Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Trou noir signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: Trou noir
   02/03/11 à 13:21 #20405
saxncat
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1575
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: 33
 Re:Trou noir
FXH écrit:


Tout comme cette fameuse "theorie des cordes" :-) n'est-ce pas ?


La théorie des cordes est une belle théorie, mais elle est encore au stade de théorie. Je n'ai pas entendu parler d'expériences découlant de cette théorie (et non pas à l'origine de la théorie), et dont le résultat ne puisse pas être expliqué par une autre théorie ayant déjà franchi cette étape à de multiples occasions.
 

La terre porte deux sortes d'hommes, des hommes intelligents sans religion et des hommes religieux sans intelligence. - [Abu’l Ala al Ma’arri]

Le sujet a été verrouillé.
   02/03/11 à 14:11 #20414
Michel Mipoivre
Mustélidé forestier
Contributeur extraordinaire !
Messages: 480
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Ici Date anniversaire: 21/02
 Re:Trou noir
lepterodactyle écrit:

Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire. Tu veux dire que la force de gravitation importante malgré l'echelle impliquée oblige à considérer aussi bien les lois de la relativité que celles de la mécanique quantique au coeur d'un trou noir, c'est ça ?

Qu'est-ce-que tu veux dire par "passerelle" ?

Put...! Il est Star wars, ce post ! On mélange Dragon rose, trou noir et Petits hommes verts ! Il manque plus que la dame blanche et c'est la totale !


La Dame Blanche elle est là

Grosso modo (parce que je suis pas astrophysicien) :
la relativité décrit la gravitation, force d'autant plus forte que les masses en jeu sont énormes. (La Terre t'attires plus qu'une pomme)
Passé une certaine dimension, la gravitation est trop faible pour expliquer quoique ce soit. La physique quantique prend le relais.
Problème, au niveau de cette frontière, on ne sait pas passer d'une théorie à l'autre, ce sont 2 mondes totalement différents.
Un trou noir est à l'origine une solution singulière des équations de la relativité. La relativité peut cependant permettre de prévoir quand et comment cette singularité arrive et quels sont ses effets, effets que l'on a observé directement pour leur part !
Simplement, la relativité est insuffisante à décrire la constitution de cette singularité, et les chercheurs ont bon espoir qu'en arrivant à unifier les 2 physiques en une unique relativité quantique, ils pourront mieux décrire l'intérieur.
Simplement, malgré toutes leurs failles, physique quantique et relativiste sont très fiables à l'heure actuelle, et jeter des ponts entre les deux est très difficile sans arriver à une contradiction d'un coté ou de l'autre.

Conclusion : les trous noirs sont là où on les attends, réagissent comme on l'attend, interagissent comme on l'attend. Et on peut mesurer et observer ces interactions.
A l'inverse, les Vulcains (ou Skrull, ou Ewok, ou Cylon selon votre paroisse SF) eux, n'ont jamais aucune interaction indiscutable avec notre monde lors de leur nombreuses visites alors qu'on s'attendrait plutôt à en observer un grand nombre.
 
Qui ne saute pas n'est pas un mustélidé forestier !!
Le sujet a été verrouillé.
   02/03/11 à 14:52 #20426
Seleniis
Contributeur important
Messages: 136
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Angers Date anniversaire: 23/01
 Re:Trou noir
saxncat écrit:
FXH écrit:


Tout comme cette fameuse "theorie des cordes" :-) n'est-ce pas ?


La théorie des cordes est une belle théorie, mais elle est encore au stade de théorie. Je n'ai pas entendu parler d'expériences découlant de cette théorie (et non pas à l'origine de la théorie), et dont le résultat ne puisse pas être expliqué par une autre théorie ayant déjà franchi cette étape à de multiples occasions.


Si j'ai bien compris la M-théorie (unification des théories des cordes) est tellement complexe, qu'on pourrait quasiment paramétrer les équations pour répondre à toutes observations. Après il faut juste admettre que nous sommes dans un univers à 11,12,13 (qui dit mieux?) dimensions ou plus encore... Belle théorie, mais difficile pour le commun des mortels à appréhender. (rien qu'appréhender la relativité ou la physique quantique c'est compliqué!)

il me semble qu'une expérience était prévue: envoyer un sonde dans l'espace pour tenter de mesurer des champs gravitationnels. Ces mesures devaient permettre d'écarter ou non des théories comme la matière noire. Je n'ai pas lu de résultat dans ce domaine. Si j'ai bien compris, si on détecte certaines ondes gravitationnelles cela confirmerait la matière noire et l'accélération de l'expansion de notre univers. Sinon, ... bah, y a des choses qu'il va falloir revoir: clairement notre connaissance de la gravitation serait insuffisante pour expliquer les vitesses des étoiles à la périphérie des galaxies, mais aussi le big bang...
 
Le sujet a été verrouillé.
   03/03/11 à 08:56 #20458
lepterodactyle
Contributeur important
Messages: 130
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Trou noir
Merci Michel et Seleniis,

Visiblement la théorie des cordes s'annonce de plus en plus comme un pétard mouillé. En plus des 11 dimensions repliées sur elles-mêmes sous forme de Calabi-Yau, les prédictions de nombres d'univers possibles qu'elle décrit sont de l'ordre de 10 à la puissance 500 ! Pour une théorie qui était partie pour offrir une seule et unique explication, ça fait pouffer !

Visiblement le débat fait rage entre ceux-là qui commencent à penser qu'on a atteint une limite infranchissable de connaissance (Susskind ou Weinberg) et d'autres qui parle de defaitisme (Arkani-Hamed ou Grauss).

Comme quoi ça fritte de partout ! Même les physiciens de première envergure se pétrouzaillent sans vergogne ! Les railleurs expliquent que le M de M-theory se tient pour le W de Witten à l'envers, un de ses plus grands architectes très influent.

Il y a un bouquin sympa de Peter Woit qui reprend pour titre le fameux mot de Pauli, "Not even wrong" à propos de la théorie des cordes qui explique qu'elle a mis toute une génération de chercheurs dans la choucroute vu que d'autres hypothèses étaient systématiquement écartées, et donc pas mal de chercheurs ne trouvaient pas de crédits pour leur recherche, en tout cas aux USA.

Ce qui est plutôt drôle, c'est que ça devient difficile de séparer les sciences même la recherche fondamentale de la politique et des effets d'annonces.

Business, quand tu nous tiens !!
 
"Le droit de péter a pour pendant le devoir de vigilance" - Henri Brochier dans l'ascenceur
Le sujet a été verrouillé.
   03/03/11 à 10:07 #20463
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Trou noir
La science c'est comme le trébucher du moyen âge.
On observe la nature, on en déduit des théorie, on peut faire des calculs prédictifs, et on invente le trébuchet dont on fait des plans.
je prend un plan de cet engin de guerre, je le construits, je l'essaie et fait mouche du premier coup, alors les théories étaient bonnes.
De la même façon les théories scientifiques doivent être vérifiée par des observations qui collent avec.
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK