Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
La médecine et ses effets iatrogènes signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123456
SUJET: La médecine et ses effets iatrogènes
   16/10/09 à 22:36 #953
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 La médecine et ses effets iatrogènes
Je suis tombé sur un document du sénat français, estimant qu'en France, la médecine cause annuellement près de 18000 morts par des effets dits iatrogènes, soit trois fois plus de morts, que les accidents de la route.
N’est-ce que la pointe de l’Iceberg ?
Que penser des pratiques de certains groupes pharmaceutiques ? Dans quelle mesure pouvons-nous leur accorder notre confiance ?
www.senat.fr/leg/ppr04-150.html
 
Dernière édition: 16/10/09 à 22:39 Par sananda.
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   16/10/09 à 23:08 #955
Lou Riv
Faut croire que je suis un
Contributeur important
Messages: 146
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin
 Re: La médecine et ses effets iatrogènes
pourquoi dans la rubrique OVNIS ?
 
"Tout le problème de ce monde, c'est que les idiots et les fanatiques sont toujours si sûrs d'eux, tandis que les sages sont tellement pleins de doutes."
[Bertrand Russell]
Le sujet a été verrouillé.
   16/10/09 à 23:39 #957
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Désolé,

pour créer un nouveau fil, j'ai du entrer dans un fil quelconque, pour trouver le bouton "créer un nouveau sujet".
Je suis nouveau, et tout ne me semble pas très clair.
Désolé
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   17/10/09 à 14:19 #968
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Sans médecine, on n’en serait pas à 18.000 morts comme tu le prétends mais à cent fois plus.
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   17/10/09 à 16:24 #969
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
npatrois écrit:
Sans médecine, on n’en serait pas à 18.000 morts comme tu le prétends mais à cent fois plus.
Je n'ai pas prétendu le contraire !
Ce n'est pas moi, qui a avancé ce chiffre, mais il est mentionné dans ce rapport du sénat.
Il ne parle que des morts, et non de la corrélation éventuelle avec de nombreuses maladies, qu'elles soient "graves" ou non, évolutives ou pas, se développant à moyen et long terme ou non.
Je ne me lancerai pas dans des calculs de projections spéculatives. Mais en vue de ce chiffre occulté de 18000 morts/an en France, je me pose bien des questions sérieuses quant au nombre de patients, qui n'en meurent pas, ou pas encore.

J'ai trouvé ce lien, d'ailleurs un des seuls, traitant du sujet. Je ne sais pas quelles informations sont vérifiées ou non, ou peut-être même pas vérifiables.
La source de traduction est le « Life Extension Magazine »
www.laurepouliquen.fr/spip.php?page=article&id_article=20
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   17/10/09 à 16:28 #970
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Allez, encore une blague.

Le lit est l’endroit le plus dangereux du monde : 99 % des gens y meurent.
-- Mark Twain
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   17/10/09 à 18:45 #973
Lou Riv
Faut croire que je suis un
Contributeur important
Messages: 146
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Achète le parisien/aujourd'hui en france d'aujourd'hui. Tu aura des réponses.
Sinon je pourrais te scanner quelques éléments.

Et pour répondre en partie à ta question Dans quelle mesure pouvons-nous leur accorder notre confiance ?
Et bien, dans la mesure ou c'est soit cela, soit ne pas se soigner. Mon choix est fait.
 
"Tout le problème de ce monde, c'est que les idiots et les fanatiques sont toujours si sûrs d'eux, tandis que les sages sont tellement pleins de doutes."
[Bertrand Russell]
Le sujet a été verrouillé.
   17/10/09 à 18:57 #977
Jorj X.McKie
Chameau ironique
Contributeur important
Messages: 155
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 06/06
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
sananda écrit:
npatrois écrit:
Sans médecine, on n’en serait pas à 18.000 morts comme tu le prétends mais à cent fois plus.
Je n'ai pas prétendu le contraire !
Ce n'est pas moi, qui a avancé ce chiffre, mais il est mentionné dans ce rapport du sénat.

http://www.senat.fr/leg/ppr04-150.html

Ce n'est pas un rapport, mais une une proposition de résolution, pour créer une commission d'enquête.
 
C'est quand le gourou est cru que l'adepte est cuit.
Le sujet a été verrouillé.
   17/10/09 à 19:14 #979
sananda
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1533
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Allemagne Date anniversaire: 01/03
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
Lou Riv écrit:
Achète le parisien/aujourd'hui en france d'aujourd'hui. Tu aura des réponses.
Sinon je pourrais te scanner quelques éléments.

Et pour répondre en partie à ta question Dans quelle mesure pouvons-nous leur accorder notre confiance ?
Et bien, dans la mesure ou c'est soit cela, soit ne pas se soigner. Mon choix est fait.

Merci mon gars, je n'aurais jamais trouvé tout seul...
 
"Heureux les ignorants car s'ils cherchent ils trouveront. Quant à ceux qui croient tout savoir, en ne cherchant plus, ils se complaisent dans leur ignorance"
Le sujet a été verrouillé.
   18/10/09 à 13:33 #991
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La médecine et ses effets iatrogènes
C'est une proposition pour créer une commission d'enquête sur la question des effets secondaires des médicaments. Un extrait du lien donné plus haut :

4. La réalité du contrôle des médicaments après leur mise sur le marché

Il est étrange que devant ce qu'il convient bien d'appeler par son nom : une véritable épidémie d'effets secondaires dus aux médicaments, qui fait chaque année en France environ 18 000 morts et provoque 3% du nombre total des hospitalisations, rien de sérieux n'ait jamais été entrepris.

La France est le pays au monde où la consommation de médicaments est la plus élevée mais nous ne possédons pas le moindre élément de leur impact réel sur la santé publique et nous avons seulement une idée très vague de la manière dont ils sont réellement consommés. Notre système national de pharmacovigilance est défaillant, l'épidémiologie d'évaluation est pratiquement inexistante puisque seule une équipe de niveau international fait de ce sujet en France son principal objet d'étude (laboratoire du Pr. Bégaud à Bordeaux).


Je vois des parlementaires qui font leur boulot : ils voient un nombre de morts qui leur semble élevé, ils lancent une enquête. Même si je n'emploierais pas le mot "épidémie" avec la même libéralité que le fait l'auteur de ce texte, c'est une licence littéraire qui a sa place dans un rapport politique. Ils soupçonnent des compagnies pharmaceutiques de minimiser les risques cliniques de certains de leurs produits et vont enquêter. C'est bien.

Je pense que cela concerne plus les médicaments donnés lors de maladies graves. Un médicament peut sauver 90% des patients mais provoquer une allergie potentiellement mortelle dans 10% des cas. A-t-on le droit de proposer ce médicament ? A-t-on le droit de ne pas le proposer ?
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123456
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK