Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
La médecine et ses effets iatrogènes signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123456
SUJET: La médecine et ses effets iatrogènes
   01/11/09 à 11:16 #1566
Lou Riv
Faut croire que je suis un
Contributeur important
Messages: 146
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Mais heureusement communication n'implique pas forcément pub ! Cela n'est d'ailleurs pas dans mes projets, je vise plutôt la communication en "milieu culturel".
Je comprends tout à fait que le pub soit une de tes bêtes noires, en fait, plus j'en apprends dessus avec mes cours, plus elle noircie !

Sinon je pourrais toujours devenir gourou avec toutes ces techniques d'endoctrinement que j'apprends ! ;)
 
"Tout le problème de ce monde, c'est que les idiots et les fanatiques sont toujours si sûrs d'eux, tandis que les sages sont tellement pleins de doutes."
[Bertrand Russell]
Le sujet a été verrouillé.
   01/11/09 à 13:02 #1567
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Mais heureusement communication n'implique pas forcément pub !

Ah !? Tant mieux, tant mieux ! « La communication publicitaire » ca reste moi un splendide oxymore !

Eh ! Remet pas en cause tes études à cause d'une de mes (mauvaises) boutades !!!! :o))

Je te souhaite du reste leur réussite et de t'épanouir autant qu'il est possible dans leur pratique.

Tiens , en voilà un bon exercice : Arriver à me convaincre du bien fondé de la pub...
Si tu y arrives Segala n'aura plus qu'aller se rhabiller chez Lagerfield !

(Hum... Rajoute la mode à ma liste et les deux guss précités)


Sinon je pourrais toujours devenir gourou avec toutes ces techniques d'endoctrinement que j'apprends ! ;)


Hola ! Du calme Bruce Lee ! N'oublie pas qu'on a juré de ne transmettre ces secrets qu'à nos fils ainés juste avant notre mort. Après qu'ils aient passé le rite initiatique dédié à St Henri ....Et, de ne nous en servir qu'en cas d'absolue nécéssité.
Tu disposes quand même là d'armes de 1ère catégorie !


Marcel
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
   01/11/09 à 14:38 #1574
Lou Riv
Faut croire que je suis un
Contributeur important
Messages: 146
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes

Ah !? Tant mieux, tant mieux ! « La communication publicitaire » ca reste moi un splendide oxymore !


En effet, la pub est une forme de communication. D'ailleurs une assez mauvaise forme dans ce sens ou elle ne fonctionne qu'a sens unique.

Les portes paroles sont des communicants et ne vendent pas forcément de produits. Pour prendre un exemple bien d'ici, je pense qu'on peut considérer Florent Martin comme le communicant de l'OZ (plateaux télé etc.)

Tiens , en voilà un bon exercice : Arriver à me convaincre du bien fondé de la pub...
Je pense que je pourrais y arriver, mais pour cela il faut remettre en cause la publicité telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui.
Publicité = action de porter à la connaissance du public de l'existence d'un produit ou service.

En soi, rien de mal. Par contre, les techniques utilisées, les messages véhiculés, l'image de la personne humaine mise en jeu de la publicité telle qu'elle est pratiquée dans nos sociétés occidentales aujourd'hui sont en effet très contestables.

(Hum... Rajoute la mode à ma liste et les deux guss précités)

A vrai dire, si il y a bien quelque chose qui me passe complètement au dessus de la tête, c'est bien la mode. Loin de l'aimer ou de la haïr, je l'ignore complètement et en suis totalement désintéressé.

Edit : peut être que cette discussion nécessite un autre fil ?, je rappel le titre initial "La médecine et ses effets iatrogènes" haha.
 
Dernière édition: 01/11/09 à 14:39 Par Lou Riv.
"Tout le problème de ce monde, c'est que les idiots et les fanatiques sont toujours si sûrs d'eux, tandis que les sages sont tellement pleins de doutes."
[Bertrand Russell]
Le sujet a été verrouillé.
   01/11/09 à 15:23 #1576
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Edit : peut être que cette discussion nécessite un autre fil ?, je rappel le titre initial "La médecine et ses effets iatrogènes" haha.

Oui.En effet !
Ma foi ... Je crois qu'on a fait le tour du problème ? On va laisser ces gens tranquiles.
Je te propose qu'on donne un coup de balai et de fermer la porte derrière nous.

A + ailleurs !

Marcel
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
   14/12/09 à 21:05 #3196
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Il y a un médicament actuellement à la mode, pour lequel une étude conteste l’efficacité pour lequel il est employé.
mrw.interscience.wiley.com/cochrane/clsy.../CD001265/frame.html
Non seulement il conteste le rapport bénéfice/risque, mais met également en doute la toxicité de ce produit. Dans la notice de Tamiflu, il est précisé, que les effets indésirables portant sur le psychique sont d’ordre rare, et met l’infection virale en cause, en cas d’apparition de délires, hallucinations etc…
L’organisme pharmacovigilance américain FDA AERS postmarketing, met en évidence des effets secondaires sévères, ne correspondant pas à l’étude initiale de Roche.
Les effets secondaires graves, concernant les troubles psychiques seraient à mettre au premier plan.
epublications.bond.edu.au/cgi/viewconten...amp;context=hsm_pubs
Troubles du comportement + état de confusion + délires + hallucinations représentent 0,44 % des cas (toutes tranches d’âge confondues) et 63 % chez les jeunes de moins de 20 ans, ce qui pourrait à mon avis expliquer la vague de suicides chez des jeunes japonais lors du traitement.

Il est dit, que le Tamiflu fait gagner un jour, lors d’une infection grippale.
Comment est évalué le facteur risque/bénéfice dans un cas similaire ?
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   12/01/10 à 20:36 #3872
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Je suis particulièrement surpris du fait, qu'une chaine publique comme TF1 ait pu mettre en doute, ce soir, l'indépendance de l'AFFSAP.
Un labo effectuant des tests cliniques, qui prétend, que les tests sont faits sur des personnes en bonne santé seulement, un ancien responsable de l'AFFSAP, qui prétend que l'indépendance de cet organisme représente un mythe.

Que veut-on obtenir, par ce genre d'infos ?
C’est nouveau de pointer du doigt big pharma depuis notre histoire de la grippe A, qui tourne vinaigre…
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   12/01/10 à 22:45 #3875
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Salut Sananda,

TF1 est une chaîne privée... Donc ils racontent ce qu'ils veulent (les autres aussi normalement, mais c'est une autre histoire). On a bien vu ARTE faire l'apologie de la mère MM Morin et de son brulôt anti OGM...
Par principe de précaution, a priori, si c'est dit à la télé, c'est faux (idem pour Internet). Sauf à vérifier auprès de sources sûres.

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
   13/01/10 à 17:58 #3887
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
estula écrit:
Salut Sananda,

TF1 est une chaîne privée... Donc ils racontent ce qu'ils veulent (les autres aussi normalement, mais c'est une autre histoire). On a bien vu ARTE faire l'apologie de la mère MM Morin et de son brulôt anti OGM...
Par principe de précaution, a priori, si c'est dit à la télé, c'est faux (idem pour Internet). Sauf à vérifier auprès de sources sûres.

René

Le problème posé n'est pas de savoir si c'est vrai ou faux.
TF1 est certes privé, mais oh combien au service du gouvernement. Même un peu trop.

Il y a anguille sous roche. Ce pointage du doigt sans aucun scandale à la clé, en pleine période de grippe A et campagne de vaccination, juste avant les investigations de la commission européenne, n'est peut-être pas une coincidence.
Les compagnies pharma, devront-elle faire office de soupape pour l'OMS et les gouvernements ?
Nous prépare t-on dans la douceur ? Nous n'allons pas trop tarder à le savoir.

PS Pour ceux qui veulent voir le reportage :
videos.tf1.fr/jt-20h/l-enquete-du-20h-me...ndaires-5634885.html
 
Dernière édition: 14/01/10 à 19:59 Par sananda.
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   23/12/10 à 20:45 #18067
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
On dirait, que malgré le scandale du Vioxxs, l'AFFSAPS n'est toujours pas à la hauteur.
Je suis peut-être un peu catégorique, mais l'affaire "Mediator" nous démontre encore une fois son inefficacité.
Où est-ce que ça merdé, cette fois ci ?
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   23/12/10 à 21:34 #18068
estula
Contributeur extraordinaire !
Messages: 752
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Aquitaine Date anniversaire: 19/02
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Salut Sananda,

Je dirais que le principal problème est la presse française, incapable d'un minimum d'honnêteté intellectuelle, et qui relate de manière très partiale les faits.
Le médiator a été conçu pour les diabétiques, et pour eux seuls. OK il présente des effets secondaires forts, mais sur des personnes auxquelles le diabète fait courir des risques graves, le bénéfice/risque peut être envisagé. Après tout, avec un taux de mortalité à 4/10000 (selon la presse) on est bien en dessous de la mortalité d'une opération d'appendicite (13/10000). Faut-il interdire les opérations d'appendicite ?
Ensuite, le principal problème est que ce médicament, certes loin d'être parfait et idéal (et sans doute substituable par des produits plus récents et plus sûrs) a été prescrit à tort et à travers par une foultitude de médecins (certes incités en cela par des visiteurs médicaux) pour des personnes en quête d'un régime amaigrissant, et donc hors AMM. Et là ça a commencé à déconner sérieusement, car on n'était plus du tout en présence de personnes à l'espérance de vie réduite.
Dans le même style, il y a le levotyrox, traitement indispensable aux personnes hyothyroïdiennes mais qui est prescrit sous le manteau comme amaigrissant, malgré des risques notables. Le jour où l'on va s'apercevoir que des bonnes femmes (ce sont elles qui sont le plus soumises au dictat de la minceur) meurent de consommer du lévotyrox sans surveillance et à n'importe quel dosage on va crier au scandale et demander que fait l'AFSSAT...

Donc dans cette histoire, la chaîne de responsabilité est beaucoup plus large que ne le laissent supposer les journaleux qui sont la honte de leur profession. A commencer par les médecins généralistes, la presse féminine qui pousse à l'anorexie, le système des visiteurs médicaux, et les accros de régimes.

René
 
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide, Journal)
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123456
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK