Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
L'expérience transmédia de Lazarus signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234
SUJET: L'expérience transmédia de Lazarus
   16/06/12 à 21:35 #29598
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
bonsoir tout le monde.

Anty28 écrit: " Quoiqu'il en soit, je suis assez d'accord avec lui sur ce point-là, c'est d'ailleurs effarant de voir à quel point certains sceptiques perdent leur esprit critique dès lors qu'ils abordent la politique. Ils butent sur des dogmes qu'ils ne remettent pas en cause, et ce, quel que soit le point de vue qu'ils veulent soutenir d'ailleurs (parce que oui, Abrassart a raison de souligner qu'il existe une grande diversité d'opinions dans le mouvement sceptique, ce que certains sceptiques eux-mêmes ont tendance à oublier)"

Parler politique est un exercice difficile pour des sceptiques. Il faudrait d'abord parler de la même chose et la politique s'entend dans des sens divers ; et toutes choses égales c'est-à-dire avec la même attention, de débattre de régimes aussi différents que le libéralisme, le communisme, le fascisme,... (Jean Passe et D. Meyer), des avantages et des inconvénients de chacun... sans introduire de jugements de valeur. Un vrai travail de romain...

Si ma mémoire est bonne, Aristote a été le 1er a tenté une classification des régimes politiques. Peut-être qu'il y en a eu d'autres en son temps, mais si ma mémoire est bonne, elles n'ont pas été conservées. Son travail est passionnant...

Bonsoir chez vous.
 
Le sujet a été verrouillé.
   16/06/12 à 22:09 #29599
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
C'est pas tellement sur les régimes qu'il faut gloser, mais sur la meilleur façon de gérer la production et la distribution de biens et de services pour que ça glisse au mieux dans les interactions, mettre de l'huile dans le système, et que personne ne soit lésé, c'est bien d'économie qu'il s'agit.
Mais on n'a même pas le cadre qui permettrait de rationaliser tout ces flux, alors qu'on en a la capacité technique (réseau informatique mondial)
Y a juste à remplacer le bloc moteur "profit max" par un nouveau modèle "bien commun" pourtant.
yaka yaka :o/
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   16/06/12 à 22:53 #29600
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
Bonsoir Fanch. Le fait de vouloir que tous participent également à la production et aient accès à une juste répartition des richesses, n'est pas dissociable du genre de régime politique qui mettra en oeuvre de telles mesures. On peut très bien reconnaître que la justice sociale est un impératif absolu et la remettre (toujours) à plus tard... avec (toujours)de bonnes raisons, la volonté politique faisant défaut. N'est-ce pas un peu ce que nous vivons actuellement d'une manière ou d'une autre ?

La question est comment faire pour y parvenir, ce qui implique si l'on est conséquent de discuter de la nature du régime politique le plus apte à réaliser cet impératif et d'en discuter avec tout le monde. Ce qui implique déjà que l'on instaure un régime dans lequel tout le monde a également, la voix au chapitre. Tu vois, on commence déjà à argumenter....

Bonjour chez vous...
 
Le sujet a été verrouillé.
   16/06/12 à 23:45 #29601
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
Ok je joue le jeu, économie raisonnée ont a dit ? Alors les grecs sont dans une merde noire mais voient leur intérêt alors ils votent Syriza, les français votent FdG, les allemands votent Die Linke, les amerloques votent... heu c'est pas dans le panel proposé, merdalors...arf pour plein d'autres pays c'est pareil... bon bin tant pis, alors longue vie aux poulpes, les fossiles de décharges publiques ça vaudra le coup d'oeil, encore un gros siècle avant extinction, salut.
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   17/06/12 à 00:05 #29602
anty28
Contributeur extraordinaire !
Messages: 354
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin ineakis Lieu: Paris Date anniversaire: 28/04
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
Fanch écrit:
Bin effectivement, quand la droite n'est pas laïque, elle est catho, et quand elle n'est pas catho/paternaliste, c'est le libéralisme, le renard dans la poulailler (cyniques, nous suivont la nature, aussi impitoyable que les éléments force 9 sur l'échelle de Richter)
Laïques, mais pas du tout de gauche.


Je disais qu'historiquement elle ne l'était pas, et aussi le libéralisme est historiquement une doctrine de centre-gauche. Je ne fais pas abstraction de l'histoire quand je fais une comparaison politique.
Fanch écrit:
Tu dis: "Si la raison te dicte qu'il faut pousser le curseur à droite"
Dans quel film ? Pas dans la vie réelle en tout cas. Non je ne comprends pas ce que tu veux dire.


Qu'est-ce que je disais... Rassure-toi, ce n'était qu'un exemple, je ne disais pas que ça devait être le cas à l'heure actuelle, juste si l'occasion se présentait.
Fanch écrit:

De plus, JMA a raison d'écrire qu' "un positionnement politique (si il doit effectivement être informé par la science) implique nécessairement une philosophie politique, des jugements de valeurs". Suivant les valeurs auxquelles on adhère, on pourra prendre différentes positions alors que la science nous donnera les mêmes résultats.

La science nous donnera les mêmes résultats vraiment ? N'importe quoi. Choisi ton camp camarade, choisi d'entendre les économistes qui cachetonnent aux conseils d'administrations des multinationales, ceux qui passent à C dans l'air et Canal + tout les midi, ou bien écoute Lordon, Jorion et les économistes attérrés.
JMA à raison d'employer le conditionnel, la science ne nous est d'aucun secours dans ce domaine.


Tu es postmoderne ? Tu sais, même moi je ne considère pas l'économie comme une science dure, dans ces domaines il faut s'efforcer de faire une sorte de synthèse, en critiquant les sources si nécessaire. Et JMA n'emploie pas le conditionnel, il émet un conseil.
 
Dernière édition: 17/06/12 à 00:07 Par anty28.
Le sujet a été verrouillé.
   17/06/12 à 00:17 #29603
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
un positionnement politique (si il doit effectivement être informé par la science)

SI c'est pas du conditionnel ça ! Postmoderne Oo ...pkoi ça

Je lache l'affaire pour ce soir (appel de Morphée)
++
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   17/06/12 à 00:37 #29604
anty28
Contributeur extraordinaire !
Messages: 354
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin ineakis Lieu: Paris Date anniversaire: 28/04
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
Fanch écrit:
(si il doit effectivement être informé par la science)

SI c'est pas du conditionnel ça ! Postmoderne Oo ...pkoi ça



Il utilise l'indicatif. C'est comme si je dis "Le chien, s'il a des griffes, est pourtant un animal généralement amical". On suppose que le chien a des griffes, on ne parle pas d'un chien qui est amical lorsqu'il a des griffes.

Et puis post-moderne, c'est pour tes propos sur la science. Je pensais à des sciences dures, tu me sors des sciences molles.
 
Le sujet a été verrouillé.
   17/06/12 à 08:07 #29605
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
J'avais pas compris la phrase désolé...
Et vu comme ça rien à redire non plus sur la conclusion, les méthodes des sciences dures s'appliquent mal aux sciences molles.
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   18/06/12 à 02:22 #29610
PhD Smith
Contributeur extraordinaire !
Messages: 801
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
Analyse relative à Lazarus sur un blog de Médiapart:

blogs.mediapart.fr/blog/marc-tertre/0505...sthetique-du-complot

3WDOC : « Qu’est-ce qui t’a plu dans cette production lazarus-mirages.net ? »

Igal Kohen : « Il ont mis les moyens, et c’est donc de très bonne facture en effet, plein de bonnes idées. Puis on commence à sortir des codes traditionnels fiction et documentaire. Ici, c’est un véritable essai, et le dispositif mis en place pour faire passer le message ne me gène pas le moins du monde, bien au contraire. Ils utilisent simplement les armes de leurs ennemis. Le sujet du projet est le scepticisme, un vrai courant de pensée en plein développement, que j’avais découvert dans le formidable best-seller « Le Cygne Noir » de Nassim Nicolas Taleb. Ainsi, si le but est de voir au delà des discours politiques, religieux ou économiques consensuels, alors ils ont au moins besoin, eux-aussi, des armes du récit. Un personnage mystérieux, Une esthétique un peu fascisante, des effets spéciaux, et une écriture inspirée, voilà des attributs du récit qui me plaisent bien, et qui sont tout à fait en rapport avec l’ambition du projet.

Esthétiser un projet par certains attributs du récit, c’est quelque chose de courant dans le documentaire anglophone, alors qu’en France, l’héritage de la télé et son formatage journalistique empêchent de pousser ce genre de partis-pris. Récemment, la version TV de « Manipulation » à opté pour une narratrice personnifiée très efficace pour raconter l’histoire des scandales de la République depuis 20 ans. On rentre dedans avec d’autant plus d’intensité.
 
Dernière édition: 18/06/12 à 02:23 Par PhD Smith.
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
praedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius.Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   18/06/12 à 10:58 #29613
jmarabou
Contributeur récent
Messages: 34
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:L'expérience transmédia de Lazarus
Un bon article.

La nouvelle vidéo de Lazarus sur l'effet Forer vient de sortir : ici

J'avoue mettre fait avoir, n'ayant pas vu l'adresse du site dans la barre des taches.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK