Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
"Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?" signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345678
SUJET: "Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?"
   29/01/12 à 07:57 #27576
roulleau m
Contributeur récent
Messages: 34
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:
Un peu HS ? Quoi ?

Vas donc lire et reviens me dire que mes mots sont HS, je t'apprendrais ce qu'est la réalité, si tu veux apprendre, mais en attendant, possible que tu ais du chemin à parcourir.


Et à celui qui parle d'errance, hum, en lien avec le "j'avance" ou le "d'autres stagnent" ?
Tu cherche la rime ou bien le sens ? ( quand tu t'exprimes ), les deux ? c'est bien ! ( quoique les rimes sont une plaie pour mes yeux, parfois, je limite les miennes, en enlève etc, mais je m'égare .. )

morgan5000.skyrock.com/

Pour ceux qui ont pas vu le lien ( juger le fond via le support = ? juger le fond via la forme, en "pire" ( niveau mentalité, vous seriez pas mieux qu'un gamin, pour résumer la pensée ( si vous veniez à cracher sur mes mots parce que c'est sur un skyblog, sans y être passé et sans avoir lu la moindre ligne .. ))


Bref pour résumer, la télékinésie existe, en ce moment je m'amuse à modifier la couleur de flammes, c'est dire si ça sert à rien .. ( joke, je le fais vraiment mais c'est pas parce que je fais des trucs inutiles qu'on peut seulement faire des choses inutiles avec .., je vais pas vous dire tout ce que je fais, ce serait indécent .., hein .. )

Bonne continuation.
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/01/12 à 10:36 #27578
shisha
Contributeur extraordinaire !
Messages: 392
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?"
Salut tout le monde

Rouleau.m
Dans ce forum, ils aiment bien qu'on prouve nos dires, ce qui semble assez logique ^^

Donc affirmer que la télékinésie existe n'avancera pas à grand chose si tu cherches à les convaincre.

Concernant l'utilité, je trouve qu'elle réside plus dans l’aspect prise de conscience des réalités que dans l’aspect fonctionnel (à moins d'avoir atteint un très bon niveau).

Bonne continuation à toi
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/01/12 à 10:53 #27579
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?"
Bonjour,

@Rouleau

la télékinésie existe, en ce moment je m'amuse à modifier la couleur de flammes

Il y a des gens ici qui seraient ravis de te voir faire ça, il se pourrait même qu'ils te donnent de l'argent à la fin.
Tu pourrais peut-être prendre rendez vous avec les membres du cercle zététique pour leur montrer.
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   29/01/12 à 14:29 #27582
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:"Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?"
Ça ne fonctionne pas quand il y a un sceptique à moins de 250 mètres, et les caméra ne peuvent pas capter ce phénomène.

Faut tout vous dire... :p
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   29/01/12 à 17:01 #27586
PhD Smith
Contributeur extraordinaire !
Messages: 801
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:
roulleau m écrit:
Un peu HS ? Quoi ?

Tout...
ce fil, ta réaction, la mienne...
celles des autres...
qui violent les lois de la Kabbale et des Séfiroths. Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


Vas donc lire et reviens me dire que mes mots sont HS, je t'apprendrais ce qu'est la réalité, si tu veux apprendre, mais en attendant, possible que tu ais du chemin à parcourir.

T'as mis 3 mois à réagir ? Ta réalité correspond à un univers parallèle où 3 mois...
... = 1 heure ?


Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


En toute logique... tu utilises les séfiroths...
 
Dernière édition: 29/01/12 à 17:13 Par PhD Smith.
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
praedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius.Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   29/01/12 à 19:33 #27587
roulleau m
Contributeur récent
Messages: 34
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:
@PHD smith, la tienne surtout est HS ! : o

Je repasse juste vous faire un petit coucou et j'en profite pour répondre à la réponse du titre du "topic".

La conscience ..
 
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/12 à 11:38 #27591
ded
Contributeur important
Messages: 91
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?"
C'est pour ça que si vous vous renseignez certains scientifiques ont émis l'hypothèse de "théorie de la décohérence", puisque le postula d'Einstein était incohérent...

Aucun rapport. La décohérence est un phénomène qui explique les états de transition entre les lois de la mécanique classique et celle de la mécanique quantique. L'incohérence, c'est le terme que l'on pourrait employer pour désigner ton raisonnement illogique et absurde.

La relativité, qu'elle soit restreinte ou générale, est un postulat qui doit être sérieusement expliqué : Dans un esprit aussi fantaisiste que le tien, ça ne veut absolument plus rien dire.

Pour ceux qui ont pas vu le lien ( juger le fond via le support = ? juger le fond via la forme, en "pire" ( niveau mentalité, vous seriez pas mieux qu'un gamin, pour résumer la pensée ( si vous veniez à cracher sur mes mots parce que c'est sur un skyblog, sans y être passé et sans avoir lu la moindre ligne .. ))

Des élucubrations de ce genre, sur ton blog, il y en a à tous les recoins d'internet. La partie que j'en ai lu est le signe que j'ai du respect pour toi : Ca veut dire que je ne te traite pas de pitoyable idiot avant d'en avoir la preuve.

J'espère seulement pour toi que tout ça n'est qu'une plaisanterie, car si tu penses sérieusement ce que tu dis, alors il y a un problème : Ne cherches plus à juger de l'évolution des autres, cherches plutôt à reconsidérer ta propre cohérence, ton équilibre, et le bon sens de tes propos.

ps: la conscience "est".
Alléliuah!

Tu fais dans le jargon pseudo-métaphysique?

Ce n'est pas forcément seulement la nature de l'"information" qui défini ce qu'elle va induire sur vous car la façon de la "traiter" aussi intervient.

Ce sont les faits qui font les lois, et non les élucubrations. L'élucubration est une façon de traiter sans lendemain.

( donc vous même, votre être, est un "facteur" influent sur "l'effet" des "informations", puisqu'il induit la façon dont vous traitez l'information, l'influence que les "informations" ont sur vous est relative à vous en partie .. )

C'est très exactement pour cela qu'il existe des approches observationnelles, qui permettent de vérifier, de reproduire, d'expérimenter, de corriger les erreurs d'appréciations.

Il ne s'agit pas d'énoncer des théories basiques comme tu le fais, mais d'appliquer rigoureusement un raisonnement propre, qui ne dépend d'aucun préjugé.

Et j'observe, à travers tes dires, que tu es un tas de préjugés qui, en plus, est totalement englué dans un complexe de supériorité maladive. Je compatis : Il faut bien compenser.

Quand tu nous racontes tes histoires de télékinèse, figures-toi qu'on rigole. C'est pratiquement de la zoopsychologie : Cet été, j'ai discuté avec un gars qui faisait bouger les aurores boréales. Voilà le gars avec qui tu peux rentrer en compétition : "oui moi j'ai fait bouger ceci, oui mais moi j'ai fait bouger cela, oui mais moi je je moi, etc!"

Oh la belle bleue, j'lai fait bouger!

Là oui, on est totalement dans la décohérence telle que toi tu te l'es définie : Une rupture avec le monde réel.

"maj", possible qu'en fait c'est réel, la superposition d'état d'atome mais c'est un "abus de langage" potentiellement car c'est potentiellement "juste" parfois la conscience qui interfère sur la matière et le vivant, sans qu'un doigt, rien chez soit ait bougé ( ou du moins visiblement "de dehors", rien ne bouge ), juste en pensant. ( donc il y aurait parfois "indétermination" potentielle, fluctuation potentielle de l'état ( d'une "chose" ), incertitude potentielle quant à son état futur plutôt que superposition d'état physique ( potentiellement ) lorsqu'une conscience fait partie de "l'équation" )

Je vois ce que tu veux dire.

La conscience fait partie de l'équation, même si parmi les équations de la RG ou de la RR, la conscience est HS : Ca n'a aucun rapport. Vu comment tu sembles définir la conscience, selon un modèle proche du créationisme, tu mélanges des questions existentielles, métaphysiques avec des théorèmes de la physique quantique qui traitent d'énergie, de propagation, et des grandes forces d'interaction.

La conscience est un état du vivant, un ensemble de facultés de cognition permettant d'appréhender individuellement la réalité sensible. La RG ou la RR d'Einstein n'ont aucun rapport avec ça : Il s'agit de déterminer des principes, des lois, dans un référentiel produit par ce que la recherche, en physique, en cosmologie, est en mesure de discerner.

Par exemple, nos facultés ne sont pas en mesure de déterminer la vitesse de la lumière, ni certains spectres ou fréquences de la lumière. Pour déterminer ces facteurs, il faut en appeler au raisonnement : En l'occurrence étab lir un modèle cosmologique cohérent dans son ensemble; expliquer par exemple pourquoi la lumière se propage à une telle vitesse dans l'espace. Et quel genre d'énergie se propage avec la lumière : Comment se peut-il par exemple que nous pouvons observer la lumière de galaxies très lointaines, et donc que l'énergie de cette lumière n'a pas faiblie au cours de son voyage durant des centaines de millions d'années.

IL y a tout un ensemble de questions auxquelles la vocation d'un chercheur est de répondre. Et ceci sans faire le pître (je me permet de te rappeler). Car une fois que le chercheur, Einstein en l'occurrence, à fait sa théorie, les autres chercheurs entrent dans une phase de vérification. Par exemple, depuis Einstein, on vérifie régulièrement la vitesse de la lumière.

Et force est d'admettre que le vieux modèle Einsteinien est loin de s'écrouler, il a évolué, les sciences ont évolué depuis. Et c'est resté le modèle de référence, car il en existe d'autres mais loin d'être aussi complets.

Et ce n'est certainement pas des mixtures sans rapport, à moitié métaphysiques, ressemblant à de la scientologie maharishienne, qui feront que ce modèle sera dépassé. Il sera peut être dépassé, sans doute, parce que les sciences ne cessent d'évoluer. Et que, sans le scepticisme qui met un frein à des théories branquignolles et sans fondement, les sciences seraient un puits d'absurdités sans fond. Par exemple, on penserait que la conscience existe du fait d'une création. Amen!

Donc ton blog est très mignon. Mais tu es trop naïf, malgré que tu sembles intelligent et éveillé, selon toute vraissemblance. Tu te laisses intoxiquer par des croyances sans fondement, et séduire par des mystères qui ne sont qu'une vue de l'esprit. Tu omets l'auto-critique, et tu projette sur les autres ta propre inintelligibilité. Tu fais joujou à l'être supérieur, ce qui est dommage, car c'est tout simplement un comportement ridicule, l'exemple même d'une conscience misérable.

Des apôtres qui prétendent remettre les sciences en question, alors qu'on se demande bien ce qu'ils ont pigé, il y en a des wagons, ça pullule, ça prolifère. Par contre des gars modestes, sereins, qui ont une culture scientifique éclairée, il n'y a rien de plus rare. C'est qu'il faut potasser pour comprendre les sciences. Et c'est plus facile de critiquer, de raconter des âneries, que de comprendre. Les chercheurs cherchent, les créationistes brament, geignent, revendiquent, mais n'ont jamais évolué plus loin que le moyen-âge. Et encore je suis généreux, les sumériens en 4000AvJC avaient un système de pensée plus évolué que les apôtres de la mystique moderne, du new-âge, ou des curailleux métaphysiciens et leur crise de stromboli téléologique.

Faut choisir : la quantité ou la qualité.

Ne pense pas pouvoir apprendre quelque chose aux autres, commence déjà par apprendre toi-même. Dans ces cas là, même si tu es un peu fantaisiste, tu seras respecté. Moi du moins, je te respecterais.

Sinon tu ne serviras que d'exutoire. Il y a tellement d'absurdités. parfois on a besoin de se défouler. On est pas des machines.
 
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/12 à 11:51 #27592
ded
Contributeur important
Messages: 91
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:
roulleau m écrit:
@PHD smith, la tienne surtout est HS ! : o

Je repasse juste vous faire un petit coucou et j'en profite pour répondre à la réponse du titre du "topic".

La conscience ..


Oui mais, la conscience de quoi?
 
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/12 à 12:12 #27596
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:
Bobby écrit:
Ça ne fonctionne pas quand il y a un sceptique à moins de 250 mètres, et les caméra ne peuvent pas capter ce phénomène.

Faut tout vous dire... :p

Pas un problème. Nous pouvons tout à fait formaliser un protocole déroulé uniquement par des tenants. Il suffit de vouloir, et de nous contacter.

nikoteen
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   03/03/12 à 04:41 #28050
roulleau m
Contributeur récent
Messages: 34
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:"Je régis une part de l'univers, qui suis-je ?"
@ded , tu portes bien ton nom ( phonétiquement, tu es "mort", d'une certaine façon )

Tu sais, tu as beau détenir tout plein de "science", fondamentalement, à coté de moi, tu restes "peu" ( je suis navré pour ton égo, paix à "son" âme )


Quand tu cites un passage, qui est une des "potentialités" ( j'ai pas besoin de toi pour faire l'antithèse de mes mots hein, ou pour émettre des doutes à leurs sujets .. ) , sans préciser que moi je le vois comme une potentialité, tu détruits ton "objectivité" ( a elle seulement existé un jour .. )


Sincèrement, si tu comprends pas qu'appeler la relativité générale, "relativité générale", c'est tromper des gens potentiellement, je peux rien pour toi ..

Sais tu ce qu'est l'influence ? et le fait que "tout est relatif" à celle-ci ?

Seulement, puisque pour qu'il y ait un haut, il faut un bas ...

Il faut des ignorants comme toi pour que la technologie, l'ordre, subsiste ( c'est la seule raison "raisonnable" pour expliquer tous les manques dans la "science contemporaine" ( visible par tous )



Citer mes mots, puis parler comme tu le fais .., c'est risible, "mec", comprends les, reviens ensuite.



@l'admin et les curieux, désolé, mais il y aura pas de démonstration ( à moins peut-être que vous soyez une charmante femme .. et encore .. )


Bonne continuation à vous, sur la voix de l'ignorance ! ( pour une large majorité, au moins .. )
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345678
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK