Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Baguettes de cuivre signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 1...89101112131415
SUJET: Baguettes de cuivre
   28/04/11 à 21:59 #22728
PaulH
Contributeur fréquent
Messages: 65
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Baguettes de cuivre
<Si on poursuit ton raisonnement, en posant 2 boules proches l'une de l'autre, elles devraient s'attirer comme des aimants.
C'est exactement ce qui se passe :)
C'est ce qu'on appelle au billard le "collage"
Il y a une distance à partir de laquelle elles ne se collent plus
Il y a sous les boules une surface d'oscillation, visuellement on voit les boules osciller et finir par se "coller"
Mais cela vous ne pouvez le voir que si vous êtes joueur de billard "pratiquant" car les boules vont extrêmement lentement à partir d'un certain niveau de jeu, c'est même le secret pour progresser dans le "petit jeu" et bien sûr tout l'art consiste justement à ne pas le "coller"!
Est-ce l'électricité statique comme suggéré ou l'attraction des masses, à vous de jouer :)
Pourquoi pas les deux?
Je suis un "manuel", pas un "cérébral" en délicatesse avec les chiffres.

Je n'avais rapproché les 2 phénomènes que par leurs simplicités de mise en oeuvre, pas que l'un explique l'autre.

Je remarque juste aussi que les baguettes se "collent" aussi (l'électricité statique ?) )
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/04/11 à 22:13 #22731
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Baguettes de cuivre
PaulH écrit:
tant que tu ne feras pas ton expérience en aveugle, l'hypothèse des micromouvements inconscients qui font bouger les baguettes restera l'explication la plus simple et la plus directe.
oui dans l'optique d'une contestation pure et dure
non dans la pratique d'une marche à "l'aveugle" sur terrain neutre


D'une contestation de quoi ? Tu constates un phénomène, je propose une façon de l'expliquer qui est compatible avec tout ce qu'on connaît de la physique et de la physiologie humaine. Je te propose même une façon de constater que cette explication est fausse (le test en aveugle voire double aveugle)

Tu fais de ton coté des propositions d'explication qui, tu l'admets toi même, ne sont pas très fouillées du point de vue scientifique, ce qu'on te confirme bien volontiers. Des champs magnétiques créés par du vide, et attirant entre elles des baguettes non ferro-magnétiques, autant dire que tu proposes l'existence d'une force mystérieuse, pas la peine de lui donner un nom (magnétique ou électrique) qui ne lui correspond pas du tout.

Je te proposes ce qui est la méthode traditionnelle du scientifique normalement ouvert d'esprit : on s'assure que l'observation n'est pas causée par un phénomène connu avant de tenter de créer une nouvelle théorie pour l'expliquer.
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/04/11 à 22:30 #22733
PaulH
Contributeur fréquent
Messages: 65
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Baguettes de cuivre
Faisons ce double aveugle qui semble le noeud du problème.

Pourquoi ne pas chercher une autre explication que celle de "l'hypothèse des micro-mouvements inconscients" ?
(qui évidemment de mon point de vue ne me satisfait pas)
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/04/11 à 23:15 #22738
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Baguettes de cuivre
Là il y a deux hypothèses en ce moment dans cette discussion :
- micro-mouvements inconscients
- force indéfinie engendrée par des cavités dans le sol

Je veux bien qu'on cherche d'autres explications, mais je ne suis pas sur qu'il soit plus utile de multiplier les hypothèses que de tester celles crédibles dont on dispose déjà. Il y a pas mal d'autres hypothèses possibles :

- fantômes qui soufflent sur la baguettes
- aliens qui font une blague depuis l'orbite geo-stationnaire
- psychokinèse inconsciente de la part du témoin le plus calé en géologie dans le groupe

On peut en faire une dizaine assez facilement. Mais trouver une hypothèse n'est que la moitié de l'explication d'un phénomène. Au bout d'un moment il faut les tester.
 
Le sujet a été verrouillé.
   28/04/11 à 23:16 #22739
Ovale
Super contributeur !
Messages: 167
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 22/02
 Re:Baguettes de cuivre
PaulH écrit:
Faisons ce double aveugle qui semble le noeud du problème.

Pourquoi ne pas chercher une autre explication que celle de "l'hypothèse des micro-mouvements inconscients" ?
(qui évidemment de mon point de vue ne me satisfait pas)

Parce qu'une explication d'un phénomène n'a pas pour vocation de satisfaire quiconque.
Parce que les mouvements inconscients existent, ont déjà été mis en lumière dans d'autres expériences (et notamment par Michael Faraday à propos du spiritisme dont un ensemble d'expérimentations géniales avec de simples bouts de papier pour déterminer qui des mains ou du guéridon imprime la force).
Parce les explications que tu as avancées jusqu'à présent n'ont aucun sens.
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/04/11 à 07:40 #22754
switch
Contributeur récent
Messages: 34
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Baguettes de cuivre
PaulH écrit:
...
Pourquoi ne pas chercher une autre explication que celle de "l'hypothèse des micro-mouvements inconscients" ?
(qui évidemment de mon point de vue ne me satisfait pas)


Marcher avec des baguettes en "équilibre" requiert en fait une très grande maîtrise de la cinétique. La baguette est régis par un système "chaotique", où une simple variation de sa position peut aboutir à la faire basculer d'un côté ou de l'autre.

Si on devait reproduire cette marche ceci avec un automate, il faudrait un système de régulation très sensible pour que les baguettes restent bien en parallèle.

Il faut un "entraînement" les premières fois les baguettes vont dans touts les sens, mais rapidement ton corps (cerveau, muscle, ...) va réussir cette prouesse qui consiste à compenser les mouvement de la marche pour les baguettes restent stables.

C'est une parfaite illusion de penser que tes mains et tes bars ne bougent pas pendant ton "expérience".

Dès lors, l'explication d'un basculement "volontaire", conscient ou inconscient est la cause la plus probable. D'ailleurs, ton témoignage et tes pseudo-expérience sont un grand classique des géobiologues, avatar moderne des sourciers qui englobe leur folklore ancestral dans une rhétorique de pseudo-science qui n'impressionne que les esprits les plus crédules.

On le répète, aucune "force" ou "onde" connue de la science à ce jour explique la détection du vide, de l'eau ou de n'importe quoi avec des bout de cuivre.

D'ailleurs, le couple baguette-humain est le seul "détecteur" qui marche, des baguettes toutes seules ne bougent jamais, et même les sourciers sont d'accord sur ce point.

Ceci tend à prouver que l'humain est le facteur principal de "détection" et en continuant à chercher sur le net, tu découvriras un univers fantastique (au sens propre du terme) où une antenne de Lecher (version relooké de la baguette de noisetier) permet de détecter à peu près tout en lisant en plus dans tes pensées !!!!!!!!


Bon voyage
 
Le sujet a été verrouillé.
   29/04/11 à 08:37 #22761
saxncat
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1575
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: 33
 Re:Baguettes de cuivre
PaulH écrit:
<Si on poursuit ton raisonnement, en posant 2 boules proches l'une de l'autre, elles devraient s'attirer comme des aimants.
C'est exactement ce qui se passe :)
C'est ce qu'on appelle au billard le "collage"
Il y a une distance à partir de laquelle elles ne se collent plus
Il y a sous les boules une surface d'oscillation, visuellement on voit les boules osciller et finir par se "coller"
Mais cela vous ne pouvez le voir que si vous êtes joueur de billard "pratiquant" car les boules vont extrêmement lentement à partir d'un certain niveau de jeu, c'est même le secret pour progresser dans le "petit jeu" et bien sûr tout l'art consiste justement à ne pas le "coller"!
Est-ce l'électricité statique comme suggéré ou l'attraction des masses, à vous de jouer :)
Pourquoi pas les deux?

Attraction des masses : aucune chance à une distance supérieure à quelques microns.
Electricité statique : pourquoi pas ?
Déformation du tapis : à observer de près.

Je suis un "manuel", pas un "cérébral" en délicatesse avec les chiffres.

Je n'avais rapproché les 2 phénomènes que par leurs simplicités de mise en oeuvre, pas que l'un explique l'autre.

Je remarque juste aussi que les baguettes se "collent" aussi (l'électricité statique ?) )
 

La terre porte deux sortes d'hommes, des hommes intelligents sans religion et des hommes religieux sans intelligence. - [Abu’l Ala al Ma’arri]

Le sujet a été verrouillé.
   29/04/11 à 09:32 #22769
Michel Mipoivre
Mustélidé forestier
Contributeur extraordinaire !
Messages: 480
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Ici Date anniversaire: 21/02
 Re:Baguettes de cuivre
PaulH écrit:
Faisons ce double aveugle qui semble le noeud du problème.

Pourquoi ne pas chercher une autre explication que celle de "l'hypothèse des micro-mouvements inconscients" ?
(qui évidemment de mon point de vue ne me satisfait pas)

Parce qu'avant de chercher des explications à un phénomène, il faut s'assurer de l'existence de ce phénomène.

- les baguettes bougent, ça c'est un fait. des explications, y en a un milliard, on s'en fout, c'est pas le noeud du problème
- les baguettes bougeraient au dessus d'une cavité dans le sol uniquement. Ca c'est le phénomène que tu penses avoir observé et dont tu es venu parlé pour en avoir une explication. Avant explication, il faut s'assurer que ce phénomène existe bel et bien. Après on pourra conjecturer (ou pas). Mais la gravité d'une baguette par rapport à l'autre n'a aucun effet, ça c'est une certitude, dans tous les cas.

PS : pour le collage des boules, tu as mal lu ma phrase : je parlais de "poser" des boules, ie de les poser immobiles et proches (genre 1 cm de décalage) l'une de l'autre , pas de les faire rouler.
La gravité n'a absolument aucun rôle là dedans, cf les 2 autres exemples après celui que tu as cité.
 
Qui ne saute pas n'est pas un mustélidé forestier !!
Le sujet a été verrouillé.
   29/04/11 à 10:08 #22780
Bobby
Moderateur
Messages: 2847
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin Lieu: Paris Date anniversaire: 01/01
 Re:Baguettes de cuivre
J'ai un long week end la semaine prochaine, si tu es en région parisienne on pourrait tenter de faire quelque chose ? Faudrait juste élaborer un protocole.
 
Retrouvez-nous sur facebook :
www.facebook.com/groups/pseudo.scepticisme/
Le sujet a été verrouillé.
   29/04/11 à 19:55 #22876
PaulH
Contributeur fréquent
Messages: 65
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Baguettes de cuivre
@Bobby : je vous ai envoyé un PM

@switch :
< Ceci tend à prouver que le couple humain/baguette est le facteur principal de "détection"
Semble raisonnable.
< va réussir cette prouesse qui consiste à compenser les mouvement de la marche pour les baguettes restent stables.
Pour les rendre stable c'est facile, il suffit de serrer les mains mais elles là ne bougeront plus du tout.
< La baguette est régis par un système "chaotique", où une simple variation de sa position peut aboutir à la faire basculer d'un côté ou de l'autre.
Je suis d'accord avec vous, du fait du non serrage des main les baguettes sont en positions instables.
Après c'est pourquoi elles tournent ou non : j'ai du mal à accepter que cela ne soit que "voulu" d'après le "vécu".
<un univers fantastique (au sens propre du terme)
Oui j'ai aperçu le folklore ambiant.


@ Mipoivre
< de les poser immobiles et proches (genre 1 cm de décalage) l'une de l'autre , pas de les faire rouler.
Si j'avais bien compris, mais la distance est beaucoup plus petite que cela, elle correspond à la surface d'oscillation qui est un cercle d'à peu près 2 mm de diamètre!
Les boules se collent donc sur une longueur de 2 mm quand on les pose au plus près
Elles vont "rouler" l'une vers l'autre dès que l'on approche de cette distance en les posant!
Alors est-ce la gravitation, leurs oscillations, une "capilarité"...
 
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 1...89101112131415
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK