Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Peut-on débattre avec un complotiste. signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1234
SUJET: Peut-on débattre avec un complotiste.
   19/04/11 à 21:15 #22035
Cactus Joe
Contributeur extraordinaire !
Messages: 470
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Peut-on débattre avec un complotiste.
Bonsoir. Je me passionne pour le conspirationnisme et particulièrement pour le 11/09. Je suis militant associatif et j'ai eu à faire parmi les gens que je fréquente dans mes activités à
ce genre d'idéologie. L'affrontement fut rude ! Venant de militants de gauche, je m'attendais à autre chose qu'à cet aveuglement arrogant. Je suis tombé de haut.

Je reconnais alors que pour moi la question s'était peu posée. J'avais vaguement entendu
parlé de Meyssan. Je ne savais pas qu'il existait un véritable courant qui remettait en cause les conclusions des enquêtes effectuées. je mettais cela sur l'anti-américanisme virulent de certains courants de gauche et d'extrême-gauche et j'ignorais les dégâts que causaient les théories conspirationnistes dans les courants altermondialistes. J'étais médusé. J'identifiais le conspirationnisme avec l'extrême-droite. Avec mes anciens collègues, on s'est fachés et je suis retourné à mes activités.

Le deuxième choc eu lieu lors de la lecture de Taguieff : "la foire aux illuminés", livre
dans lequel l'auteur donne des repères clairs et sans ambiguïtés -historiques, politiques, philosophiques,...- de l'idéologie conspirationniste. J'ai retrouvé cette idéologie dans un travail d'Angenot dans lequel elle est abordée sous aspect réthorique, son discours, comment sont articulés les différents "arguments" qu'elle emploie.

Enfin, je me suis lancé dans une discussion sans fin sur le site de France 2 après les émissions de G. Durand. J'ai jeté l'éponge après seulement 2 mois de discusion.

J'ai trouvé une belle expression pour qualifier cette idéologie sur le site "article XI", l'auteur de l'article le mettant dans la bouche de Bourdieu (paix à ses cendres!) qui parlait de "fast-thinking". Je trouve cette expression très évocatrice. Mais, les travers de notre époque n'expliquent pas tout.

Alors, je me suis souvenu des échanges très chauds avec mes anciens "camarades de lutte", de leur anti-américanisme hystérique, de leur conviction absolue et de l'impossibilité d'établir un dialogue constructif : un comble pour des gens qui sont du même bord. Je ne vous parle pas de l'étiquette qui m'a été collée sur le dos...!

Craignant d'être un jour où l'autre à nouveau confrontè avec ce genre de folie collective, je cherche à affûter mes arguments. Internet avec tout ces travers reste pour moi un outil de travail important et des sites comme l'observatoire nécessaire.

Alors, peut-on débattre avec un conspirationniste ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/11 à 22:31 #22037
WOHLGES
Super contributeur !
Messages: 286
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: STRASBOURG Date anniversaire: 18/02
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
Bonsoir,

J'avoue que confronté à ce genre d'énergumènes le débat est difficile voir inexistant.L'invective n'est jamais un argument et l'anti-américanisme primaire c'est un sectarisme comme un autre. J'ai connu ce même genre de problèmes avec des gens dont je pensais partager les valeurs. Et Dieu sait (et c'est un athée qui parle)que je n'idolâtre pas l'Amérique.
Ceci dit, je n'ai pas de réponse définitive à ta question.
 
" le monde n'est pas plein de mystères, c'est l'Homme qui est plein d'ignorances"
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/11 à 22:49 #22038
PhD Smith
Contributeur extraordinaire !
Messages: 801
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
Cactus Joe écrit:
Bonsoir. Je me passionne pour le conspirationnisme et particulièrement pour le 11/09. Je suis militant associatif et j'ai eu à faire parmi les gens que je fréquente dans mes activités à
ce genre d'idéologie. L'affrontement fut rude ! Venant de militants de gauche, je m'attendais à autre chose qu'à cet aveuglement arrogant. Je suis tombé de haut.


Vous l'avez dit: le conspirationnisme du 11/9 est une forme d'anti-américanisme cultivé en réflexe par les militants de gauche. Le cas Meyssian est caricatural: on assiste à une dérive idéologique pro-islamiste. "Les musulmans ne peuvent avoir faire ça car le suicide est interdit en islam, d'où ce sont les Américains qui l'ont fait." En plus, le problème des tours fait que l'analyse se double d'un aspect technique. Tout le monde qui a accès à internet est atteint du syndrome d' "ingénieur en 1 heure" défini par N. Chomski.

J'identifiais le conspirationnisme avec l'extrême-droite. Avec mes anciens collègues, on s'est fachés et je suis retourné à mes activités.

Le conspirationnisme se situe maintenant surtout à gauche. A droite, ça fait longtemps qu'on a abandonné ce genre de discours: trop usé. Il est récupéré par les autres d'en face. Même rhétorique.


Alors, peut-on débattre avec un conspirationniste ?

C'est dur, mais c'est possible.
 
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
praedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius.Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/11 à 23:03 #22040
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
J'avoue que confronté à ce genre d'énergumènes le débat est difficile voir inexistant.L'invective n'est jamais un argument et l'anti-américanisme primaire c'est un sectarisme comme un autre.
L’usage de l'amalgame anti-américanisme primaire et anti-impérialisme américain est le même que celui de l’antisémitisme et de l’antisionisme. Si tel est le cas, l’intérêt du débat ne dépassera pas celui d’une dispute au comptoir d’un bistrot marseillais après quelques tournées de pastis !
De la manière, dont vous l’avez présenté, c’est déjà mal barré !

Dans ce cas, le débat est effectivement impossible !
Mais peut-être voudriez-vous éclaircir ce point !
 
Dernière édition: 19/04/11 à 23:07 Par sananda.
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/11 à 23:10 #22041
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
Salut,


J'ai passé beaucoup de temps sur l'ancien forum zététique à m'engueuler avec des conspirationnistes.
En fait, il est impossible de dialoguer avec eux, car en fait ce sont des croyants. Autant aller dire à un catholique que dieu n'existe pas. Ils n'utilisent les arguments techniques que pour soutenir leur croyance. En général l'argument le plus utilisé est "je ne comprends pas, donc c'est impossible". Dans le lot, quelques "professionnels" sont des disciples de Schopenhauer et de son "art d'avoir toujours raison". Vous pouvez leur démontrer par A+B que leur argument est physiquement faux, ils font une petite pirouette et puis reviennent avec strictement le même argument.
Le seul intérêt de ce genre de débat n'est pas d'essayer de convertir les croyants, mais de mettre en garde les naïfs qui pourraient être séduits par la simplicité de leur argumentation.
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/11 à 23:39 #22042
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
J'ai déplacé le sujet à l'endroit adéquat pour cette discussion.
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/11 à 23:47 #22046
FXH
Contributeur fréquent
Messages: 61
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
bonjour cactus joe (et tout le monde) !


En plus, le problème des tours fait que l'analyse se double d'un aspect technique. Tout le monde qui a accès à internet est atteint du syndrome d' "ingénieur en 1 heure" défini par N. Chomski.


tout a fait, et pour dire, ce syndrome "d'ingénieur en 1 heure" touche même les personnes les plus armées contre ce fléau..

un bel exemple ici (en direct live sur ce forum)-->

www.zetetique.fr/index.php/forum/9-histo...mit=10&start=230

Nablator "le sceptique éclairé" VS phillipe l'heureux "le pyramidiot".

un grand moment de bonheur :-)

EDIT: la page précédente du lien est encore plus croustillante, avec une intervention de "Michou", qui n'est pas là pour rigoler...hé hé :-))))
 
Dernière édition: 20/04/11 à 00:05 Par FXH.
Le sujet a été verrouillé.
   20/04/11 à 00:07 #22050
Moustache
Contributeur important
Messages: 157
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône-Alpes Date anniversaire: 09/03
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
Heeey ! J'avais écrit un message tout beau tout chaud, tout ça tout ça et il n'est pas apparu !
ça a dû arriver quand Bobby redirigeait le sujet mais ça fait quand même bien chier.
Ou alors...non, je n'ose y croire...ou alors... c'est un infâme complot visant à supprimer mes contributions ô combien pertinentes ! Je penche pour la thèse judéo-bolchévo-maçonico-islamo-trotsko-anarcho-sioniste (comme ça j'ai peu de chances de me tromper).
Bandes d'enfoirés !!
 
"L'humanité ne se pose jamais que des problèmes qu'elle peut résoudre." K. Marx
Le sujet a été verrouillé.
   20/04/11 à 00:08 #22051
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
Il est effectivement difficile de dialoguer avec quelqu'un qui est enfermé dans un dogme. Une personne qui croit fermement en quelque chose peut même habilement retourner vos arguments et accusera celui qui aura une pensée scientifique ou qui utilise la raison d'être dogmatique, obtus, fermé etc. Toute argumentation contraire, qu'elle soit raisonnée, argumentée étayée par des auteurs sérieux, scientifiquement prouvée, rien n'y fera: elle sera ennemi et on trouvera des arguments contraires, le but n'étant pas d'être proche de la réalité, mais d'aller dans le sens du dogme.
Le dogme peut être la religion, les conspirationismes (il y a toutes sortes de conspirations!),les médecines parallèles et autres pseudos-sciences, les défenseurs de la psychanalyse,etc.
J'ai déjà essayé de discuter avec des dogmatiques mais cela m'a beaucoup fatigué, étant ouvert d'esprit je me suis même mis à douter parfois de ce qui me paraissait la réalité.
On ne peut pas discuter avec les endoctrinés mais on peut effectivement éviter que ceux qui sont dans l'incertitude de se laisser embrigader par manque de connaissances.

Les erreurs que j'ai déjà faites et qui me semblent contre-productives:
-"je sais que..." Il me semble mieux de citer des sources fiables chaque fois qu'on avance quelque chose (et ce n'est pas facile).
- "tu te trompe..." il me semble plus productif psychologiquement de ne pas se prendre l'interlocuteur de front. Ecouter, être ouvert, questionner sur les arguments adverses, amener les siens peu à peu.
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   20/04/11 à 00:16 #22052
WOHLGES
Super contributeur !
Messages: 286
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: STRASBOURG Date anniversaire: 18/02
 Re:Peut-on débattre avec un complotiste.
sananda écrit:
J'avoue que confronté à ce genre d'énergumènes le débat est difficile voir inexistant.L'invective n'est jamais un argument et l'anti-américanisme primaire c'est un sectarisme comme un autre.
L’usage de l'amalgame anti-américanisme primaire et anti-impérialisme américain est le même que celui de l’antisémitisme et de l’antisionisme. Si tel est le cas, l’intérêt du débat ne dépassera pas celui d’une dispute au comptoir d’un bistrot marseillais après quelques tournées de pastis !
De la manière, dont vous l’avez présenté, c’est déjà mal barré !

Dans ce cas, le débat est effectivement impossible !
Mais peut-être voudriez-vous éclaircir ce point !



J'avais déjà envoyé ce message mais apparemment il n'est pas passé.

Anti-américanisme primaire et anti-impérialisme américain ce n'est pas la même chose!! Chacun a le droit d'avoir la conception du monde qu'il veut sans pour autant admettre qu'une seule ait une volonté dominante et acculturante.
Mais pour revenir au thème du fil, il est effectivement très difficile voire impossible de débattre avec des conspirationnistes qui se sont déjà fait leur religion. Et je suis d'accord avec Estula pour dire que le seul intérêt serait de mettre en garde ceux qui pourraient tomber dans le panneau.
 
" le monde n'est pas plein de mystères, c'est l'Homme qui est plein d'ignorances"
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1234
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK