Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
sceptiques à la dérive et dérives zététiques signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1...1920212223242526
SUJET: sceptiques à la dérive et dérives zététiques
   12/02/13 à 14:49 #35327
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Kalish écrit:
On peut continuer comme ça longtemps, tant qu'on en viens pas aux "ta mère", moi je teins le coup!
Je veille au grain...
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 14:52 #35328
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Kalish écrit:
Hum... Hum... Alors : L'efficacité n'est pas relative. Le temps et l’espace le sont. A la limite, l'efficacité est démontrée ou non, mais elle n'est pas relative. Ce qui fonctionne fonctionne partout, sur tous les systèmes, c'est le principe d'universalité!Tu nies donc l'effet placebo... je ne parlais de rien d'autre...
 
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 14:53 #35329
Kalish
Contributeur fréquent
Messages: 67
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Lam écrit: (enfin, peut-être... c'est pas une science exacte les citation, hein...)
PARBLEU! Cessez donc vos attaques Ad Hominem, c'est usant à la fin! Ouvrez vos yeux, lisez les postes OBJECTIVEMENT plutôt que de n'y voir que ce qui vous arrange.
Voilà, merci, et merci de ne pas l'oublier à l'avenir :-)

EDIT, je viens de voir ton dernier message, tu peux oublier mon merci.


Hum, oui, tout a fait... Alors "Edit de Chacal", sémantiquement, c'est comme "skillz de merde", hein... Je te traite pas de chacal, je traite la façon de faire de... "Chacal...esques" ? M'enfin, pourquoi je m'obstine?

JE VOUS DEMANDE PARDON :
PARDON POUR AVOIR DOUTÉ DE L'EFFICACITÉ DE L'HOMÉOPATHIE.
PARDON POUR FAIRE UNE DIFFÉRENCE ENTRE UN PLACEBO ET L'EFFET PLACEBO.
PARDON POUR DEMANDER DES ARGUMENTS ÉTAYÉS
PARDON POUR NE PAS CROIRE L’ÉVANGILE SELON St-LAM
PARDON POUR NE PAS CROIRE L’ÉVANGILE SELON St-SARKHIL
PARDON D'ÊTRE UN MÉCRÉANT QUI NE CROIT PAS


Cela suffira-t-il à ce que vous me lâchiez la grappe, comme l'eut certainement dit Galilée?
 
Je me méfie moins de celui qui cherche la vérité que de celui qui prétend la détenir.
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 14:58 #35330
Sarkhil
Contributeur extraordinaire !
Messages: 697
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Chantilly Date anniversaire: 08/04
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
C'est l'inverse Kalish on te demande de douter, mais de douter... de tout... vraiment de tout, pas en sens unique.
 
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 15:00 #35331
Kalish
Contributeur fréquent
Messages: 67
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
jroche écrit:
Kalish écrit:
Hum... Hum... Alors : L'efficacité n'est pas relative. Le temps et l’espace le sont. A la limite, l'efficacité est démontrée ou non, mais elle n'est pas relative. Ce qui fonctionne fonctionne partout, sur tous les systèmes, c'est le principe d'universalité!Tu nies donc l'effet placebo... je ne parlais de rien d'autre...


Heu... en fait, une autre citation répondra peut-être mieux que moi:

Kalish écrit:
Maintenant, est-ce que l'effet placeo existe bel et bien? Je n'en ai pas la queue de l'ombre d'une idée! Le placebo est une préparation ne contenant aucune substance active donc a priori, elle ne devrait avoir aucun effet. (Se citer soi-même, le summum du j-me-la-pètte-jutsu)

Donc non, je ne nie pas l’existence d'un effet placebo mais je n'en ai pas la preuve non plus.


Sarkhil écrit:
Kalish,

Le test en double aveugle necessite la comparaison avec un placebo. Tu prétends ne pas le citer mais tu le sous entends. Alors on le droit de le mettre sur le tapis ou pas? Faudrait savoir ce que tu veux.


Oui, il nécessite un placebo... la substance... pas l'effet... c'est comme la merde et l'odeur de la merde, c'est deux choses différentes... Je sais plus quoi faire.... Là, franchement, je suis dépité! Tu comprend la différence, au moins, hein? Dit moi que tu la comprend...
 
Je me méfie moins de celui qui cherche la vérité que de celui qui prétend la détenir.
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 15:06 #35332
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Kalish écrit:
Oui, il nécessite un placebo... la substance... pas l'effet... c'est comme la merde et l'odeur de la merde, c'est deux choses différentes... Je sais plus quoi faire.... Là, franchement, je suis dépité! Tu comprend la différence, au moins, hein? Dit moi que tu la comprend...Quelle différence ? L'effet placebo est au minimum largement reconnu puisqu'on se complique la vie, sans aucun bénéfice, à cause de lui. Et s'il existe pour les administrations de médicaments, pourquoi n'existerait-il pas pour d'autres actes médicaux voire extra-médicaux ? Et le psychosomatique, tu le nies aussi ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 15:17 #35333
Sarkhil
Contributeur extraordinaire !
Messages: 697
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Chantilly Date anniversaire: 08/04
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Kalish,

Je comprends, mais tu vas encore t'énerver parce que je ne comprends pas le rapport avec la choucroute.

L'homéopathie n'est pas supérieure au placébo, dont acte. Mais d'autres médicaments aussi (ceux qui ne sont pas mis sur le marché, en autres) ca en fait-il des médicaments "pseudo-scientifique"? Je ne pense pas.

C'est ca que je reproche a certains c'est de taxer tout et n'importe quoi de pseudo-science au pretexte que la démarche est empirique à la base et que les effets ne sont pas flagrant.

Il faut être très prudent en science humaine, rien n'est jamais gravé dans le marbre et on voit tout les jours des remise en cause sur des effets nocifs/bénéfique de substance ou aliments avec contre expertise scientifique qui démontre tout et son contraire.
 
Dernière édition: 12/02/13 à 15:18 Par Sarkhil.
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 15:37 #35334
Kalish
Contributeur fréquent
Messages: 67
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Sarkhil écrit:
C'est l'inverse Kalish on te demande de douter, mais de douter... de tout... vraiment de tout, pas en sens unique.
Contrairement à ce que tu crois, je suis le premier à lire les publications en vue de trouver une étude qui valide l'homéopathie. Surtout que le Dr. Hahnemann avait des visées philanthropiques avec une médecine peu couteuses et à la portée de tous. Allez dire ça aux laboratoires Boiron, N°1 de la vente de produits homéopathiques qui fait un résultat net de +42.2 millions d' Euros en 2012.
jroche écrit:
Quelle différence ?
- Un placebo est une substance.
- L'effet placebo est la résultante de l'administration d'une substance inactive sur un sujet qui croît prendre un principe actif.
jroche écrit:
L'effet placebo est au minimum largement reconnu puisqu'on se complique la vie, sans aucun bénéfice, à cause de lui.
Peut-être. Comme je l'ai dit,je n'ai pas d'avis sur l'effet placebo parce que je ne suis pas assez documenté.
Et s'il existe pour les administrations de médicaments, pourquoi n'existerait-il pas pour d'autres actes médicaux voire extra-médicaux ? Et le psychosomatique, tu le nies aussi ?
Non, je ne nie pas l'effet psychosomatique pas plus que je ne nie la potentiel existence d'un effet placebo. C'est un raccourci facile. D'ailleurs, l'effet placebo n'est pas une preuve d'efficacité, me semble-t-il. Donc l'argument "l'homéopathie fonctionne grâce à l'effet placebo" n'est pas valable.

Sarkhil écrit:
L'homéopathie n'est pas supérieure au placébo, dont acte. Mais d'autres médicaments aussi (ceux qui ne sont pas mis sur le marché, en autres) ca en fait-il des médicaments "pseudo-scientifique"? Je ne pense pas.
Et tu as raison. Mais comme tu l'a dit, ils ne sont pas mis sur le marché. Ils ne sont pas vendu comme pouvant guérir des maladies ou maintenir en bonne santés. Mais l'effet placebo n'est pas la raison pour laquelle l’homéopathie est une pseudo-science. (cf. l'un de mes poste précédent).

Sarkhil écrit:
C'est ca que je reproche a certains c'est de taxer tout et n'importe quoi de pseudo-science au pretexte que la démarche est empirique à la base et que les effets ne sont pas flagrant.
Le manque d'effets flagrants ne n'en fait pas une pseudo-science. Même la démarche empirique n'est pas gênante pour autant que l'on puisse prouver des effets et remettre en question les principes. Hors c'est là le nœud du problème: Homéopathie, Fleurs de Bach, Astrologie, tous utilisent un jargon scientifique mais aucun n'apporte les preuves de son efficacité ou ne veut remettre en question les bases de son fonctionnement. Ce qui fait la science, c'est la preuve et la remise en question.
 
Je me méfie moins de celui qui cherche la vérité que de celui qui prétend la détenir.
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 15:45 #35335
Sarkhil
Contributeur extraordinaire !
Messages: 697
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Chantilly Date anniversaire: 08/04
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Ah donc l'astrologie est une science alors? Parce que personnellement je te la remet en question quand tu veux.

Un test? Prend un horoscope, n'importe lequel qui ne correponde pas à ton signe et tu verras plein de verité sur toi dedans qui te correspondent parfaitement (j'ai fait le test plus d'une fois : effet Barnum garanti.)

Donc refutable, donc science? Peut-être, peut-être pas...
 
Le sujet a été verrouillé.
   12/02/13 à 15:52 #35336
Kalish
Contributeur fréquent
Messages: 67
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:sceptiques à la dérive et dérives zététiques
Sarkhil écrit:
Ah donc l'astrologie est une science alors? Parce que personnellement je te la remet en question quand tu veux.

Un test? Prend un horoscope, n'importe lequel qui ne correponde pas à ton signe et tu verras plein de verité sur toi dedans qui te correspondent parfaitement (j'ai fait le test plus d'une fois : effet Barnum garanti.)

Donc refutable, donc science? Peut-être, peut-être pas...


Non mais il faut que t'arrête, là... J'ai l'impression que c'est fait exprès... Sérieusement, tu sais pas le mal que tu me fais... Je pourrais te tuer... de chagrin! C'est EXACTEMENT ce que je te dit:

Hors c'est là le nœud du problème: Homéopathie, Fleurs de Bach, Astrologie, tous utilisent un jargon scientifique mais aucun n'apporte les preuves de son efficacité ou ne veut remettre en question les bases de son fonctionnement.

L'astrologie n'est pas une science, mais une pseudo-science car:
1. Elle ne se remet pas en question.
2. Elle utilise un jargon pseudo-scientifique
3. Elle n'adhère pas aux cannons de la science
4. Son efficacité n'est pas démontrable
 
Je me méfie moins de celui qui cherche la vérité que de celui qui prétend la détenir.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1...1920212223242526
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK