Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
L'animal est un homme comme les autres signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1...4567891011
SUJET: L'animal est un homme comme les autres
   31/12/09 à 13:21 #3660
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Salut Marcel,

Pour te répondre et à Branquignol, et à propos des crânes rasés, je tique car cela me fait penser aux tondues pendant la IIe guerre mondiale et à tous ceux qui ont le cheveu ras : à mon avis, cheveux ras = idées courtes.
Si cela pouvait entretenir la Laïcité... Il ne faudrait pas sombrer non plus dans un diktat de celle-ci.
Ce sont des images qui me font peur.
Et puis on se croirait dans Alien III avec les moines de l'espace à la robe de bure (bon film d'ailleurs).
Ceci dit, sous Jules Ferry, comment étaient habillés et coiffés les élèves? il n'y avait aucun symbole ostentatoire de visible, l'école me semble glauque à cette époque et sans faire le jeu des cathos qui pleuraient à l'idée de retirer les enfants à la paysannerie, on doit reconnaitre l'utilité publique de génie de l'école laïque.
Seulement, les profs ne sont-ils pas arrivés au bout d'un raisonnement au XIXe siècle? celui de vouloir instruire des gens qui n'ont pas encore conscience d'apprendre intellectuellement et ne sont plus les "dociles" que l'on a connu. Pour apprendre, il faut être docile non? et accepter de se creuser les méninges. Quand on voit le nombre de fautes d'ortographes faites par des universitaires, il y du boulot pour eux également.

Marcel : l'anachorète lui, a fait le choix de vivre comme cela. Sur les anciens traités, on voyait bien des homo sylvestris et des homo nocturnus dans les gravures. Des coureurs des bois comme chez Tazman. Des illuminés peut-être, (est-ce qu'il y a un sens positif à illumination?)
Il est vrai que se retirer, c'est un peu tricher mais c'est le choix profond de la personne.
Tiens, je prends mon cas, je ne peux pas me couper de la nature naturante parce que j'ai été aussi élevé comme cela dans le fond des campagnes avec tout le mystère autour. Sans sombrer dans le newage à la noix, je suis également futuriste dans mon approche sur les technologies et les qualités profondes à l'homme de s'adapter et se transformer en se projetant sans cesse vers l'avenir.
Dès que l'homme pense, il évolue, si il cesse de penser, il cesse d'obéir non?

Bonnes fêtes
a+
 
Le sujet a été verrouillé.
   31/12/09 à 16:11 #3661
Greem
Super contributeur !
Messages: 280
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Branquignol a dit : Si j'étais contraint de proposer dans ce topic un exemple de décret ou de solution pour améliorer le monde, je pense que ce serait de tondre tous les Glorbs, les croa-croa et les zozos, et retour à l'école étudier le crâne bien rasé.
Pourquoi raser le crâne ?
Symbole de laïcité ! Aucun signe ostentatoires de connerie.

Quand je lis des choses pareilles, surtout venant d’un type qui se croit tellement dans le vrai que ça lui autorise de ne rien comprendre, ça me fait rire. Non mais sans déconner, quitte à interdire tout signe ostentatoire de bêtise tu devrais peut-être t’affoler en voyant ton simulacre d’argumentation (je te dis ça avec autant de respect que tu en as fait preuve pour moi précédemment).

En effet, depuis quand la laïcité consiste à chier sur les libertés individuelles au point d’interdire aux gens de témoigner publiquement de leur "état d‘esprit" (pour ne pas limiter les choses à la religion) ? Si c’est ça la laïcité que tu défends, une laïcité qui ne respect tellement pas la différence qu’elle préfère l‘interdire, alors on entend pas la même chose par laïcité. Je suis d'accord sur le fait que ces signes ne doivent pas encrasser la neutralité que se doivent d'avoir les lieux ou les services publics, mais de là à confondre les lieux avec les usagés de ces lieux, tu ne crois pas que c’est un peu abusé ?

Il semblerait qu’il y ait une tendance chez pas mal d’athées qui consiste à s’insurger face au moindre signe ostentatoire, mais c’est vraiment un réflexe antireligieux qui découle plus de l’émotif que de la raison. Si on commence à interdire aux gens d’aborder tel ou tel signe, au détriment des libertés individuelles et de la liberté d‘expression, jusqu’où cela risque-t-il de nous mener ? Il y a une différence entre être critique, luter pour des idées, et se comporter comme un tyran.

Bon, j’aurais pu m'amuser et t‘assassiner patiemment en t'écrasant sous une tonne d‘accusions comme toi tu n'arrêtes pas de le faire, mais je préfère rester fair-play...
 
Dernière édition: 31/12/09 à 16:22 Par Greem.
Le sujet a été verrouillé.
   31/12/09 à 16:39 #3663
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Je me marre. Aucune faculté d'interprétation ni distance. Aucun sens de l'humour. L'archétype du Glorbs.

Quand je lis un post pareil rempli de banalités et de délires réagissant à une simple boutade intentionnelle destinée à faire réagir le Glorbs, je me dis que les Glorbs sont peut-être bien un arthropode réagissant automatiquement à des stimuli simples :
=> On lui chatouille l'abdomen, il frétille des papattes.

Ca t'a fait bobo mon post sur les Glorbs, hein ?
Aucun problème => vicks vaporub dans le c.l, pansement, et au lit ! Demain tu n'y penseras plus.

Allez, a+ ma bébête préférée.
 
Dernière édition: 31/12/09 à 20:03 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   01/01/10 à 08:55 #3668
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Il est vrai que se retirer, c'est un peu tricher mais c'est le choix profond de la personne.

Marrant... C'est exactement ce que m'a dit ma femme hier soir ! Du plus profond de sa personne !
(H U M O U R (enfin , j'espère !) )

Oui, bien sûr,
Salut Bezamat,
Et, finalement « notre » anachorète commence par me devenir sympathique. D'autant qu'il m'est arrivé – comme à beaucoup je pense – d'être traversé par cette envie de tout plaquer et de foutre le camps loin de tout et tous ….Donc je vais imaginer notre ermite heureux.

Pour apprendre, il faut être docile non? et accepter de se creuser les méninges.

Dès que l'homme pense, il évolue, si il cesse de penser, il cesse d'obéir non?

Tes deux phrases m'ont semblé contradictoires... Peut être pas après tout ? Accepter « l 'obéissance » , la « docilité », si c'est le résultat d'une « réflexion », pourquoi pas ?
Je tire mon chapeau au pédagogue qui arrive à ça ….


Pour les crânes rasés de Branquignol...
Un peu une boutade de sa part ( quoique ? Va savoir ?)
Mais si on y réfléchi... Sans aller jusqu'à chercher les poux dans la tonsure cette démarche aurait des vertus prophylactiques. Et, imagine, on pourrait tatouer le globe terrestre sur le crâne du cancre en géo ? Tout le monde y trouverait son content. Sauf les coiffeurs...évidemment !


Bon , j'espère que tu auras passé la ligne 2009/2010 sans trop de remous ?
Tiens bon le cap : C'est droit devant !
Je te souhaite d'être aussi heureux qu'il est décent de l'être!


Marcel
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
   01/01/10 à 09:33 #3669
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Pour revenir au sujet. Pour y apporter ma pauvre contribution :

en quoi les animaux devraient-ils être considérés comme des êtres humains ?


J'aurais posé la question inverse : » Pourquoi les animaux ne seraient pas « considérés » comme les humains ? » Si c'est bon pour nous …
Ca me fait – un peu –penser à l'industriel qui dans un autre pays "s'aligne" sur les droits sociaux de ce pays. Ce qui est bon en France le serait moins en Indonésie ?
Certes je nous vois mal accorder à une tique le même regard qu'à un bonobo ( Ah ! je l'aime beaucoup celui la ! Comme tous ceux qui se pressent à la frontière ) Difficile des lors d'imaginer une loi allant – absolument - dans un sens ou dans l'autre.
Mais d'un autre coté on n'accorde pas les mêmes droits à un simple d'esprit ( ou un enfant...) qu'à un adulte prétendument responsable.
Mais avant d'oser une réponse définitive j'aimerais bien savoir ce qu'est un humain et à quoi il a droit ? Ca ne me saute pas aux yeux....Enfin, pas aujourd'hui.
Bien sûr notre humanité nous semble évidente mais sa kangourouïté est aussi évidente pour le kangourou ( peut être plus...) . Et ?
Hum... Certains vont me dire que seul l'homme est capable de se regarder « historiquement » le nombril ? Pas si sûr... Mais même si c'était le cas ? Et alors ?
Bref , la vie se fiche de nos tiroirs à ranger les chaussettes. Il n'y a pas une ligne séparant les humains des animaux.
Une chose est sûre : Certains sont ( à tort ou raison) touchés par la condition animale. En ont ils le droit ?
Enfin j'ai cette drôle d'impression que le mot rationalisme devient de plus en plus un synonyme de cynisme ?
Que signifierait notre humanité sans « émotions » ?
Ce type qui s'était blessé les doigts en heurtant un silex contre un bout de ferraille...Pourquoi l'aurait il fait ? Sans un petit rien « d'émotion » il aurait balancé tout ca à la baille et grommelé « conneries ». Et nous serions là à discuter avec seulement deux mots : connerie et sparadra.

Je vous souhaite à tous et à tous ceux que vous aimez la meilleure année possible.

Sincèrement ,
Marcel
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
   01/01/10 à 10:21 #3670
BÉZAMAT
Contributeur extraordinaire !
Messages: 770
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Bonne année Marcel

Tu est bien le plus heureux à Agadir, il doit faire au moins 30°! et les gens sont sympas et cools.
Tu m'a bien fait rire avec ta carte tatouée sur le crâne du cancre, 1ere rigolade de 2010!

Pour en revenir à "en quoi les animaux devraient-ils être considérés comme des êtres humains ?"

1) Je pensait l'autre jour en pleine campagne à un truc, les animaux ne sont pas radins car les chats ramènent les souris devant la porte de la maison pour partager la nourriture avec les humains en les alignant les unes à côté des autres non?

2) Même si c'est de la sci-fi, je verrais bien les animaux de compagnie devenir des sortes d'humains dans le futur et nous des super-sapiens ressemblant aux ET de notre récente ufologie.
Car, il y a beaucoup de choses troublantes dans nos rapports avec les chats, les chiens, les chevaux et toutes sortes d'êtres vivants.
On dirait qu'ils lisent par télépathie. Quand l'un de nous meure, ils disparaissent de chagrin, et on les retrouve sur les tombes à dormir enroulés dessus. C'est peut-être fleur bleue, mais on a beaucoup à apprendre d'eux.
Maintenant, il faut bien se nourrir et pouvoir travailler dans un abattoir n'est qu'un travail comme un autre, où des batteries d'ordinateurs commandent les opérations diverses. Il faut dissocier les choses.
Qu'une dame fasse de son chien, une personne a part entière est, à mon avis, une erreur, mais cela fait de la compagnie. Il ne faut pas préférer les animaux aux humains, cela mène au nazisme. Je vénère la nature un peu comme les Jains en Inde, donc, moi toute forme de vie doit être respectée. a+
 
Le sujet a été verrouillé.
   02/01/10 à 05:01 #3687
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:L'animal est un homme comme les autres
Salut Bezamat,

Ah... Je suis né à Agadir ( un hasard biologique et géographique ) mais je vis – depuis bien longtemps – en France. Aujourd'hui je suis à Belfort et je regarde tomber la neige . C'est dans 'grand est' : un climat de tadjik !

1)Je pensait l'autre jour en pleine campagne à un truc, les animaux ne sont pas radins car les chats ramènent les souris devant la porte de la maison pour partager la nourriture avec les humains en les alignant les unes à côté des autres non?


En effet. Et peut être plus même...L'humain n'a pas l'apanage de la « générosité ». Il y a dans le règne animal des comportements parfois troublants. Proches ( pourquoi proches ?) de « l'abnégation », du « sacrifice » qui dépassent même les clivages spécifiques.

Je vénère la nature un peu comme les Jains en Inde, donc, moi toute forme de vie doit être respectée. A+

Je ne sais pas trop si ce serait pour les mêmes raisons ( la vénération c'est pas trop mon truc ) mais ,ma foi, je serais pas loin de cette conclusion.
A+

Marcel
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1...4567891011
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK