Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,... signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12
SUJET: John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
   21/05/12 à 17:24 #29292
Tazman
Guillaume d'Occam, quel rasoir !
Contributeur extraordinaire !
Messages: 456
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Montréal, Québec
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
Salut les copains,

salut Jerem,

«...Tout individu a en lui-même, ou
en elle-même, la potentialité d’être un saint ou un pècheur"»

Franchement qu'est ce que vient faire la morale et la religion dans ce travail? C'est consternant...


Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


Tout s'explique ! Pour ce qui concerne le chat de Schrödinger : tu es gentil, le chat est vivant dans sa boîte, si tu es méchant, le petit chat est mort... Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


Bon, je ne suis plus là...

Taz.
 
Dernière édition: 21/05/12 à 17:27 Par Tazman.Raison: smileys
Guillaume d'Occam, quel rasoir !(;-))
«On rit, mais c'est pas drole !!!»
Professeur Mandibule, La Ribouledingue, troupe clounesque

«Imagine there's no countries...
...
And no religions too...» John Lennon
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
Le sujet a été verrouillé.
   21/05/12 à 20:02 #29295
Zipakna
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
Bonjour,

Pour avoir étudier la MécaQ pendant 3 ans et ses applications, je peux vous dire qu'il n'y a rien de si "paranormal" dedans.
A mon avis, certains ont, à tort, transposé cette mécanique dans des domaines où elles ne s'appliquent pas, engendrant des paradoxes (chat de schrödinger).


J'ai parcouru le fichier joint par Fanch, et je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi hilarant !!!! La première phrase annonce la couleur "Nous postulons que ...." ; c'est comme si on commençait par "postulons que la Lune est carrée, .... finalement en conclusion 1+1=3"

Le principe de base de la mécaQ est la dualité onde-corpuscule, c'est à dire que par exemple les électrons se comportent comme une onde et une particule. Avons-nous ce cas là ici ??

Quand j'aurais un peu plus de temps j’approfondirai la lecture

@+
 
Dernière édition: 21/05/12 à 20:19 Par Zipakna.
Le sujet a été verrouillé.
   21/05/12 à 20:12 #29296
Zipakna
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
Jerem écrit:
merci de ces précisions, je suis tout a fait daccord.

juste une correction : "A mon avis ce qu'il appelle la méditation est tout simplement de la relaxation, donc diminuer la violence en se relaxant rien de bizarre."

Tu n'as pas lu son étude :p


Honte sur moi. Tu as raison.

Néanmoins d'après ce que tu écris il fait juste état d'une corrélation... Pas d'une causalité. Rien de prouve que ce soit directement sa méditation collective qui a engendré la baisse de la criminalité. !

@+
 
Dernière édition: 21/05/12 à 20:20 Par Zipakna.
Le sujet a été verrouillé.
   21/05/12 à 20:54 #29297
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
salut Taz, merci d'avoir éclairé ma lanterne quantique :p

merci zipnakna.
Pour revenir à Hagelin... Est ce que la physique quantique peut être appliqué à des phénomènes macro comme la psychologie, la conscience? ou pas dutout, selon toi? Est ce que la Physique quantique à un sens en dehors de son champ d'application de l'infiniment petit? dans les choses de la vie de tous les jours? peut en la transposer ne serais ce qu'un peu? ou pas dutout?
 
Dernière édition: 21/05/12 à 20:59 Par Jerem.
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   21/05/12 à 21:06 #29298
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
Salut,
Et merci aux uns et aux autres pour l'explication de texte
j'avais un autre pdf sur l'influence de la physique quantique sur notre vie quotidienne mais je ne le retrouve pas pour le moment.
En guise de hors d'oeuvre je vous livre un article paru sur le site Futura-Science où il est question de l'influence de la mécanique quantique sur nos batteries de voitures

Les physiciens suédois ont comparé la valeur de la différence de potentiel aux bornes de chacun des six éléments d’une batterie au plomb, selon que l’on fasse ou non intervenir la théorie de la relativité d’Einstein dans les calculs quantiques.

Surprise ! De 80 à 85 % des 2,1 volts aux bornes de ces éléments trouvent précisément leur origine dans l’existence des corrections relativistes !
www.futura-sciences.com/fr/news/t/chimie...ite-deinstein_27389/

@tazman "le petit chat est mort"... ça me rappelai vaguement quelque chose... C'est une réplique de l'ecole des femmes de Molière... elles sont recherchées tes privates jokes !
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
   22/05/12 à 19:00 #29303
Zipakna
Nouveau venu
Messages: 17
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
Tout d'abord ne mélangeons pas mécanique quantique et relativité.

Pour vous présenter un peu de quoi on parle, voici l'introduction de la bible de la mécanique quantique de Cohen-Tannoudji (prix Nobel en 1997):

Dans l'état actuel des connaissances scientifiques, la mécanique quantique joue un rôle fondamental pour la description et la compréhension des phénomènes naturels. En effet, dès que ces derniers se produisent à une échelle très fine (échelle atomique ou subatomique), ils ne sont explicables que dans le cadre de la physique quantique; par exemple, l'existence et les propriétés des atomes, la liaison chimique, la propagation d'un électron dans un cristal, etc,...ne peuvent être comprises à partir de la mécanique classique. Or même si l'on ne s'intéresse qu'aux objets physiques macroscopiques (c'est-à-dire de dimensions comparables à ceux que l'on considère dans la vie courante), il faut en principe commencer par étudier le comportement des divers atomes, ions, électrons qui les constituent avant de pouvoir en donner une description scientifique complète. C'est en ce sens que l'on peut dire que la mécanique quantique est la base de notre compréhension actuelle de tous les phénomènes naturels, y compris ceux qui relèvent traditionnellement de la chimie, de la biologie, etc.... D'ailleurs, il s'avère que nombreux sont les phénomènes macroscopiques qui manifestent clairement à notre échelle le comportement quantique de la nature.
D'un point de vue historique, les idées quantiques, en regroupant les propriétés des particules matérielles et du rayonnement, ont d'ailleurs contribué à une unification remarquable des concepts de la physique fondamentale. En effet, à la fin du XIX , on distinguait dans les phénomènes physiques deux entités : matière et rayonnement, pour lesquelles on disposait de lois complètement différentes. Pour prédire le mouvement des corps matériels, on utilisait les lois de la mécanique newtonienne dont les succès, pour être anciens, n'en étaient pas moins impressionnants. En ce qui concerne le rayonnement, la théorie de l'électromagnétisme avait abouti, grâce à l'introduction des équations de Maxwell, à une compréhension globale d'un ensemble de phénomènes qui relevaient autrefois de domaines différents : électricité, magnétisme et optique; en particulier, la théorie électromagnétique du rayonnement avait reçu une confirmation expérimentale éclatante avec la découverte des ondes hertziennes. Enfin, les interactions entre rayonnement et matière s'interprétaient bien à partir de la force de Lorentz. Cet ensemble de lois avait conduit la physique à un état qui pouvait, compte tenu des données expérimentales de cette époque, être considéré comme satisfaisant.

La physique allait pourtant, au début du XX siècle, être marquée par des bouleversements profonds, qui aboutirent à l'introduction de la mécanique relativiste et de la mécanique quantique. «Révolution» relativiste et «révolution» quantique furent dans une large mesure indépendantes, car elles remirent en question la physique classique sur des points différents : les lois classiques cessent d'être valables pour des corps matériels animés de très grandes vitesses, comparables à celle de la lumière (domaine relativiste); de plus, elles sont aussi en défaut à l'échelle atomique ou sub-atomique (domaine quantique). Il est cependant important de remarquer que, dans les deux cas, la physique classique apparaît comme une approximation des nouvelles théories, approximation valable pour la plupart des phénomènes à l'échelle courante; par exemple, la mécanique newtonienne permet de prédire correctement le mouvement d'un corps solide, à condition qu'il soit non relativiste (vitesses faibles devant celle de la lumière) et macroscopique (dimensions grandes devant celles des atomes). Cependant, d'un point de vue fondamental, la théorie quantique reste toujours indispensable : elle seul permet par exemple de comprendre l'existence même d'un corps solide et la valeur des paramètres macroscopiques (densité, chaleur spécifique, élasticité, etc...) qui lui sont associés. Nous ne disposons pas encore, à l'heure actuelle, d'une théorie pleinement satisfaisante qui soit à la fois quantique et relativiste, car des difficultés ont surgi dans ce domaine. Toutefois, la plupart des phénomènes atomiques et moléculaires sont bien expliqués par la mécanique quantique non relativiste.


En d'autres termes la mécanique classique reste valable et est une approximation à notre échelle d'une théorie plus large : la mécanique quantique.
 
Le sujet a été verrouillé.
   22/05/12 à 21:05 #29304
Jerem
Moderateur
Messages: 948
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Observatoire Zététique jeremy.royaux@hotmail.be Lieu: Bruxlles - Belgique Date anniversaire: 24/02
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
ahh merci c'est super et plus clair pour moi :)
 
Modérateur
Observatoire Zététique
Le sujet a été verrouillé.
   23/05/12 à 13:14 #29315
Fanch
Sapience n'entre point en âme malivole
Contributeur extraordinaire !
Messages: 531
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:John Haglin, théorie du champ unifié des super cordes,...
J'ai retrouvé le fichier

La physique quantique est souvent présentée comme une science ne concernant que les phénomènes à l'échelle microscopique. Or, elle sous-tend en fait un grand nombre de phénomènes macroscopiques, des lasers aux semi-conducteurs, en passant par la radioactivité, l'allure du spectre lumineux émis par le soleil, la classification périodique, etc... Cet article a pour but de mettre en relief l'importance de la physique quantique à notre échelle.
culturesciencesphysique.ens-lyon.fr/XML/..._CSP_balian2.pdf.xml
 
« Selon le mage Salomon, Sapience n'entre point en âme malivole, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »

Rabelais, Pantagruel Chapitre 8
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK