Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Argumentation, irrationnalité et mariage signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: Argumentation, irrationnalité et mariage
   20/04/13 à 18:05 #37172
courtois
Contributeur fréquent
Messages: 50
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Date anniversaire: 18/02
 Argumentation, irrationnalité et mariage
Bonjour,
Je ne sais pas vraiment si je peux parler de cela ici. L'idée n'est pas de lancer un débat sur le sujet du mariage. Cela peut être très dangereux. Je voulais simplement faire remarquer que j'assiste à un débat hallucinant sur le mariage élargis aux personnes de même sexe où les gens des deux bords sont capables de sortir les arguments les plus abracadabrants pour justifier leur cause. Avez vous le même sentiment ? Avez vous le sentiment qu'une part de vous même serait happé par l'irrationnel dans un débat ? Seriez vous capable de résister aux sirènes de la mauvaise foi, de l'insulte et des préjugés ?

En lisant les posts d'un forum sur le sujet, on pouvait voir un florilège d'exemples de "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer. A lire absolument pour tout zététicien qui se respecte. C'est vraiment très court, très amusant et très facile à lire.

PS: je ne serais pas vexé si ce fil est coupé. je prends déjà des gants avec mon entourage. J'en prends aussi avec vous.
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/04/13 à 19:56 #37175
anty28
Contributeur extraordinaire !
Messages: 354
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin ineakis Lieu: Paris Date anniversaire: 28/04
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
Pour l'instant, les arguments les plus abracadabrants, je les vois surtout du côté des anti, mais cette vision des choses n'engage que moi, à vrai dire. Beaucoup avancent sans preuve aucune que les homosexuels formeraient de moins bons parents, ou refusent de leur donner les mêmes droits parce que cela va contre leur conception de la famille, qu'ils veulent voir gravée dans le marbre sans possibilité de changement.

Avez vous le même sentiment ? Avez vous le sentiment qu'une part de vous même serait happé par l'irrationnel dans un débat ? Seriez vous capable de résister aux sirènes de la mauvaise foi, de l'insulte et des préjugés ?

J'ai bien peur que non, malheureusement. Il faut dire que certains "antis" ont des arguments tellement révoltants que c'est difficile de résister.
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/13 à 01:06 #37210
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
courtois écrit:
j'assiste à un débat hallucinant ... où les gens des deux bords sont capables de sortir les arguments les plus abracadabrants pour justifier leur cause.
Y a-t-il un seul sujet politique où ce ne soit pas le cas. Il y a d'excellents arguments pour ou contre beaucoup de choses, mais on entend rarement les gens les plus raisonnables dans les médias, mais les gens qui parlent le plus fort.

Un raisonnement construit produit moins de gros titre qu'une insulte bien sentie. Expliquer consciencieusement que l'on ne peut légalement pas détacher la notion de mariage de la notion d'adoption, ça ouvre moins de tribunes que de traiter un député de facho.
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/13 à 10:12 #37215
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
Les arguments des 2 bords sont totalement biaisés par des idées extrémistes qui n'ont peu de rapport avec le sujet. Pour ces groupuscules la moindre perche est bonne à prendre.

Si on éliminait tous les parasites extrémistes les arguments sont bien plus posés, c'est un vrai débat de société (et non pas d'idées).
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   22/04/13 à 20:39 #37227
saxncat
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1575
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: 33
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
Il y a pourtant là un bon sujet d'étude, vu que le dispositif est déjà en œuvre dans un certain nombre de pays de cultures diverses.

Il y a peut-être assez de recul et de résultats expérimentaux pour répondre aux interrogations des uns et des autres.
 

La terre porte deux sortes d'hommes, des hommes intelligents sans religion et des hommes religieux sans intelligence. - [Abu’l Ala al Ma’arri]

Le sujet a été verrouillé.
   22/04/13 à 21:12 #37228
anty28
Contributeur extraordinaire !
Messages: 354
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin ineakis Lieu: Paris Date anniversaire: 28/04
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
Pour information, la grande majorité des études ne montrent pas de différences significatives entre les enfants élevés dans des familles homoparentales et les autres.
 
Le sujet a été verrouillé.
   26/04/13 à 15:01 #37322
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
en effet.
Personnellement j'en ai vu plusieurs qui montraient des effets négatifs mais ils étaient mineurs et clairement insuffisant pour en faire un argument.

on pourra attribuer d'ailleurs une partie de ces effets au moins au stigma crée par la société elle même (enfin par les membres homophobes de la société).

Rien qu'à cause de l'homophobie, il est logique qu'un enfant d'homos aies un plus grand risque d'en souffrir
mais au final on ne retrouve rien de très marqué dans les études

Il me semble que la seule conclusion possible est qu'il n'y aura soit pas d'effet significatif soit qu'il y en aura un mais minime


Maintenant je comprend la passion du débat car la société doit a certains moments choisir une direction.
La science ne peut pas donner cette direction, elle ne peut que dire qu'une direction X ne présente pas de dangers a priori.
Mais après ca reste un choix idéologique... on ne peut pas trancher cette question uniquement avec les études scientifiques

Même si les enfants d'homos ne vivront pas moins bien et que c'est prouvé
Je pense qu'on peut aussi admettre qu'il reste un "choix" à faire qui est subjectif et admettre que certains n'adhèrent pas au changements que ce choix va amener
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   26/04/13 à 21:12 #37326
Totoche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 327
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
Tout à fait d'accord pour dire qu'il s'agit avant tout d'un débat d'idéologie (hum, est-ce le bon terme?).
Maintenant, si des etudes existent, c'est zététique et c'est intéressant. Quelqu'un a des liens à poster?
 
Le sujet a été verrouillé.
   01/05/13 à 17:00 #37433
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
Sujet interessant mais c'est certain que l'émotionnel prend le dessus sur le rationnel sur ce type de sujet...car, il faut l'avoué une grande majorité d'homme on un côté homophobe, même s'il ne le disent pas...
Je pense que l'idée de mariage renvoi aussi au côté religieux et dans nos religions monothéistes l'homosexualité est très mal vue alors que dans les religions antique, l'homosexualité était encouragé...je pense que notre société n'est pas prête pour un tel changement, tout en pensant que c'est plus le terme qui est mal choisit...c'est le mot mariage qui pose problème...
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/05/13 à 17:23 #37717
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Argumentation, irrationnalité et mariage
anty28 écrit:
Pour information, la grande majorité des études ne montrent pas de différences significatives entre les enfants élevés dans des familles homoparentales et les autres.
Il me semble avoir lu une étude qui montrait qu'en l'absence d'une mère (que ce soit parce que les enfants sont élevés par un homme célibataire ou un couple d'hommes), les enfants avaient de moins bon résultats scolaires. Ils tendaient à accréditer que la mère jouait un rôle positif dans le développement de l'enfant, ce qui arrangeait bien un côté du débat, puis dans une deuixième partie, montraient qu'avec deux mères, l'enfant avait d'encore meilleurs résultats.

Mais c'était une étude assez ancienne et il me semble que des résultats plus récents la contredisent. Bon, d'accord, n'empêche je peux pas m'empêcher de trouver ça dommage. J'aurais aimé pouvoir ressortir ce résultat. "Vous vous souciez du droit de l'enfant ? Eh bien interdiction pour les couples non-lesbiens d'en élever !" Ça aurait été quand même plus drôle de voir les hommes homos, les cathos, les célibataires des deux sexes, protester tous unis dans un camp contre le bien objectif des enfants.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK