Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Faux souvenirs - psychologie sociale signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: Faux souvenirs - psychologie sociale
*
   07/07/11 à 16:21 #24978
Navandin
Ø
Super contributeur !
Messages: 181
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Faux souvenirs - psychologie sociale
Quand la pression sociale crée de faux souvenirs

Les souvenirs ne sont pas de marbre. Ils peuvent être remodelés inconsciemment au fil du temps... ou de la conversation. Une équipe anglo-israélienne explique les raisons de ce phénomène.

Par Viviane Thivent, le 07/07/2011

La suite ICI
 
Dernière édition: 07/07/11 à 16:38 Par Navandin.
"Lorsqu'une question soulève des opinions violemment contradictoires, on peut assurer qu'elle appartient au domaine de la croyance et non à celui de la connaissance" [Voltaire]
Le sujet a été verrouillé.
   07/07/11 à 18:19 #24981
Dizangremel
Super contributeur !
Messages: 285
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Gamaches (80) Date anniversaire: 27/06
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
Salut. Intéressant !

De : www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1627

Il y a cela, aussi , Extraits :

En effet, les « thérapies de la mémoire retrouvée » sont des thérapies au cours desquels les patients sont (très vivement) encouragés à se souvenir de traumatismes soi-disant vécus dans l’enfance, qui expliqueraient les malaises actuels. Des traumatismes réels, vécus puis « refoulés », sont déjà bien rares, et le refoulement en tant que tel mérite d’être questionné [3].

Mais le problème, bien sûr, est d’une nature bien plus scandaleuse encore, lorsqu’on comprend que ces souvenirs sont bien souvent « intégrés » par le patient après un travail de suggestion, de « folie à deux » induite par le thérapeute. Ce qui est passionnant, c’est que les quelques questions qu’on pouvait encore se poser trouvent ici leurs réponses. À commencer par celle qui restait, pour moi, non résolue par les articles que nous avions publiés, forcément plus courts ou plus factuels : comment « implanter » des faux souvenirs est-il seulement possible ? ! Le livre répond clairement à cette question, et à bien d’autres. Il contient nombre d’informations précises, des statistiques très éclairantes, par exemple, sur la sociologie des personnes concernées. La construction en « questions/réponses » permet, sur la forme, une lecture aérée et agréable, et sur le fond, on pourrait estimer qu’on lit un des bons numéros de la célèbre collection « Que sais-je ».
 
"la superstition est l'art de se mettre en règle avec les coïncidences" ( Jean Cocteau )
Le sujet a été verrouillé.
   07/07/11 à 19:06 #24983
Dizangremel
Super contributeur !
Messages: 285
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Gamaches (80) Date anniversaire: 27/06
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
Et pour ceux qui ont du temps libre -:)

www.psyfmfrance.fr/faux_souvenirs.php


Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
 
"la superstition est l'art de se mettre en règle avec les coïncidences" ( Jean Cocteau )
Le sujet a été verrouillé.
   15/08/11 à 16:23 #25721
Epsimind
Nouveau venu
Messages: 10
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 01/01
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
Interessant lien Dizangremel merci.

Le problème du faux souvenir se pose aussi lors des témoignages de personnes face a des évènements passés. Combien de hoax sur des ovnis ont vu naitre des témoignages convaincus ?
Comme dit le proverbe: "Il y a trois sortes de témoins. Celui qui a bien vu mais doute de ce qu'il a vu. Celui qui a mal vu et croit avoir bien vu. Celui qui n'a rien vu et jure avoir tout vu."
Chacun de ces témoins est une victime potentielle d'un faux souvenir tricoté pour X raisons possibles par ce magnifique outil qu'est le cerveau ;)

Un autre sujet d'étude ou la génération de faux souvenirs est possible tient aux thérapies par l'hypnose. La recherche d'évènements traumatiques en EMC étant un facteur favorable à l'émergence de chimères (pour ceux qui ont vu le film "Phénomènes Paranormaux" , la clé d'explication rationnelle réside en partie dans les conséquences iatrogènes des séances d'hypnoses).

Tout revers ayant sa médaille, ce phénomène de modification de la mémoire est utilisé en prestidigitation pour démultiplier l'impact d'un tour sur un spectateur. L'usage d'une parenthèse d'oubli et d'une influence accentuée sur certains éléments rendent le témoignage a postériori beaucoup plus grandiloquent. Pas très difficile avec la plupart des gens qui ont naturellement tendance à en rajouter, donc on imagine aisément l'effet lorsque le magicien y travaille et qu'en synergie le spectateur embelli instinctivement les faits.
 
- Le bonheur consiste sans doute à jongler efficacement avec les multiples réalités qui nous atteignent -
Le sujet a été verrouillé.
   16/08/11 à 00:50 #25730
Jean Doute
«Pénétrons méthodiquement la raison des choses.»
Contributeur extraordinaire !
Messages: 885
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu:  de Pénétration méthodique de la raison des choses Date anniversaire: 21/12
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
bonjour Epsimind,Navandin

... il y a longtemps qu'on sait que la mémoire peut être manipulée, surtout avec le consentement du sujet. Ce qui est novateur, c'est que parce-qu'il y a eut tellement d'abus, maintenant on en parle, au vu du grand nombre d'utilisateur de psycho-thérapie notamment.
Je dit que les Faux Souvenirs en Ufologie se heurtent a une perception, a un souvenir existant. Le problème n'est pas tant le faux souvenir, le problème est dans la force de l'induction. En thérapie, le patient se soumet, il est vulnérable, si avec l'aide du le thérapeute il retrouve des éléments activateurs de sa mémoire il ne sont pas à l'abri d'une mauvaise ré-interprétation à la lumière de nouveau indice, il est évident que cette ré-construction se feras selon, les désirs, les craintes ou les fantasmes du sujets, réel ou non, le sujet veut lui donner de sens. Il est du devoir du thérapeute de dire qu'il s'agit d'une interprétation et que cela n'est peut pas aussi réel que çà en a l'air, bref si c'est un charlatan il s'en passeras.


Navandin, ton lien montre clairement que l’action conjointe de l’amygdale cérébrale, impliquée dans l’émotion, et de l’hippocampe, impliquée dans la mémoire à long terme sont déterminant pour l'ancrage d'un souvenir (Vrai ou Faux).
Il faudrait donc une émotion au moins aussi vive que la perception première, pour "mettre la pression" sur un nouveau faux souvenir,qui remplace le vrai moins ancré émotionnellement...
Dans l'élaboration des récits d'abduction par exemple,surtout ceux sous hypnose où il faut "revivre l'expérience", je pense que le faux souvenirs induit/mélanger/confus est possible, c'est pour cela que je touche pas aux RR4 ! Je restreint mon champ d'études aux RR2-3 la où il n'y a pas d'hypnoses, mais des souvenirs véritablement ancrés en mémoire.

cordialement.
Jean Doute
 
Dernière édition: 16/08/11 à 00:54 Par Jean Doute.
Le sujet a été verrouillé.
   29/12/11 à 19:43 #27116
Onirique
Contributeur récent
Messages: 36
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
Intimidez une personne (de façon subtile ou non), et elle vous dira ce que vous voulez entendre.
Ce n'est pas pour cela, à mon avis, que sa mémoire s'en trouvera vraiment altérée.
 
Le sujet a été verrouillé.
   18/04/12 à 18:18 #28760
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
www.huffingtonpost.fr/caroline-eliacheff...3497.html?ref=france

Début:


C'est la première fois à ma connaissance qu'un procès pour faux souvenirs induits est médiatisé en France. Benoît Yang Ting, 77 ans, est mis en cause par deux anciens patients, un homme de 58 ans et une femme de 43 ans pour abus de faiblesse par manipulation mentale. Son cas cumule l'induction de faux souvenirs, l'extorsion de fonds et des relations sexuelles dénoncées par la patiente. Le jugement sera rendu le 12 juin prochain. À noter qu'on croirait lire le roman de Sarah Chiche, L'Emprise, paru de façon prémonitoire en 2010 chez Grasset. Un beau sujet de film en perspective.
 
Dernière édition: 18/04/12 à 18:19 Par NEMROD34.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
   18/04/12 à 21:50 #28768
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
hello,

quelques commentaires de psy et hypnothérapeute sur cette question bien connue et documentée depuis longtemps... :

Les instituts de formation sérieux n'apprennent plus vraiment aux gens à retrouver des choses enfuies dans la mémoire. C'est un procédé qui n'est plus beaucoup utilisé apart pour le travail sur le stress post traumatique.

Malheureusement, j’entends régulièrement des patients me raconter qu'ils ont retrouvé ce genre des abus, événements difficiles ou autres trucs inconscients supposément important lors de thérapies alternatives avec des thérapeutes sans diplômes qui utilisent l'hypnose ou d'autres méthodes apparentées dans le but précis de retrouver des choses enfuies.

Quand on cherche, on trouve, même s'il n'y a rien à trouver...

Encore la semaine passée, j'avais une patiente, avec une angoisse de séparation, qui me disait que un "astrologue" lui aurait dit lors d'une trance hypnotique qu'elle avait vécu un événement traumatique avant 4 ans et que c'était la cause de son angoisse...

petite info historique intéressante : Freud, lors qu'il en était encore au début de sa pratique qui allait devenir la psychanalyse, s'est essayé à l'hypnose qui était à l'époque utilisée par certains confrères. A Cette époque, Freud pensait que l'origine de nombreux problèmes étaient un traumatisme vécu pendant l'enfance et refoulé. Il cherchait donc à mettre à jour ce trauma, et s'est étonne de voir qu'un nombre incroyable de patients semblaient avoir vraiment vécu ce trauma. Il a malheureusement finit par se rendre compte que c'était lui, et l'usage de l'hypnose, qui "suggérait" l'existence de ce faux souvenir. Il a alors abandonné l'hypnose pour poursuivre dans sa pratique qui est devenu la psychanalyse.
Les hypnothérapeutes sérieux, formés à la psychologie moderne, savent très bien que la thérapie est une co-création de sens, pas une recherche de la réalité. Ils ont bien conscience des risques de création de faux souvenirs et en informent les patients quand ceux-ci souhaitent retrouver des souvenirs oubliés.
Malheureusement, de nombreux pseudo-thérapeutes utilisent une version basique et théatrale de l'hypnose, mise à toutes les sauces, afin d'atteindre des objectifs tordus comme retourner dans les vies antérieures, retrouver des traumatismes de la petite enfance, etc... la nature du lien entre thérapeute et patient ainsi que l'hypnose permet de donner l'illusion que c'est possible.

voila je voulais juste donner quelques infos sur l'état de la profession par rapport à cette question ;)
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/12 à 16:27 #28771
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
D'après ce que j'ai lu et entendu sur la mémoire: il ne s'agit pas d'informations stockées de façon indéformable; la mémoire est dynamique, d'où la possibilité de déformer les souvenirs.

j'ai honte de cela, parce que je crois être très rationnel, mais il m'est arrivé de me fabriquer moi même un faux souvenir. A force de chercher une solution à mes problèmes par la psychanalyse, à force de chercher un hypothétique traumatisme, je m'en étais fabriqué un. Cela n'a impliqué personne de mon entourage, heureusement. N'ayant pas de réelle connotation émotionnelle, n'étant pas attaché à la réalité, cette pensée s'est estompée.
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   19/04/12 à 18:27 #28773
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Faux souvenirs - psychologie sociale
en effet
il y a des études assez intéressantes qui ont été faites à l'époque ou on utilisait encore les témoignages sous hypnoses dans les tribunaux
certains inspecteurs de polices ont utilisé l'hypnose pour aider les témoins à se rappeler ce qu'ils avaient vu.
Il y avait une étude assez sympa sur ce sujet, elle est assez ancienne, je ne me rappelle pas les références :

on placait les sujets dans un endroit extérieur, le soir.

un premier groupe, situé à une distance X (distance à laquelle on savait que les sujets étaient capables de discerner les détails du visage d'un homme situé à distance)

un second groupe situé à distance Y (plus élevée que le premier groupe. Distance dont on savait qu'elle ne permettait plus, vu la pénombre, de discerner les détails du visage avec précision).

On réalisait après coup une tache de rappel sous hypnose en essayant de "stimuler la mémoire" des sujets, en gros en insistant sur le fait qu'ils allaient se rappeler un détail Z ou W.

Résultat : le groupe situé à distance Y "inventait" les détails qu'ils ne pouvaient avoir vu (au vu de la distance trop importante) et certains semblaient persuadés de la qualité de cette information.

On pouvait donc en conclure que les suggestions avaient poussés les sujets à inventer certains détails à force d'essayer de se les rappeler.

Voila ce que je m'en souviens, c'est pas très détaillé mais j'ai vu cela il y a longtemps. C'est un phénomène qui est amplement documenté maintenant et je suis sur qu'il y a des théories cognitives élaborées sur la question.
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK