Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Y a un truc dans le ciel… signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: Y a un truc dans le ciel…
   29/01/14 à 23:38 #42112
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1225
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:Y a un truc dans le ciel…
NewtonAtHome écrit:
JD,

En plus des ressources scientifiques listées plus haut, j'ai aussi une liste de ressources et de cas pas mal fournie sur les EQL. Le livre de Paul Devereux et les articles de Persinger sont un must pour comprendre le lien avec les phénomènes lumineux qu'on perçoit souvent comme étant des OVNIs. Je les ai tous en pdf. Si tu les veux... ;o).

A +;o)

Julien


Désolé du HS mais il serait vraiment bien que tu/tout le monde lise(s) cela car cela concerne un des spécialistes de la NASA justement :

Now researchers seeking ways to predict quakes say they have detected those signals in an experiment ripping apart a huge granite boulder near Yosemite.

They liken the signals to the "magnetic pulsations" they say they detected weeks before a 5.6-magnitude quake that struck beneath San Jose's Alum Rock Park on the Calaveras Fault four years ago.

And they believe those pulsations will lead to quake predictions that could save millions of lives.

But the rock-splitting experiment and earlier work by the same research team has drawn a highly skeptical put-down by a leading geophysicist at the U.S. Geological Survey in Menlo Park and most others who have studied so-called seismic-electric signals for decades.

The hopeful researchers are headed by aerospace engineer Tom Bleier, co-founder of a Palo Alto company called QuakeFinder that has been seeking to develop a quake-forecasting technique for more than 10 years.

Bleier and geochemist Friedemann T. Freund of the NASA Ames Research Center in Mountain View tested their "precursor" ideas in an experiment with an 8-ton boulder at Bass Lake in the Sierra, 14 miles from Yosemite's south entrance.

The team drilled four holes deep into the rock, filled them with Bustar, a demolition concrete that expands as it hardens, and watched for signals from sensors sheathing the rock.

Two hours later, "the boulder started to become electrically active" when all the instruments displayed "active signals," they reported.

"What we saw in our artificial experiment was very similar to what we see in nature," Bleier said.

"When you squeeze rocks, they scream," as one of his colleagues put it.

In the scientific journal "Natural Hazards and Earth System Sciences," the team claims the signals they found foretold the mini-earthquake they simulated in the boulder.

In the same journal, Bleier's group said that similar "ultra low-frequency electromagnetic pulses" had registered for up to two weeks before the 2007 Alum Rock quake.

Freund had already measured such signals in laboratory experiments by applying immense pressure to rock slabs, and has developed several physics theories to account for what he calls "pre-earthquake signals."

QuakeFinder has now created a network of instruments at 60 quake-prone sites on all the faults in the Bay Area. He hopes to expand the network to 200 sites from Eureka, Humboldt County, to the Mexican border.

"Being at the right place at the right time with the right instruments, and we're confident that there are a series of distinct electromagnetic signals that exist in the weeks to days before large earthquakes," Bleier said.

At the U.S. Geological Survey in Menlo Park, research geophysicist Malcolm J. S. Johnston has been studying the so-called "precursor signals" that seem to come from some earthquakes. He is convinced they are either unrelated to impending quakes or don't exist.

"The freeways around the Alum Rock quake area are carrying cars, trucks and buses all day and all night, and BART trains are close by. All of them (are) emitting electromagnetic signals all the time. It's called cultural noise, and it's widespread everywhere in California," Johnston said.

He noted the granite rock the researchers split is loaded with quartz, a mineral known for generating electric currents when it's fractured.

"You can prove it yourself by banging two chunks of quartz together and watching the sparks fly," Johnston said. "That's an electromagnetic signal."

When a magnitude-6.0 quake struck on the San Andreas Fault at quake-prone Parkfield in Monterey County in 2004, Johnston and his colleagues had placed a large array of the most sophisticated instruments ever gathered to hunt for electrical and magnetic "precursors" to the Parkfield quake.

They could not detect a single signal. In the Bulletin of the Seismological Society of America, Johnston and his colleagues concluded that the chances of developing an earthquake prediction system based on electric and magnetic signals "seems unlikely."


Source : www.sfgate.com/science/article/Skepticis...tability-2368180.php


Il n'existe à ce jour aucune méthode qui permet de prédire les TDT, si il y en avait une, cela se saurait et la personne en charge de la découverte recevrait sans doute un Nobel pour cela.

Bref, affirmer que l'existence des EQL en tant que précurseurs sismique est admise est tout simplement faux (malheureusement). Des travaux théoriques et quelques expériences en labo ne prouvent pas leur existence, ni le lien avec des TDT.

ps : le lien entre ses travaux et les EQL est ici : www.scientificexploration.org/journal/jse_17_1_freund.pdf

EDIT : FRIEDEMANN T. FREUND le dit lui-même dans ce document posté sur le JSE (voir lien juste au-dessus) :

Abstract—Seismic waves are the most dramatic and most intensely studied manifestations of earthquakes. However, we also know of non-seismic phenomena, which precede large earthquakes. Some of them have been reported for centuries, even millennia. The list is long and diverse: bulging of the Earth’s surface, changing well water levels, ground-hugging fog, low frequency electromagnetic emission, earthquake lights from ridges and mountain tops, magnetic field anomalies up to 0.5% of the Earth’s dipole field, temperature anomalies by several degrees over wide areas as seen in satellite images, changes in the plasma density of the ionosphere, and strange
animal behavior. Because it seems nearly impossible to imagine that such diverse phenomena could have a common physical cause, there is great confusion and even greater controversy. This explains why reports on non- seismic pre-earthquake phenomena are regarded with suspicion in the scientific community.




++
RXFX$
 
Dernière édition: 30/01/14 à 00:17 Par Rufus.
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 00:40 #42116
Gilles Fernandez
Super contributeur !
Messages: 176
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Julien à écrit :
Le constat à faire est que d'autres phénomènes lumineux semblent aussi se produire en même temps que les EQL...
QUEL CONSTAT ? DES LIENS ? UNE DEMONSTRATION ?
Voilà que Julien ajoute aux EQL (non démontrés) un peu plus de ad hoc, et une variable qui serait "supra additive" et démontrée comme additive aux EQL! Waooo, on nage en plein délire !
Aucune source donnée, rien que du Julien. Rien de vérifiable. Nada.
Du Brainstorming, somme toute.
Mais donc rien, que des ptites phrases dont Julien a le secret ici ou là, et qu'il faudrait croire par ce que que Julien a posté.
Toujours sans nous fournir quelque démonstration ou travail.
Jean Doute et Julien, c'est vraiment le must-to-read en matière d'ufologie: du n'importe quoi!
PS: Le ton peu cordial et même obséquieux de certains me donne maintenant la nausée. Discuter ici dans ces circonstances de ces sujets passionnants est franchement très pénible.
Je ne sais pas pour qui tu te prends, mais peut-on lire tes travaux quelque part ?
Tu te la joues grand chercheur, mais en IFOlogie tu es déjà grave largué, il suffit de te lire... alors, un type comme toi causer UFOlogie...
Tu ne balances ici que des petites phrases (ou des vidéos pitoyables) comme si tu avais mené une revue de l'art ou de la question.
Peut-on lire tes travaux quelque part ?

Pff, j'avoue que le Jean Doute et le Julien, ce ne sont pas ma tasse de thé !

Gilles.
 
Dernière édition: 30/01/14 à 00:46 Par Gilles Fernandez.
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 01:18 #42117
NewtonAtHome
Contributeur extraordinaire !
Messages: 746
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Salut Rufus,

WP...
Ce n'est pas WP que je te demande de lire mais les références scientifiques de l'article.

1. "November 29, 1975 Kalapana Earthquake". Hvo.wr.usgs.gov. Retrieved 2010-09-13.
2. Lane, F. W. The Elements Rage (David & Charles 1966), pp. 175–6
3. Paul Simons (2008-03-15). "Glowing lights around an earthquake's epicenter". London: Times Online. Retrieved 2008-05-20.
4. Fidani, C. (2010). "The earthquake lights (EQL) of the 6 April 2009 Aquila earthquake, in Central Italy". Natural Hazards and Earth System Science 10 (5): 967–78. doi:10.5194/nhess-10-967-2010.
5. Fidani, C. (March 2012). "Statistical and spectral properties of the L'Aquila EQL in 2009". Bollettino di Geofisica Teorica ed Applicata 53 (1): 135–46. doi:10.4430/bgta003 (inactive January 4, 2013).
6. "Registran enormes luces en el cielo durante terremoto de 88 grados de magnitud que destruyo Chile" [Recorded huge lights in the sky during the earthquake of 8.8 magnitude that destroyed Chile] (in Spanish). Peru Online. February 28, 2010.
7. Hutton (1888). "The Earthquake in the Aimuri". Transactions and Proceedings of the Royal Society of New Zealand 1868-1961 21: 269–353.
8. www.smithsonianmag.com/science-nature/wh...enceearthquakelights
9. Thériault, Robert; St-Laurent, France; Freund, Friedemann T.; Derr, John S. (2014). "Prevalence of Earthquake Lights Associated with Rift Environments". Seismological Research Letters (Seismological Society of America) 85 (1): 159–178. doi:10.1785/0220130059. ISSN 0895-0695. Lay summary – Seismological Society of America (January 2, 2014).
10. Takaki, Shunji; Ikeya, Motoji (1998). "A Dark Discharge Model of Earthquake Lightning". Japanese Journal of Applied Physics 37: 5016–20. doi:10.1143/JJAP.37.5016.
11. "'Restless Earth' May Give Advance Notice of Large Earthquakes" (Press release). NASA. December 7, 2001. Retrieved January 4, 2014


La Nasa,
Seismological Society of America,
Transactions and Proceedings of the Royal Society of New Zealand,
Natural Hazards and Earth System Science,
Japanese Journal of Applied Physics,
J'ai aussi plein d'autres liens très fringe : Ex: Princeton, IEEE, Nature,Elsevier...

Que du fringe n'est-ce pas ;o)


Il n'existe à ce jour aucune méthode qui permet de prédire les TDT, si il y en avait une, cela se saurait et la personne en charge de la découverte recevrait sans doute un Nobel pour cela.

non, les EQL en tant que précurseurs sismisques ne sont pas un phénomène admis par la communauté scientifique en général

Ce que j'ai dit, c'est que le phénomène est aujourd'hui clairement pris au sérieux et est étudié par les scientifiques.

Donc rapidement voici ce que l'on retrouve sur le site de Princeton, on retrouve un article de 2009 dans Elsevier publié par des chercheurs de la Nasa en collaboration avec d'autres universités américaines:

Journal of Atmospheric and Solar-Terrestrial Physics: Air ionization at rock surfaces and pre-earthquake signals


- NASA Ames Research Center, Code SGE, Moffett Field, CA 94035-1000, USA
- Carl Sagan Center, SETI Institute, Mountain View, CA 94043, USA
- San Jose State University Foundation, San Jose, CA 95192-5569, USA
- NASA Academy 2007, NASA Ames Research Center, Moffett Field, CA 94025-1000, USA
- Department of Physics, REU Summer 2008, San Jose State University, San Jose, CA 95192-0106, USA
- Department of Physics, Princeton University, Princeton, NJ 08544, USA
- Department of Physics and Astronomy, Vassar College, Poughkeepsie, NY 12604-0745, USA
- Department of Physics, University of Lancaster, Lancaster LA1 4YQ, UK

Que du fringe encore une fois. J'ai une très longue bibliographie...

D'autres part, il y assez de témoignages crédibles du phénomène et même feu Haroun Tazzief semble l'avoir constaté lors d'une éruption volcanique en 1987...

J'ai beaucoup de points que j'aurais voulu partager et pu discuter dans un fil dédié ici. Mais je ne le ferai pas car l'atmosphère est rendue systématiquement excécrable par certains zigotos incapables d'échanger de façon civilisée et posée.

Cordialement,

Julien
 
Dernière édition: 30/01/14 à 02:05 Par NewtonAtHome.
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 01:46 #42118
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1225
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Re N@H,

Oui, en effet, en relisant, tu n'as pas laissé penser/croire que les EQL sont un phénomène reconnu comme pouvant prédire les TDT, my bad !

Cependant, tout ce que je vois dans tes messages, c'est l'usage de l'argument d'autorité mais pas d'éléments précis !

Moi, je t'ai fourni des liens avec de sérieux arguments qui vont à l'encontre de ces théories. Le plus pertinent, c'est celui-là :

When a magnitude-6.0 quake struck on the San Andreas Fault at quake-prone Parkfield in Monterey County in 2004, Johnston and his colleagues had placed a large array of the most sophisticated instruments ever gathered to hunt for electrical and magnetic "precursors" to the Parkfield quake.

They could not detect a single signal. In the Bulletin of the Seismological Society of America, Johnston and his colleagues concluded that the chances of developing an earthquake prediction system based on electric and magnetic signals "seems unlikely."


Des chercheurs qui se sont lancés dans des voies sans issues ou qui se trompent carrément, c'est banal, maintenant et je le répète, parler d'EQL dans ce topic alors que dans la vidéo filmée par des témoins, on devine une séquence (lumière), c'est tout sauf pertinent. Proposer une hypothèse iréffutable comme les EQL pour expliquer ceci ou cela car la Réunion serait un endroit à forte activité sismique ou autre, c'est tout simplement fallacieux et totalement improductif.

Comme disait avec humour Bobby concernant SETI, "des chercheurs c'est bien, maintenant il faudrait des trouveurs" (de mémoire hein :) )


++
RXFX$
 
Dernière édition: 30/01/14 à 01:47 Par Rufus.
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 08:35 #42119
Loïc
Super contributeur !
Messages: 193
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône Date anniversaire: 29/06
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Ma réponse est peut-être hors sujet, mais je répète qu'au niveau sismique et éruptif, la Réunion est particulièrement calme depuis quelque temps.
 
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 10:45 #42124
Jean Doute
«Pénétrons méthodiquement la raison des choses.»
Contributeur extraordinaire !
Messages: 885
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu:  de Pénétration méthodique de la raison des choses Date anniversaire: 21/12
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Loïc écrit:
Ma réponse est peut-être hors sujet, mais je répète qu'au niveau sismique et éruptif, la Réunion est particulièrement calme depuis quelque temps.

Je sais Loïc mais il ne s'agit pas que de l’île :
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.

mais de ce qui s'y passe en profondeur dans le point chaud lui même.

Gilles ne déforme pas mes propos :
on perçoit un Halo ce que n'explique pas l'hypothèse con(ventionelle) du Drone mais ressemble plus a ceci
photos a titre illustratifs

Une fois de plus, tu corrèles illusoirement des photos de phénomènes optico-atmosphériques bien connus d'iridescence avec... des EQL!
C'est toi qui dit que je "corrèles illusoirement."
a) not "proove me wrong!" je ne corrèle pas j'illustre la nuance est subtile je sais là c'est toi qui t'illusionne...
b) illusoirement c'est toi qui le dit tu as souvent nier l'existence d'un "pheninco" mais tu es plus "psycho" que "physicien" alors ton jugement est forcément biaiser
c) Puisque tu psychote c'est toi qui fait systématiquement une catégorisation 'abusive' de mon 'cas' dans "les barrés de la soucoupe" sans vérification mais faut bien entretenir nos théorie implicite de personnalités et donc on est pas a un biais de confirmation d'hypothèse prêt Mr Gilles

Rufus
JD post des photos sans rien vérifier et en les faisant implicitement passer pour des EQL
Pense pas, explicitement j'ai dit ressemble j'ai pas dit que c'était çà !
mais bon ...


En fait, ce qu'on voit sur la photo est la rémanence des lumières, toutes les lignes sont parallèles. Le photographe a du trembler au moment de la prise.

Pas tout a fait d'accord avec çà !
S'il y avait rémanence la photos ressemblerais plus a ceci non ?
Image réservée aux membres.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer.


Je pense et çà n'engage que moi ( c'est assez explicite là ?)
qu'il y a rémanence de photons par des particules ionisées dans l'atmosphère NUANCES ...

Après j'ai pas l'originale de la photo donc çà sert a rien de vouloir trancher ! Un temps d'exposition par exemple.

D'ailleurs je ne suis pas certain que le phénomène que tu décris soit mouvant et visible de nuit (?).
Ben justement il se pourrait qu'en tant que phénomène optique il se pressente sous des formes dépendant de la lumière ambiante...

Enfin désolé Rufus ...
Deuxièmement et pour finir, si l'une des propriétés des AB/AP serait d'être seulement visible selon la position de l'observateur, cela se saurait je pense...

Justement on sait ! Et çà dépend donc aussi du port de lunettes...
http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-lumiere-aurores-boreales-bien-polarisee-15390/
 
Dernière édition: 30/01/14 à 10:49 Par Jean Doute.
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 11:20 #42125
Loïc
Super contributeur !
Messages: 193
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône Date anniversaire: 29/06
 Re:Y a un truc dans le ciel…
D'accord, Jean, tu fais bien de préciser, je n'avais en effet pas compris.
En revanche, du coup, une question me taraude. Les observations ont eu lieu à Saint-Benoît, dans l'est de l'Île, c'est-à-dire pas tout à fait aux environs proches du volcan. Tu me dis qu'en fait, c'est toute l'Île qui est concernée, une île volcanique, donc, et pas uniquement le volcan directement (si j'ai bien compris, hein).
Alors, ma question : comment expliquer que les observation d'"ovnis" à ma connaissance (ceux, en tous cas, qui n'ont pas encore été expliqués, car nous sommes fans, ici, des lanternes chinoises depuis bien longtemps, et que cela donne beaucoup d'observations vite expliquées) ont lieu dans les endroits les moins éclairés, les moins urbanisés et donc, les moins peuplés ?
Pour l'anecdote, une histoire reste fameuse (je vais la raconter de mémoire, car je n'ai pas le temps de vérifier et de dater exactement) :
dans les années 70, à la Plaine-des-Cafres (centre de l'Île, plateaux en hauteur aux environs du volcan), un agriculteur dit avoir vu une soucoupe volante se poser dans un champ. A cet endroit, aujourd'hui, se dresse une des plus grandes discothèques de l'Île, qui n'ouvre que… le dimanche après-midi, lieu de rencontre des créoles de tous âges (mais quand je dis de tous âges, c'est que les clubs du 3e âge affrètent des cars pour s'y rendre !). Comment s'appelle cette boîte ? La Soucoupe, bien évidemment…
 
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 16:11 #42145
NewtonAtHome
Contributeur extraordinaire !
Messages: 746
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Salut Rufus,

c'est l'usage de l'argument d'autorité Non c'est plutôt celui de la compétence. Les sources scientifiques qui s'investissent dans la compréhension des EQL que je cite sont crédibles et compétentes dans le domaine. Le constat est clair. Les EQL sont pris au sérieux.

Franchement, je n'ai que faire des avis des Robert Sheaffer et consorts. C'est un scepticisme de café de commerce et de bazar qui n'a rien à voir avec une démarche scientifique. Bien sûr, ces debunkers peuvent "debunker" des pseudo-médiums ou des charlatans ou des CC. Mais ils n'ont aucune compétence pour aborder les sujets scientifiques. Sinon ça donne des situations rigolotes comme affirmer que la BL qui n'existe pas ou qui serait due à la persistance rétinienne. ;o) ou un magicien qui insulte un prix Nobel de PQ. L'ignorance et l'arrogance vont ensemble. À un moment donné, chacun doit rester à sa place.

mais pas d'éléments précis !
Cela aurait pu être très intéressant d'en discuter ici.

Le constat est donc clair. La reconnaissance par les scientifiques des EQL semble suivre le même pattern que celle des météorites, des sprites ou de la BL. Elle est lente mais elle est en train de se faire.

Un autre constat clair est que l'analyse des témoignages crédibles peut permettre aux scientifiques d'envisager d'étudier sérieusement la possibilité de la réalité d'un phénomène objectif et réel non encore reconnu officiellement par la science.

Il en va de même avec les OVNIs (que je ne considère pas comme étant d'origine ET.).

Et ça semble foutre les chocottes à certains adorateurs de Vénus et de Jupiter et de différents blogs médiocres de gourous-debunkers-à-la-petite-semaine.

A+;o)

Julien
 
Dernière édition: 30/01/14 à 17:17 Par NewtonAtHome.
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 17:47 #42148
Rufus
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1225
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Cannes
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Salut les gars,

@ JD,

Enfin désolé Rufus …

Deuxièmement et pour finir, si l'une des propriétés des AB/AP serait d'être seulement visible selon la position de l'observateur, cela se saurait je pense...


Justement on sait ! Et çà dépend donc aussi du port de lunettes...
www.futura-sciences.com/magazines/espace...ien-polarisee-15390/


Cela n'infirme pas ce que je disais, les AB/AP sont visibles sur 360°. La preuve en est que l'ISS filme les AB/AP depuis son orbite basse à plus de 7 km/s et en changeant de perspective à chaque fraction de seconde…

@ N@H,

Non c'est plutôt celui de la compétence. Les sources scientifiques qui s'investissent dans la compréhension des EQL que je cite sont crédibles et compétentes dans le domaine. Le constat est clair. Les EQL sont pris au sérieux.

Que des scientifiques s'y intéressent, c'est une chose, que le phénomène des EQL existe vraiment en est une autre ! Tu ne sembles pas faire la distinction...

Franchement, je n'ai que faire des avis des Robert Sheaffer et consorts. C'est un scepticisme de café de commerce et de bazar qui n'a rien à voir avec une démarche scientifique. Bien sûr, ces debunkers peuvent "debunker" des pseudo-médiums ou des charlatans ou des CC. Mais ils n'ont aucune compétence pour aborder les sujets scientifiques. Sinon ça donne des situations rigolotes comme affirmer que la BL qui n'existe pas ou qui serait due à la persistance rétinienne. ;o) ou un magicien qui insulte un prix Nobel de PQ. L'ignorance et l'arrogance vont ensemble. À un moment donné, chacun doit rester à sa place.

Moi je reste à ma place et j'affirme que ce qu'a dit RS est pertinent, faire le lien entre des loupiotes dans le ciel et un TDT qui a eu lien 3 h avant ou après n'a aucun sens, sauf quand on veut croire qu'il y a corrélation. J'ai bien dit "croire".

Maintenant, pour revenir à ta cosmo-trouille, je n'y "crois" pas une seconde, tu projettes cela, moi je n'ai pas du tout la CT mais je suis très sceptique concernant les EQL et je t'ai donné mes raisons. Des témoignages et autres photos/vidéos ne suffisent pas. Il faut des données scientifiques et quand on se penche sur les données scientifiques qui auraient pu faire privilégier cette piste/théorie des EQL, plouf, il n'y a rien* !

Peux-tu l'admettre au moins ?

* They could not detect a single signal. In the Bulletin of the Seismological Society of America, Johnston and his colleagues concluded that the chances of developing an earthquake prediction system based on electric and magnetic signals "seems unlikely."

Maintenant revenons à l'inanité de la piste/hypothèse des EQL en ufologie. Proposer un phénomène dont on se sait rien sur ces caractéristiques est fallacieux car en ce faisant, tu proposes une hypothèse irréfutable ! Impossible de l'éliminer si il ne te reste rien d'autre et que tu as déjà éliminé les autres hypothèses. Les EQL, c'est comme les PAN/OVNI, on ne sait rien de leur existence et de leurs caractéristiques. Donc proposer un PAN pour expliquer un PAN, ce n'est pas logique alors qu'il y a tant d'autres hypothèses vérifiables et réfutables à considérer.

Les EQL, c'est l'hypo passe-partout, les EQL peuvent ressembler à tout ce que l'on veut et donc faire coller avec toute observation non-identifiée tant qu'il s'agit de sources lumineuses, bref, cela ne sert à rien et cela permet à certains de saupoudrer leurs "croyances" d'un semblant de rigueur et cautionnement scientifique. Bref, parfait pour des crypto-tenants qui cherchent un peu de respectabilité, je connais et comprend cette façon de faire sans pour autant vous l'attribuer de manière explicite. (hahaha)

Merci d'ouvrir un topic sur les EQL et de ne plus polluer ce topic avec cela vu que cela ne peut pas permettre de résoudre ces observations


++
RXFX$
 
Dernière édition: 30/01/14 à 17:55 Par Rufus.
Yung Lean - Kyoto: youtu.be/tMgkt9jdjTU
Le sujet a été verrouillé.
   30/01/14 à 18:11 #42149
NewtonAtHome
Contributeur extraordinaire !
Messages: 746
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Y a un truc dans le ciel…
Salut Rufus,

Moi je reste à ma place et j'affirme que ce qu'a dit RS est pertinent Tu es libre de penser ce que tu veux. Rufus. Libre à toi de prendre en compte ce que tu veux. Comme RS ou Marcassite ou Marius, tu n'as pas les compétences pour qu'on puisse considérer ton avis sur les EQL comme possédant une valeur scientifique définitive quelconque.

Merci d'ouvrir un topic sur les EQL et de ne plus polluer ce topic avec cela vu que cela ne peut pas permettre de résoudre ces observations Le premier qui a parlé de EQL ici est ton pote Gilles et non pas moi. Tu pourras continuer avec lui vos échanges passionnants.

Quant à moi, ça va comme ça. Ce genre d'échanges nuls sans aucune profondeur est une perte de temps.

Julien
 
Dernière édition: 30/01/14 à 18:20 Par NewtonAtHome.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK