Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Négationnisme médical signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123
SUJET: Négationnisme médical
   22/06/12 à 16:34 #29639
Jbod
Nouveau venu
Messages: 6
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Négationnisme médical
Bonjour,

Je fréquente ce forum depuis longtemps en sous-marin, mais je sors des profondeurs pour signaler une forme de négationnisme étonnante.
Voici d'abord le lien : www.repenser-la-medecine.com
Et le blog : www.repenser-la-medecine.com/quotidien/

Il apparait peu à peu à la lecture que la rédacteur, qui se nomme Aixur, remet en cause - de manière souvent pleine de mauvaise foi - des faits établis de longue date par les sciences, médicales en particulier.
Je ne connaissais pas cette forme de négationnisme pleine d'aplomb et d'érudition, et je trouvais intéressant de la porter à votre connaissance.

Quelques exemples en vrac : ce ne sont pas les fièvres puerpérales qui tuaient les femmes en couche mais les saignées, remise en cause de la génétique, le système immunitaire n'existe pas, il n'y a pas de microbes tueurs ou (mon préféré) les grandes épidémies n'ont jamais existé.

Le projet du blog fait frémir : "Donc, la médecine actuelle va être détruite méthodiquement, puis sera construite une nouvelle médecine."
Les explications alternatives, par exemple du cancer, ressemblent à un énorme troll...
( -> www.repenser-la-medecine.com/cancer/theorie_sur_le_cancer.htm )

J'en profite pour saluer à la ronde les intervenants de ce forum,
JBOD

PS
Désolé si ce message fait double emploi avec un plus ancien, j'ai fait une recherche au préalable, mais elle peut être incomplète.
 
Le sujet a été verrouillé.
   24/06/12 à 08:49 #29664
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re: Négationnisme médical
bizarre comme site, il n'y a pas de référence à une personne ni à une société... juste des articles ridicules....
Je n'ai pas vu beaucoup de négationnisme de ce genre....
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   02/10/12 à 16:47 #32123
oc
NUL N EST PLUS AVEUGLE QUE CELUI QUI VEUT VOIR
Nouveau venu
Messages: 19
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 26/04
 Re: Négationnisme médical
BJR que dire?
c'est désolant
mais le mieux c'est de ne pas en parler ........ un blog au oubliette

le négatif est le moteur de notre réflexion il faut juste qu'il soit dosé pour ne pas nuire

cordialement
 
Le sujet a été verrouillé.
   04/10/12 à 23:10 #32249
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re: Négationnisme médical
À ce sujet je conseille la lecture de ce nouvel et excellent article de Richard Monvoisin : cortecs.org/outillage/670-la-medecine-et...nse-pour-militant-es

Cordialement,
nikoteen
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   07/10/12 à 08:55 #32317
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:Négationnisme médical
Bonjour,

Jbod écrit:
Le projet du blog fait frémir : "Donc, la médecine actuelle va être détruite méthodiquement, puis sera construite une nouvelle médecine."
Les explications alternatives, par exemple du cancer, ressemblent à un énorme troll...
( -> www.repenser-la-medecine.com/cancer/theorie_sur_le_cancer.htm )
Je ne sais pas quoi penser de cette théorie particulière, je ne connais pas assez, ça me parait simpliste, mais enfin la cancérologie semble dans une terrible impasse (on meurt de plus en plus du cancer) et devrait avoir besoin quelque part d'une révision en profondeur de ses paradigmes (en très gros, traiter le cancer c'est essentiellement détruire des tumeurs). Alors c'est peut-être inévitable que des marginaux partent dans tous les sens, et qui sait si de l'un d'eux ne viendra pas une avancée décisive. Louis Pasteur (chimiste) était un tel marginal par rapport à la médecine...
 
Le sujet a été verrouillé.
   07/10/12 à 13:18 #32318
Loïc
Super contributeur !
Messages: 193
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône Date anniversaire: 29/06
 Re:Négationnisme médical
jroche écrit:
la cancérologie semble dans une terrible impasse (on meurt de plus en plus du cancer)

Il y a de plus en plus de cancers (la faute à l'évolution de nos modes de vie, ce qu'on mange, ce qu'on boit, ce qu'on respire), il y a donc sûrement de plus en plus de morts. Mais pour chaque cancer donné, le taux de mortalité diminue sans cesse. La cancérologie n'est donc pas du tout dans une impasse. C'est nous-mêmes, peut-être, qui le sommes, mais c'est alors une autre histoire.
 
Le sujet a été verrouillé.
   13/10/12 à 14:47 #32385
antisceptique
Pour des discussions bien plus stériles !
Contributeur récent
Messages: 24
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Le magazine de la vérité Lieu: Nibiru Date anniversaire: 21/12
 Re:Négationnisme médical
jroche écrit:

Je ne sais pas quoi penser de cette théorie particulière, je ne connais pas assez, ça me parait simpliste, mais enfin la cancérologie semble dans une terrible impasse (on meurt de plus en plus du cancer)

Il y a surtout qu'on vit assez vieux pour pouvoir développer un cancer.
Et aussi qu'on meure de plus en plus rarement d'autre chose avant de mourir de son cancer. Il y a plus de cancers également parce que l'on sait désormais les détecter.

Mais certains cancer sont devenu tout a fait traitables et dans l'ensemble la mortalité à 2 et 5 ans recule pour la majorité des types de cancers. Pas mal pour une science dans l'impasse.
 
Toujours athée vers 17h.
Le sujet a été verrouillé.
   13/10/12 à 15:36 #32391
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Négationnisme médical

Il y a surtout qu'on vit assez vieux pour pouvoir développer un cancer.
Et aussi qu'on meure de plus en plus rarement d'autre chose avant de mourir de son cancer. Il y a plus de cancers également parce que l'on sait désormais les détecter.

Il y a bien de plus en plus de cancers, ça se voit avec les cas de cancers infantiles en augmentation constante, de 1 à 2% tous les ans, depuis 30 ans
www.lesmotsontunsens.com/cancer-enfants-...ie-augmentation-3409
www.informationhospitaliere.com/actualit...-cancers-enfant.html
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   13/10/12 à 18:03 #32395
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:Négationnisme médical
antisceptique écrit:
Mais certains cancer sont devenu tout a fait traitables et dans l'ensemble la mortalité à 2 et 5 ans recule pour la majorité des types de cancers. Pas mal pour une science dans l'impasse.Je n'ai aucune certitude, mais je soupçonne des biais derrière ces chiffres optimistes (parce qu'on en meurt quand même de plus en plus). Pas besoin de supposer une malhonnêteté délibérée, il est dans l'ordre des choses et de la nature humaine qu'on cherche à rendre les chiffres acceptables (comme ceux du chômage par exemple). Et par ailleurs personne n'est en mesure de chiffrer l'impact des faux cancers. Tout ce que je sais, à part de multiples et inquiétantes rumeurs, c'est qu'au moins un chirurgien a été condamné à de la prison ferme (et plusieurs années) pour avoir procédé à des opérations très mutilantes après diagnostic fallacieux, pour faire du chiffre d'affaires, but premier des cliniques privées. Ce qui est exceptionnel, c'est plutôt qu'on le démasque. Personne n'est en mesure d'évaluer l'ampleur du phénomène, et donc son impact sur les résultats affichés des traitements...
 
Le sujet a été verrouillé.
   13/10/12 à 20:11 #32397
antisceptique
Pour des discussions bien plus stériles !
Contributeur récent
Messages: 24
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Le magazine de la vérité Lieu: Nibiru Date anniversaire: 21/12
 Re:Négationnisme médical
jroche écrit:
Je n'ai aucune certitude, mais je soupçonne des biais derrière ces chiffres optimistes (parce qu'on en meurt quand même de plus en plus). Pas besoin de supposer une malhonnêteté délibérée, il est dans l'ordre des choses et de la nature humaine qu'on cherche à rendre les chiffres acceptables (comme ceux du chômage par exemple).
En fait on meurt toujours autant qu'avant. 1 seule fois chacun (sauf James Bond).
Pour le reste, tu as le droit de suspecter ce que tu veux.


Et par ailleurs personne n'est en mesure de chiffrer l'impact des faux cancers.

Et tu as réussi a mesurer l'impact des cancers qui, avant, n'étaient pas diagnostiqués ?

Tout ce que je sais, à part de multiples et inquiétantes rumeurs, c'est qu'au moins un chirurgien a été condamné à de la prison ferme (et plusieurs années) pour avoir procédé à des opérations très mutilantes après diagnostic fallacieux, pour faire du chiffre d'affaires, but premier des cliniques privées. Ce qui est exceptionnel, c'est plutôt qu'on le démasque. Personne n'est en mesure d'évaluer l'ampleur du phénomène, et donc son impact sur les résultats affichés des traitements...

On arrive au delà de jeter le bébé avec l'eau du bain. Là tu jette aussi la mère, le père et tout le service obstétrique.
A mon avis, des s******ds qui profitent du malheur des autres pour s'en foutre plein les poches, il y en a plus d'un par profession, donc oui je suis sûr qu'on peut trouver une bonne dizaine de cas comme ça.
Mais si tu arrives à tirer de là une conclusion définitive sur l'oncologie, c'est grave.
Si 9999 médecins sont consciencieux et font de leur mieux pour améliorer la vie de leur patient quand il ne peuvent pas les guérir, tu vas retenir le 10.000e qui n'est qu'un incapable et un profiteur ? Et ne faire confiance a aucun des 10000 médecins de peur de tomber sur celui-là ?
Attention : si tu appliques ceci à tout, tu vas virer paranoïaque assez rapidement.
 
Toujours athée vers 17h.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK