Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
Sirius, révélation sur les ET signifie que ce forum est verrouillé; pas de nouveaux messages possibles.
(1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en basPage: 12345
SUJET: Sirius, révélation sur les ET
   06/05/13 à 09:27 #37474
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Merci pour tes liens, très interressant...oui, en effet, c'est bien Lachman qui a estimé l'âge du petit Ata, j'ai résumé l'article de Huffingthon post ; il nous est précisé aussi que Ata aurait mangé, respiré...ce qui ne colle pas avec l'hypothèse du foetus. Il faudrait en savoir plus, en faisant des recherches de terrain sur l'histoire de cette momie...

D'accord avec Sananda, sur un point : pas d'ADN de référence pour un "ADN" extraterrestre...mais n'aurions nous pas trouvé quelques différences tout de même ? Une hybridation est-elle possible ? En attendant les preuves, nous ne pouvons en rester qu'a l'état d'hypothèse...
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 11:01 #37476
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Bonjour !

A propos d'ADN extraterrestre, question à trois balles :
comment peut-on savoir ce que c'est de l'ADN extra-terrestre si on a jamais eu d'extraterrestres sous les mains ?
Supposons qu'une race extra-terrestre s'est mélangée avec des hominidés terrestres, qu'est ce qui nous permet de croire que l'ADN serait si différent ?

Ce test repose sur le seul postulat que l'ADN serait fondamentalement différent, donc biaisé d'avance.


Si l'extra-terrestre s'est mélangé à l'homme alors c'est que son ADN est extrêmement proche de l'homme, c'est impossible autrement. Cependant si il s'agit d'un cousin éloigné, une autre espèce d’hominidé, les techniques actuelles de séquençage permettent parfaitement de faire la différence. Il est tout à fait possible de mettre en évidence un autre embranchement de l'espèce humaine (tout comme on arrive à différencier néandertal de l'homo sapiens), à la différence qu'on ne lui trouvera pas d'ancêtre sur terre, donc qu'il n'est pas terrien. Il n y a donc pas besoin d'ADN extra-terrestre de référence, tout comme il n y a pas eu besoin d'ADN de néandertal de référence pour le différencier de l'homme actuel. C'est ce que l'on appelle la recherche expérimentale.

Cependant il est important de rappeler qu'évolutivement parlant, qu'une autre espèce extrêmement proche de l'homme se soit développée autre part que sur terre et soit ensuite arrivée sur terre est proche de 0.
 
Dernière édition: 06/05/13 à 11:02 Par Pandora.
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 11:25 #37477
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Merci pour tes explications...d'ailleurs un Alien aurait-il de l'ADN ?

Quoi qu'il en soit, il semble que l'analyse de Ata fasse encore débat...foetus ou enfant atteint d'une forme encore jamais vu de progéria (ou de nanisme ? ou autre ?), la question est apparemment encore ouverte...

Je me pose aussi des questions sur la momification : pourquoi momifier un foetus avorté ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 11:36 #37478
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Salut !

Merci pour tes explications...d'ailleurs un Alien aurait-il de l'ADN ?

Si il n'a pas d'ADN il ne peut, à priori, pas se reproduire. L'ADN est un support d'information extrêmement robuste et fiable. Cependant il est par contre tout à fait possible que l'ADN extra-terrestre soit différent de l'humain (dans sa composition, le nombre d'acide aminé qu'il code, les sucres, etc) j'ai d'ailleurs posté un sujet sur la biologie de synthèse qui s'attache entre autre chose à synthétiser de l'ADN à partir de composés qui n'existent pas sur terre à l'état naturel, et qui y parvient. Mais le sujet n'a pas eu beaucoup de succès =(
Ce qui caractérise la vie c'est sa capacité à se reproduire et à évoluer, en d'autres termes c'est l'ADN ou assimilés, il ne peut y avoir de vivant, donc d'extra-terrestre, sans ça !

Quoi qu'il en soit, il semble que l'analyse de Ata fasse encore débat...foetus ou enfant atteint d'une forme encore jamais vu de progéria (ou de nanisme ? ou autre ?), la question est apparemment encore ouverte...

Moi je penche pour le foetus, l'étude est certes plus ancienne, mais cela me semble plus probable qu'une maladie extrêmement rare, après c'est un avis personnel. Il est difficile de trancher sans plus d'informations à l'heure actuelle.


Je me pose aussi des questions sur la momification : pourquoi momifier un foetus avorté ?


Une raison religieuse me semble la plus probable... Egalement, peut-être que la momification a t-elle été provoquée par l'environnement plutôt que volontairement ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 12:10 #37480
Loïc
Super contributeur !
Messages: 193
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône Date anniversaire: 29/06
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Ma question sera peut-être un peu idiote, mais je la tente quand même.
Pandora, n'est-il pas possible d'imaginer que l'ADN ne soit un modèle que sur Terre ? Je veux dire, pourquoi, quand on parle de vie, doit-on prendre des références qu'à partir de ce que nous savons sur nous, chez nous ?
Du coup, c'est une autre de mes interrogations : pourquoi juge-t-on que la présence d'eau sur d'autres planètes soit une donnée élémentaire à la présence de vie ? Pourquoi pense-t-on que la vie ne peut pas exister sans eau ? Sans oxygène ?
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 12:57 #37481
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Salut !

Ma question sera peut-être un peu idiote, mais je la tente quand même.
Pandora, n'est-il pas possible d'imaginer que l'ADN ne soit un modèle que sur Terre ? Je veux dire, pourquoi, quand on parle de vie, doit-on prendre des références qu'à partir de ce que nous savons sur nous, chez nous ?
Du coup, c'est une autre de mes interrogations : pourquoi juge-t-on que la présence d'eau sur d'autres planètes soit une donnée élémentaire à la présence de vie ? Pourquoi pense-t-on que la vie ne peut pas exister sans eau ? Sans oxygène ?


En fait ce c'est que je disais lorsque je parlais de biologie de synthèse. L'ADN est un modèle (Acide desoxyribonucléique) qui contient par exemple un désoxyribose. D'autre type d'ADN, contenant d'autres pentoses, ont été créés expérimentalement. De la même manière les nucléotides composants l'ADN ont pu êtres remplacés dans certaines expériences par des analogues totalement synthétiques absents à l'état naturel. Je le redis, ce qui est propre à la vie c'est la reproduction et l'évolution, cela passe par l'ADN ou assimilé; une autre molécule proche est viable, cependant sa fonction ne pourra pas varier.

Du coup, c'est une autre de mes interrogations : pourquoi juge-t-on que la présence d'eau sur d'autres planètes soit une donnée élémentaire à la présence de vie ? Pourquoi pense-t-on que la vie ne peut pas exister sans eau ? Sans oxygène ?

L'eau est composé de deux molécules parmi les plus présentes dans l'univers (l'hydrogène et l'oxygène). Donc il fort probable que si vie il y a, elle soit composée en parti de ces molécules. Ensuite on recherche la vie en supposant un environnement proche de notre terre parce que simplement il y a de la vie sur terre ! Cela veut dire que ces conditions peuvent donner la vie.
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 13:31 #37483
Loïc
Super contributeur !
Messages: 193
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Lieu: Rhône Date anniversaire: 29/06
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Pour compléter un peu (et dériver franchement du sujet de départ, pardon d'avance), ce papier du blog scientifique du Monde.fr (Il faut lire aussi les commentaires qui, particulièrement sur ce blog, sont passionnants) :

passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/0...eux-planetes-oceans/
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 15:13 #37486
Fenrir
Contributeur extraordinaire !
Messages: 444
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Masculin Date anniversaire: 29/07
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Bonjour Pandora,

apparemment, la momification serait naturelle : elle serait dût à l'environnement aride du désert d'Atacama ainsi qu'au sel, présent en grande quantité.
 
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 17:42 #37488
yquemener
Contributeur extraordinaire !
Messages: 1596
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Pandora écrit:
j'ai d'ailleurs posté un sujet sur la biologie de synthèse qui s'attache entre autre chose à synthétiser de l'ADN à partir de composés qui n'existent pas sur terre à l'état naturel, et qui y parvient. Mais le sujet n'a pas eu beaucoup de succès =(Je viens de le retrouver, j'étais persuadé d'y avoir répondu! J'aime bien ce sujet, même si j'essaie de ralentir ma boulimie de nouveaux sujets à découvrir...


Au sujet d'un "ADN" E.T., je pense qu'on peut aller plus loin que ce que tu proposes. La seule contrainte à ce jour, c'est qu'on ne voit pas comment une vie complexe peut apparaître sans évoluer, et on ne voit pas comment une évolution peut fonctionner sans support pour de l'information génétique. Cependant, rien n'interdit d'imaginer une molécule fondamentalement différente de l'ADN pour stocker de l'information. Elle pourrait être codée spatialement dans des "noeuds" d'un polymère, dans une grille ou une série de boucles, elle pourrait avoir 50 "lettres" différentes ou seulement deux, etc...

On ne sait pas à cette heure si les molécules d'ADN (et d'ARN) sont les meilleures capables d’apparaître et de conserver de l'info. Peut être ne s'agit-il que d'une possibilité parmi des millions, ou peut être que c'est la seule combinaison chimique vraiment possible que toute vie dans l'univers doit faire apparaître pour commencer à évoluer.

@Sananda (et pour continuer) Une chose par contre semble à peu près sûre : le code génétique (traduction d'un triplet de 'lettres' ADN en un acide aminé) semble arbitraire. Une biologie alien ayant un code génétique semblable au code terrestre serait vraiment inattendu, et serait probablement à interpréter comme une filiation commune des deux formes de vies.
 
Dernière édition: 06/05/13 à 17:51 Par yquemener.
Le sujet a été verrouillé.
   06/05/13 à 17:59 #37490
Pandora
Contributeur extraordinaire !
Messages: 378
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Lieu: A l'horizon des évenements
 Re:Sirius, révélation sur les ET
Salut Yquemener !

Au sujet d'un "ADN" E.T., je pense qu'on peut aller plus loin que ce que tu proposes. La seule contrainte à ce jour, c'est qu'on ne voit pas comment une vie complexe peut apparaître sans évoluer, et on ne voit pas comment une évolution peut fonctionner sans support pour de l'information génétique. Cependant, rien n'interdit d'imaginer une molécule fondamentalement différente de l'ADN pour stocker de l'information. Elle pourrait être codée spatialement dans des "noeuds" d'un polymère, dans une grille ou une série de boucles, elle pourrait avoir 50 "lettres" différentes ou seulement deux, etc...

Je pense qu'on peut l'imaginer, que certains l'imagine très bien, mais qu'expérimentalement il est juste beaucoup plus compliqué de partir de 0 que de reprendre un modèle existant. Après il faut s'entendre sur le "fondamentalement différent". La fonction sera toujours le stockage d'information et donc la possible modification/évolution de l'information, même si la structure (le code et ses composants) diffèrent.

On ne sait pas à cette heure si les molécules d'ADN (et d'ARN) sont les meilleures capables d’apparaître et de conserver de l'info. Peut être ne s'agit-il que d'une possibilité parmi des millions, ou peut être que c'est la seule combinaison chimique vraiment possible que toute vie dans l'univers doit faire apparaître pour commencer à évoluer.

Je suis tout à fait d'accord sur la première partie ! Moins sur la seconde du coup, puisqu'il est clairement démontré expérimentalement que ce n'est pas la seule combinaison chimique possible.

Je viens de le retrouver, j'étais persuadé d'y avoir répondu! J'aime bien ce sujet, même si j'essaie de ralentir ma boulimie de nouveaux sujets à découvrir...

Je t'en prie si tu as le temps =)
 
Dernière édition: 06/05/13 à 18:00 Par Pandora.
Le sujet a été verrouillé.
Revenir en hautPage: 12345
Modérateur: Bobby, Jerem
Développé par KunenaObtenir les derniers messages directement sur votre PC - Version française:SFK