Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
psychanalyse et philosophie. signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1
SUJET: psychanalyse et philosophie.
   06/10/14 à 10:31 #44432
dom..
Super contributeur !
Messages: 228
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 psychanalyse et philosophie.
Tel que la demontre Michel Onfray, Freud a beaucoup lu les philosophes et leur a pique pas mal de concepts qu'il dit avoir decouvert, tout en les denigrant tout au long de sa vie.
La philosophie francaise a ensuite bizarrement integre la psychanalyse. Elle s'est bien fait berner car elle la prend toujours pour une science. Les profs de philo croient toujours en France que la psychanalyse est au centre de la psychologie.

Alors que des liens bien plus interessants existent entre psychologie et philosophie.

Albert Ellis et ensuite les therapie comportementales et cognitives ont eu une influence des stoiciens. Par exemple "changer ce que l'on peut, accepter ce qu'on ne peut changer".
Alfred Korzybski et son inclassable semantique generale, sorte de 'philosophie scientifique' a influence Albert Ellis, selon ses propres dires.

La therapie d'acceptation et d'engagement depend de la theorie psychologique des cadres relationnels et la philosophie contextuelle. Tout est lie a un contexte et n'existe pas de facon intrinseque.

Les techniques de la "pleine conscience", therapie lancee par le docteur Kabat-Zinn, proviennent de la mediation vipassana du bouddhisme. En dehors du contexte religieux, le bouddhisme est beaucoup axe sur de la philosophie. Differentes techniques de meditation apportent un calme mental et un angle de vue du reel qui chasse ce que les bouddhistes appellent les "perturbations mentales".

Il existe probablement d'autres liens entre psychologie et philosophie qui me sont inconnus.
 
j'aime jouer aux kaplas.
Le sujet a été verrouillé.
   20/10/14 à 12:21 #44525
JIB
Contributeur récent
Messages: 29
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:psychanalyse et philosophie.
Ceci est tout à fait exact. Freud a fait beaucoup d'emprunts à la philosophie (qu'il méprisait d'ailleurs) et à d'autres domaines sans y faire référence. La mythologie selon laquelle il était un génie créateur qui ne devait ses connaissances qu'à l'introspection est encore très répandue dans le monde de la psychanalyse bien entendu mais aussi de la psychologie (et à vrai dire, peu de gens remettent cela en question dans le paysage francophone). Pas plus tard qu'il y a quelques jours, dans un hôpital psychiatrique bruxellois, une jeune femme psychologue clinicienne en formation en psychanalyse a défendu bec et ongles le viennois en le qualifiant de génie lorsqu'une autre intervenante à eu l'outrecuidance de faire remarquer qu'il se contredisait souvent lui-même dans ses propres théories.

Les différentes disciplines qui se partagent l'étude du monde (qu'il soit humain ou naturel) s'influencent mutuellement ce qui est quelque chose de naturel pour l'humain. Il convient de prendre avec beaucoup de réserves les théories de ceux qui prétendent avoir tout découvert sans aucune influence extérieure. Les théories psychanalytiques font partie de cette dernière catégorie.
 
Le sujet a été verrouillé.
   21/10/14 à 13:49 #44530
mind-lame
Contributeur récent
Messages: 22
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:psychanalyse et philosophie.
D'ailleurs combien d'étudiants en psycho en France et en Belgique sont-ils issus de la filière littéraire ? Car si je ne me trompe pas la psychologie fut longtemps une filière littéraire (et non scientifique comme cela devrait être le cas) en France et aussi en Belgique. Et doit l'être encore aujourd'hui.
D'où vient cette coutume de considérer le psychologie comme une matière littéraire et philosophique et non scientifique ? Car dans cette discipline la biologie a tout de même une grande importance.
 
Le sujet a été verrouillé.
   02/11/14 à 20:57 #44544
JIB
Contributeur récent
Messages: 29
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:psychanalyse et philosophie.
En fait, les premières chaires de psychologie en France (et en Belgique bien que je ne sois pas sûr) étaient occupées par des philosophes. Ceci est sans doute dû au fait que la philosophie s'intéresse depuis très longtemps à l'esprit humain et que c'est une des premières disciplines à avoir tenté de modéliser les représentations mentales.

Ceci dit, il existe aussi un tradition importante de médecins qui se sont intéressés au fonctionnement mental. William James, le premier professeur de psychologie des Etats-Unis, était médecin de formation.
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/11/14 à 00:31 #44551
mind-lame
Contributeur récent
Messages: 22
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:psychanalyse et philosophie.
Merci d'avoir répondu à une partie de mes questions.

Est-ce toujours des philosophes qui occupent les chaires en questions ou est-ce que cela a changé depuis ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   08/11/14 à 13:40 #44553
JIB
Contributeur récent
Messages: 29
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:psychanalyse et philosophie.
Non, je pense que maintenant les cours de psychologie sont dispensés partout par des psychologues (heureusement). Je sais que les cours de psychologie dans les facultés de médecine sont parfois donné par des psychiatres.

Il est à noter que même si ces professeurs sont des psychologues ou des psychiatres ils peuvent également être psychanalystes. Dans ces cas, ils font souvent abstraction de la psychologie et de la psychiatrie pour se focaliser sur l'enseignement de la psychanalyse. Ceci pose question parce que les données de la psychologie (scientifique) invalident énormément d'affirmations et de théories psychanalytiques.
 
Dernière édition: 08/11/14 à 13:41 Par JIB.
Le sujet a été verrouillé.
   10/11/14 à 11:55 #44573
Żołądkowa Gorzka
Nouveau venu
Messages: 5
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:psychanalyse et philosophie.
La psychologie doit être enseignée comme il se doit. Lorsque elle fait appel à des chiffres, ce n'est pas un problème. Il faut enseigner ces notions.

Ensuite le profil des étudiants importe peu. C'est à l'étudiant de s'adapter à ses cours et non l'inverse.
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK