Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
les croyances et le cerveau signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123
SUJET: les croyances et le cerveau
   22/04/12 à 08:09 #28803
JEAN PAUL
Nouveau venu
Messages: 15
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 les croyances et le cerveau
bonjour

la question que je me pose sur la nature des croyances est la suivante : comment se fait-il qu'il soit si facile de croire et si difficile de faire entendre des arguments rationnels?
Notre cerveau serait-il prédisposé à croire ; je n'ai pas de formation scientifique, si vous pouviez éviter le jargon de spécialistes...

j'observe que chaque que j'essaie de discuter avec un croyant (même s'il ne s'agit que de la croyance en l'homéopathie ou la nocivité des ondes des téléphones portables) je me heurte à des réactions émotionnelles vives et à de l'agressivité alors que mon discours est calme et sans attaques personnelles..

bonne journée, bon vote
JP
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 10:39 #28805
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:les croyances et le cerveau
hello JC
La réponse est assez simple, sans rentrer dans le "technique"
Les croyants , dans leur grande majorité, ne le sont pas pour des raisons rationnelles
Ils n'ont pas décidé de l'être suite à un "raisonnement" ou une reflexion,...
Leur croyance répond à un "besoin"
Ce besoin est variable suivant les gens, mais on peut remarquer un besoin de croire à l'incroyable, à la magie
un besoin de croire à un être supérieur --> qui rassure, donne un sens, aide à penser le monde
et il y en a certainement beaucoup d'autres
Quand tu discutes avec un pratiquant religieux. Tu verras qu'il y a une majorité d'entre eux qui n'ont que peu d'arguments pour expliquer leur croyance. Ils n'ont pas une conscience claire des raisons qui les amènent à croire car c'est de l'ordre du besoin et de l'émotionnel.
Quand on force un croyant à motiver rationnellement une croyance, il ne sait pas vraiment quoi répondre, il va donc créer un argumentaire sur ton propre terrain, celui de la raison.
Cet argumentaire, souvent, ne ressemble a rien. Simplement parce qu'il n'est pas la raison de la croyance de la personne que tu as en face de toi. Celle-ci ne sait pas verbaliser les vrais raisons de sa croyance, elle va donc répondre sur ton terrain.
C'est le cas pour la religion, les ovnis et beaucoup d'autres croyances paranormales.
Les sceptiques font souvent abstraction de ce que je viens d'expliquer et s’étonne après que la personne n'a aucun argument valable pour justifier sa croyance. Quand tu le critiques rationnellement, tu crées chez lui ce qu'on appelle une dissonance cognitive : c'est à dire une contradiction interne. Il est forcé de constater que ton argument est valable, pourtant il "sent" qu'il ne veut pas que tu aies raison, cela crée un malaise qui fait qu'il prend mal ce que tu dis

Il y a un nombre minoritaire de ces croyants qui ne rentrent pas dans cette catégorie et qui ont pensé leur croyance rationnellement. Ceux là ne prendront pas mal tes arguments et seront capables de t'en donner en retour.

et pour répondre à ta question du début, oui le cerveau est prédisposé à croire. Pour la simple raison que ton cerveau reçoit une quantité d'information ingérable. Il ne traite qu'une toute petite partie. Le reste est traité par des "schémas" de pensée automatisés. Ces schémas permettent de faire des généralités qui permettent de vivre sans devoir tout penser. Toute généralité étant ce qu'elle est, cela introduit une masse de biais très importants. Un sceptique ou un scientifique, qui essaye d'être le plus rationnel possible, quand c'est nécessaire, est lui aussi soumis a un grand nombre de croyances et de biais, la différence c'est qu'il est entraîné à les repérer plus facilement et a se forcer à raisonner dans certains moments de sa vie ou certains domaines

Voila j'ai essayé d'être le plus clair possible, si ce n'est pas clair pour toi ou que tu as d'autres questions, n'hésite pas
 
Dernière édition: 22/04/12 à 10:40 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 15:47 #28810
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:les croyances et le cerveau
Super explication Jeremy merci

Concernant la nocivité des portables, possible que la croyance (scientiste) soit de votre coté Jean Paul:

 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 16:41 #28812
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:les croyances et le cerveau
l'homéopathie et les ondes c'est deux débats différents je pense

L'homéopathie a été invalidée depuis longtemps par de multiples études sérieuses. Il n'y a d'ailleurs plus aucune théorie scientifique derrière, les partisans de l'homéopathie ne sont plus très sur de comment justifier leur pratique, même s'ils sont sur que ça marche. L'homéopathie n'a d'ailleurs jamais prouvé son efficacité dans un protocole de test sérieux, ce qui explique qu'elle a une dérogation pour être vendue en pharmacie si je ne me trompe pas (les médicaments doivent passer des tests en double aveugle).

La question de l'impact des ondes est plus difficile.
Les ondes ont des effets prouvés. Sur le cerveau de certains rongeurs par exemple.
Il n'y a d'ailleurs rien de surprenant à cela.
La question est de savoir à partir de quand les ondes, en fonction de différents paramètres, deviennent nuisibles à l'être humain. Ce qui permettra de savoir si les gsm et les antennes par exemple, sont un risque de santé publique, et à partir de quand le deviennent ils
Cet aspect des choses semblent être en discussion et il n'y a pas encore de consensus

(si j'ai dit une bêtise, que quelqu'un me corrige merci)
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 19:06 #28815
Dixis Shepard
Contributeur récent
Messages: 20
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:les croyances et le cerveau
Pour les ondes (d'après la dernière grande étude de l'AFFSET), aucun effet nocif n'a été découvert pour les fréquences des télephones/réseau wifi. Il s'agit d'une méta analyse de plusieurs centaines d'études publiées dans des journaux reconnus en matière de biologie et physique.
D'autres fréquences, comme celles employées pour les IRM médicales, sont moins étudiées (car il n'y pas vraiment de taux d'exposition régulier) donc il n'est pas dit qu'un effet nocif existe ou non.
Par contre il se pourrait que d'autres fréquences (radar) pourraient avoir bel et bien un effet sur le développement de certaines pathologies cancéreuses, mais le nombre d'études réalisées est encore trop réduites car cela concerne peu de gens (principalement des militaires).

Le rapport de l'AFSSET, très complet. Une autre étude a été publié il y'a peu, je ne l'ai pas encore lu mais je doute que tout change soudainement.

www.afsset.fr/upload/bibliotheque/964737...t_RF_20_151009_l.pdf
 
Dernière édition: 22/04/12 à 19:09 Par Dixis Shepard.
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 20:50 #28818
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:les croyances et le cerveau
Alors on peut transformer du mais en pop corn en quelques secondes mais des heures et des heures d'exposition de nos oreilles serait sans conséquence ?
Il y a pourtant eu une déclaration de l'OMS l'année dernière qui statuait que l'usage des portables n'était pas exempte de risques et aussi cette expérience vue à "envoyé spécial" avec des oeufs de poules fécondées.
www.priartem.fr/Deces-des-embryons-de-poulet.html
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 21:21 #28821
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:les croyances et le cerveau
il me semble aussi avoir vu une expérience récente qui montrait certains effets sur le cerveau des rats exposés quotidiennement a un gsm en fonctionnement au dessus de leur cage.
Je persiste à penser que cette question reste ouverte... Il ne faut pas pour autant crier que les ondes vont tous nous tuer ou je ne sais quoi. L'effet est peut être très minime, mais il existe peut être. J'attend de voir plus de recherches.
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/12 à 22:55 #28828
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:les croyances et le cerveau
Fanch écrit:
Alors on peut transformer du mais en pop corn en quelques secondes mais des heures et des heures d'exposition de nos oreilles serait sans conséquence ?
Je me demande si j'ai bien compris mais... Tu ne crois pas au maïs qui se transforme en pop corn quand même ?

Sinon, qui dit ondes dit agitation des molécules et je doute qu'elles soient sans effet sur notre organisme, même si l'effet n'est pas encore évaluée correctement.
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   23/04/12 à 08:00 #28829
JEAN PAUL
Nouveau venu
Messages: 15
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:les croyances et le cerveau
bonjour
merci Jérémy, si j'ai bien compris, pour qu'une personne renonce à une croyance, il est nécessaire qu'elle ait identifié le besoin que celle ci vient combler ; il est aussi nécessaire de remplacer cette croyance par autre chose qui comblera mieux ce besoin
et sans tous les effets négatifs des croyances
est-ce bien ça?
en ce qui concerne les ondes des téléphones portables, je continue de penser que la balance bénéfice-risque penche nettement en faveur des téléphones ; jusqu'à présent ils ont sauvé bien d'avantage de vies qu'ils ont tué de gens.
je ne comprends pas pourquoi mes compatriotes ne supportent plus le moindre risque, mais c'est un autre débat qui sort sans doute de la zététique

bonne journée

JP
 
Le sujet a été verrouillé.
   23/04/12 à 08:11 #28830
Totoche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 327
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:les croyances et le cerveau
Bobby écrit:

Je me demande si j'ai bien compris mais... Tu ne crois pas au maïs qui se transforme en pop corn quand même ?


Comme on dit en langage sms moderne de jeunz: +1
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK