Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
critique de la zététique signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1...3456789...14
SUJET: critique de la zététique
   20/08/12 à 19:40 #30827
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
scepticosceptique écrit:

oui mais un bon zététicien n'aurait pas pu dire ça, car tu avances une affirmation sans preuve qui plus est ton exemple ne tient pas debout, car un vrai chercheur dispose de l'ouverture d'esprit nécessaire pour recevoir des infos, car il est animé par la curiosité et possède le goût de l'exploration.


« Si moi il y a 2000 ans j'énonce le modèle de l'atome et que je trouve le procédé de Thomson alors vous, zététiciens, n'êtes d'aucune utilité. »

Ça, c’est anachronique.


Ah bah voilà, on y arrive, ENFIN! Lorsque je disais qu'au fond vous ne pouviez être que des "chasseurs" de "chasseurs de fantômes", tu confirmes, ce n'est pas trop tôt.


Non, on attend les chasseurs de fantômes, ils viennent tous seuls, et ne montrent rien que des fantasmes.


c'est plutôt logique puisque peu de pratiquants du paranormal ,pour ne pas dire aucun, n'est scientifique.


C’est très ennuyeux. Je ne leur demande pas de maîtriser une, deux ou trois disciplines scientifiques, mais d’arrêter de prendre les scientifiques (et les gens) pour des idiots.
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 19:57 #30828
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
scepticosceptique écrit:
Toi, tu aurais fait quoi il y a 2000 ans devant les penseurs de l'époque divisé entre le camp de ceux qui croient à l'atome et ceux qui n'y croient pas ?
La même chose qu'aujourd'hui. J'ai un principe: tant que je n'ai pas vérifié et authentifié l'information par moi-même ça reste du domaine du probable, c'est tout.
Oui, et donc tu ferais quoi exactement ? Pour l'instant je ne vois pas la différence avec ce que tu nous reproches de faire.
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 21:25 #30830
scepticosceptique
Contributeur fréquent
Messages: 53
Personne n'est hors ligne
 Re:critique de la zététique
C’est très ennuyeux. Je ne leur demande pas de maîtriser une, deux ou trois disciplines scientifiques, mais d’arrêter de prendre les scientifiques (et les gens) pour des idiots. eux ont juste le sentiment d'être pris pour des fous et des illuminés, ça doit être un concours. Alors, il ne s'agirait que d'un simple problème de communication? Dès qu'il y a enjeu, ça coince c'est surtout ça le problème.

Oui, et donc tu ferais quoi exactement ? Pour l'instant je ne vois pas la différence avec ce que tu nous reproches de faire.. Personnellement, je m'intéresse à la cause-source, je vous laisse l'étude des effets. Donc, en ce qui me concerne l'étude de la matière passe au second plan, j'ai trouvé plus intéressant d'autant que ça me touche personnellement.

Croyants, sceptiques et entre les deux (si ça existe :moi) on est tous dans le même bateau. Je sais que la vie est plutôt courte, alors très peu pour moi de m'intéresser à la sexualité des mouches ou que sais-je d'autre.

Les théories scientifiques finalement ont pour objet d'étude l'EXTERIEUR (auquel appartient le corps) alors que son but premier est de permettre à l'individu de se connaître lui-même; sinon à quoi ça sert tout ce savoir? A faire le kéké devant une foule ébahie? A occuper son temps pour lutter contre l'ennuie? En tout cas pendant ce temps l'individu ne résout toujours pas son problème de base: qu'il va crever.

Et si il y avait un remède, est-ce en étudiant la course des étoiles qu'on va le trouver?

Il est vrai que dès que la science aura la possibilité de transférer l'activité cérébrale sur un robot (ou droïde) on aura le temps pour s'occuper de toutes ses âneries.

Finalement, personne n'échappe à lui-même.
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 21:30 #30831
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
scepticosceptique écrit:

eux ont juste le sentiment d'être pris pour des fous et des illuminés, ça doit être un concours. Alors, il ne s'agirait que d'un simple problème de communication? Dès qu'il y a enjeu, ça coince c'est surtout ça le problème.


Le problème, c’est qu’ils affirment des tas de trucs qui, s’ils étaient vérifiés, révolutionneraient les sciences. Pas de chance, pour le moment, pas grand chose n’a survécu à la méthode scientifique.
La zététique ne s’applique pas qu’au paranormal, lis par exemple les manuels d’autodéfense (intellectuelle et en économie).
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 21:57 #30832
scepticosceptique
Contributeur fréquent
Messages: 53
Personne n'est hors ligne
 Re:critique de la zététique
Le problème, c’est qu’ils affirment des tas de trucs qui, s’ils étaient vérifiés, révolutionneraient les sciences.
Pas exactement, la science matérialiste deviendrait obsolète. Quand on a accès au "pouvoir du verbe" (l'hypothèse d'un son source est plausible si on considère que tout est vibration) on a plus besoin de recourir à quelque chose d'extérieur à soi comme le fait la science.

Après, toute la littérature de tous les horizons s'accordent sur le fait qu'un individu pouvant atteindre un tel niveau d'évolution est extrêmement rare. Faut dire que les conditions sont assez drastiques pour y arriver. En plus il s'agit d'un travail en solo sans compter qu'il est considéré vivant en "marge de la société".

Après il y a des lois dans le "monde spirituel" comme celle du retour de bâton: une action entraîne une réaction de force et d'intensité égale, donc plus le type est conscient plus ça fait mal s'il demande une connerie; et la loi d'harmonie: pour accéder à la source faut être en harmonie avec elle, c'est par exemple un voyant qui a un vrai don au départ, et le fait de le monnayer perd la "vue", car un voile se pose à ce moment là, c'est pourquoi je mentionnais que le pratiquant doit respecter sa pratique et ne pas la galvauder pour satisfaire son orgueil. D'après vous pourquoi le premier enseignement en science ésotérique est justement le respect du secret?

Evidemment le scientifique ignore cela puisqu'il n'y entend rien en spiritualité, et tant mieux comme ça il n'est pas près non plus de voir la poule aux œufs d'or arriver.

Ah oui Pour l'instant je ne vois pas la différence avec ce que tu nous reproches de faire la différence c'est que moi j'expérimente moi-même, ce qui m'octroie une connaissance solide. Un physicien connait rien en chimie et devra bien faire confiance au chimiste pour ses résultats, car il n'a pas ni le temps ni les moyens de refaire par lui-même l'expérience. Donc, le scientifique puisqu'il ne peut pas non plus tout vérifier, vu la masse de travail est obligé aussi de "croire" ce qu'on lui dit. C'est comme ça que certains scientifiques arrivent à en arnaquer d'autre même si ça ne dure pas longtemps.

J'ajouterais qu'on devrait enseigner à raisonner à l'école , seulement un individu qui réfléchit est aussi moins manipulable, donc ça ne sera pas pour tout de suite.
 
Dernière édition: 20/08/12 à 21:59 Par .
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 22:18 #30834
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
Bon, tu n'arrives pas à répondre à la question simple ou alors je ne comprends pas la réponse. Peux tu me la donner en forme de réplique ?

Grec A : Bonjour, étrangers étrangement vêtus et sortant d'un vortex temporel! Bienvenue dans notre université! Nous débattions justement de la nature de la matière.

Grec B : Tout à fait, et je prétends que, comme on l'observe en coupant une pomme, chaque objet est divisible en part toujours plus petite et que si on disposait d'un couteau infiniment fin, on pourrait découper à l'infini la matière.

Grec A : Et moi je prétends que ces divisions doivent s'arrêter à un moment. Qu'il existe une portion de matière indivisible, un "atome" de pomme, de pierre, que l'on ne peut casser. Les objet nous semblent infiniment divisible car ces atomes sont extrêmement fins.

yquemener : J'ai bien l'impression que vos deux théories sont cohérentes avec les observations. Il vous faudra probablement construire des moyens d'observation sophistiqués pour les départager. J'ai appris par ailleurs que c'est A. qui a raison mais je n'ai hélas aucun moyen de vous prouver mes dires. Si vous voulez, si vous avez le temps, je peux vous expliquer comment les scientifiques de mon époque l'on déterminé.

scepticosceptique : ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 22:30 #30835
scepticosceptique
Contributeur fréquent
Messages: 53
Personne n'est hors ligne
 Re:critique de la zététique
scepticosceptique : (vu qu'on ne partage pas les mêmes principes la différence est grande)

- Suit la conversation dans sa tête et se dit :" ah dommage, décidément il n'y en a que pour la matière, quand le scientifique s'intéressera t'il donc à ce qu'il est plutôt qu'à ce qu'il a?".

- Puis, s'avance et dit aux grecs et yquemener: " désolé de jouer l'intru, mais pourriez-vous m'expliquer à quoi ça sert l'atome dans la compréhension de ce que je suis exactement?"
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 22:51 #30838
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
Ok, donc tu critiques l'objet de l'étude, pas la méthode. C'est cool on avance. Pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt ?

Je te retourne la question :

* peux tu me donner un exemple d'une information qui ferait avancer ta compréhension de ce que tu es exactement ?

* Est ce qu'une preuve de la véracité de l'hypothèse matérialiste ( = le corps est nécessaire et suffisant à l'existence de l'esprit ) ferait selon toi avancer cette compréhension ?

* Est ce qu'une preuve de sa fausseté le ferait ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   20/08/12 à 23:09 #30840
M.Shadok
Super contributeur !
Messages: 259
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
scepticosceptique écrit:

- Suit la conversation dans sa tête et se dit :" ah dommage, décidément il n'y en a que pour la matière, quand le scientifique s'intéressera t'il donc à ce qu'il est plutôt qu'à ce qu'il a?".

C'est ton exemple ! Ne le reproche pas aux autres !


- Puis, s'avance et dit aux grecs et yquemener: " désolé de jouer l'intru, mais pourriez-vous m'expliquer à quoi ça sert l'atome dans la compréhension de ce que je suis exactement?"

La médecine a fait beaucoup de progrès... grâce aux progrès que nous avons fait en physique atomique/informatique (écho/écho-doppler/RMN/scanner, radiologie...) justement :-)

La psycho, beaucoup moins (Freud et al. y sont d'ailleurs pour beaucoup), sauf en psycho-sociale ou l'on peut, justement, faire du double aveugle sur des populations aléatoires et importantes, ce qui a permis de faire de très gros progrès dans ce domaine (il s'agit bien là de la compréhension de ce que nous sommes, non ?).

(désolé, yquemener, tu as été plus rapide que moi ;-)
 
Dernière édition: 20/08/12 à 23:12 Par M.Shadok.
Le sujet a été verrouillé.
   21/08/12 à 07:39 #30846
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:critique de la zététique
Un physicien connait rien en chimie et devra bien faire confiance au chimiste pour ses résultats, car il n'a pas ni le temps ni les moyens de refaire par lui-même l'expérience.Oui mais il peut la refaire, n'importe qui peut la refaire et tout le monde a le même résultat, c'est comme ça qu'on construit la connaissance commune, qu'on fait de la science.
Tes expériences sont personnelles, subjectives, personne ne peut les reproduire et donc en connaitre le résultat, et voir si c'est bien ce que tu en a dit.
Ta connaissance est limité à toi même, et peut-être même fausse puisqu'invérifiable et irréfutable, et surtout tu es à la fois le sujet de l'expérience, l'observateur, et celui qui doit en tirer des conclusion, aucune objectivité.
 
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1...3456789...14
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK