Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Rosé ou blanc : un petit coup de main signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: Rosé ou blanc : un petit coup de main
   19/08/09 à 14:57 #340
dcaroti
Contributeur récent
Messages: 27
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Rosé ou blanc : un petit coup de main
Juste une petite question en passant.
Est-ce que les résultats ne risquent pas d'être soit 100% de réussite soit 0% de réussite ?

C'est vrai que c'est tout à fait possible. C'est pourquoi, lors de l'expérience d'hier soir, j'ai bien précisé que 0 bonnes réponses sur 10 pouvait aussi être considéré comme "extraordinaire" (au seuil de 1%), justement dans cette éventualité.

Justement pour hier soir, je vous raconte :)
Déjà, au point de vue protocole, j'ai résolu le problème de bander les yeux ou pas. J'ai tout simplement utiliser les boîtes de conserves reliées à une planche de bois (celles de l'expérience sur la détection de l'eau, voir www.zetetique.fr/index.php/cours/44-supp...imation-scientifique) dans lesquelles étaient placées des verres. Les boîtes sont placées à hauteur d'épaules, ouvertures vers le haut, ce qui permet d'être dans la pièce, de bander les yeux du sujet testé, de l'aider à s'approcher et de le laisser seul pour l'expérience sans voir dedans, même à moins d'un mètre. Il est filmé en permanence (c'était surtout pour faire peur) pour pas qu'il enlève le bandeau. Une main sur la première boîte, l'autre vient attraper le verre, il déguste et le remet dans dedans. En déplaçant la main de proche en proche, ça c'est fait sans aucun problème !

Il annonce les réponses à un assistant qui n'a pas participé au placement ni au tirage au sort des verres.

Par contre, je n'ai pas pu faire déguster les vins le jour précédent et nous n'avons fait qu'une seule sorte d'expérience.

J'avais acheté trois vins rosés et trois vins blancs, tous différents les uns des autres (sous les conseils éclairés du caviste de quartier !). Je les ai placées au réfrigérateur au même moment, au même endroit.

En arrivant, on les a ouvertes et nous avons choisi le rosé et le blanc les plus différents entre eux (Château de l'Aumerade, Côte de Provence pour le blanc et vin rosé de Bonnieux, Vaucluse). Tout le monde a dit qu'il sentait (nez et goût) la différence sans problème (rosé très fruité, blanc, sans trop de particularité)

Mon assistant avait tiré au sort plusieurs possibilités de placement dans l'après-midi, on en a choisi quatre au hasard (c'était un peu plus long mais je voulais éviter qu'ils puissent se donner des infos entre chaque passage). Les vins ont été placés dans les verres, eux-mêmes dans les boîtes. Ensuite, chacun leur tour, j'amenais les gens dans la chambre en leur bandant les yeux. Placés devant les boîtes, filmés, ils procédaient à la dégustation. Je me tenais en dehors de la chambre, écoutant et notant les réponses sur ma fiche.

Au début, j'avais prévu de faire une dégustation au nez et au goût mais nous avons finalement convenu que cela n'apporterait rien de plus.

Résulats : 4 personnes testées
6/10 ; 6/10 ; 7/10 ; 8/10
Donc le résultat peut être considéré comme normal (à 1% et même à 5% d'ailleurs pour le 8/10...)

Critiques :
J'avais posé des questions avant (pensez-vous être capable d'y arriver, avez-vous senti des différences avec le test à blanc) et après (avez-vous trouvé des différences dans les vins pendant l'expé). Tout le monde a répondu à cette dernière mais en ajoutant qu'ils avaient eu plus de mal vers la fin de la série.

Bon, on va pas faire comme Rocard et prendre que les 5 premières dégustations... Mais en comptant, on voit que leur impression est fausse puisqu'ils obtiennent respectivement (3/5 ; 2/5 ; 4/7 et 5/5 soit 14/20 ce qui n'est pas significatif. Tiens, au fait, j'ai bien le droit de les additionner ?
Car si on le fait pour les résultats globaux on tombe sur 27/40 (il aurait fallu 28 pour déclaré le score extraordinaire à 1%)

Bon, j'arrête la tartine. Si vous avez des questions ou des commentaires... Je vais refaire ça ce soir alors...
A+
Denis
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/09/09 à 10:55 #365
fmar
Nouveau venu
Messages: 4
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Rosé ou blanc : un petit coup de main
Hello Denis.
Il ne me semble pas avoir lu dans quels verres tu faisais déguster.
Un verre INAO est indispensable, a minima (foin des verres en plastique qui ne permettent pas de développer les molécules olfactives).
Cracher est bien sûr évident, avaler le vin ne sert absolument pas à son identification. Il n'y a pas de papilles gustatives dans l'estomac.
Ensuite... moi qui étais dégustatrice avertie et membre de certains jurys de dégustation (attribution de médailles pour les vins du Languedoc-Roussillon) je ne présagerais absolument pas de reconnaître à tous les coups les blancs des rosés. Car ces deux vins ont la particularité d'être plus acides que des rouges, donc une ressemblance évidente en bouche. A moins de savoir reconnaître un cinsault d'un chardonnay... et encore cela dépend de quelle région vient le Chardonnay. si c'est un californien il sera beaucoup plus expressif en général. En ce qui me concerne, j'ai perdu l'habitude de déguster ces cépages et ne les ai plus en mémoire.
voila mes humbles remarques...
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/09/09 à 14:18 #374
dcaroti
Contributeur récent
Messages: 27
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Rosé ou blanc : un petit coup de main
Salut Françoise,
J'avais suivi les discussions sur la liste à propos des verres de dégustations (expérience sur la clé du vin). Ce qui m'intéresse ici, c'est la chose suivante : madame X me dit qu'elle trouve une différence évidente entre un rosé et un blanc, quel que soit le verre. En le sachant (en voyant) elle y arrive sans problème. Du coup, on va faire l'expérience avec les mêmes verres, quels qu'ils soient, mais en aveugle ou en double aveugle, selon.
Mais je comprends parfaitement ta remarque sur l'importance d'avoir un verre adapté pour détecter toutes les subtilités d'un vin.

Étonnement, je suis surpris de ta remarque sur la différence entre blancs et rosés. Je pensais qu'il était très facile de les distinguer, en général bien entendu.
A+
Denis
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK