Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Lavaur. Le miraculé de la cathédrale signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
   10/10/09 à 11:34 #725
NEMROD34
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1492
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Un cas qui mérite enquête je pense:

Lavaur. Le miraculé de la cathédrale


Le désespéré fait un saut de l'ange de 12 mètres de hauteur. Il est indemne.


Le Père Marc, ici au bas de l'échafaudage, a été le témoin du saut de l'ange d'Alexandre. Photo DDM, R.B.

«Il était sur l'échafaudage à plus de 10 mètres de hauteur. Il a écarté les mains, pas dit un mot, et, d'un coup, il s'est jeté dans le vide. Un saut de l'ange. Je me suis précipité, l'homme gisait entre 2 rangées de chaises. Je suis allé appeler immédiatement les secours. Je suis revenu près de la victime, elle s'est levée, puis assise sur le banc et m'a dit : « Bon, il faut que je rentre », se remémore le Père Marc.

Cette scène incroyable se passe jeudi soir, vers 19 h, dans la cathédrale Saint-Alain. Le même jour, dans l'après midi, Alexandre un homme de 26 ans, habitant Toulouse, se présente aux urgences du centre hospitalier de Lavaur, il souffre d'une cheville. Mais peu de temps après, il s'échappe des urgences. Vers 18 h 30, il se présente au presbytère de Lavaur. Il demande à un prêtre l'hospitalité. Le prêtre sent bien l'incohérence des propos d'Alexandre. Il lui propose de l'accompagner aux urgences de l'hôpital. « J'ai un vélo, je m'y rends tout seul » mais au lieu de partir au centre hospitalier, Alexandre pénètre dans la cathédrale Saint Alain.

Il escalade l'échafaudage actuellement dressé. Des expertises sont en cours avant d'effectuer des travaux de peinture. « Je l'ai vu tout en haut. Je lui ai demandé ce qu'il faisait là. Ses réponses étaient vagues et incohérentes. J'ai parlementé avec lui pour éviter le pire », souligne le Père Marc. Mais Alexandre a fait le grand plongeon dans le vide. « Je n'en revenais pas quand je l'ai vu. Une telle chute et l'homme parlait et ne semblait souffrir d'aucune blessure apparente », précise un sapeur pompier.

Même surprise pour les gendarmes et les médecins : malgré l'énorme chute, Alexandre ne présente pas de séquelles visibles. L'ambulance des pompiers conduira Alexandre à la clinique de l'Union pour des examens plus approfondis. Hier après-midi, le désespéré présenterait seulement une fissure de la clavicule. Dans la cathédrale on a déjà remplacé la chaise dont le pied a été cassé lors de la chute. « Je ne souhaite pas que ce quasi-miracle incite d'autres personnes à pratiquer ce genre d'exercice », déclare, très flegmatique, l'abbé Cugnasse de la paroisse de Lavaur.

Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

Le Père Marc, ici au bas de l'échafaudage, a été le témoin du saut de l'ange d'Alexandre. Photo DDM, R.B.




http://www.ladepeche.fr/article/2009/10/10/691244-Lavaur-Le-miracule-de-la-cathedrale.html
 
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.
Le sujet a été verrouillé.
   22/10/09 à 16:51 #1142
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Bonjour,

Apparemment il n'y a qu'un témoin, et la chaise cassée (conservée ?). Cela dit, douze mètres si une chaise amortit un tant soit peu le gros du choc (pas très rigoureux comme formulation mais j'espère qu'on comprend), ça ne paraît pas si fantastique que ça. Des aviateurs se sont tirés de chutes de 6000m sans parachute. Comme chante (à peu près) Boris Vian "La seul'chos'qui compte c'est l'endroit où c'qu'on tombe".

à+

J
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/10/09 à 21:59 #1150
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Si la chaise est moins solide que les os du Monsieur, ce sera elle qui cassera en premier, absorbant d'une façon violente le choc. En effet tout comme les aviateurs tombés de très haut et survivant grace à une chute en général sur des arbres (dont la casse des branches amortit la chute).

Je doute quand même qu'il s'en soit sorti sans meme un hématome.
 
Le sujet a été verrouillé.
   23/10/09 à 06:53 #1159
marcel
Contributeur extraordinaire !
Messages: 771
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Agadir ( Maroc) Date anniversaire: 30/07
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Salut tout le monde ,

La chance ? La chaise ? Un type surdoué ?
Ouais...

Ca serait bien que le type recommence pour qu'on soit fixés. On établi un protocole expérimental ?

Là je vais me forcer un peu et mettre un smyley :
: o )))) !!!!


J'avais lu - il y a un bout de temps - l'histoire d'un type tombé du toit d'une maison qui s'en était relevé frais comme un gardon.
Ancien gymnaste il avait "amorti" sa chute par des "sauts périlleux"
Du temps de sa "splendeur" l'armée rouge faisait sauter ses bidasses de l'hélico en vol à plus de 8 m ( toujours d'aprés mes "saines' lectures !*)

L'endroit ou qu'on tombe, oh que oui ! Et, aussi, comment qu'on tombe.
L'article parle de saut de l'ange. J'avoue que je suis un poil perplexe.
Maintenant...Dans une église... Peut on faire autre chose qu'un saut de l'ange ?

Les enfants, si vous lisez ca, ne le faites pas chez vous.


Marcel
* Le reader digest je pense...
 
L'homme n'est que poussière : C'est dire l'importance du plumeau.
A. Vialatte
Le sujet a été verrouillé.
   23/10/09 à 11:11 #1164
jroche
Contributeur extraordinaire !
Messages: 617
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 12/01
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Bonjour,

yquemener écrit:
Si la chaise est moins solide que les os du Monsieur, ce sera elle qui cassera en premier, absorbant d'une façon violente le choc. En effet tout comme les aviateurs tombés de très haut et survivant grace à une chute en général sur des arbres (dont la casse des branches amortit la chute).Le cas le plus connu est celui d'Ivan Mikhaïlovitch Tchisov, 6700m de chute (il voulait n'ouvrir son parachute qu'au dernier moment pour ne pas servir de cible, et s'est évanoui, pour se réveiller au bas d'une forte pente neigeuse, seulement blessé) :le topo wiki, in English.

à+

J
 
Le sujet a été verrouillé.
   24/10/09 à 00:32 #1203
nikoteen
Administrateur
Messages: 972
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 30/07
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Il y a aussi un cas récent, anglais je crois, filmé sous 2 angles différents (le parachutiste, et un ami qui sautait avec lui). 1 semaine d'hôpital seulement.

nikoteen
 
"La nature, lorsqu'elle s'égare, produit beaucoup d'imbéciles,quelques rares génies, mais aucun surhomme."
-- C. Navis, fr.sci.zetetique, Août 2009
Le sujet a été verrouillé.
   24/10/09 à 01:49 #1208
Poulpeman
Contributeur extraordinaire !
Messages: 548
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Paris Date anniversaire: 08/05
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Salut Nikoteen,

nikoteen écrit:
Il y a aussi un cas récent, anglais je crois, filmé sous 2 angles différents (le parachutiste, et un ami qui sautait avec lui). 1 semaine d'hôpital seulement.

Il doit s'agir de Michael Holmes.
Mais il n'était pas vraiment en chute libre. Son parachute était ouvert mais instable (en rotation). Difficile d'évaluer sa vitesse de chute mais il est peu probable qu'elle ait dépassé les 100 km/h (et non 200 km/h comme annoncé dans la plupart des articles).
Il a atterri dans d'épais buissons qui ont amorti sa chute, et sur le côté (du fait de la rotation) ce qui a contribué à répartir et ainsi mieux absorber l'impact.

Notre chanceux n'a eu qu'une cheville cassée et une jolie panoplie d'hématomes.

(vidéo sur Dailymotion)

Pour en revenir au sujet, je vois quand même mal un type survivre à une chute de 12 mètres en étant seulement amorti par une chaise. Vu que l'histoire s'est passée dans une cathédrale, il y a de fortes chances que le sol soit en pierre, donc peu enclin à amortir une chute.
Je me demande s'il n'y a pas une surestimation de la hauteur de la chute.

Poulpeman
 
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire
Le sujet a été verrouillé.
   10/12/09 à 17:06 #3065
Alexandre-benoît
Nouveau venu
Messages: 2
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Bonjour a tous, Je suis le soit disant "Miraculé de la cathédrale" !!! il me sembler juste correct de vous tenir au courant de la situation, car ayant pris part du sujet, et même si je vous est trouver plus que sceptique voir même certain souhaitant que je réinitialise son saut de l'ange, d'ou un léger frissons traversant mon corps ! (j'aurai juste une question à lui posée, Marcel croyez vous en Dieu ?)

Je pense pour ne pas perdre ce sujet qu'il faut que je raconte mon histoire!
je suis croyant, je croit en dieu, au sainte écriture, enfin a présent parce qu'avant j'y croyé sans plus!!! voir même je douté serieusement de son existence, et durant les 25 année de ma vie, il n'as pas était ma lumiere, je mettais tout mes échec sur mon comptes et toutes mes réussite sur ma bonne étoile, et j'peu vous dire que de la chance j'en est eu, j'suis un enfant battu, a mes 18 ans j'étais s.d.f, j'ai du refaire surface seulement avec mes capacité, il fallait a tout pris que je me fasse une place dans la société, mais quand on est gamin et pas de toit sans expérience professionnel ! autant vous dire messieurs que la partie n'est pas gagné, bref après quelque mésaventure je réussi a décroché un bon job, un bon apparte, et je trouve même le temps durant mes weekend à faire du Bénévolat à la Croix Rouge et les été animateur BAFA! je connais comme tout le monde les problème financier et les endettement, les menaces expulsion, bref le train train de la vie ! ce qui m'a permis de supporté le faite d'être constamment à me battre pour ma survie, n'est que j'aime simplement chaque individu dans ce monde, j'aime les gens parce que je connais les difficulté qui peuvent rencontré, et je ne cesse de donner mon point de vu à tout va! (ce qui peuvent déranger certain) mais ce qui à toujours était ma force!

j'habitai l'année dernière dans le puy de dôme, le chômage était au top, (début de la crise) tout les intérimaire se fessait viré! aucun travail pour moi malgré mon cv béton, n'ayant pas de véhicule, les offres devenant extrêmement limité (2 jour par ci, 2jour par là) voilà, que pointe son nez le fameux RMI, ouèèè me voilà considéré comme une personne ne souhaitant pas s'épanouir professionnellement, je peu vous dire que cette insulte m'a fait pété les plombs, j'ai pris mon sac, mis toute mes meuble dans un garage et avec mes 70 euro qui me resté,j'suis parti vivre sur Toulouse en colocation, le premier mois à était dure mais pour le boulot ça était l'atout majeur! (venant de quitté une région pour trouvé du travail, preuve d'une détermination sans faille au yeux de la boite d'intérim), retrouvant vite une situation de citoyen normal, va vie professionnelle pris un tournant, début Juin 2009 je fut promu responsable de qualité chez AHG une entreprise d'aéronautique, j'encadrai donc une équipe de 6 personne, le matin j'en prenais plein la tête par ma hiérarchie, enfin bon le salaire en fallait le coup! J'avais réussi a Toulouse, et j'étais fier de moi!


Mais voilà comme nous travaillons essentiellement avec les Américains, c'est petit malins ont décidés de geler tout les contrats avec AHG, ce qui veut dire plus de boulot, donc restriction du personnelles, tout les intérimaires dehors (j'en fait parti) et pour les employé d'AHG désormais il devront travaillé 39h et être payé 35H si veulent gardé leur emplois! Et c'est à partir de là que m'ai arrivé cette étrange aventure, équipé de mon appareil photo je sillonné la ville a la recherche de beau cliché, un papy en train de pêché dans le canal du midi, photographié les ruelles étroite des rue piétonne, les superbes pont de la Garonne, est j'en passe!

je pense qu'as partir de là vous allez plus comprendre car moi même encore je ne sais pas ce qui à pu m'arrivé!
j'entends un voix me soufflé "tu crois qu'il voit la vie ?!!!"
je l'entend comme vous avez pu lire la question! me serai je parlé? aucune idée!!!
je continue mes photo et les voix se fond de plus en plus distincte et clair, rrrrgghhh ça devient pénible! je rentre chez moi! le soir les voix sont encore là! j'y comprend plus rien, je dort que d'un œil!
je passe voir ma boite qui me donne mon nouveau travail, "la Toulousaine" dans les volet roulant! je prend le job j'attaque demain a 13h, pour ma dernière journée de repos je décide de me baladé! les voix ne me quitte plus (là je me dit j'doit avoir un soucis) je décide donc écrire se que j'entends, ce sont des vers, qui appelle a stoppé le monde, qui appelle a médité une demi journée, de levé une armée pour aidé notre terre, et de regardé qui nous sommes, (soit j'avais en moi une âmes de poète soit c'est mot ne sont pas les mien) le premier vers disais : Pécheur, assis par terre attend sont heure et sans peur, il est dans ces mur dont ses loi sont nos futur! il a besoin de toi pour ces assignataires! y'avais environ une dizaine de vers dont le trois quart, j'étais obligé de prendre un dictionnaire pour les interprété!

le premier mot ma fait comprendre, y'aurai t-il un rapport avec Dieu??? au fond de moi j'étais heureux, si une divinité cherché a communiqué avec moi cela me rendit compte que j'étais siiiii petit! je vis une église (au Minimes) et je me dit qu'il serai bien mieux d'allé montré ceci à un prêtre! une fois rentré je regarde la croix de jésus et je lui murmure, "mais qu'est qu'on me veut?"
le père parlais avec une dame, juste le temps de réfléchir pour lui parlé de ça! puis je réalisa de mon absurdité, je vais dire au père que j'entend des voix,que c'est vers ne sont pas les miens et que je comprend pas ce qui est écrit! il me prendra pour un fou, (tout comme vous, sans doute quand j'aurez fini mon récit) le père m'aperçut et s'approcha de moi, que puis je faire pour vous m'a t-il dit, pfff j'aurai du lui dire , mais mes mot lâché était: savait vous ou je peut trouvé un hébergement jeune travailleur, mais le père n'était pas dupe, pendant qu'il me renseigné il n'arrêtai pas de fixé la feuille de papier entre mes mains, et dans un sens lui et moi savions que ce n'était pas le but de ma venu! je sort de l'église et je décide donc de comprendre par moi même ce qui ce passe !!! mais a présent je me suis senti comme ayant une quête a accomplir! les voix continue et un mot a tous fait basculé, elle as dit "se sont des acteurs!!!" bien sur maintenant, j'me dit quel naïf! pfff des acteurs mais bien sûr Alex! mais ce jour là j'ai eu peur, j'ai cru être dans "true man show"
ou l'on attendais de moi que je trouve la réponse! je regardé les gens, je les dévisagé cherchant mes réponses, je l'es vis fatigué, triste, perdu, pauvre, je vis un enfant par terre mangeant un sandwich avec son père, je donna 2 euro au père en le regardant froidement dans les yeux, je vis chaque individu en y mettant chaqu'un un défaut qu'il exprimé sans s'en rendre compte, j'ai vu la peur, les gens s'ignore comme si c'était une fatalité, je vous es vu faible mais vous avez tellement de force pour avoir ceux qui font que l'on vit, l'argent! alors ce n'est qu'une question d'argent si notre monde souffre, si la misère existe ! Alors ce qui peu sauvé les hommes est peut être la religion, aimé son prochain! les voix elle continué a me harcelé ! elle me disait se qui allai ce passez, mes actes était prévu,je connais vos acte avant même que vous le fassiez, hallucination? délire? tan de question seul les fait sont des preuve pour moi!!!(il est tard, j'croi qu'il faut que j'aille dormir, ça va me rendre taré)

"C'est un MEURTRE", voilà la phrase que j'entends une fois les yeux ouvert! je lui dit bonjour, comment ça va ce matin? (me voilà en train de parlé tout seul!!!) je passerai l'épisode du travail a la toulousaine parce que, ça était une catastrophe!!! j'y suis resté 3 jours mais ça était l'enfer, je passe aussi "c'est un meurtre" car j'ai eu c'est mots jusqu'à saint-Alain, je passe aussi les deux personne qui m'ont dit de sauté Quand j'étais au cyber café (sans doute des Anges mais impossible a raconté !!!

Je regardé les vers en essayant de comprendre la signification de tous ça !!! le bien, le mal, c'est le combat de l'homme, les gens sont des acteurs, acteur et moi spectateur ou bien je suis dans un film ou il faut que je me reveille,
"tu doit choisir ton camps! les Musulmans ou les Chrétiens! c'est une guerre du bien contre le mal!" Voilà maintenant j'ai la foi, je crois en Dieu comme on aime son enfant, mais voilà maintenant qu'on me demande de choisir! je rie a ce moment là, je rie parce que je me dit, Dieu me parle en ce moment donc l'argent j'men fou, le tabac j'en ai plus besoin, c'est fait exprès, vous êtes des acteurs et vous nous tentez tout les jours, vous nous rendez passif de notre vie! j'étais au cyber café a ce moment là! je laissé donc mon paquet de clope sur le bureau, je venais d'arreté de fumé, je donne 20 euro au patron qui me dit ça fera 3 euro! j'dit de gardé la monnaie, je m'en vais tout content lui me court après et me dit VOTRE MONNAIE! j'lui es dit J'EN AI PAS BESOINS! et là il a eu le fou rire ! dehors un p'tit jeune magrébinne me dit poliment ta pas une clope, j'lui dit non mais va dans le cyber j'ai laissé mon paquet! mais il commencé a me colé trop près ! j'lui répète d'allé au cyber, il se montrai un poil menaçant! j'ai sorti un billet rouge et j'lui es dit allez va te les achêtez! il s'est trouvé surpri et m'dit passe moi une clope! AlORS j'hausse la voix et dit: QU'EST CE QUI YA T'ES PAS CONTENT, J'VIEN DE TE FILER 10 EURO!!!! il venait de comprendre, il parta en pensant que j'était complement con sans doute!
La voix me dit pourquoi t'as fait ça, c'est des Arabes, ils nous volent, profite, c'est le diable! je continué ma route cherchant le Destin qui étant en face de moi! Raciste moi jamais, c'est la déférence des autres qui me fait vivre, leur passions, leur amour, parce que je peu toujours apprendre! j'ai des Amis Arabe avec qui je bois le thé, et qui me raconte leur foi, qui me raconte ce que c'est que le ramadan! je peu pas choisir un camps!
j'habite allée jean-jaurès encore une fois, je vous vois, musulman, bonne soeur (a qui j'aurai du allé lui parlé...) Juifs avec leur chapeau et leur boucle, rrrgggghhh y'as plus de doute, Dieu me juge en cette instant, il est là, et je suis tout a lui...

Alors c'est vrai vous existé réellement, et moi j'ai le privilège de vous sentir!!!

'TUE LE!!!'

Mon voisin du premier étage, étant musulman !!! je perd tout mes repères, noon impossible, c'est pas ma guerre, j'ai toujours été tolérant c'est pour ça que j'ai su écouté les gens ! tue le ou il te tueront!!! la panique m'empara, je pris un couteau, un fois devant sa porte , je dit: "Quelle monde de fou nous vivons" et quitta l'immeuble je me suis dirigé vers le centre encore ! les voix me disait "tu vas t'assoir et attendre, tu vas souffrir on va te craché dessus mais tu sera fort" (de pire en pire, voilà que tout ceci devenez un cauchemard, un cauchemard réel...) je vis la cathédrale Saint-Etienne, je jeta mon couteau dans les bosquets, et entra dans la cathédrale pour m'y réfugié! 30 min de silence, ce qui m'as fallu pour revenir a la réalité! c'était mon père la source de mes problème je doit lui pardonné de nous avoir maltraité, lui pardonné les coups de ceintures, lui pardonné d'avoir mis fin a ses jours en avalant des médicament! lui pardonné d'avoir laissé ma mère seule a aimé ses 6 enfants! des dettes enormes laissé derriere lui! je devais l'aimé parce qu'il est mon père, il n'as pas supporté la vie lui aussi... a t-il véçu la même chose que je suis en train de vivre?... je suis rentré chez moi épuisé!!! puis je me suis réveillé a 1h du mat, horrifié, " choisie ton camps !!!" j'allume la radio NRJ elle dit "alors, ce soir, ya le barbu et sa fourche sur la place ou pas?!!"
Impossible c'est un cauchemard, je suis le centre d'une comédie tragique, c'est un canular qu'on me fait... les gard de la radio rié, je devenais parano, je relu les vers, au début croyant que c'était le monde a travers c'est phrase, je m'aperçu l'horreur, y il avait dedant, le malheur... il fallait que j'affronte le diable, ce soir en personne sur la place du capitole ! (ouè... j'vous comprend cher inconnu)

j'étais sûr que ma vie prenais fin cette nuit....

je courai le coeur battant en direction de la place, même si je n'en pouvais plus voilà des jour que je marche, cours... je savais que la répondse se trouvait la bas, je trouva un baton (beau, robuste) je vais l'utilisé contre lui et je le vaincreai avec la foi et l'amour, je suis prêt!!!! reflechissant en même temps au vers, je demande conseil a un passant! quand il lit les vers il me dit "déchire ça, sépare en toi, c'est le diable qui est écrit" (coïncidence allez vous vous dire, pure Affabulation du Miraculé, même si tout ceci est la stricte vérité, votre raisonnement niera!!!)
Je lui demanda que dois-je faire! il me répondit "c'est en toi que tu trouvera la force, fait le vide et écoute ton coeur"
Seigneur quelle épreuve vous me tender!!!
j'arrive a la place du capitole y'avait personne au milieu seule les bar encore ouvert et le monde en terrasse! le vent s'était levé !!! seul au millieu de la place je lis les vers et compris la réponse,c'est pas en voyant le mal qu'on est libre, ou qu'on peu aidé, c'est en étant amour qu'on change le monde !
je pris le briquet et je brula les vers! je levé le papier en l'air comme une victoire (imaginé un garçon sur la place la plus populaire de toulouse brulant un papier croyant que l'enfer était au porte, et que le destin du monde étais entre ses mains, vous ne pourrez jamais comprendre!!! mais les gens a qui j'ai fait se spéctacle on du Halluciné)

"tu as échoué!!!"
quoi comment ça j'ai échoué impossible!!! "il arrive, tu doit te caché,il te cherche, il veu te tué, cache toi" je pris mes jambe a mon coup et je me diriga vers la cathédrale, je frappa contre la grande porte espèrant ke quelqu'un allé m'ouvrir rien alors je fis le tour de la cathédrale, je grippa par la goutière je pris des risque énorme pour arrivé au sommet de la cathédrale! je me glissa sous la charpente (comme le bossu de notre dame) appeuré, je regardé le ciel, il était presque 3h du mat et le ciel etait rougâtre, pour moi l'enfer était là ! et je pleura pour avoir perdu, le combat... le diable avait gagné!!! la ou je m'était réfugié j'était invisible, un homme caché dans la charpente d'une cathédrale! venai me cherché! Mais ironie du sort une brigade de police passa par là! ils sortirent de la voiture et ce posta juste devant mon abri! "ils sont là pour toi, ils te cherche, ils veulent te descendre"
Ah oui me dis-je alors si j'ai échoué alors j'affronterai mon sort! Et je me mis a crié de toute mes force: JE SUIS ICI !!! comme dans pagnol quand il dit "il les a tué toutes les deux il les a tuée !!!" j'entend encore ma voix raisonné...
- hey qu'es que tu fait la haut toi !!!
j'écarté les bras croyant qu'une balle allais mettre fin a ma défaite....
- descend ou on vien te cherché!!!
- c'est bon je déscend !!! je déscendi comme j'ai pu, tenant fermement mon bâton dans la main!!!
- lâche ce bâton!!! - Jamais !!!! lui répondis je
une fois arrivé en bas il m'agripère, comment t'es arrivé a monté la haut???, j'ai fait le singe !!! pourquoi tu étai la haut??? je me suis caché parce que je devai mené un combat entre le bien et le mal, je devai choisir un camps entre les musulman et les chrétiens!!!
Et lequel a tu choisi? je le regardé avec stupidité - A votre avis!?
Ils ont rigolés et m'ont dit -c'est bien tu as choisi le bon camps!!!
carte d'identité en main ils m'ont dit rentre chez toi et va dormir ! ( 5 policiers laissant partir un gard qui était en haut du cathédrale, ils aurai du m'embarqué...)
je m'était complement perdu dans toulouse, je marché au hasard, je croisé les prostitué, je les entend dire encore, "c'est mon métier!" comme si m'as présence avait la raison de ce justifié!!! je croisai aussi tout un groupe d'individu dormant a même le sol sous des bâche!!! je vis encore la misère de ce monde!!!
le jour allai ce levé et moi et mon bâton, j'arrive chez moi, écoeuré, fatigué...
"tu as ta malédiction à présent" je senté ma chair me brulé a feu doux !!! je ne pouvais plus sortir de chez moi, "tu sera acteur, tout comme eux" j'ai décidé d'appeller ma mere et lui raconta ce qui m'es arrivé depuis 3 jours, je lui es fait la peur de sa vie, elle m'a dit de quité toulouse que j'était rentré dans une secte!!! loool (ou bien j'avai perdu la raison) elle m'as dit de rejoindre mon frere dans le tarn, bref j'était perdu, j'ai pris le premier train qui se présenté devant moi, et fila jusqu'au terminus, un fois arrivé au bout, je me suis mis a marché durant des heures, j'étais vidé ma cheville était bousillé, je pouvais plus marché! les secours m'ont pris en charge et mon ramené a l'hopital de Lavaur, ils m'ont fait une prise de sang, et mon demandé d'attendre! "ils vont te tué" il fallait que je m'échappe, j'ouvrit la fenêtre et je commença ma cavale! j'alla trouvé un centre dont je me souvien plus le noms, je leur est demandé de me caché par que l'hopital me cherché! ( hummm j'ai pété un cable en effet) il appela les medecin qui compris qu'il vaudrai mieu me surveillé de près parce que j'était sans doute un danger pour moi!
bref il me mis dans une chambre sans fenetre surveillé par un gardien! je raconta mon histoire au medecin qui me demanda si j'avait pris de la drogue, non lui dit-je! on verra au resutat de la prise de sang!!! je n'avait pas confiance, je me senté pas en sécurité ici, je devait fuir... je me mis a courir, oubliant ma douleur a la cheville, les crient des medecins "ATTRAPPER LE..." n'accentué que ma peur dévalent les escalier passa les porte comme un fou furieux sous le regard médusé des gens! je réussi a sortir de l'hopital pour me caché dans les proprièté privé! au loin j'apperçu le toit d'une église, je doit y allé me dit-je! l'hopital était a ma recherche, la gendarmerie était au courant, je devait evité les route et passez par les champs! après quelque aventure trop long a expliqué j'arrivé a l'église saint françois il n'y avait personne! fatigué de cette caval je tombé a genoux devant le christ!!! qu'est ce que j'ai pas compris, je suis pas batisé, je n'es pas pris le temps de lire la bible, je me suis mis torse nu quitté mes chaussures, donné tout ce qui me resté de mon argent a l'église, je me suis approché de l'eau bénite, j'ai arrosé mon corp avec, j'ai bu l'eau, je voulais être lavé purifié!!! (je sais c'est pas très propre, les microbe et tout) je me suis approché de l'autel j'ai ouvert la bible, et j'ai lu a voix haute les passage de la bible, je lisais chaque mot en essayant de comprendre la signification par le coeur! les gens dans un silence venait et reparté de l'église sans mot dire, et quand il parti, je levé ma voix pour que résonne en eux la bible! durant 2heure et demi je lisais au voyageur, les passages biblique! une veille dames c'est approché de moi et ma dit "il fait chaud ici!!!" (sans doute parce que j'étais torse nu) m'as réponse a était la bible!
a 18h30 une autre dame me dit, hey jeune homme, je ferme l'église! j'ai dit je peu dormir ici! elle m'as dit non !! mais je vais vous emmené voir le père Cuniasse!
Après avoir récité avec elle un passage de Maria, elle me présenta au père a qui je lui es demandé de me baptisé, qu'il a refusé, "les voix encore résonnai dans ma tête comme un écho, saute!!!"
il veut m'emmené a l'hôpital, je le fui...
je suis a quelque pas de la cathédrale, je suis sous un orage monstrueux, le tonnerre gronde, je sens sa colère! je penetre dans saint alain je vois l'échaffaudage, me caché la haut sera idéal! je grimpe quand une personne arrive, il me repère, descend me dit t-il, noon je doit dormir ici! juste cette nuit! comment tu t'appelle? Alexandre, et vous? Marc ! je lui dit une parti de mon histoire, mais je sais plus que croire, la seule chose dont je suis sur a cette heure ci, c'est que ce n'est que l'épreuve de ma foi, -je vais cherché la police, Marc si vous revenez je saute!!! il m'as entendu j'ai du lui faire peur! il est parti 10 minute!!! j'ai prié durant ce temps ci, je lui est parlé avec mon coeur, "je ne peut choisir un camps, je vous aime comme un enfant, je suis votre brebi, je vous laisse seul juge de mon âme!"

vous savez de là ou j'était 12 metre je trouve celà pas aussi Haut que la réalité au j'était, je voyais la mort en bas, j'ai sauté pour mon jugement dernier!!

je ne cesser de lui dire a quel point il était amour... j'entendi la porte d'entré s'ouvrir et moi a ce moment précis, j'était en communion avec le seigneur, les bras ouverts je fis le saut de l'Ange, tete premiere!!! je me souvient de la chute, un cris de terreur venant de Marc, NOOOOOOOOOOON a t-il hurlé, ma mort j'attendai, 2 seconde ou ma foi étais mon tout! "je vous aime" étais mon dernier mot! puis un flash blanc!!!

je me suis réveillé a l'hopital avec une perfusion sur mon torse, je venais de réalisé que j'étais...................... vivant...
j'ai était blessé, g eu 4 cotes de cassé! mais j'ai jamais eu mal, aujourd'hui encore elle sont brisé, mais c'est comme ci je ne senté pas, les cote normalement on souffre...! je devai resté 3 mois a l'hopital, j'y suis resté 8 jours! il m'ont laissé partir, pour eux je resterai un miracle, pour moi... hey bien je vous dirai que le jour ou votre mort sera en face de vous, vous comprendrai, mais essayé de partir avec l'amour, "c'est un secret"

Pour ce qui est de mettre relevé et d'avoir parlé au pompier,et au gendarme, d'avoir dit "bon il faut que je rentre chez moi!!" de ça je n'en est aucun souvenir, après le flash blanc je me suis retrouvé a l'hôpital! perte de mémoire? possible, étai ce lui? je l'espère ! combien de temps étai je conscient après la chute? bref l'histoire qui suit est encore plus belle mais, j'suis un peu fatigué de vous la raconté ! vous savez on pourra dire toute les choses absurde sur moi, mais jamais vous serai ce que j'ai vécu, j'ai essayé de raconté avec mes mot, mais jamais vous ressentirai se que j'ai vécu! une histoire ou au final j'ai trouvé la foi... Le saut de la foi a Saint Alain, voila ce que je garderai!

j'suis dispo a éclaircir vos lanterne, il me manque pas une case, je vous promet, mon récit est vraiment brouillon, parce que j'ai du sauté des épisodes, trop long a expliqué, et je suis pas écrivain donc la lecture peut vous paraitre pénible! sinon j'ai un sourir impossible a m'enlèvé, car c'est l'histoire de ma vie ou je me suis cru dans un livre! Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
 
Le sujet a été verrouillé.
   10/12/09 à 17:37 #3067
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Hello.

J'ai pris la peine de tout lire, et j'espère juste que tout va beaucoup mieux pour toi.
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   10/12/09 à 17:43 #3068
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Lavaur. Le miraculé de la cathédrale
Merci Alexandre de ce témoignage. Heureux que cela se soit bien fini pour vous et que cet acte vous ait apaisé. J'espère que ces voix vous laisseront désormais en paix et ne vous intimeront plus de tuer votre voisin, de vous jeter de 12 mètres de haut ou de fuir dans le froid.

J'espère également que vous trouverez un prêtre et un médecin en qui vous puissiez placer votre confiance, je pense que ces deux professions auront quelque chose à apporter au reste de votre cheminement spirituel.

J'espère que vous ne prendrez pas mal l'approche "froide et scientifique" que l'on adopte généralement sur ce forum où l'on s'intéresse aux manifestations concrètes du surnaturel, en mettant de coté les aspects émotionnels qui vous semblent (et c'est tout naturel) les plus centraux. La suggestion de recommencer l'expérience était de toute évidence une plaisanterie et je ne pense pas que marcel ait dit cela en pensant que vous le liriez un jour.

Donc, bien 4 cotes cassées en plus du problème de clavicule, ce n'est pas rien :-). Serait-ce être indiscret que de vous demander votre poids approximatif au moment des faits ? Plutôt proche de 50 kg ou de 100 kg ?

Même si on ne voit rien de physiquement impossible à votre saut, on ne peut qu'admettre que vous avez eu une sacré chance de vous en tirer alors que vous auriez pu finir empalé sur la chaise ! Moi qui suis athée n'y voit que du hasard, mais je ne peux que comprendre que vous y voyiez une intervention divine !
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK