Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
La décroissance : avenir des sociétés humaines ? signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678...16
SUJET: La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
   18/08/12 à 14:18 #30733
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
J'aimerais lancer le sujet afin d'avoir votre avis sur la décroissance :

La décroissance est un ensemble d'idées soutenues par certains mouvements anti-productivistes, anti-consuméristes et écologistes. Ils rejettent l'objectif, en tant que tel, du maintien d'un taux de croissance économique positif ; certains prônent même une réduction contrôlée de l'activité économique, ce qui correspond à un taux négatif (...)

Les partisans de la décroissance contestent en effet l'idée d'un développement économique infini : selon eux, le taux de production et de consommation ne peut pas être durablement accru ni même maintenu, dans la mesure où la création de richesse mesurée par les indicateurs économiques comme le PIB correspond à une destruction du capital naturel et que ce dernier est épuisable.

Source : wikipédia

L'idée de décroissance englobe beaucoup de principes philosophiques intérressants : le but de l'humanité est-elle le progrès technologique ? Développement technologique et développement humain sont-il contradictoire ? Serions nous prêt à sacrifier notre mode de vie actuelle pour vivre en harmonie avec notre planète ? L'argent et le consumarisme est-il l'origine des maux qui affligent l'homme ? Il y en aurait bien d'autre....
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 14:31 #30771
Yannix
Contributeur fréquent
Messages: 70
Personne n'est hors ligne
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
Fenrir écrit:
J'aimerais lancer le sujet afin d'avoir votre avis sur la décroissance :

La décroissance est un ensemble d'idées soutenues par certains mouvements anti-productivistes, anti-consuméristes et écologistes. Ils rejettent l'objectif, en tant que tel, du maintien d'un taux de croissance économique positif ; certains prônent même une réduction contrôlée de l'activité économique, ce qui correspond à un taux négatif (...)

Les partisans de la décroissance contestent en effet l'idée d'un développement économique infini : selon eux, le taux de production et de consommation ne peut pas être durablement accru ni même maintenu, dans la mesure où la création de richesse mesurée par les indicateurs économiques comme le PIB correspond à une destruction du capital naturel et que ce dernier est épuisable.

Source : wikipédia

L'idée de décroissance englobe beaucoup de principes philosophiques intérressants : le but de l'humanité est-elle le progrès technologique ? Développement technologique et développement humain sont-il contradictoire ? Serions nous prêt à sacrifier notre mode de vie actuelle pour vivre en harmonie avec notre planète ? L'argent et le consumarisme est-il l'origine des maux qui affligent l'homme ? Il y en aurait bien d'autre....


A priori, Paul Aries est le "gourou" de la Décroissance. Ce type est politiquement néfaste, surtout si on est politiquement anti-capitaliste, voire carrément communiste pour de vrai, c'est à dire contre la propriété privée des moyens de production !

Le problème de fond n'étant pas de savoir si la Décroissance de Paul Aries sert à quelque chose ou si le peuple lui réponds "non" par son vote.

Yannix.
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 15:34 #30777
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
Paul Ariès n’est plus au journal La décroissance depuis quelques temps, qui, on dirait, a pris un tournant moins anti-anarchiste ces derniers temps, mais au prix de prises de bec salées.
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 16:19 #30779
Yannix
Contributeur fréquent
Messages: 70
Personne n'est hors ligne
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
npatrois écrit:
Paul Ariès n’est plus au journal La décroissance depuis quelques temps, qui, on dirait, a pris un tournant moins anti-anarchiste ces derniers temps, mais au prix de prises de bec salées.

Tu as l'url du bignou stp ?

Merci.
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 16:40 #30780
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
Ben, il faut lire le dit canard, justement.
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 16:51 #30781
Yannix
Contributeur fréquent
Messages: 70
Personne n'est hors ligne
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
npatrois écrit:
Ben, il faut lire le dit canard, justement.

Compte pas sur moi pour lire ton journal de merde ! :)

Yannix.
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 19:15 #30786
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
Ce n’est pas le mien, mais si tu veux savoir ce que disent ou pensent les gens, le mieux est de lire leur prose. Les dissensions chez les tenants de la décroissance sont lisibles dans le canard, y compris les prises de bec qui ont conduit au départ d’une partie de l’équipe originelle (quoi que parfois, il faut lire entre les lignes).
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 20:31 #30788
Yannix
Contributeur fréquent
Messages: 70
Personne n'est hors ligne
 Re:La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
npatrois écrit:
Ce n’est pas le mien, mais si tu veux savoir ce que disent ou pensent les gens, le mieux est de lire leur prose. Les dissensions chez les tenants de la décroissance sont lisibles dans le canard, y compris les prises de bec qui ont conduit au départ d’une partie de l’équipe originelle (quoi que parfois, il faut lire entre les lignes).

Et c'est quoi le problème avec les décroissancistes ?

Yannix.
 
Le sujet a été verrouillé.
   19/08/12 à 23:11 #30794
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re: La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
En fait, derrière le mot décroissance, il y a plusieurs concepts. Tout dépend, tout simplement, de quelle quantité on parle quand on suggère une décroissance. Il est tristement fréquent de voir des gens débattre de choses très différentes et de s'étonner de ne pas être d'accord :

1) Décroissance démographique : on essaie d'avoir une politique qui amène les naissances à être moins nombreuses que les décès.

2) Décroissance du PIB : on rejette le dogme économique selon lequel seule la croissance est durable. Notre société est organisée autour d'une économie en croissance, mais ne peut-on pas l'organiser autour d'une décroissance ?

3) Décroissance du PIB par habitant.

4) Décroissance de la quantité de pollution émise et de ressources non-renouvelables utilisées.

5) L'arrêt du progrès technologique.

Le truc étonnant, c'est qu'aucune n'implique les autres, contrairement à ce que beaucoup de partisans de la décroissance pensent. En particulier, les décroissantistes ont tendance à penser que le 2) implique le 4). Que l'activité économique est forcément polluante. La corrélation est vraie aujourd'hui, mais il suffit d'une volonté du grand public à acheter des technos propres (ou d'une volonté politique à les imposer) pour qu'on puisse voir le 4) sans le 2)

De même, une politique de décroissance économique qui ne s'accompagnerait pas d'une politique écologique pourrait résulter en de la pollution à peu de frais. Je ne crois pas en la possibilité d'inverser la flèche technologique, pas rapidement en tous cas. Notre population est bien trop grande aujourd'hui et ne peut plus être nourrie ou alimentée en eau par des techniques traditionnelles.

Personnellement, je suis pour le 1) et le 4), le 2) ne me dérange pas particulièrement, le 3) me semble potentiellement dangereux et je suis tout à fait opposé au 5).

Développement technologique et développement humain sont-il contradictoire ?Non, et j'ajouterais même que l'un ne peut vraiment aller sans l'autre. On oublie les apports de la technique aux évolutions sociales.

Serions nous prêt à sacrifier notre mode de vie actuelle pour vivre en harmonie avec notre planète ?Qu'on soit prêt ou non, ça va arriver. Notre mode de vie devra changer. Et pas vers le passé, hélas. On devra inventer quelque chose de nouveau. Grâce aux satellites, aux réseaux d'observations météorologiques, océaniques, on a des outils pour être au chevet de la terre. On va adapter notre mode de vie, et on va cesser les émissions et exploitations néfastes à la terre. Je vais passer pour un iconoclaste scientiste à dire ça, mais 90% du boulot pour atteindre cet objectif, c'est d'obtenir une source d'énergie durable, propre et en quantité bien plus énorme que ce qu'on a aujourd'hui. Que ce soit par la fusion ou l'énergie solaire (je lancerai pas le troll de dire que la fission fonctionne aussi), une humanité qui disposerait de 10 fois plus d'énergie qu'actuellement n'aurait plus vraiment d'excuse pour ne pas recycler tous les matériaux non renouvelables et pour émettre du CO2 sans le récupérer.

L'argent et le consumarisme est-il l'origine des maux qui affligent l'homme ?L'argent est un symptome, pas une cause. Le consumérisme est un modèle de société qui est à bout de souffle aujourd'hui. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'il n'offre qu'une résistance très faible : dés qu'il deviendra suffisamment impopulaire, il disparaîtra.

Le consumérisme, à la base, est un deal plutôt décent : "Tu auras du travail, par contre tu vas bosser, et tu pourras acheter plein de super choses qui te faciliteront la vie." Dans les années 50-70, les gens se sont équipés en frigo, voitures, machines à laver, eau courante, chauffe-eau, fours, etc... Ces premiers engins apportaient une vraie différence à la qualité de vie. Les innovations actuelles ont un peu de mal à trouver des besoins aussi urgents à satisfaire que celui qu'apporte par exemple un frigo ou un chauffe-eau. Il faut bien avouer qu'un iPhone ou une paire de Nike, ça n'a pas non plus la même utilité.

Je pense que le consumérisme, c'est passé. Je pense que ceux qui essaient de le faire survivre se font des illusions. Ça ne peut plus être le moteur de la croissance économique. Va-t-on le remplacer par autre chose ? Va-t-on vers un modèle de société sans croissance ? Personnellement je mise sur l'hypothèse d'une déflation vers la société de l'abondance : salaires en baisse mais l'automatisation provoque une baisse encore plus importante au niveau des coûts de production. Évidemment, je rêve un peu à imaginer que ça va se passer sans heurts, mais on peut rêver, non ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 00:02 #30796
Yannix
Contributeur fréquent
Messages: 70
Personne n'est hors ligne
 Re: La décroissance : avenir des sociétés humaines ?
Non mais je rève !

Est-ce que tu connais Paul Aries pour commencer ?

Yann.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678...16
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK