Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234
SUJET: Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
   14/07/13 à 10:33 #38867
Thomas 2
Contributeur extraordinaire !
Messages: 471
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Jerem écrit:
Alors que je connais des gens qui ont un Q.I 130+ mais qu'on prend pour des nuls

Sur cette question là, c'est souvent une question épineuse. En effet, n'étant pas forcément compris par leur entourage, les surdoués peuvent avoir une tendance à se considérer comme des gros nuls que personne ne comprend.
Et c'est d'autant plus criant dans le registre de l'humour...

Cela illustre le problème de la notion de Q.I. Scientifiquement , cette notion est peu valide, peu observable et tout simplement imaginaire (en partie).
Et, comme d'autres l'ont dit plus haut, certains pensent que l'intelligence c'est l'adaptation, d'autre que l'intelligence c'est la résolution de problème...


Pour ce qui est de la résolution de problèmes, c'est très culturel. En effet, les différents tests, que ce soit de QI ou autres ont été crée dans une culture donnée et ne sont pas exportables.

Dans un cadre professionnel, j'ai ainsi accompagné des personnes étrangères dans leur démarches d'insertion. Et régulièrement, des personnes que je considérais comme réellement intelligentes foiraient les tests d'admission à l'entrée en formation AFPA ou autre.

Nous avons baigné, nous occidentaux, dans un univers de tests, de séries, etc... qui fait que passer ce genre de tests ne nous posent pas de problèmes particuliers. Notre sens de l'ordre et du classement est très occidental et donc culturel. D'autres cultures ne seront pas basées sur les mêmes principes.

Mettez un occidental en Inde, par exemple (qui est, comme le dit Mark Twain, la seule anarchie qui marche...) et il va se retrouver inadapté alors qu'un indien aura un véritable sens de l'anarchie.


Sinon je te rejoins sur le fait que certains gourous de secte sont des gens très intelligents parti à la dérive. Par angoisse....Ou parce ce qu'ils ont crée des systèmes très ingénieux pour abuser des autres :)

Sur la question des gourous, prenez un pervers (au sens trouble de la personnalité, hein... pas la gaudriole...), munissez le d'une intelligence redoutable et vous avez toute la potion nécessaire à un bon gourou. Vous pouvez aussi rajouter une petite touche de beau physique, la présentation aide beaucoup.
 
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 14:47 #38869
rouzejp
Contributeur fréquent
Messages: 41
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin rouzejp le blog éclectique Lieu: Goutevernisse (Sud Toulousain) Date anniversaire: 19/03
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Effectivement et c'est encore une démonstration de la vanité du QI "Classique". Lors de tes tests c'est surtout ton QI logico-mathématique qui a été évalué et de toute évidence ce n'est pas un de tes meilleurs potentiels (sans doute un fort potentiel verbolinguistique) (voir un aperçu voir : fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_intelligences_multiples)
Et encore d'accord quelque soient nos potentiels ils ne sont rien s'ils ne restent que potentiels ;) Potentiel <-> talents, j'aime le jeu de mot et le rapprochement que l'on peut faire avec la parabole des talents (fr.wikipedia.org/wiki/Parabole_des_talents) :)

Etre n'est rien, devenir est tout...
 
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 15:11 #38870
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
sois dit en passant, il y a une confusion dans le grand publique qui mène souvent à des critiques concernant le Q.I, le facteur G et les tests de Q.I.
Les critiques portent sur le fait que ce test est dépendant de la culture, pas assez valide ou fiable

En fait, les créateurs des tests de Q.I et les théoriciens du facteur G n'ont jamais prétendu que le test mesurait l'intelligence :)
Le test de Q.I ne mesure PAS l'intelligence
Tous les psy apprennent cela en cours...
Le test est également peu valide(sa capacité à mesurer le facteur G est assez peu précise)
Il est aussi peu fiable (plusieurs tests sur une même personne peuvent donner des résultats différents)... Le Test-Retest est instable....
De plus, il a été démontré depuis longtemps que le facteur G augmente avec le temps... Assez fortement... (effet de Flynn)

Les mésusages des test de Q.I (par exemple les nombreux abus du test pour mettre des enfants en enseignement spécial) sont liés au mauvais usage des gens, notamment des écoles
Quand on apprend à faire passer les tests de q.I , on apprend aussi très objectivement leurs limites ... Les psy sont très au clair la dessus, mais le grand publique pas dutout malheureusement, et ce, y compris les écoles qui en abusent parfois.

Il est intéressant de savoir également que la dernier version du test de Q.I donne très peu d'impact au score global
Le Q.I global perd en grande partie son importante au profit des différents sub tests ...
Cette logique est beaucoup plus cohérentes avec la réalité vu que le Q.I est sensé représenter un objet (intelligence) qui n'a jamais été définit de manière opérationnelle.

Quand on comprend ça, on comprend mieux le peu de valeur qu'a l'étiquette "surdoué"
C'est juste quelques points de plus sur un continuum
pas une "classe" différente
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 17:27 #38873
Thomas 2
Contributeur extraordinaire !
Messages: 471
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Jerem écrit:
le facteur G

Le facteur G ?? C'est le point que l'on tripote pour avoir un orgasme cérébral ?

C'est juste quelques points de plus sur un continuum
pas une "classe" différente


Ce n'est peut-être pas une "classe" différente mais en tout cas cela peut constituer des groupes sociaux, surtout en ville parce qu'il y a plus de chance de croiser proportionnellement plus de congénères.
Et qui se ressemble, s'assemble...
 
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 17:46 #38874
rouzejp
Contributeur fréquent
Messages: 41
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin rouzejp le blog éclectique Lieu: Goutevernisse (Sud Toulousain) Date anniversaire: 19/03
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Une remarque en passant.
On trouvera normal que les amateurs d'oignons frits, les lutteurs debout ou les cultivateurs amateurs de pissenlits se regroupent en amicales, en club et je ne parle même pas du sport mais s'il s'agit de gens ayant des intelligences "différentes" pourquoi est-ce systématiquement suspect ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 20:23 #38876
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
je ne dis pas que c'est supect ou pas normal :) je dis juste que cela risque de créer des effets négatifs... mais tu as raison d'autres groupes peuvent être similaires à ce niveau, y compris des groupes religieux

Concernant le facteur G :
le facteur G est à la base des tests d'intelligence actuels
c'est une mesure de corrélation qui indique la proximité entre un facteur X (par exemple : aptitude logico math...) et l'intelligence...
en gros la corrélation entre un facteur d'un test et le facteur G permet de mesurer à quel point le facteur est réellement une mesure de l'intelligence

je résume mais c'est un truc assez compliqué qui relève de la psychométrie et des théories de l'intelligence
voici une autre description : fr.wikipedia.org/wiki/Facteur_G

Je vais pas développer plus la notion de Q.I et de sa mesure, sinon on va s'éloigner du sujet initial :)
 
Dernière édition: 14/07/13 à 20:24 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 20:45 #38877
rouzejp
Contributeur fréquent
Messages: 41
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin rouzejp le blog éclectique Lieu: Goutevernisse (Sud Toulousain) Date anniversaire: 19/03
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Tu as parfaitement raison.
Il faut d'ailleurs se méfier toujours de l'élitisme.
Je radote (c'est l'âge) mais c'est quand même un peu rageant de voir qu'intelligence et sens critique n'aillent pas plus de pair.
 
Le sujet a été verrouillé.
   14/07/13 à 23:29 #38879
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
@Jerem
D'après le lien wiki il ne fait pas l'unanimité le facteur G.
Faut dire que mesurer des corrélations, déjà ça c'est discutables, d'ailleurs la population de cigognes a augmenté en Alsace cette année ainsi que le nombre de bébés humains :o)
...faudrait mieux démontrer des causalités
De plus, il a été démontré depuis longtemps que le facteur G augmente avec le temps... Assez fortement... (effet de Flynn)J'ai pas compris...le facteur G pour quelles mesures ?
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   15/07/13 à 09:12 #38884
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Evidement il ne fait pas l'unanimité
mais ça reste la théorie la plus utilisée

il faut imaginer la chose suivante :
on essaye de mesurer un objet : l'intelligence... cet objet n'est pas défini, personne ne sait ce que c'est exactement

on crée des mesures pour mesurer des facteurs qui sont supposés faire partie de l'intelligence (les subtests du test de Q.I mesure différents facteurs)

ces facteurs sont mesurés avec une précision qui n'est pas toujours super ...
De plus ils sont influencés par le culturel

Le facteur G est utilisé pour mesurer la corrélation entre les différentes aptitudes mesurée

C'est un tour de magie des statistiques
comme on ne sait pas mesurer l'intelligence (et qu'on n'en a aucun définition valide et définitive), on mesure la capacité des différents facteurs à mesurer la même chose

donc imagine tu mesures dans un test 3 facteurs : A/B/C
tu crois qu'ils sont un résultat de l'intelligence

DONC ils devrait être corrélés entre eux

Si 2 facteurs sont corrélés entre eux, mais pas le 3ème. Ça prouve que le 3ème facteurs est moins lié aux 2 autres,,, et donc moins lié à l'intelligence qu'on essaye de mesurer
Les subtests actuels des tests de Q.I sont assez bien correlés entre eux
DONC on peut penser qu'ils mesurent +- la même chose, est sont donc +- valides pour mesurer ce qu'on suppose être l'intelligence

voila... Je sais pas si c'est clair, j'ai beaucoup de mal à expliquer cela à quelqu'un qui n'a pas étudié la psychométrie. Je suis pas un pro de cette matière non plus, je n'ai jamais utilisé ces trucs après mes études.

Mais ça montre qu'on mesure un object peu défini et pas observable en mesurant des sous composantes supposées faire partie de l'objet (supposée). Et les mesures de ces composantes sont elles mêmes peu valides et peu fiables comparés à d'autres tests statistiques...

d'ou mon propos... Le Q.I ça veut dire très peu de choses.
A la base le seul but de ces tests étaient de mesurer le retard mental
pas de classer toute la population...
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   15/07/13 à 11:20 #38888
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Pourquoi les hauts QI sont-ils si crédules ?
Merci pour les infos
Je ne sais pas si l'effet de Flyn est réel, pas plus que le scénario inverse développé dans le film idiocracy, si les imbéciles font plus de gosses, pardon pour les Québécois, d'enfants.
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK