique, d'une ruse ou d'une infiltration. L'attitude qui est la mienne (et que j'ai essayé de présenter en sections un peu organisées) n'est pas le fruit d'un calcul : juste un positionnement en accord avec ce que sont mes valeurs (et celles de l'OZ, ça tombe bien et c'est pour cette raison que j'y adhère).
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 12:34 #39841
Mulder
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Mais bien sur, comprendre le point de vue de tes 'adversaires' n'est pas de l'infiltration!
Ca permets de voir et comprendre la pensée/le comportement de tes 'adversaires'.
 
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 14:37 #39844
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Pour moi le mieux c'est d'aller dans le sens de la personne, de la questionner en detail, d'avoir son point de vue sur tout ce qui sous-tend ses croyances et cela clarifie souvent la situation: parfois la personne se trouve en face de ses contradictions, parfois elle se defend avec mauvaise foi ce qui clarifie l'inutilite de discuter plus.
Ce que je fais en general c'est de ne pas contredire mais de poser des questions orientees vers mon point de vue.

exemples de questions:
-comment ca fonctionne, raconte m'en plus.
-si le fait simplement que j'y croiesimplement, cela va nous metrre d'accord?
-qui a prouve ca?
-il faut y croire comme ca ou attendre des preuves formelles?
-si c'est pas explicable scientifiquement, c'est surnaturel?
-la science s'occupe du naturel et le non-scientifique du surnaturel?
-l'univers est-il compose de lois de la physiques imbriquees entre elles et immuables d'un cote, et du surnaturel chaotique d'un autre monde parallele auquel seul toi (ou ton gourou, ou ta "science") ont acces par la seule force de l'esprit?
- tu dis "la science ne connait pas tout", est-ce que ton truc est en attente d'etre prouve, donc d'y croire, ou ne peut etre prouve, donc probablement faux, ou surnaturel, donc pas de ce monde ou imaginaire, donc rien a voir avec moi?
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 14:54 #39845
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Mulder écrit:
Mais bien sur, comprendre le point de vue de tes 'adversaires' n'est pas de l'infiltration!
Ca permets de voir et comprendre la pensée/le comportement de tes 'adversaires'.

Tu considères ta cousine comme ton adversaire ?
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   04/09/13 à 16:18 #39855
Mulder
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:[Help!] Approche vis à vis des personnes non-zététiques ?
Non, mais comme 'adversaire', oui! (Oui, c'est les guillemets qui fond la différence)

Sinon, par manque de vocabulaire, je ne sais pas comment le dire autrement!

Et la première en ligne (de mire? non, ca donne un impression méchant! ) n'est pas ma cousine, mais ma bien aimée!
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK