Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Jurassic Pork signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123
SUJET: Jurassic Pork
   27/02/11 à 20:40 #20241
doppler
Nouveau venu
Messages: 15
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Jurassic Pork
Curieux écrit:
Je ne vois pas trop en quoi un projet de ci ferait perdre du temps et/ou de l'énergie à d'autres sujets scientifiques...

Simple question d'approche, on peut aussi voir que dans un but d'étude et de conservation de la biodiversité il y a des priorités et que les plus hautes sont aussi les plus fastidieuses (recensement, études biologique, éthologique...).
Après évidement les priorités varient. Pour ces chercheurs nippons on peut imaginer qu'obtenir des financements pour les 5 prochaines années peut avoir eu une incidence.


Curieux écrit:
Cette idée générale dont un exemple est que si on s'occupe de maladies rares on perdrait temps et énergie en maladies plus répandues, m'a toujours cassé les pieds pour l'impuissance de sa célérité.

C'est surtout à cause de ce propos que je vous répond. Puisqu'on en vient à parler de désagréments... je trouve que les analogies sont à double tranchant, elles peuvent certes permettre de mettre en valeur un argument et peuvent être de merveilleux outils de vulgarisation, mais d'un autre côté ils sont terriblement discutables puisque de bon gros raccourcis intellectuels.

Vous me parlez des maladies orpheline, quel rapport ?
Dans ce cadre l'argument de hiérarchisation des priorités est devenu une hypocrisie, on sait que les laboratoires actuels les délaissent avant tout car elles ne sont pas rentables. Dans le cadre de la connaissance et de la conservation de la biodiversité la rentabilité se pose autrement puisque grosso modo cela coute largement plus que ça ne rapporte.
Pas plus qu'une tomate, un mammouth n'est pas une maladie orpheline.


D'autant plus que le problème de conservation et de protection des espèces et espaces naturels est avant tout un ensemble de prises de conscience, qui devrait être aussi ou surtout de l'action politique. Pas uniquement le fait d'équipes scientifiques.
Ah ça, tant que "l'action politique" sera de taper le cul d'une vache au salon de l'agriculture ou de lancer un grenelle du "comment faire perdre du temps et de l'argent" c'est sur que ce n'est pas gagné.
 
Le sujet a été verrouillé.
   27/02/11 à 20:50 #20242
Curieux
Contributeur important
Messages: 147
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Jurassic Pork
Vous me parlez des maladies orpheline, quel rapport ?
Dans ce cadre l'argument de hiérarchisation des priorités est devenu une hypocrisie, on sait que les laboratoires actuels les délaissent avant tout car elles ne sont pas rentables. Dans le cadre de la connaissance et de la conservation de la biodiversité la rentabilité se pose autrement puisque grosso modo cela coute largement plus que ça ne rapporte.
Pas plus qu'une tomate, un mammouth n'est pas une maladie orpheline.

C'est l'exemple que j'ai pris pour mettre en comparaison l'importance que peut avoir un sujet paraissant anecdotique [pour la recherche scientifique à grands fatras d'enjeux commerciaux ou humains] comparé à l'importance qu'il peut avoir pour le papa d'un enfant souffrant d'une maladie qui ne fait l'objet d'aucune recherche...
On applique à ces maladies le principe de privilégier ce qui importe le plus au plus grand nombre d'humains ; médiatisé comme tu le fais par les enjeux économiques... mais le principe est le même et cache un même synopsis: si quelques équipes s'occupent de ces maladies, l'humanité ne s'en porterait pas plus mal et la recherche ne serait pas dé-dynamisée à cause de cela. C'est de même pour ce Mammouth et l'équipe japonaise : si les espaces naturels continuent à être dévastés, ce n'est certainement pas à cause du manque à découvrir par une équipe qui n'a pas suivi ce que tu préconises comme prioritaire. Ca ne fonctionne pas ainsi d'ailleurs et, surtout, le monde et l'état dans lequel nous mettons et laisserons ce monde, ne dépend pas tant que ca des chercheurs scientifiques ni de l'état des sciences. L'état des sciences insignifiant du XIXe n'a pas empêché l'humain de dévaster, il ne l'empêchera pas plus de freiner la dévastation au XXIe Ca dépend surtout de notre volonté. Alors pas de mélanges de genres svp.

Ah ça, tant que "l'action politique" sera de taper le cul d'une vache au salon de l'agriculture ou de lancer un grenelle du "comment faire perdre du temps et de l'argent" c'est sur que ce n'est pas gagné.
Tout-à-fait. Mais ce n'est pas dans un salon de discussions zététiques que je m'attends à avoir de bonnes ou fructueuses propositions sur ce qu'il vaudrait mieux faire ou ne pas faire pour notre avenir à tous. Du coup, je préfère éviter de rentrer là-dedans et ne pas mélanger une équipe de recherche voulant cloner un mammouth, avec des Bon dieu ! Ils dépensent du pognon pour ca, alors qu'il y aurait tant de plus utile à faire !!...

ps : ce n'est pas un reproche que je te fais à toi. Je ne fais que compléter ce que je pense de cette sorte d'hypocrisie ; qui a précédé tes interventions, sans lien forcément direct.
 
Dernière édition: 27/02/11 à 21:08 Par Curieux.
Le sujet a été verrouillé.
   28/02/11 à 11:44 #20257
lepterodactyle
Contributeur important
Messages: 130
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Jurassic Pork
Henri Manguy,

Non, ça ne peut pas définir l'être humain car on peut montrer que tous les êtres vivants, animaux comme végétaux, modifient leur environnement. C'est vrai depuis les tout débuts de la vie, et c'est notamment comme cela que s'est constituée notre atmosphère actuelle à partir d'une atmosphère originelle dépourvue d'oxygène.

Evidemment, le principe de la sélection naturelle se fonde sur la relativité. Le lion est l'environnement du zèbre et vice-versa. Vu que je suis d'accord pour penser que l'homme est un animal, il n'échappe pas à la règle.

Mais avant de s'engager dans un débat qui va nous faire déballer les neurosciences, la philosophie de l'esprit et les sciences cognitives, juste quelques assertions qui relèvent du sens commun,

Aucun autre animal sur la planète n'a jamais bénéficié d'autant de pouvoir, juste deux exemples : Trouve-moi une seule autre espèce qui a réussi à s'echapper de son écosystème (Gagarine et consorts) et se dôter des moyens de non seulement s'auto-détruire mais d'emmener avec lui tout l'ecosystème (les Bombes H).

Ce n'est certainement pas nos aptitudes physiques qui ont fait de nous ce que nous sommes. On bouffe, pète, se reproduit et meurt comme tout autre espèce. On ne vole et saute pas bien haut, ne court pas très vite, grosso modo, on est un animal bien médiocre. C'est bien donc la façon dont notre esprit fonctionne qui nous permet ces prouesses uniques.

J'aurais pu choisir d'autres exemples comme faire référence à l'art mais j'imagine que j'aurais reçu des réponses du genre la toile de l'araignée, les termitières ou le nid de l'oiseau.

Donc, je persiste et signe, l'être humain modifie son environnement alors que les autres espèces s'adaptent.
 
"Le droit de péter a pour pendant le devoir de vigilance" - Henri Brochier dans l'ascenceur
Le sujet a été verrouillé.
   28/02/11 à 12:29 #20260
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Jurassic Pork
lepterodactyle écrit:

Donc, je persiste et signe, l'être humain modifie son environnement alors que les autres espèces s'adaptent.

Tant bien que mal, malheureusement...
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   07/03/11 à 15:57 #20654
Henri Manguy
Contributeur important
Messages: 84
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Jurassic Pork
Réponse à leptérodactyle.

Si tu voulais souligner le fait que l’homme a plus de pouvoir sur son environnement que la plupart des autres espèces, je crois que nous sommes d’accord. Mais si tu te contentes de dire que la faculté de modifier son environnement pour satisfaire sa nature au lieu de la subir est ce qui définit l’homme, alors non, c’est insuffisant pour le définir. De même, lorsque tu écris « l'être humain modifie son environnement alors que les autres espèces s'adaptent », ça ne suffit pas non plus. Tout comme l’homme, les autres espèces s’adaptent en modifiant leur environnement. Et quand je dis « en modifiant », je ne pense pas seulement à la manière dont ils l’ingèrent pour se maintenir en vie. Prenons l’exemple du bison américain, qu’on appelle aussi bison des plaines. Cette espèce, à la différence du bison des forêts européen, vit dans de vastes espaces herbeux où poussent de rares arbres. On pourrait penser que ces grandes plaines américaines étaient là et que le bison s’y est adapté. Erreur : c’est le bison qui a « fabriqué » les plaines. Exactement comme le castor fabrique la niche qui lui convient en édifiant des barrages. Tout animal, tout végétal crée, fabrique, c’est bien le mot, sa niche environnementale, il ne se contente pas d’utiliser une niche déjà existante à laquelle il s’adapterait.
Tu dis aussi « Ce n'est certainement pas nos aptitudes physiques qui ont fait de nous ce que nous sommes. […] C'est bien donc la façon dont notre esprit fonctionne qui nous permet ces prouesses uniques. » Pourtant, nos aptitudes physiques ont bien joué un rôle essentiel pour faire de nous ce que nous sommes. L’esprit de l’homme, bien sûr, est devenu quelque chose d’assez unique dans le monde vivant, mais sans certaines aptitudes physiques il n’aurait guère évolué. Imagine l’homme sans la capacité de marcher debout sur ses pattes arrières, d’utiliser ses mains pour modeler la matière, et sa langue, son larynx, ses cordes vocales pour modeler les sons qu’il émet, eh bien l’esprit de l’homme ne serait pas plus puissant que celui d’un chimpanzé.
 
Dernière édition: 07/03/11 à 15:58 Par Henri Manguy.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK