Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Bible et science: la Terre suspendue sur rien. signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 123456789
SUJET: Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
   24/02/15 à 17:13 #45816
Chrétien TJ
Contributeur extraordinaire !
Messages: 803
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: France
 Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Bonjour.

Nouvel épisode dans la série "Bible et science." (Saison 1 ;-)

En Job chapitre 26 verset 7, on peut lire:
"Il étend le septentrion sur le vide, Il suspend la terre sur le néant. "

D'autres versions traduisent: "il suspend la Terre sur rien."

Traditionnellement, on a attribue à Moïse la rédaction du livre biblique de Job, au 15e siècle avant notre ère.

Comment Moïse pouvait-il savoir que la terre est suspendue "sur rien"?
De tels propos on dû paraître totalement absurdes aux yeux de ses contemporains qui baignaient dans des conceptions bien différentes, comme par exemple la cosmologie égyptienne:

"La cosmologie égyptienne, comme la cosmologie mésopotamienne, est mythique. Pour les Égyptiens, le ciel est une sorte de plafond solide, sur lequel roulent les eaux mystérieuses qui enserrent la terre de toutes parts. Lorsque le dieu Shou soulève le plafond, le Nil coule au sommet des montagnes et c'est sur ce fleuve céleste que flottent les planètes et généralement tous les astres qui ont un lever et un coucher visibles dans la vallée. Les étoiles fixes sont représentées par des lampes suspendues au plafond de fer. Bien sûr, on est ici très loin d'une cosmologie scientifique. Les structures du monde sont purement mythiques. Il n'y a pas de souci d'une explication rationnelle, ni même de recherche d'éventuelles analogies avec l'expérience physique courante."
(Source:media4.obspm.fr/public/AMC/pages_antiqui...ypte_impression.html)

Sans parler des croyances orientales de la Terre portée par des éléphants posés sur une tortue nageant dans l'océan cosmique...

Qu'en pensez-vous?
 
Dernière édition: 24/02/15 à 17:15 Par Chrétien TJ.
Mickaël.

"Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera." Jésus Christ - Jean 8:32
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 17:31 #45819
genetix
Contributeur important
Messages: 137
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Chrétien TJ écrit:

Comment Moïse pouvait-il savoir que la terre est suspendue "sur rien"?


C'est Dieu qui lui a dit, bien sûr.

Ou alors, parfois une idée comme ça peut venir à certains après avoir abusé de boissons fermentées.

Reste plus qu'à trouver a quoi la terre pourrait-elle bien être suspendue et où est la corde qui la tient.
 
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 17:46 #45823
lucky
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Chrétien TJ écrit:

(...)
Traditionnellement, on a attribue à Moïse la rédaction du livre biblique de Job, au 15e siècle avant notre ère.

Traditionnellement, peut-être. Mais il semble que ce texte soit tout de même plus récent et soit lui aussi influencé, comme le récit du déluge, par le fond mythique mésopotamien...
(...)
Comment Moïse pouvait-il savoir que la terre est suspendue "sur rien"?

Et bien il fallait absolument remplacer ( ou recouvrir) le néant, quitte à "suspendre" la Terre dessus, sinon la Bible n'aurait jamais été écrite... :)
Plus sérieusement, mettez-vous à la place d'un scénariste: il n'y a que vide...comment allez-vous vous sortir de ce mauvais pas?
 
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges.
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 19:15 #45839
Chrétien TJ
Contributeur extraordinaire !
Messages: 803
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: France
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
lucky écrit:
Mais il semble que ce texte soit tout de même plus récent et soit lui aussi influencé, comme le récit du déluge, par le fond mythique mésopotamien...
Intéressant, comme hypothèse. Pour l'étayer, aurais-tu une citation d'un "fond mythique mésopotamien" qui aurait servi d'original et sur lequel le texte hébraïque se serait basé pour affirmer que la terre est suspendue sur le néant?
 
Mickaël.

"Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera." Jésus Christ - Jean 8:32
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 19:22 #45840
npatrois
Faut pas croire, faut savoir.
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1010
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Au fait, tu comptes nous sortir un sujet par verset de la Bible ?
 
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.
-+- Cavanna, François -+-
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 19:55 #45842
lucky
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Chrétien TJ écrit:
lucky écrit:
Mais il semble que ce texte soit tout de même plus récent et soit lui aussi influencé, comme le récit du déluge, par le fond mythique mésopotamien...
Intéressant, comme hypothèse. Pour l'étayer, aurais-tu une citation d'un "fond mythique mésopotamien" qui aurait servi d'original et sur lequel le texte hébraïque se serait basé pour affirmer que la terre est suspendue sur le néant?

Je n'ai pas le bouquin sous la main, mais je pense que vous pourriez lire "L'histoire commence à Sumer" de Kramer, avec beaucoup d'intérêt, de plaisir, et de profit...
 
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges.
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 20:45 #45846
Chrétien TJ
Contributeur extraordinaire !
Messages: 803
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: France
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
lucky écrit:
Chrétien TJ écrit:
lucky écrit:
Mais il semble que ce texte soit tout de même plus récent et soit lui aussi influencé, comme le récit du déluge, par le fond mythique mésopotamien...
Intéressant, comme hypothèse. Pour l'étayer, aurais-tu une citation d'un "fond mythique mésopotamien" qui aurait servi d'original et sur lequel le texte hébraïque se serait basé pour affirmer que la terre est suspendue sur le néant?

Je n'ai pas le bouquin sous la main, mais je pense que vous pourriez lire "L'histoire commence à Sumer" de Kramer, avec beaucoup d'intérêt, de plaisir, et de profit...


La preuve incombe à celui qui affirme. N'oublie pas ce grand principe de la zététique.
Je ne vais pas me farcir un bouquin juste pour le plaisir de démontrer que tu dis n'importe quoi ;-)
 
Mickaël.

"Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera." Jésus Christ - Jean 8:32
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 20:55 #45847
Chrétien TJ
Contributeur extraordinaire !
Messages: 803
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: France
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Source: www.cliolamuse.com/spip.php?article499

Mythes sumériens

La création du monde


La présence de l’homme sur terre s’explique de différentes manières. Selon certains mythes il aurait poussé à la surface de la terre comme de l’herbe ; mais les textes les plus connus attribuent l’homme à l’action créatrice des dieux pour remplacer les petits dieux à la corvée d’irrigation qui leur pesait trop. Selon ce mythe, au commencement était la Mer primitive qui produisit la Montagne cosmique, composée du ciel et de la terre encore mélangés et réunis. Le ciel, autrement dit le dieu An, joua le rôle de mâle et la terre, autrement dit Ki, celui de la femelle.

De leur union naquit le dieu de l’air Enlil. Ce dernier désunit le ciel de la terre et tandis que son père An emportait le ciel de son côté, Enlil emportait la terre, sa mère. L’union d’Enlil et de sa mère la terre fut à l’origine de l’univers organisé, de la création de l’homme, des animaux et des plantes, de l’établissement de la civilisation.

Les dieux cosmiques (le Ciel, la Terre, l’Air, l’Eau) engendrent d’autres dieux et ceux-ci produisent à la longue de quoi peupler tout l’univers. A côté des quatre dieux principaux, d’autres se partageaient le gouvernement des corps célestes (le soleil, la lune et les planètes) ; des forces atmosphériques (le vent, l’orage et la tempête) ; et sur la terre, des entités telles que les rivières, les montagnes et les plaines ; des éléments
divers de la civilisation, par exemple les villes et les États, les digues, les champs et les fermes ; et même certains outils comme la pioche, le moule à briques et la charrue.

Ainsi, l’homme est avant tout sur terre pour le service des dieux. A sa mort, l’homme retourne dans le domaine des ténèbres ; mais son esprit (gidim) n’est apaisé que s’il reçoit des offrandes de la part des vivants. D’où la nécessité d’une grande progéniture qui assurera d’autant plus de sacrifices. Ne pas être enterré comme ce fut le cas pour Our-Nammou est une catastrophe car l’esprit n’aura pas eu les sacrifices dont il a besoin.

La cosmologie sûmérienne

Pour les Sûmériens, l’univers se présentait sous la forme d’une demi-sphère, dont la base était constituée par la terre et la voûte par le ciel ; d’où le nom dont ils désignaient l’ensemble de l’univers : , le Ciel-Terre.

La terre leur apparaissait comme un disque plat entouré par la mer et flottant horizontalement sur le plan diamétral d’une immense sphère dont la partie inférieure renfermait les enfers. Entre ciel et terre, ils présumaient l’existence d’un troisième élément qu’ils appelaient lil, dont le sens approximatif est "vent" (air, souffle, esprit). Au-delà du monde visible s’étendait de toutes parts un océan cosmique, mystérieux et infini, au sein duquel se maintenait immobile le globe de l’univers.


Rien à voir, évidemment, avec le récit biblique.
 
Dernière édition: 24/02/15 à 20:57 Par Chrétien TJ.
Mickaël.

"Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous libérera." Jésus Christ - Jean 8:32
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 21:02 #45848
lucky
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
Chrétien TJ écrit:
La preuve incombe à celui qui affirme. N'oublie pas ce grand principe de la zététique.
Je ne vais pas me farcir un bouquin juste pour le plaisir de démontrer que tu dis n'importe quoi ;-)

Certes, et je ne vous ferai pas le plaisir de m'énerver pour si peu, Dorothy...
Puisque la Bible semble suffire à votre culture, je donnerai une référence précise dès que j'aurai retrouvé l'ouvrage en question.
Ceci dit, affirmer que la Mésopotamie au temps de Sumer était une grande culture, et qu'elle a largement influencé le Moyen Orient n'est pas vraiment une hérésie aux yeux des historiens...Me demanderez-vous des preuves et des références si je dis que l'Egypte aussi était une grande culture?
 
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges.
Le sujet a été verrouillé.
   24/02/15 à 21:47 #45849
saxncat
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1575
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: 33
 Re:Bible et science: la Terre suspendue sur rien.
lucky écrit:
affirmer que la Mésopotamie au temps de Sumer était une grande culture, et qu'elle a largement influencé le Moyen Orient n'est pas vraiment une hérésie

D'ailleurs ils ont été dans les premiers à écrire des chiffres, au hasard de 1 à 7.
(non c'est faux ils comptaient en base 60)
 

La terre porte deux sortes d'hommes, des hommes intelligents sans religion et des hommes religieux sans intelligence. - [Abu’l Ala al Ma’arri]

Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 123456789
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK